vendredi 26 novembre 2010

Qui sont ces clounes?

À la suite de la réaction de David Ménard suite à sa déception d'apprendre qu'il n'a pas été nommé comme recrue de l'année, nous voulons aller un peu plus loin et comprendre l'affaire...

S. Vleminckx de Rue Frontenac a recueilli les propos de David, "à chaud" après la soirée des honneurs de SIC:
«Je l’admets, je suis déçu, j’ai de la difficulté à vivre ça. Lorsque j’ai reçu le titre de l’année au Québec, je ne pouvais l’apprécier puisque nous avons perdu en demi-finale. (Jeudi) soir, j’ai été élu au sein de la première équipe d’étoiles, mais ma joie est atténuée par ma défaite pour le titre.»

On a relu notre billet concernant les nominés au titre de recrue de l'année et on ne comprend toujours pas comment se fait-il qu'un quart-arrière numéro deux, ayant débuté 3 matches et ayant un completion passing rate à peine d'au-dessus de 50% a fait pour devancer David Ménard au titre de recrue de l'année au Canada.

Perdre le titre parce qu'un autre joueur dans une autre conférence fait mieux ou a des performances similaires, ça fait partie du sport. Mais voir une décision digne d'un individu au nez rouge commettre une erreur d'une telle évidence, c'est extrêmement frustrant pour un étudiant-athlète qui consacre une telle somme d'énergie à son entrainement et à son sport.

C'est un peu comme nommer les Maple Leafs de Toronto, au hockey équipe du siècle "1900-2000" ! Come On les gars! Ensuite, une seule pensée nous vient à l'esprit: Who are thoses clowns???

On sait qu'on fait voter un panel de journalistes et de médias toutes les semaines afin d'établir le Top 10 SIC-CIS qui établit l'ordre des 10 meilleures équipes au Canada.  De façon générale, les votes sont habituellement représentatifs (à l'exclusion de la péréquation maritimienne) de la situation du football au Canada. Pourquoi ne pas reprendre ce panel pour le vote des trophées individuels des SIC??

On peut vous assurer que les panellistes qui remplissent leur bulletin de vote hebdomadaire sont beaucoup plus sérieux et moins biaisés dans leur approche que ceux qui ont donné le Peter Gorman à Eric Dzwilewski.

En passant, si Sam Sabourin des Gaels de Queen's l'avait emporté, nous nous serions inclinés devant ce choix et nous lui aurions souhaité la meilleure des chances pour la suite de sa carrière universitaire...

Mise à jour: Sur le même sujet, mais dans un autre ordre d'idée, Jean Nadeau, notre confrère blogueur de Rouge & Or Mania nous apprend que David Ménard était le seul des joueurs présents à ne pas porter le chandail de son équipe. Antoine Deshaies de Radio-Canada nous informe que Rotrand Sené ne l'avait pas non plus. Donc, définitivement une réaction d'appui politique des deux anciens joueurs face à leur ancien coach, Marc Santerre (présent au banquet) et de "réjection" face au programme et au nouveau coach... La braise couve toujours sous les cendres...


17 commentaires:

Vengeur Masqué a dit…

Rien a redire vraiment, sinon que c'est une situation qui perdure depuis plusieurs années et qui n'est pas étrangère aux fans du R&O. Encore une fois un beau vol contre Plessius.

Quand j'ai vu le titre "Ménard déçu", je me suis dit Ah, c'est Sabourin de Queen's qui l'a eu... Fair enough. Mais là ils beurrent épais en maudit!

C'est pourquoi il faut se concentrer sur les trophées qui ne sont pas votés mais bien gagnés... GO LAVAL GO!

Anonyme a dit…

Vive le sport amateur canadian....faut surtout pas essayer de comprendre

Je suis déçu pour Ménard!

Whistler

sager a dit…

Good stuff guys ... I was on the Queen's campus radio on Thurs. and said Dzwileski for Gorman and Gascon-Nadon for the Metras, since that Calgary and Laval would each be recognized.

Muamba from X winning the President's Trophy was no surprise ... he'd been nominated before and they usually don't want to ignore someone twice. It's very political.

Anonyme a dit…

Ridicule mais le ridicule ne tue pas et les incompétents qui ont voté et qui font partie d'un club d'admiration mutuelle le savent.Scratch my back and I'll scratch yours.Une ligue de garage...On est loin de la NCAA.

Anonyme a dit…

En toute impartialité, sans rien enlever au talent de Ménard, le jeune Dzwilewski a joué à 18 ans (il a eu 19 ans le 23 novembre) et a eu un meilleur PassRating que Glavic tout en "sauvant" la saison des Dinos (fiche de 5-1) ...
PassRatings
Dzwilewski: NFL=77.9, NCAA=133.9
Glavic: NFL=76.5, NCAA=121.2
C'était le meilleur passeur de son équipe à 18 ans ... Et il a eu beaucoup plus de visibilité dû à son poste de QA ...


C'est décevant pour Ménard mais je pense que le "bias" est, comme trop souvent malheureusement, Offensive vs Défense ... Ménard n'avait que sa 2e position overall pour les sacks à offrir à ceux qui ne l'ont pas vu jouer et la réputation des faibles défensives du bas classement au Québec a sûrement joué contre lui ... Il aurait problement eu plus de chance s'il jouait SEC ou DD où les chances d'avoir de meilleures stats sont plus grandes et surtout plus "visibles" ...

Comme on dit souvent: Les joueurs de lignes, ces héros silencieux ...

En terminant. je ne peux que le féliciter d'avoir été nommé pour représenter le Québec ...

-BluesDriver (mon compte Google semble pas marcher encore une fois tab"%$##!)

Mo a dit…

Concernant le non port du chandail, ce serait un oublie...

Drôle d'adon ;)

http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/sports/rougeetor/archives/2010/11/20101126-000734.html

noilifcram a dit…

Comme le dit si bien M. sager ces nominations sont très politiques. Est-ce que je me trompe ou chaque conférence à son récipiendaire?

ps: Hey c'est quoi c'est mots bizzares de vérification? shnesps! :P

Anonyme a dit…

C'est pathétique! Pour Ménard et Plesius, mais je ne suis pas surpris car la LFUQ dérange.

Elle dérange quand une de ses équipes est pratiquement ranké no1 saison après saison.

Elle dérange quand nos équipes vont lavé les Maritimes!

Elle dérange quand des équipes de l'ouest et de l'ontario sont obligés de venir voir ce que l'on fait de particulier comme organisation.

Elle dérange quand on voit les assistances: Laval 12000 et +, Sherbrooke 8000, Montréal 4000 et + etc...

Elle dérange quand on voit la qualité d'organisation de la Coupe Vanier

Et cela va continuer cette année à la Vanier et je le souhaite à d'autres équipes du Québec

Deux fans a dit…

@sager - We don't know the stats of Muamba, but he was good against us in Antigonish...

Give the choice to any CFL scout between Muamba and Plesius , and you would have the real story.

Plesius played all the games and the SU this year.

Désolé pour l'anglais, on ne recommencera plus.

@BluesDriver - Alors le fait qu'il ait 18 ans lui donne davantage de points?? On n'a pas vu ça dans les critères.

Ce n'est pas juste pour les recrues de la conférence Québec qui ont toutes 20-21 ans.

D'accord pour la visibilité, mais le temps de jeu n'y est pas, pour gagner un prix d'un tel prestige.

On ne dit pas que le Dzwileski (payant au scrabble) en question est un pied de céleri. D'ailleurs il a gagné la conférence Ouest, surement à juste titre...

Ton argument de visibilité ne tient pas, face au secondeur Sam Sabourin des Gaels qui a accumulé des stats renversantes. (voir autre billet).

De plus, D. Ménard a terminé la saison en étant le meilleur sacqueur au Canada (pas seulement recrue, mais chez TOUS les joueurs défensifs) à sa première année, est un fait d'arme qui lui vaut de devancer l'Albertain.

D'ailleurs, bizarrement, on l'a mis sur la première équipe d'étoiles avec A. Gascon-Nadon sur l'autre aile...

Hohly a dit…

Vous pouvez imaginez AGN et Ménard dans le même équipe... Que se soit Mtl ou Laval, cela aurait été quelque chose à voir !

Sylven a dit…

Je pense que Muamba méritait son titre de meilleur joueur défensif. Ses stats sont impressionnantes même si on s'entend que la défensive de St. FX passait une éternité sur le terrain ! Mais quand on compare aux stats totales de son équipe (l'exercice a été fait sur .org), c'est là qu'on se rend de tout son impact.

Pour Dzwileski, c'est une autre histoire. Je veux bien croire qu'il a remplacé Glavic à pied levé à un jeune âge et à une position difficile, mais en bout de ligne ce qui compte, c'est la performance et il n'avait pas la meilleure de la part d'une recrue, pas à trois matchs joués ! Sabourin de Queen's était le meilleur candidat selon moi. Mais l'OUA avait déjà le Hec Crighton (bien mérité d'ailleurs par Sinopoli)...

Deux fans a dit…

Alors pour gagner le trophée du President, le secret c'est d'être secondeur étoile au sein d'une équipe poche?

On est souvent sur le terrain, la ligne défensive laisse tout passer, en plein milieu de l'action, et on accumule des stats inégalables?

re: Corey Greenwood l'an passé...

Als4ever a dit…

En passant, bonne chance à nos amis de Québec pour demain. Ça serait bien que les deux coupes de football se gagne au Québec cette année, ce qui serait une première!

Sylven a dit…

Deuxfans, ça dépend de qui gagne les autres trophées... Mais ça ne nuit pas, c'est sûr !

Bon point Als4ever, Alouettes et Rouge & Or champions, ça prouverait que le Québec est rendu une puissance au football canadien !

Windenis a dit…

Ouin tellement poche la blessure à Mathieu Proulx, il aurait pu finir ça avec une belle victoire et laisser ensuite la place à son pote Étienne.

Pourquoi Julian n'est pas au moins sur la deuxième équipe d'étoile????

Deux fans a dit…

Encore les Als et les Sasks, les 2 équipes avec les meilleurs canadiens. C'est la meilleure nouvelle pour tous les joueurs canadiens.

@Windenis - Il semble que que ce soit la même raison que pour Galax...

Anonyme a dit…

@Deux Fans

Dzwilewski a "starté" 5 parties en saison régulière pour un dossier de 4-1 ( avec sa victoire en série, ça lui donne 5-1 overall) ... Pour plusieurs, il a "sauvé" la saison des Dinos ... Starter 6 matchs, ça donne du temps jeu, non ? ...

Mais je suis d'accord que ça tient à la politique de "distribution" des trophées où chaque conférence semble avoir eu le sien ( si exclus celui des résultats académiques) ...

-BluesDriver