lundi 15 novembre 2010

La question qui tue...


Nous ne parlerons pas de Manon Simard, sa célébrité est désormais assurée. Nous avons plutôt envie de poser LA question, après avoir décanté toute l'action qui a gravité autour de nous ces derniers jours, en fait, la seule question à répondre dans toute l'affaire "mutinerie":

Qu'est ce qui est le plus important: L'équipe de football des Carabins ou le programme de football de l'Université de Montréal?

Particulièrement pour les gens habitués aux sports professionnels, ça peut sembler une question sémantique, mais en fait, c'est le cœur de la question. Lorsqu'on parle d'abolir le programme de football de l'UdM, elle devient incontournable.


L'équipe de foot des Carabins est composée des joueurs et entraineurs "actuels". Des personnes qui ont choisi les Carabins et qui se sont défoncées pour l'équipe, autant en temps qu'en dévouement personnel. Ce sont ceux qu'on applaudit ou qu'on critique, ce sont les acteurs et les réalisateurs de la pièce de théâtre. On a vu au cours du brouhaha qu'ils manifestent tous une solidarité que même Lech Walesa aurait appréciée, et surement bien au-delà que ce que les administrateurs avaient anticipé.


Le programme est un concept moins concret, il inclut ce à quoi un finissant collégial se commet, il inclut également la partie "staff" qui voit au bon fonctionnement de l'équipe proprement dite (administrateurs, instructeurs de position, vente, marketing, soigneurs, médecins, entraineurs physiques, "surveillant" académique et surement d'autres postes que nous ignorons l'existence), et ultimement, il DOIT inclure l'équipe. Il a également une dimension historique que "l'équipe" n'inclut pas. On n'est pas certain que les Carabins de la première cuvée (les Ader Aimable, Maxime Gagnier et autres Yves Bériault) soient enchantés du tourbillon dans laquelle leur programme se retrouve actuellement. Au théâtre, il comprendrait le producteur, les techniciens, les accessoiristes, les maquilleurs, etc... et inclurait les acteurs et le directeur. Un des rôles important du programme est de s'assurer de la pérennité de l'équipe.

L'affrontement entre les deux factions est évidemment malsain pour tous, à quelque part, c'est l'équivalent d'une guerre civile pour un pays. Nous espérons que le tout se dénoue cette semaine, d'une façon respectueuse pour tous, sinon S. Vleminckx risque de passer pour un devin...

Marketing- communication - des crédits supplémentaires pour les étudiants?

Lorsqu'on a vu notre La Presse samedi dernier, et que les 3 premières pages du cahier des Sports, dont la frontispice, et une chronique de R. Tremblay Simardophobique (le sport à la mode dans les médias) étaient consacrés à "l'affaire Carabins", une vérité nous est apparue:

Les étudiants avec leur conférence de presse de vendredi, de façon autodidacte, sans réelle organisation (firme de relation publique) derrière eux, ont su rallier les journalistes à leur cause et obtenir un exposure qui n'avait jamais été atteint auparavant par les Carabins, en jouant au football du moins.

De plus, les joueurs ont eu l'intelligence de ne jamais lancer l'ultimatum (une importante démotion en groupe), que tous attendaient pendant la conférence proprement dite. Ils l'ont plutôt fait de façon indirecte dans les rencontres individuelles avec les journalistes... Atteignant le même effet, sans se placer dans une position de non-retour... À titre de gars de marketing, on lève notre chapeau devant vous les gars! Nous, on croit l'UdM devrait vous donner une prime académique pour ce fait d'armes.


Une autre question qui tue...

On vous a dit qu'on ne parlerait pas de Manon Simard, mais on a envie de parler de Réjean Tremblay...

Si jamais vous le rencontrez chez Lévêque, au Latini ou dans la loge à Me Aubut lors du prochain gala de boxe à Québec, nous aimerions que vous lui demandiez une autre "question qui tue":

Comment se fait-il que ses pairs chroniqueurs Bertrand Raymond, Yvon Pedneault, ou maintenant Marc DeFoy soient membre du temple de la renommée du hockey et que lui n'y soit pas?
Mise à jour: On avait dit qu'on attendait avec intérêt l'opinion d'un journaliste qu'on voit au CEPSUM et qui connait un peu les joueurs et coach Santerre, notre Mononque à perruche national, Ronald King, alors lisez son papier de ce matin, ça replace les pendules pas mal. L'avantage de connaître ce dont on parle...


71 commentaires:

Als4ever a dit…

Il ne faut pas virer fou avec la fin du programme de football!!! Il y a des journalistes trop émotifs!

Ronald King dans la Presse, très intéressant:

http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/ronald-king/201011/15/01-4342759-des-questions-sans-reponse.php

Anonyme a dit…

a little birdie told me that Mr Maciocia would decline UdeM's offer...and that he would be doing so for two reasons: 1) he doesn't want to be tied down for a number of years; and 2) in light of this circus, he now believes that it would take him at least two-three years to get the programme back on its feet and get control of the locker room, if not more. This is much longer than what he is prepared to commit to...

SG

Bert a dit…

Je ne suis pas d'accord avec certaines de ses remarques - il est injuste d'affirmer que si Marc Santerre et sa «mission humanitaire» ne sont pas retenus, cela signifie que la l'équipe ne veut plus refléter son milieu -, mais il y a tout de même un monde de différence entre la qualité de l'analyse de R. K. et celles, suantes de sexisme, voire de misogynie, de Monsieur CKAC-poubelle et de Monsieur Ré-Je Je Je -an de La Presse.
Pour ma part, je ne crois pas que la MISSION PREMIÈRE du responsable d'un programme de football devrait être humanitaire (ce qui n'exclut pas que cet aspect soit présent, ce que plusieurs commentateurs du «tout ou rien» semblent affirmer). Être du programme de Laval ou de celui de Sherbrooke, je serais drôlement insulté des affirmations de M.S. à l'effet que «son» programme se distinguait des leurs par son noble messianisme par rapport aux leurs, bassement axés sur la victoire! Toutes deux des équipes «propres et blanches, à l'image de la bourgeoisie québécoise«? (Plesius a dû passer beaucoup de temps au soleil!) Et que penser de tous ces joueurs qui ont choisi ces programmes? Tous des masochistes?
Plus j'ai lu et écouté M. S. depuis l'annonce du non-renouvellement de son contrat, plus je comprends et j'approuve la décision qui a été prise à son endroit.
Y aura-t-il un prix à payer pour tout cela? Fort vraisemblablement (à ce propos, je crois qu'André Bolduc aurait pu faire preuve d'un peu plus de subtilité en évitant de saliver sur les malheurs des autres. Après tout, il est passé à deux doigts de la porte et il n'est pas exclu que cela se représente, alors...). J'espère que ce prix sera le moins élevé possible et j'ai plein espoir qu'à moyen terme, le programme se rétablira, plus fort que jamais.
Et je signe, hier, aujourd'hui et toujours, un chaud partisan des Bleus...

Mo a dit…

Un des meilleur article de King qui m'a été donné de lire en effet. Un peux moralisateur (mais ça c'est King) mais qui offre qui ne s'arrête pas qu'à une réponse et offre différentes pistes de réflection aux deux parti...

Deux fans a dit…

@Als4ever - Mon camelot n'avait pas encore passé quand j'ai quitté ce matin. M'a r'viré numérique avant longtemps!

@SG - Il a déclaré vendredi à R. Boutin du JdQ:
...D’autre part, je me sens comblé par ce que j’ai accompli dans chez les pros et je pourrais me chercher un autre défi sans problèmes. Je n’ai plus la LCF dans le système. Si je m’engage dans le réseau universitaire, cela ne serait pas pour un an ou deux, mais à long terme.»

«Les trois derniers mois à Grasset m’ont fait réaliser que ma seule erreur chez les pros a été de quitter le coaching, d’ajouter Maciocia. J’ai connu mes plus grands succès comme entraîneur. Mes deux Coupe Grey furent comme coordonnateur offensif et entraîneur-chef.»

Au retour du Bol d’Or collégial AA, dimanche soir, Maciocia a l’intention de s’asseoir avec son épouse et ses trois enfants pour évaluer ses options. «Dans le passé, on a toujours mis ma carrière à l’avant-plan, mais les priorités ont changé.»



Et on est d'accord avec ton point #2, voulant que le vestiaire risque d'être pour le moins qu'on puisse dire, "à pic". Mais la direction de l'UdM va prendre le micro cette semaine, et si cette fois, elle fait bien les choses, ça risque de faciliter la job du futur entraineur-chef.

Sylven a dit…

Très bon article (plus calme et posé) de mononcle Ronald et bonne analyse aussi de Bert. Bref, le sujet du congédiement de Santerre commence à être épuisé selon moi et vivement la prochaine étape : on nomme le prochain EC ou on annonce au moins le refus de Maciocia. Parce que là, le salivement de Coach Bolduc pourrait bien devenir réel...

Anonyme a dit…

Bert, une université a pour mission première d'enseigner et il n'y aurait pas de professeurs s'il n'y avait pas d'étudiants.Nommez moi des membres de la direction qui vit dans un milieu qui connait le centre-sud et qui est prêt à reconnaître l'importance de former des jeunes qui ne proviennent pas d'un milieu différent.Les promotions ne sont pas basées sur l'implication auprès des étudiants en difficulté mais uniquement sur l'implication en recherche et sur l'image projetée.On forme des comités de beaux parleurs et des clubs d'admiration mutuelle.Nommez moi un prix Nobel parmi ces gens carriéristes.Ils sont incompétents,inefficaces.MC n'a pas raison de ne pas guider ses jeunes et de de les encourager dans leurs études mais à part leurs beaux discours, l'UdeM n'a jamais considéré les éducateurs comme prioritaires.Lorsque vous parlez de sexisme,oublions le sexe des personnes impliquées,on parle de mauvaise gestion et la mauvaise gestion n'a pas de couleur,de religion ou de sexe.On a jugé un éducateur sans demander aux étudiants leur avis.Partout dans l'université,on exige un plan de cours et l'évaluation des profs par les étudiants.On ne l'a pas fait.

Martin ITFOR a dit…

En fait, une université n'a pas pour mission première d'enseigner, mais bien comme King le disait, d'attirer des "élèves-clients"...

Les Universités sont des business, enlevez-vous toutes les idées romantiques des universités porteuses de savoir de dans la tête... Dans la tourmente de l'UQAM y'a dux-trois ans je travaillais avec un prof qui était sur le conseil d'administration... L'enseignement est tellement loin dans ces prises de décisions...

Celà dit, King a bien résumé ce que je pense de toute la patente... Surtout pour l'argument des notes... Les profs qui sont obligés de donner des bonnes notes pour des joueurs athlètes qui ont pas des bonnes notes c'est pas un mythe... La prestigitateuse UdeM vient de se rendre compte qu'elle doit faire comme ailleurs... Donc leur reprocher leur rendement scolaire c'est cheap...

Deux fans a dit…

@Bert - On n'est pas réellement piqué par le commentaire de coach Bolduc, c'est ce que tout le monde dit depuis le 10-10... il ne lui reste plus qu'à livrer maintenant...

Parlant d'intégration et tout le tra-la-la, plusieurs ont dénoté qu'il y avait relativement peu de jeunes de nationalités haïtienne (par rapport aux années précédentes) chez les Spartiates du Vieux cette année.

@Anon 11:27 - Partiellement d'accord avec votre point, là où on vous rejoint, c'est qu'on ignore les critères d'évaluation de l'entraineur-chef et leur pondération.

La fiche, la discipline, l'académique, les relation avec les médias, et est-ce que la saveur sociale/sauveur est importante?

Mais dites-vous un truc, à quelque part, TOUT les coaches de foot du secondaire (sauf au privé), au CEGEP, et aussi à l'Universitaire, ont évité à des jeunes de "finir à la rue"... et probablement en plus grand nombre au CEGEP...

Benoit a dit…

La vraie réponse qui tue...

Pour l'Université c'est l'image de l'Université qui est la plus importante.

En tant que fans de football il est facile de voir l'arbre de trop proche et de perdre la forêt de vue.

L'UdeM a une excellente réputation dans tout un paquet de domaines, et même si ça vous fait de la peine de lire ça, l'image de Bums, appyuée par les histoires de batailles sur le terrain, les histoires de justice criminelle, les résultats académiques insatisfaisants... l'Université ne doit pas apprécier, pas une seconde.

Et ne doutez pas que ça a pesé autant que le reste dans la décision de ne pas renouveler le contrat de Marc Santerre.

Anonyme a dit…

Vous reprenez mes propos en d'autres mots,on a rien à foutre des étudiants.On veut du fric à n'importe quel prix mais en protégeant l'image de l'institution.Ce ne sont plus des institutions d'enseignement mais des collecteurs de fonds.Une université ne doit pas être rentable financièrement mais pour la société.Je donnerai dorénavant au docteur Julien qui lui a compris...

Deux fans a dit…

N'oubliez pas un truc - Dans l'académique, toutes les équipes de la LFUQ marchent sur une glace très mince...

Elles toutes veulent gagner, et d'un autre côté elles ne veulent pas passer au téléjournal avec un de ses joueurs de foot qui serait illettré fonctionnel en sortant de ses 4-5 ans dans un programme. (Comme il arrive à chaque année dans la NCAA)

Ça semble théorique, mais croyez-nous, c'est très pratique...

Deux fans a dit…

@Benoit - Pour aller dans ton sens, qu'on se rappelle le cas Dussault qui n'a jamais été véritablement expliqué...

Anonyme a dit…

Bien qu'on puisse etre d'accord avec certains objectifs de la direction...avec tout ce cirque le prochain HC va marcher sur oeufs pas a peu pres...disons que son recrutement des premieres annees risque d'etre tres "safe" et va certainement laisser de cote certains joueurs avec des dossiers academiques plutot "difficiles"... Je suis certain que ca serait bien de batir un club de Rousseau-Saine...mais bon meme Laval n'aurait jamais ete aussi dominant sans la contribution de quelques joueurs au profil academique plus "marginal"...

Steph

Anonyme a dit…

Un seul nom maintenant avec toute cette merde. Pat Bois comme head coach

MT

Deux fans a dit…

@Steph, ouais, mais le problème avec les A. Rousseau-Saine ou les M. Gazdovic, c'est qu'il ne restent que 3 ans!!! lolll Donc ça prends des bollés, mais pas en médecine... Visons des pharmaciens comme Steph Turner! lolll

Anonyme a dit…

Il est vrai que la direction va devoir prendre sa pilule.

Anonyme a dit…

Pourquoi est-ce que Pat Boies voudrait plus aller la que Maciocia...surtout que ses gars vont probablement aller a Laval de toute facon...

Sylven a dit…

Parce que pour un entraineur collégial, passer au niveau universitaire (surtout sans le détour quasi obligé par un poste de coordonnateur) est une promotion, tandis que pour Maciocia (qui vient de la CFL), c'est une démotion. Mais cette question là reste très théorique car je ne pense pas que Boies est considéré par Montréal pour l'instant.

Anonyme a dit…

Je m'explique sur mon choix de Pat Bois.

Pour le recrutement il connait tous les joueurs Collégial du AAA et il a surement observé des joueurs qui ont opté pour le AA. Donc pour le recrutement c'est le candidat idéal.

Voyez ce qu'il a fait de FX Garneau. Il n'y a vraiment rien d'autre èa ajouter sur ce point.

Combien y a t'il de joueur chez les Carabins qui proviennent de FX; plusieurs entre autre notre David Ménard qui je suis certain retrouverait un certain confort avec Bois.

Bois aura t'il la chance de coaché le R & O èa court ou moyen terme... je ne crois pas.

Est-ce que Bois serait heureux de retrouvé D Touchette comme CD. Je n'ai aucun doute et je suis convaincu que ce dernier accepterait de travailler avec Bois.

Un seul nom... Pat Bois

MT

Anonyme a dit…

Ils annoncent ce soir 20h00 aux joueurs qui est leur nouvel entraineur...

Anonyme a dit…

Bon...faudrait tout d'abord que tu saches comment l'ecrire...

Pis en plus il n'y a que deux gars de Garneau qui voient du terrain a Mtl, Menard et un autre LB dont le nom m'echappe...Memard est une vraie prise, le LB persomne n'en voulait a Laval. Pis en ce moment Menard un peu desillusionne disons...Pat Boies n'est pas du tout le meme genre de coach que Santerre, et ca va etre pas mal difficile pour un gars comme lui les premieres annees. Les gars de Garneau ne vont pas le suivre en masse...

Mauvais choix selon moi

Bob

Anonyme a dit…

Si on est pret a en faire l'annonce ce soir ca sera certainement Maciocia...

Steph

Dom a dit…

Bob: Christophe Alarie, Nicholas Guimond, Vincent Pelletier-Bouchard...

Anonyme a dit…

Hey Bob,

Santerre venait de ou??? Ah oui du Collégial AAA et BOIES vient de ou???

MT

Anonyme a dit…

Merci pour les noms que j'oubliais...Santerre etait reconnu comme le meilleur coach du AAA...ayant gagne le Bol d'or genre 5 ou 6 ans de suite...et etait de Montreal...grosse difference...

Bob

Deux fans a dit…

Oubliez Pat Boies, avec l'annonce de la conference de presse, ça règle le cas du HC, mais la VRAIE nouvelle va être le CO, ça va faire jaser jusqu'à QC city!!!

Sylven a dit…

Je seconde Bob. Boies serait un mauvais choix parce que 1) il y a très peu de joueurs de Garneau à Montréal (5 dont seulement 2 partants Ménard et Guimond, c'est lui le secondeur que tu cherchais), 2) il est trop jeune pour sauter directement du collégial à EC universitaire et 3) Santerre connaissait aussi très bien les joueurs du collégial et il n'a pas fait l'affaire aux yeux de l'administration.

En passant, ce n'est pas parce que tu connais les joueurs que ça fait de toi un bon recruteur. Le recrutement, c'est un peu de la vente ! Et ce n'est pas dit qu'il n'y aura pas une place de coordonnateur qui se libérera à Laval bientôt. Qui avait prévu la démission d'Éthier l'an passé ?

Effectivement, SI l'annonce est faite ce soir, les chances sont bonnes que ce soit Maciocia, malgré la rumeur contraire.

Anonyme a dit…

Maciocia et Dussault???

Anonyme a dit…

Bon DF...si vous savez tout...pourquoi vous ne l'annoncez pas en primeur???

Martin ITFOR a dit…

Euh, les joueurs ont demandés de voir le recteur, calisse...

Sylven a dit…

Arrrgghh, je me suis fait scooper par un Anonyme ! Mais j'ai été le premier à dire que Dussault (deux fois plutôt qu'une d'ailleurs, voir autres billets pour la preuve !) était intéressé à revenir au football universitaire sous Maciocia. Donc, pas de nouveau CD, Touchette garderait sa job au moins pour un an, c'est ça ? Le coordonnateur des US est-il remplacé lui ?

Martin ITFOR a dit…

Ce que je veux dire, c'Est qu'un recteur c'est un politicien, il va leur sortir la cassette et trois petits tours et puis s'en vont...

Windenis a dit…

Je ne vois pas Boies comme HC mais comme OC ce serait très plausible.

Le Maître du Monde a dit…

c'est officiel Maciocia à dit oui
http://www.radio-canada.ca/sports/football/2010/11/15/001-football-carabins-maciocia.shtml

Anonyme a dit…

Boies c'est pas plutot un specialiste de la defensive?

Pis les nouveaux projetsdes Carabins c'est clair, ils veulent gagner la Coupe Vanier...lol

Als4ever a dit…

Tant que Maciocia a signé pour minimum 5 ans, et qu'il n'y a aucune possibilité pour lui d'aller dans la LCF pendant ce temps, je vais être heureux.

Bert a dit…

YESSSSSSS! ALLEZ LES BLEUS!!!

Sylven a dit…

Même s’il a joué comme demi défensif avec Laval, Boies est aussi coordonnateur offensif et entraineur des porteurs de ballon avec Garneau. Jean-François Joncas de Champlain-Lennoxville pourrait être un autre candidat intéressant dans la filière collégiale.

En tout cas, si c'est Dussault, j'espère qu'il va laisser sa place comme analyste des deux derniers matchs de la saison, parce que déjà que le jupon dépasse de temps en temps, là ça va devenir flagrant.

Anonyme a dit…

Il y aura toujours des possibilites...je ne pense pas qu'on puisse legalement empecher qqn de quitter son emploi s'il desire aller ailleurs...ca restera toujours un risque...

Steph

Sylven a dit…

Maciocia a négocié ça serré : vous voulez m'attacher cinq ans, 'fine' mais alignez les pesos. Maciocia deviendra ainsi l'entraineur-chef universitaire le mieux payé au Québec (et par le fait même au Canada)... Source : www.canadafootballchat.com/news/cis/2632-danny-maciocia-signs-5-year-contract-carabins.html

Als4ever a dit…

@Sylven
Merci de me rassurer! En tout cas, ce n'est pas pour économiser qu'ils ont embaucher Maciocia!

@Steph
Il y a une énorme différence entre un emploi et un contrat

Anonyme a dit…

Meme un contrat...la loi au Canada et dans a peu pres tous les pays civilises fait en sorte qu'un employe ne peut pas etre force de travailler contre son gre...meme les clauses de non-concurrence sont ts limitees par la jurisprudence... Si Maciocia veut quitter, il le pourra toujours...

Steph

Als4ever a dit…

@Steph
Alors explique moi pourquoi des athlètes professionelles font la grève pour avoir un nouveau contrat ou être échangé? Pourquoi ne vont-ils pas simplement jouer ailleurs?

Pourquoi des joueurs de la LCF qui veulent aller jouer dans la NFL ne peuvent pas car ils sont encore sous contrat?

Anonyme a dit…

@DF. Lorsque je lis tout ces articles de tout ces excellents journalistes de hockey a lunettes Montrealaise, je les trouve des plus insultants pour les autres programmes (et encore plus pour le RO bashing) 

En lisant ces super textes on pourrait croire que seul Santerre s'occupe de ses joueurs et que seul le Carabins ont de la diversité.

Pour écrire ça, il fait être très ignorant et ou comme Réjean et Ronald prendre encore ce moment pour nous démontrer comme ils aimes les Tanguay.                    

Si l'on parle des études et de la "magouille" de l'admission. Dussault et Santerre n ont pas de leçon a donner a personne.

Malheureusement, ca fait longtemps que l'on parle du besoin de changement de cap. Oui il y en a eu, mais certainement pas assez vite.


Une Université qui se respect, ne peut accepter certain comportement et entendre son coach dire que parce c'est un tel, c'est comme ca!!! On ne voudrait pas brimer son talent

Ceci n'a jamais tenu la route et ne devrais jamais tenir la route.

Je peux me tromper, mais A mon souvenir jamais un partant ne fut pas habiller pour un match a cause de ses mauvaises notes...alors j'ai toujours cru qu'ils avaient de très bonne note..je suis franchement surpris.

Encore une fois, j'espère fortement que le calme revienne, que l'équipe rebondisse et que le talent finisse par prendre le dessus sur l'indiscipline sur et hors du terrain (étude)


Mont-Royal alias Whistler

Anonyme a dit…

Ce n'est pas pour pointer les joueurs des carabins du doigts, mais ils sont le reflet d'une génération "mêlée", les Y. Ils veulent tout, selon leur vision et tout-de-suite. C'est plutôt inquiétant comme constat. Demander aux boss d'entreprises ce qu'ils pensent des jeunes.

J'ai eu cette réflexion aujourd'hui.

Wildtype

Anonyme a dit…

Les patrons d'entreprise ont une approche différente.Pensons au. Journal de Montréal etc...Les jeunes ont peut-être raison de faire les choses différemment.Nos politiciens,nos gestionnaires de portefeuille, nos élus,nos profiteurs du système n 'ont sûrement pas la même vision des choses que ces jeunes.HEUREUSEMENT...

Deux fans a dit…

@Whistler alias Mt Royal, nous n'avons pas eu droit aux services de Youssi Pierre (East-West Bowl) cette année à cause des académiques.

Les équipes qui suspendent pour des raisons académiques ne le font pas de leur propre chef, mais plutôt pour respecter les critères d'éligibilité académique de la RESQ... lorsqu'elles le font...

@Wildtype - On a eu la même réflexion samedi, suite à une réaction d'un jeune... C'est surement parce qu'on est vieux...

Anonyme a dit…

Arrêtez donc de croire le R&O blanc comme neige !!!!! Demandez donc à Benoit Groulx s'il a un diplôme universitaire pour voir.

Ben oui les joueurs des Carabins ne sont pas tous étudiants en médecine mais je suis convaincu qu'ils devaient faire ce qu'il fallait pour réussir leurs cours et regarder les statisques des universités ...... combien d'étudiants s'inscrivent et abandonnent vous seriez surpris. Au moins ces étudiants-athlètes auront toujours bien passés 4 ou 5 ans à l'université...... maudit qu'on est dans marde ......

Même sans diplôme ils auront au moins acquis une éthique de travail .... je me répète .... maudit qu'on est dans marde.

Le Maître du Monde a dit…

@ anonyme 20:14
Tu as bien raison! D'ailleurs, l'équipe devrait changer de nom pour les Québec Solidaire de l'Université de Montréal.
So-so-so-solidarité!

Le Maître du Monde a dit…

il n'était pas le 1er QB à sortir de Laval en faisant des fautes dans son nom et en ne sachant pas compter jusqu'à huit.

De mémoire Bériault avait aussi manqué des parties pour cause académique. Et dans les années Bériault, le laisser sur le banc était tout un handicape pour les Bleues.

Anonyme a dit…

Il faut ne pas connaître les étudiants et mal me connaître pour faire un tel commentaire.Je suis respectueux de ceux qui vont payer votre retraite monsieur et les étudiants m'ont toujours respecté malgré plusieurs désaccords.Ils ont le droit de parole et vos commentaires feraient rire mes amis pendant des heures.Ils diraient sûrement sot,sot,sot....

Martin ITFOR a dit…

Je pointerais le fait que beaucoup des Carabins sont en "Arts et Science" IE ils font des cours... Beaucoup font ça parce qu'ils sont refusés au seins de programmes pour leur trop faible rendement...

Anonyme a dit…

y a t-il quelqu'un qui peut compiler les programmes des joueurs ,de ceux qui ont reussi un bacc, de ceux qui vont continuer pour une maitrise ou autres certificats pour prolonger leur sejour dans l'equipe, pcq je trouve que vos propos deviennent un peu insultants pour ces derniers qui existents et font part de l'equipe.Avant de mettre tout le monde dans le meme panier il vous vaudrait des statistiques precisent qui pourrraient tous nous surprendre.

partipris

Anonyme a dit…

precises . .. desole,,

Anonyme a dit…

Nous sommes loin des universités américaines où les étudiants prennent des cours de style ballroom.Il est vrai que peu de joueurs vont terminer des études de doctorat mais ils auront eu une expérience extraordinaire auprès de mentors qui leur auront servi de guide.Bravo à tout ceux la.Que Groulx, Youssi Pierre,Bériault ou tout autre ait des cours à compléter si cela est le cas ,ils sont devenus des hommes et espérons qu'ils deviendront des modèles dans leur milieu.

Anonyme a dit…

La question n'est pas de savoir si ils sont tous en médecine...meme si ils sont des Carabins.

Et il y a une grosse difference entre être non eligible par manque de crédits et être non habillés pour des matchs à cause de mauvais résultats scolaires en plein trimestre/de surcreoit en pleine saison avant même l'échec scolaire.

Mont-Royal alias Whistler

Anonyme a dit…

ouah! Les anonymes Vous commencez à frôler la diffamation Mesurez vos paroles Vous etes a la limite d'etre insultants aupres de ces jeunes et de leurs parents qui se sacrifient pour qu ils puissent allier etudes et sport. Des mauvais elements il y en a partout à l'image de notre société. Il ya des jeunes qui ne se forcent pas mais d'autres qui travaillent dur pour concilier sport et etudes qu ils habitent au nord, en rouge en bleu ou en vert Soyez un peu plus respectueux
Soyez un peu plus respectueux.....

Anonyme a dit…

Als4ever,

La tu parles de restrictions qui sont imposees du a des ententes entre les ligues ou a l'interieur d'une meme ligue - ces ligues peuvent justifier de plusieurs exceptions, dont celle a la loi sur les cartels en ce qui concerne la NFL...ou d'ententes entre CFL et NFL

Mais je ne pense pas qu'il existe de telles ententes entre la CIS et la CFL...mais je peux me tromper

Steph

Duch a dit…

DF, savez-vous où aura lieu la conférence de presse prévu pour mardi?

Deux fans a dit…

Elle serait peut-être diffusée en direct sur RDI, on n'est pas certain que Maciocia annoncera ses assistants à cette occasion ...

Anonyme a dit…

A DF, vous avez enlevé votre avant dernier commentaire ?? il n'était plus pertinent ??

Anonyme a dit…

Anonyme,

De quel commentaire parles-tu? De celui concernant des joueurs qui voulaient transferer?

Steph

Hohly a dit…

JAYROCH WINNER : SHERBROOKE !!!

Deux fans a dit…

@Anon 23:41 - Le dernier commentaire manquait de confirmation. On va parler de ce que l'on sait dans notre billet de ce matin, mais ça va être moins spectaculaire qu'on l’annonçait.

@Hohly - On était limité par les 140 caractères de Twitter. Il s'est inscrit en adm à Sherby, mais il s'est probablement également inscrit aux HEC et/ou à Western.

...et comme on l'a vu l'an dernier (O. Quévillon), un joueur peut faire sa session de janvier à un endroit, sans se commiter, et commiter à un autre par la suite...

Als4ever a dit…

Pascal Lochard s'était aussi inscrit au HEC l'hiver passé.

Sylven a dit…

Il y a toujours des exceptions, mais disons que dans 95% des cas, un joueur collégial qui s'inscrit à une université va y jouer. En tout cas, si ça se confirme pour Doyon-Roch, ça part mal le recrutement pour Montréal et ça le part bien pour Sherbrooke.

Et puis, qui sont les assistants de Maciocia finalement, quelque le sait ?

Anonyme a dit…

que JRoch s'inscrive a cote de chez lui pour passer le temps, c'est une chose. on peut toujours dire qu'il peut garder ses portes ouvertes ailleurs. si, par contre, il devait s'inscrire a Sherby et demenager pour aller suivre ses cours la-bas, ca en dit beaucoup plus long sur son avenir...

Steph

Anonyme a dit…

Il est à espérer pour les Carabins et pour le football universitaire que les choses se replacent rapidement sinon l'intérêt radiophonique et télévisuel disparaîtra et cela ressemblera à une ligue de garage.Soyons réalistes,le marché montréalais et la rivalité Montréal-Québec est obligatoire .Sans cette rivalité,il y a moins d'intérêt.

Le Maître du Monde a dit…

@ DF Y'a une différence entre faire une demande d'admission et d'être inscrit. JayRoch est à quelle étape? y'a envoyé ses demandes aux trois institutions et y'attend la meilleures offre?

Alain C. a dit…

Dans la tribune de ce matin, voici ce qu'il a été écrit...

Doyon-Roch a d'ailleurs rempli sa demande d'admission pour la session d'hiver à l'université de Sherbrooke, pour un cheminement académique en administration. Une procédure administrative qu'il a dû effectuer avant le 1er novembre dernier.

Nous avons appris à travers les branches que Sherbrooke, l'université de Montréal et même l'université Western Ontario seraient en tête de la courte liste de Doyon-Roch.

Le meneur des Cheetahs a cependant toujours affirmé qu'il voulait faire une carrière universitaire aux États-Unis. Il serait d'ailleurs à la recherche d'un programme offrant la bourse complète d'études (full scholarship). Des démarches qui, pour l'instant, ne sont pas avérées fructueuses.