mardi 16 novembre 2010

Arrivée de Danny Maciocia à la tête des Carabins

Communiqué de Presse des Carabins:

Danny Maciocia s’installe à l’UdeM et prend les commandes des Carabins

Montréal, le 16 novembre 2010 – L’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal a un nouvel entraîneur-chef : Danny Maciocia. Montréalais, natif de St-Léonard, Danny Maciocia est une figure bien connue du milieu du football, tant professionnel, que civil et scolaire. Dimanche dernier, en tant que coordonnateur offensif, il a contribué à la conquête du premier Bol d’or de l’histoire du collège André-Grasset.

Danny Maciocia est à ce jour le seul entraîneur Québécois à avoir occupé un poste d’entraîneur-chef dans la Ligue canadienne de football (LCF) et à y avoir remporté la Coupe Grey dans cette fonction, soit en 2005 avec les Eskimos d’Edmonton.

« Nous souhaitons élever le programme de football des Carabins, a expliqué la directrice des programmes sportifs de l’UdeM, Manon Simard. Principalement sur le plan des performances sportives, des résultats scolaires de nos joueurs et de la discipline. Pour y arriver, nous avons jugé que nous devions nommer un nouvel entraîneur-chef pour donner un autre leadership au programme. »
« Nous accueillons aujourd’hui un entraîneur exceptionnel et un homme de grande valeur. Danny Maciocia a fait ses preuves à Montréal comme à Edmonton, auprès de jeunes joueurs comme auprès de professionnels.  C’est une nouvelle étape qui débute pour notre programme et qui lui donne un nouvel élan », a ajouté Manon Simard.
Maciocia devient le troisième entraîneur-chef des Bleus. Jacques Dussault, de 2002 à 2005, et Marc Santerre, de 2006 à 2010, l’ont précédé.

À l’UdeM pour y rester
« Aujourd’hui, ma famille est ma priorité, a dit Maciocia, âgé de 42 ans et père de trois jeunes filles âgées respectivement de 11, 6 et 2 ans. J’ai accompli ce que je voulais dans les rangs professionnels et je souhaite maintenant partager mon expertise et mon expérience avec les jeunes joueurs universitaires. Je souhaite terminer ma carrière d’entraîneur à Montréal et idéalement à l’Université de Montréal. C’est un endroit parfait pour moi », a ajouté Danny Maciocia.

« Ce que j’ai vécu cette saison au collège André-Grasset, dont la victoire de dimanche dernier, m’a convaincu plus que jamais que je veux poursuivre ma carrière auprès des jeunes. »

Il s’agit d’un deuxième poste à l’UdeM pour Maciocia, lui qui avait été nommé coordonnateur offensif par Jacques Dussault en 2002 avant d’accepter une offre des Eskimos d’Edmonton. Auparavant, de 1996 à 2001, il a fait partie du personnel d’entraîneurs des Alouettes de Montréal. Il a débuté sa carrière d’entraîneur au sein de l’organisation des Cougars de St-Léonard.

« Je connais les dirigeants des Carabins depuis quelques années, particulièrement Manon Simard et Paul Krivicky (directeur général du CEPSUM), et c’est l’une des raisons principales de ma venue ici. »
Reconnu pour développer le potentiel des joueurs
Maciocia a guidé plusieurs de ses protégés vers des exploits de marque dans les rangs professionnels. Soulignons entre autres les quart-arrières Ricky Ray et Jason Maas qui ont établi de nombreux records de la LCF et des Eskimos d’Edmonton ainsi que le porteur de ballon Mike Pringle, meilleur porteur de ballon de l’histoire de la LCF pour les verges au sol. Il a conseillé de nombreux autres joueurs de renom tels que Tracy Ham, Ben Cahoon, Terry Vaughn, et Anthony Calvillo en plus de contribuer au développement de plusieurs joueurs québécois comme Bruno Heppell, Éric Lapointe, André Bolduc, Michael Soles ou encore Pierre Vercheval. 

Tout au long de son parcours d’entraîneur, Maciocia s’est toujours fait un devoir de contribuer au développement des jeunes, que ce soit comme entraîneur d’Équipe Canada junior ou en donnant des cliniques aux entraîneurs et aux joueurs des circuits scolaires et civils.

Les prochaines étapes
Au cours des prochains jours et des prochaines semaines, Maciocia s’attaquera entre autres à la composition de son personnel d’entraîneurs, à rencontrer les joueurs actuels et à recruter ceux qui se joindront à l’équipe en janvier ou en septembre.

« Il y a beaucoup de travail à faire, mais nous avons un plan et on sait exactement où on s’en va », a ajouté le nouveau chef des Bleus.

Retour sur les derniers événements
La direction du programme de sport d’excellence a également fait le point sur la situation des derniers jours alors que des joueurs avaient fait part de leur mécontentement à la suite du non renouvellement du contrat de l’entraîneur-chef précédent. « Notre organisation a beaucoup appris de cette expérience », a quant à lui souligné Robert Panet-Raymond, président du conseil d’administration du CEPSUM.

« Notre décision de changer d’entraîneur est rationnelle et a été longuement réfléchie, a tenu à préciser cet ancien porte-couleur des Carabins football. Notre programme de football a été analysé par des gens de grande qualité et ayant un bon jugement », a-t-il ajouté après avoir dévoilé les membres de ce groupe de travail aux représentants des médias. « Toutes des personnes ayant des liens très forts avec le sport et le milieu universitaire. »

Après 30 ans d’absence, le programme de football des Carabins a fait un retour remarqué en 2002. En neuf saisons d’existence, les Bleus ont cumulé une fiche totale de 43 victoires et 24 défaites en plus d’atteindre la finale provinciale pour l’obtention de la Coupe Dunsmore à trois reprises.

---------------------------------------------

Fiche biographique de Danny Maciocia


Natif du quartier de St-Léonard à Montréal, Danny Maciocia devient le troisième entraîneur-chef de l’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal qui a fait ses débuts en 2002. Au cours des 14 saisons précédentes, Danny Maciocia s’est illustré de plusieurs façons dans la Ligue canadienne de football (LCF), avec les Alouettes de Montréal et les Eskimos d’Edmonton.

Danny Maciocia est à ce jour le seul Québécois à avoir occupé un poste d’entraîneur-chef dans la LCF, à y avoir remporté la Coupe Grey en tant qu’entraîneur-chef et à y avoir occupé le rôle de directeur général. Il est également l’un, sinon le plus titré des entraîneurs de la province et compte à son palmarès des conquêtes de la Coupe Grey, du championnat mondial U19, du Superbowl italien, des championnats canadien junior et de l’Est du Canada junior ainsi que du Bol d’or collégial.

Reconnu pour développer le potentiel des joueurs qu’il dirige, Maciocia a guidé plusieurs de ses protégés vers des exploits de marque dans les rangs professionnels. Soulignons entre autres les quart-arrières Ricky Ray et Jason Maas qui ont établi de nombreux records de la LCF et des Eskimos d’Edmonton ainsi que le porteur de ballon Mike Pringle, meilleur porteur de ballon de l’histoire de la LCF pour les verges au sol. Il a conseillé de nombreux autres joueurs de renom tels que Tracy Ham, Ben Cahoon, Terry Vaughn, et Anthony Calvillo en plus de contribuer au développement de plusieurs joueurs québécois comme Bruno Heppell, Éric Lapointe, André Bolduc, Michael Soles ou encore Pierre Vercheval. 

À travers son cheminement d’entraîneur, Maciocia s’est toujours fait un devoir de partager son expertise et son expérience dans le milieu du football québécois, que ce soit au niveau civil ou scolaire, en offrant des formations aux entraîneurs et aux joueurs.

Il s’agit d’un deuxième poste à l’UdeM pour Danny Maciocia. Lors de la création de l’équipe en 2002, il avait été nommé au poste de coordonnateur offensif par l’entraîneur-chef Jacques Dussault avant d’accepter une offre des Eskimos d’Edmonton quelques mois plus tard.

Figure populaire et appréciée des médias, il a reçu en 2005 la médaille d’honneur de l’Assemblée nationale. Danny Maciocia et son épouse Sandra sont les parents de trois jeunes filles, Bianca, 11 ans, Juliana 6 ans et Alessia 2 ans.

La carrière d’entraîneur de Danny Maciocia en bref


2010
Coordonnateur offensif - Phénix du Collège André-Grasset
Conquête du Bol d’or collégial AA Division 2
2009
Directeur général et directeur des opérations football - Eskimos d’Edmonton
2007
Entraîneur-chef et directeur des opérations football - Eskimos d’Edmonton
2005-2008
Entraîneur-chef - Eskimos d’Edmonton
Conquête de la Coupe Grey (2005)
2004-2006
Entraîneur-chef - Équipe Canada U19
Conquête du championnat mondial junior (2005 et 2006)
2002-2004
Coordonnateur offensif - Eskimos d’Edmonton
Conquête de la Coupe Grey (2003)
Finaliste de la Coupe Grey (2002)
2001
Coordonnateur offensif - Alouettes de Montréal
2000
Coordonnateur offensif adjoint – Alouettes de Montréal
1998-1999
Entraîneur-chef - Lions de Bergamo (1re Division, Italie)
Conquête du Super Bowl italien (1998 et 1999)
1997-1999
Entraîneur des porteurs de ballon - Alouettes de Montréal
1996
Entraîneur responsable de la qualité de jeu - Alouettes de Montréal
1995
Coordonnateur offensif - Équipe Québec des 19 ans et moins
Conquête du championnat national
1995
Entraîneur-chef – Cougars de St-Léonard (CFJL)
1994
Coordonnateur offensif - Cougars de St-Léonard (CFJL)
Conquête du championnat de l’Est du Canada
1993
Entraîneur des porteurs de ballon - Équipe Québec des 19 ans et moins
Conquête du championnat national

Photo de Dom Bernier qui avait le vidéo dans l'autre main. Dans l'ordre: Manon Simard, Danny Macioacia et Robert Panet-Raymond.

29 commentaires:

Deux fans a dit…

On y reviendra plus tard sur les plus et les moins d'un coach comme D. Maciocia. Un des avantages notables de D. Maciocia est son speed dial sur son cellulaire contenant les # de téléphone de tous les D-G de la CFL. Pour un joueur, c'est intéressant de savoir que ton coach est en mesure de te faire ouvrir des portes à la fin de ta carrière universitaire....

Anonyme a dit…

Les premières missions de coach Maciocia d'ici l'été prochain:
1-S'assurer du retour de tous les joueurs actuels, principalement les Bruno, Sené, Ménard et Alexandre.
2- Convaincre Jérémi Doyon-Roch de se joindre aux Carabins
3- Trouver un botteur capable de réussir un placement de plus de 25 verges
4- recruter quelques joueurs colégiaux d'impact (Faubert-Lussier, Norzil, Perez-Archambault, Abdesmad, Pineault-Reid, Marchand Wright etc...)

Als4ever a dit…

D'accord avec toi anonyme sauf:

1) La LCF devrait s'assurer que Galax ne revienne pas à Montréal...

3) P-P en forme a réussit une saison de 18/19 en 2009! Il y a aussi Zach qui a une bonne jambe sur le roster. Il va falloir le développer.

Anonyme a dit…

«J'ai travaillé avec Anthony Calvillo, Tracy Ham et Ricky Ray, je veux être là à 100 % pour l'offensive, pas simplement prendre trois ou quatre décisions dans un match!»

Il sera CO, en plus de EC

Anonyme a dit…

Et celà lui laisse plus de sous pour se payer d'autres coordonateurs de talent

Sylven a dit…

Deuxfans, pas sûr que celui d'Edmonton répond par exemple !! ;)

Anonyme, ce sera difficile pour les Carabins de recruter Faubert-Lussier car il lui reste encore un an au Vieux-Montréal, de même que Pineault-Reid car je ne crois pas que Montréal soit son premier choix.

L'autre Anonyme, d'après moi il l'aurait annoncé aujourd'hui si ça avait été le cas.

Anonyme a dit…

vous trouvez pas la citation de Maciocia assez claire : 100% à L,offensive, y vous manque quoi? une virgule

Anonyme a dit…

Autre citation tès claire, en ce qui concerne les joueurs:
Il faut maintenant convaincre les joueurs de suivre notre direction et notre vision. S'il y en a qui n'embarquent pas... pas de problème. S'il faut prendre deux pas en arrière pour avancer, on va le faire.»

Als4ever a dit…

On a déjà vu des entraineurs-chefs qui décidaient des jeux pendant les parties, mais il y avait un CO quand même.

Martin ITFOR a dit…

Ok, ben, bienvenue coach Maciocia...

Sylven a dit…

Anonyme, je ne sais pas où tu prends ta citation "100% à l'offensive" mais en tout cas, elle n'est pas dans le communiqué de presse. Une citation claire aurait plutôt été : "J'occuperai aussi le poste de coordonnateur offensif." ...

Anonyme a dit…

DOssier CO, il est évident que Maciocia occupera cette fonction, mais si Touchette par fidelité décide de quitter, qui pourrait prendre cette place?

Il est évident que Touchette devrait rester, je ne crois pas qu'il y est meilleur candidat..

Anonyme a dit…

Maciocia devrait aussi regarder du coté du coté de William St-Laurent dans son recrutement. Le gars s'était engagé avec Bishop l'an dernier, mais a changé d'idée et étudie présentement à l'UdM. Comme il s'était engagé à Bishop, il n'a pu jouer cette année. Veut-il rester à l'UdM? Lui et Perez-Archambault sont probablement les deux meilleurs secondeurs disponibles cette année et pourraient être partants dès l'automne prochain.

Anonyme a dit…

@Sylven
http://fr.canoe.ca/sports/nouvelles/football/archives/2010/11/20101116-121808.html

Le Maître du Monde a dit…

y'a vraiment beaucoup d'anonyme depuis qques jours!

Sylven a dit…

Anonyme, tu oublies Philippe Pineault-Reid mentionné précédemment. Il est selon moi supérieur à St-Laurent.

Deux fans a dit…

@Anon 15:47 - Dans le cas de coach Touchette, il ne faut pas oublier tout le travail de recrutement qu'il a fait jusqu'à maintenant, le perdre serait une lourde perte... et assurer un minimum de continuité dans le programme, ça ne peut être mauvais...

@Anon 15:50 - Faudrait pas oublier Frédéric Mercier du Vieux, il devait graduer avec les Carbs cet automne, mais il a dû rester au CEGEP une autre session.

Avec Chris O'Kill de Vanier, ils ont été les 2 meilleurs LB au Bol d'Or...

Anonyme a dit…

Il ne faudrait surtout pas oublier la tertiaire, peut-être le point le plus faible dans la défensive des bleus. Anthony Coady (V-M)est probablement le meilleur demi-défensif disponible cette année

Anonyme a dit…

@anonyme

William St-Laurent n'était pas éligible pour jouer cette année(résultats scolaires)
C'est ce qui explique qu'il n'a pas joué au niveau universitaire cette année.

Voyant les commentaires de Simard, je me demande si les Carabins vont le recruter...c'est une joke! C'est certain qu'ils vont le recruter. Tu gagnes avec de bons joueurs...comme Benoit Groulx qui n'a pas de diplôme même après 5 ans d'égibilité.


Champion

Alain C. a dit…

Il ne faut pas oublier le joueur étoile(2008-2009 et sûrement 2010) Dempsey Jutras de Victoriaville.

Anonyme a dit…

Alain C. tu ne le nommes car tu sais qu'il s'en va à Serby. Mon coquin

klister a dit…

je pense que le règne de Laval achève et que l'U de Mtl va devenir très rapidement le programme no 1 au pays très rapidement ... Et ceci sans les moments gênants que les Carabins nous font subir depuis le début au niveau de la discipline et du show-off ... il était temps qu'on amène du leardership et M. Maciocia est ce qu'il nous fallait !!

Bravo à l'admin. de l'U de Mtl pour s'être tenu debout !! Et si Frank Bruno est fru .. et bien quitte mon ochocinco-wannabee , personne ne s'en plaindra ....

L'avenir est radieux à Montréal

Le Maître du Monde a dit…

nous on l'aime notre ochocinco-wannabee. Il créer des ulcères à nos amis de Qc. qui se lèvent la nuit pour l'haïr!

blueberry a dit…

@ klister

Pas la première fois qu'on l'entend celle-là...

Anonyme a dit…

@ Klister Enfin une bonne nouvelle!!!!!!!!:)))))

Mont-Royal alias Whistler

Anonyme a dit…

Le seul entraîneur toujours sous contrat avec les Carabins, le coordonnateur de la défense Denis Touchette, sera invité à rester.

« C'est clair que j'aimerais que Denis Touchette reste comme coordonnateur avec nous. On va s'asseoir dans les prochains jours pour discuter de son rôle avec les Carabins en 2011. »

Pour ce qui est de l'arrivée éventuelle de Jacques Dussault, Maciocia s'est contenté de répondre par une blague en se demandant si les Carabins avaient les moyens de se payer quelqu'un comme lui.

Maciocia a aussi souligné que l'entraîneur-chef des Phénix d'André-Grasset, Tony Iadeluca, serait le bienvenu, tout comme deux de ses adjoints.

L'arrivée d'Iadeluca ajouterait un volet à la rivalité Carabins-Rouge et Or, puisqu'il est le frère du coordonnateur de l'attaque de Laval, Marco Iadeluca.

http://www.radio-canada.ca/sports/football/2010/11/16/003-maciocia-nomination-conference.shtml

Dom a dit…

On croirais entendre les gens de Québec quand ils parlent de Frank Bruno! lol

http://www.cyberpresse.ca/sports/hockey/201011/16/01-4343387-richards-quelque-chose-pourrait-arriver-a-subban.php?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Sports

Anonyme a dit…

Lol...le regne du Rouge et or tire a sa fin...me semble que c'est pas la premiere fois qu'on entend ca...;-)

Sylven a dit…

En fait, on entend ça à chaque année depuis presque dix ans !! ;)