mercredi 3 novembre 2010

Les étoiles de la LFUQ - 2011

La RSEQ (nouvelle appellation), vient de dévoiler ses étoiles universitaires de football pour la saison 2010.


Également, les honneurs individuels du circuit de football universitaire seront annoncés lundi prochain dans le cadre d’une conférence de presse au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke. Contrairement aux années passées, on y dévoilera également l’entraîneur de l’année. La conférence sera présentée en direct sur le www.sportetudiant.tv.   

Voici donc les étoiles:

OFFENSIVE
Position, nom, université, programme d’études, année d’admissibilité, ville natale, dernière équipe

*Quart-arrière, Jean-Philippe Shoiry, U. de Sherbrooke, Maît. Fiscalité, 5, Montréal, Cégep du Vieux Montréal***
*Quart-arrière, Bruno Prud’Homme, U. Laval, Maît. Physiologie-endocrinologie, LaSalle, Collège François-Xavier-Garneau 
Demi offensif, Rotrand Sené, U. de Montréal, Arts et sciences, 2, Montréal, Cégep du Vieux Montréal*** 
Demi offensif, Sébastien Lévesque, U. Laval, Études libres, 3, Brossard, Campus Notre-Dame-de-Foy
**Receveur inséré, Alexandre Poirier, U. de Sherbrooke, Éducation physique, 5, Victoriaville, Cégep de Victoriaville
Receveur inséré, Liam Mahoney, U. Concordia, Film Studies, 4, Lachine, Vanier College
Receveur éloigné, Simon Charbonneau Campeau, U. de Sherbrooke, Génie biotechnologique, 3, St-Jean-sur-Richelieu, Cégep St-Jean-sur-Richelieu
Receveur éloigné, Julian Feoli Gudino, U. Laval, Relations industrielles, 4, San José, Costa Rica, Cégep du Vieux Montréal
Centre, Pierre Lavertu, U. Laval, Administration des affaires, 1, Québec, Collège François-Xavier-Garneau*** 
**Garde, Pascal Baillargeon, U. Laval, Multidisciplinaire, 4, St-Anselme, Cégep de Lévis-Lauzon
Garde, Simon Légaré, U. de Montréal, Arts et sciences, 2, Montréal, Cégep du Vieux Montréal 
Bloqueur, Anthony Barrette, U. Concordia, History, 4, Verdun, Vanier College
Bloqueur, Alexis Rousseau-Saine, U. de Montréal, Médecine, 2, Montréal, Cégep du Vieux Montréal***
DÉFENSIVE
Position, nom, université, programme d’études, année d’admissibilité, ville natale, dernière équipe
**Ailier défensif, Arnaud Gascon-Nadon, U. Laval, Études libres, 2, Montréal, Rice University
Ailier défensif, David Ménard, U. de Montréal, Kinésiologie, 1, Chicoutimi, Collège François-Xavier-Garneau*** 
Plaqueur, Benjamin Thompson, U. McGill, Management, 4, Fredericton, Nouveau-Brunswick, Fredericton HS
Plaqueur, Gregory Alexandre, U. de Montréal, Intervention auprès des jeunes, 4, Montréal, Cégep du Vieux Montréal*** 
Secondeur, Frédérick Plesius, U. Laval, Études libres, 2, Laval, Baylor Bears
Secondeur, Felipe Fonseca, U. de Sherbrooke, Administration des affaires, 3, Montréal, Collège Montmorency
**Secondeur de couverture, Kevin Régimbald Gagné, U. de Sherbrooke, Cert. Multidisciplinaire, 3, Rouyn-Noranda, Cégep  du Vieux Montréal
Demi défensif, Harrison Maloney, U. Bishop's, Business, 3, Thurso, Champlain College Lennoxville
Demi défensif, Maxime Bérubé, U. Laval, Maîtrise en marketing, 5, Valleyfield, Collège François-Xavier-Garneau***
 Demi de coin, Olivier Turcotte-Létourneau, U. Laval, Administration des affaires, 4, Québec, Collège François-Xavier-Garneau 
Demi de coin, Nick Poloniato U. Bishop's, Business, 5, Hamilton, St. Jean de Brebeuf H.S.
Maraudeur, Julien Hamel, U. de Montréal, Éducation physique et santé, 5, Boucherville, Cégep du Vieux Montréal 
UNITÉS SPÉCIALES
Position, nom, université, programme d’études, année d’admissibilité, ville natale, dernière équipe

Botteur de dégagement, Christopher Milo, U. Laval, Études libres, 4, Montréal, Cougars de St-Léonard
**Botteur de précision, Christopher Milo, U. Laval, Études libres, 4, Montréal, Cougars de St-Léonard
Spécialiste des retours, Raphaël Gagné, U. de Sherbrooke, Études libres, 1, St-Jeanne-d'Arc, Cégep de Jonquière
* Égalité
** Choix unanime
*** Boursier de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec


Les choix sont beaucoup moins contestables que l'an dernier. Bravo à tous les lauréats, particulièrement nos Carabins: #8 Rotrand Sené, #55 Simon Légaré, #65 Alexis Rousseau-Saine, #7 David Ménard (qui suit définitivement les traces de M. Gagné avec une nomination comme recrue), #91 Greg Alexandre, #1 Julien Hamel (belle fin de carrière univ.).

Les sujets litigieux:
  • Prudhomme ex-aequo avec Shoiry?? hummm, we don't think so, surtout parce que Prudhomme a manqué plusieurs matches.
  • L'absence de S. Lavaud du R & O. Entre Fonseca et lui, pas évident de faire un maître.
  • Les équipes anglos n'ont vraiment pas reçues beaucoup d'amour cette année. D'un autre côté, elles ont terminées #4, #5 et #6.
Et Rémi Aboussouan nous a demandé samedi dernier qui serait le MVP cette année? HUmmm, ça risque d'aller en défensive...

Mise à jour - Le Communiqué des Carabins (Mathieu Dauphinais) où on en apprends un peu plus...

Le joueur de ligne défensive Gregory Alexandre (Intervention auprès des jeunes) est le seul à avoir déjà reçu cet honneur par le passé. Il figure sur l’équipe d’étoiles québécoises pour une quatrième année consécutive depuis son arrivée sur le circuit. Cette année, il a réalisé 21,5 plaqués, dont 6,5 pour des pertes de terrain. Il a également rabattu neuf passes, un sommet au Canada qu’il partage avec trois autres joueurs. De plus, il a recouvré trois échappées, dont une qu’il a convertie en touché. Finalement, il a abaissé le record d’équipe pour le plus grand nombre de sacs du quart en carrière avec 19.

David Ménard (kinésiologie), son coéquipier sur la ligne, a lui aussi été choisi. En plus d’être le meneur à l’échelle provinciale, la recrue de 20 ans a établi un nouveau record d’équipe avec ses neuf sacs du quart en une saison. Il a réalisé 27 plaqués en tout, dont 13,5 ont causé des pertes de terrain. Il a lui aussi recouvré trois ballons, dont un qu’il a retourné jusque dans la zone des buts. D’ailleurs, il partage le premier rang québécois pour les échappées recouvrées avec Alexandre.

Le maraudeur de cinquième année Julien Hamel (éducation physique et santé) vient compléter les étoiles défensives des Bleus. Il a également établi un record québécois en réalisant quatre larcins au cours d’un match face aux Stingers de Concordia. Il a du même coup égalisé le record canadien. Son total de cinq interceptions est le meilleur au Québec cette année. Il a aussi été le meilleur de son équipe dans la colonne des plaqués avec 35.

Autant d’étoiles à l’offensive
Le porteur de ballon Rotrand Sené (arts et sciences) a été reconnu comme étant le meilleur porteur de ballon du circuit. Il a connu la quatrième meilleure saison de l’histoire de la ligue québécoise avec des gains de 1155 verges au sol. Le joueur de deuxième année a terminé au premier rang canadien en plus de battre le record d’équipe établi par Joseph Mroué en 2005. De plus, il a marqué cinq touchés et a été une cible du quart-arrière Alexandre Nadeau-Piuze (HEC Montréal, administration) à tous les matchs.

Le travail des bloqueurs de Sené a également été récompensé. Deux joueurs de deuxième année de la ligne offensive ont été sélectionnés : Simon Légaré (arts et sciences) et Alexis Rousseau-Saine (médecine).

L’an dernier, seulement trois Carabins avaient été sélectionnés. La meilleure récolte est toujours celle de 2005, où dix joueurs avaient été choisis sur l’équipe d’étoiles.

7 commentaires:

Remi a dit…

Pour le MVP, j'ai fait mes recherches, mais comme il y a un prix pour le joueur par excellence, et un pour le joueur défensif par excellence, c'est pratiquement acquis que le trophée est remis à un joueur offensif. Même si à mon avis, si on vote réellement pour le joueur par excellence, il n'y a pas eu de performance assez incroyable. Sauf peut-être celle de Simon Charbonneau-Campeau. Mais un WR comme MVP?

Deux fans a dit…

@Rémi Ouais...

Si Rotrand avait maintenu le rythme...

Si B. Prudhomme et S. Lévesque n'avaient pas été blessés.

Si Liam M. avait pu être alimenté plus tôt...

Si Jesse A. n'avait pas frappé son Waterloo au Peps

Et si Jonathan C. ne s'était pas trouvé dans le chemin d'AGN...

On est d'accord avec toi pour SCC. Ils ne peuvent le donner à J-P Shoiry, lui qui a dû partager le quart étoile.

Le Nain a dit…

@ Rémi 2fans,

Andy Fantuz a gagné le Hec en 2005. Donc c'est possible pour Charbonneau-Campeau, qui est mon choix aussi pour être le MVP du Québec.

2fans, votre série de "si" est très pertinente !

:)

Sylven a dit…

Très bons choix pour les étoiles en général.

En passant, quelqu'un sait c'est quoi un secondeur de couverture ? Si c'est un secondeur intérieur, ça veut dire que c'est Régimbald-Gagné qui a tassé Lavaud et non Fonseca. Je suis aussi surpris que Prud'homme soit nommé ex-aequo avec Shoiry considérant les matchs qu'il a ratés et le fait que Shoiry a connu une excellente fin de saison. Petite constation : seulement trois finissants de 5e année dans le lot...

Deuxfans, vos 'si' sont très pertinents mais considérant ce qui s'est réellement produit, ce serait vraiment un vol si Charbonneau-Campeau n'était pas nommé MVP, il a vraiment eu une saison du tonnerre. A ces 'si', j'ajouterais : "what if" Bruno et Ngoyi n'avaient pas fait des fous d'eux au CEPSUM la semaine dernière ? Selon moi, leur suspension les a disqualifiés d'une nomination sur l'équipe d'étoiles, laissant ainsi la place à Ménard et Feoli.

Selon moi, la recrue de l'année se joue maintenant entre Lavertu et Ménard. Je ne vois pas qui d'autre que Constantin pourrait (encore) remporter l'entraineur de l'année. Pour meilleur joueur de ligne, je dirais Gascon-Nadon s'il avait joué tous les matchs, mais sa blessure ouvre la porte à Thompson et Alexandre. Pour meilleur joueur défensif, c'est entre Plesius et Fonseca à mon avis.

Deux fans a dit…

@LeNain- Merci... Fantuz l'avait gagné au Canada de surcroit...

@Sylven - Le ROY est dans la poche pour D. Ménard...

Concernant ton assertion concernant Ngoyi et Bruno... hummm Dans le cas de Ngoyi, probable. Dans le cas de F. Bruno, il aurait eu à déloger SCC & J. Feoli-Gudino? hummm I don't think so...

Joueur de ligne? On va retourner dans les "si" avec AGN?? faut dire que le fait que G. Alexandre en soit à sa 4e (et probablement dernière année) risque de peser dans la balance.

Pour le joueur défensif - Sans conteste, il faut que ce soit un joueur de Laval... Alors go pour F. Plesius.

Als4ever a dit…

@Sylven

Secondeur de couverture = Strong-side linebacker (SAM)

Il est généralement appelé à faire plus de couvertures homme à homme que les autres secondeurs.(Même face à des WR).

On voit plus la différence dans la LCF où le ratio passes/courses est plus élevé. Contre les Carabins, tous les LB ont juste Rotrand en tête...

Sylven a dit…

Deuxfans, le Hec Creighton se gagne pas mal toujours au Canada d'habitude !! ;) Bruno n'aurait pas eu besoin de tasser Poirier car Poirier joue demi inséré (SB) et Bruno receveur éloigné (WR), tandis qu'il a de meilleures stats que Feoli à la même position (567 verges en 8 matchs contre 514 verges en 9 matchs).

Als4ever, si je comprends bien, secondeur de couverture = secondeur extérieur côté large. Bizarre car Plesius joue aussi à cette position-là. Ça ferait donc deux étoiles à la même position avec Régimbald-Gagné ?!?