mardi 23 novembre 2010

Est-ce que David Ménard peut devenir le ROY de SIC?

Jeudi 25 novembre, aura lieu le gala des Étoiles au Centre des Congrès de Québec. En plus de déterminer les équipes d'étoiles, les récipiendaires des différents trophées individuels seront nommés. Le trophée Peter Gorman sera attribué à la recrue de l'année.

On sait que l'ailier défensif David Ménard des Carabins est le candidat de la conférence Québec, examinons donc sa "compétition" de plus près:

David Ménard, Carabins de l'UdM, DE, 6'1- 255, l'étudiant en kinésiologie a participé aux 9 matches des siens, terminant avec 9 sacs et 27 plaqués (19 solos et 16 assistés). David a également provoqué un ballon échappé qu'il a converti en touché en plus de 2 autres ballons recouvert et une passe rabattue.

Sam Sabourin, Queen's Gael, LB, 6'1-228, il étudie en éducation physique, il a effectué 67 plaqués (53 solos), a complété 2 sacs et a forcé et recouvré un échappé. Il a de plus, réussi une interception.

Jordan Catterall, St. Francis Xavier, WR, 5'10-160, comme receveur, il a participé à 6 matches, réussi à gagner 42v. par la course, 266v en réception de passe et 155v. en retour de botté pour un total de 463v. tout usage. Ce ne sont pas vraiment des statistiques de ROY.

Eric Dzwilewski, Dino's de Calgary, QB, 6'0 -175, cet américain de Boise, Idaho a remplacé adéquatement Éric Glavic qui a été blessé à 2 reprises cette année.Il a complété 55 passes en 103 tentatives pour un ratio de 53.4% (le 3e meilleur de la West), il a eu le même nombre d'interception que de passes de touché soit 6. Le fait qu'il n'a pas disputé tous les matches des siens risque de jouer contre lui.

Donc, on voit que Sam Sabourin de la banlieue d'Ottawa (Stittsville) se doit d'être le favori dans la course, ayant accumulé ses stats avec un match de moins au calendrier que David. David est tout de même le meneur pour les sacs au Canada, et il n'est pas impossible que cet argument fasse pencher le jury en sa faveur.

Voici les autres trophées individuels ainsi que les joueurs sélectionnés dans chacune des conférences:

Trophée HEC CRIGHTON (Joueur de l'année SIC):

AUS: Jahmeek Taylor, inside receiver & kick returner, Saint Mary’s
QUFL: Simon Charbonneau Campeau, wide receiver, Sherbrooke
OUA: Brad Sinopoli, quarterback, Ottawa
CWUAA: Laurence Nixon, quarterback, Saskatchewan

Trophée du PRESIDENT (Joueur défensif par excellence)

AUS: Henoc Muamba, linebacker, St. Francis Xavier
QUFL: Frédérick Plesius, linebacker, Laval
OUA: Giancarlo Rapanaro, linebacker, Wilfrid Laurier
CWUAA: Sam Hurl, linebacker, Calgary

Trophée J.P. METRAS (Joueur de ligne par excellence)

AUS: Adrian Saturley, defensive end, Acadia
QUFL: Arnaud Gascon-Nadon, defensive end, Laval
OUA: Matt O’Donnell, offensive tackle, Queen’s
CWUAA: Paul Swiston, offensive tackle, Calgary


RUSS JACKSON AWARD (Athlète-étudiant exceptionnel et citoyen émérite)

AUS: Kwame Osei, slotback, education, St. Francis Xavier
QUFL: Guillaume Saliah, guard, administration, Montreal
OUA: Dillon Heap, receiver & kick returner, business, Wilfrid Laurier
CWUAA: Thomas Hall, linebacker, kinesiology and recreational management, Manitoba

Trophée FRANK TINDALL (Entraineur de l'année, sera décerné le lendemain)

AUS: Kelly Jeffrey, Mount Allison
QUFL: Glen Constantin, Laval
OUA: Greg Marshall, Western Ontario
CWUAA: Brian Towriss, Saskatchewan




3 commentaires:

Anonyme a dit…

Voici mes choix.

Recrues: David Ménard
Le Hec: Brad Sinopoli
Le Pres: Fredo Plesius
J.P: J'aurais dit Gascon-Nadon mais vu qu'il a raté des matchs?
Russ Jackson: Je passe
Frank Tindall: Glen Constantin. Après la perte de Groulx.

Leroye

Wildtype a dit…

Recrue: Ménard a des bonnes chances
Hec: Nixon
Pres: Plesius
J-P: pas AGN... il a manqué trop de matches
Russ: aucune idée. l'histoir du gars des carabins est intéresante mais je ne connais pas les autres
Coach: Ça doit être Glen. Mais je pense qu'ils vont le donner au gars de MtA

Deux fans a dit…

C'est ce soir que ça se règle.

On pense bien que Sinopoli va dormir avec son Hec ce soir. Mais on a rarement vu une année avec un Hec si "mou"... Vraiment pas de grande performance transcendante cette année. Il y a dû trop en avoir l'an dernier, ça a vidé le réservoir.