dimanche 12 décembre 2010

Recrutement 2011 : Les besoins du Rouge & Or

Nous avons demandé au commentateur émérite, Sylven de pondre ce billet sur son équipe favorite, le Rouge et Or de l'Université Laval... et il a eu la gentillesse d’acquiescer:

Comme nous le savons tous, le recrutement est le pain et le beurre des programmes de football universitaire qui veulent continuer à bien performer ou encore qui veulent tenter de rejoindre le peloton des équipes de tête. Je ne vous apprends rien non plus en vous disant que le Rouge & Or de l’Université Laval, champion de la Coupe Dunsmore pour une huitième année consécutive et champion de la Coupe Vanier pour une cinquième fois sur la même période, est dans la première catégorie et que ses besoins sont donc moindres que d’autres équipes de la LFUQ ! Tout de même, chaque année des joueurs importants graduent ou sont repêchés par la LCF.

Ainsi, rendu à cette période de l’année, ce que Glen Constantin et ses acolytes (je ne les nommerai pas, car on ne sait plus trop qui ils sont !) ont en tête est de renflouer certaines positions où la profondeur est un peu plus mince. Voici donc, à la demande des Deuxfans, ma petite analyse personnelle des besoins de l’équipe de mon alma mater. Vos commentaires sont évidemment les bienvenus !

(Note au lecteur : toute ressemblance avec un billet similaire publié par Jacques L. l’an passé est tout à fait fortuite… euh finalement peut-être pas si fortuite que ça ! Blague à part, merci Jacques pour l’inspiration, je me suis pas mal basé sur ce que tu avais fait en 2010 pour les Carabins.)

Au poste de quart-arrière, bien que Bruno Prud’homme en soit à sa cinquième et dernière saison, la relève est déjà passablement assurée avec la présence de Tristan Grenon qui a démontré de belles aptitudes lorsqu’appelé en renfort cette saison. Mais avec le grand nombre de blessures survenues aux quarts-arrières en 2010, le Rouge & Or voudra sûrement assurer ses arrières (c’est le cas de le dire !) et déjà commencer à tranquillement former le quart substitut de 2012. Le « retour » de Jean-Sébastien Pouliot (commis en 2010 mais refusé pour raisons académiques) demeure une possibilité. Sinon, avec Jérémi Doyon-Roch (Vanier) qui a déjà choisi Sherbrooke, tandis que Gaël Bernard-Perron (Sherbrooke) et Gabriel Cousineau (Montmorency) optaient pour Montréal, il ne reste guère que Marc-Antoine Hamel (Lévis-Lauzon) et Marc-Antoine Langevin (CNDF) comme candidats intéressants à cette position clé.

Chez les demis offensifs, le recrutement 2010 a été faste pour le Rouge & Or avec l’arrivée des deux meilleurs porteurs de ballon du collégial AAA, soit Guillaume Bourassa et Pascal Lochard. Par contre, l’explosif porteur #1 de l’équipe, Sébastien Lévesque, en est à sa dernière année d’éligibilité étant donné qu’il a joué quatre saisons au collégial. Il reste encore deux ans à celui qui est aussi bon pour courir que pour capter des passes, j’ai nommé le versatile Maxime Béland. Bref, le Rouge & Or est bien pourvu à cette position et malgré que Maxime Boutin soit un joueur de la région de Québec, il ne serait pas surprenant de le voir s’exiler pour poursuivre sa carrière au niveau universitaire.

Du côté des receveurs, Mathieu Picard et Victor Tremblay (bien qu’il lui restait une année d’éligibilité) en étaient à leur dernière saison en 2010 alors que Julian Feoli, pourrait bien être repêché cette année s’il est rétabli de sa blessure à temps pour les «combines » printanières et/ou les camps de la LCF. Mais s’il y a bien une position où la profondeur est abyssale chez le Rouge & Or, c’est bien celle de receveur, avec la présence des Mathieu Bouvette, Guillaume Rioux, Yannick Morin-Plante, Junior Seydou Haidara, Jérémie Chrétien, Adam Thibault et Julian Bailey qui n’attendent que leur chance d’avoir plus de temps de jeu ou carrément de se faire valoir.

La ligne offensive a été revampée l’an dernier avec l’arrivée entre autres de Pierre Lavertu (qui a même mérité le poste de centre partant), Hugo Desmarais (qui n’a pas été éligible pour des raisons académiques), Karl Monjoie (qui a vu un peu de terrain comme garde) et Steeve Vachon (qui a vu un peu de terrain comme bloqueur). Mais avec plusieurs partants qui graduent cette année (Keven Fiset et Hugues Breton) ou l’an prochain (Pascal Baillargeon, qui pourrait cependant être repêché dans la LCF cette année, et Michel Boudreault, qui pourrait aussi signer comme agent libre dans la LCF cette année) et les recrutements très moyens à cette position par les années passées, il y a encore des besoins même s’ils sont moins criants en 2011. Voici des recrues de premier plan qui intéresseraient sûrement le Rouge & Or : Karl Lavoie (Garneau), Danny Groulx (Lennoxville) et Louis Sirois (Vieux-Montréal).

La ligne défensive est lentement mais sûrement en train de se dégarnir aux ailes avec le départ de Marc-Antoine Beaudoin-Cloutier cette année, celui de Marc-Antoine Fortin l’an prochain et le probable repêchage d’Arnaud Gascon-Nadon dans la LCF également l’an prochain. Il y a bien deux jeunes joueurs talentueux qui poussent en Vincent Desloges et Jean-Michel Fortin (frère de l’autre, de retour d’une grave blessure en 2011) mais c’est tout ensuite au niveau de la profondeur, si bien que quelques ajouts sont nécessaires. Avec Mehdi Abdesmad (Vieux-Montréal) parti de l’autre côté de la frontière, tandis que Jean-Samuel Blanc (Vanier) et Alexandre Tapp (Édouard-Montpetit) ont choisi Montréal, les bons prospects commencent à se faire rares à cette position cette année. Il reste Samuel Hébert (Lévis-Lauzon).

Chez les plaqueurs, les partants Jean-Alexandre Bernier et Philippe Lemire ont encore quelques années devant eux, mais à nouveau la profondeur est un peu mince avec seulement trois substituts (Jonathan Drolet, Dominic Boisvert et David Lauzé). Ici également, du renfort serait donc bienvenu. Les bonnes prises potentielles sont peu nombreuses à cette position : Rami Saintus (Montmorency) et Michel Savard (Notre-Dame-de-Foy) seront sûrement parmi les plus convoités.

La secondaire est aussi encore relativement jeune avec Frédéric Plesius (3e année), Samaël Lavaud (4e année) et Francis Beaudet (2e année) comme partants, quoique Lavaud et Plesius sont tous deux admissibles au repêchage l’an prochain. Mais c’est toujours au niveau de la profondeur que ça se corse avec seulement deux substituts (Maxime Bédard et Michaël Abraham). Bien que le Rouge & Or ait déjà recruté Erik Morin (Lennoxville), il voudra sûrement aller chercher une des grosses pointures suivantes : Philippe Pineault-Reid (Garneau), Byron Perez-Archambault (Vanier), Jessie Passarelli (Montmorency) ou Dempsey Jutras (Victoriaville).

Au niveau de la tertiaire, 2010 a été la dernière saison pour Maxime Bérubé, alors que trois autres partants gradueront cette année, soit Olivier Turcotte-Létourneau, Daniel Schober et Jonathan Laliberté (à noter que Turcotte-Létourneau et Schober sont déjà des cas incertains pour l’an prochain ayant tous deux terminé leurs études). Du renfort est donc impératif chez les demis défensifs, et ça a bien commencé avec l’annonce de la venue de Jean-Philippe Bolduc (Lennoxville), Fode Yansane (Vieux-Montréal) et Thomas Girard (Garneau). Ces autres prospects font partie d’une bonne cuvée 2011 à cette position : Alexandre Lefebvre-Tardif (Vanier), Anthony Coady (Vieux-Montréal), Michaël Langlois (Sherbrooke) et Emmanuel Gaudreau (Victoriaville).

Reste le botteur, l’excellent Christopher Milo, qui sera une grosse perte lorsqu’il quittera l’équipe, vraisemblablement pour la LCF, lui qui est éligible au repêchage cette année. C’est probablement le besoin le plus pressant du Rouge & Or qui n’a aucun substitut à cette position pourtant critique (à part ceux qui ont déjà dépanné leur équipe collégiale !), en espérant qu’il revienne une dernière année enseigner son art à son successeur avant de passer chez les pros. Maxime Boudreau de F-X Garneau est le candidat tout désigné.

En résumé, les besoins du Rouge & Or se situent cette année :

À court terme, c’est à dire des joueurs qui pourraient voir du terrain dès 2011, chez un botteur (qui peut idéalement s’occuper des dégagements et des placements), des secondeurs, des ailiers défensifs, des joueurs de ligne offensive.

À moyen terme, c’est-à-dire des joueurs qui pourraient prendre la relève en 2012 ou 2013, chez un quart-arrière ayant le potentiel d’être au moins numéro deux, des plaqueurs, des demis défensifs.

Donc quelques défis pour Glen Constantin et son équipe dans ce recrutement mais rien de criant si ce n’est le botteur, en espérant que la récolte de 2011 sera aussi fructueuse que celle de 2010 ! Ou peut-être juste une coche en dessous tiens, on ne voudrait pas repartir les jérémiades des fans des autres équipes !! ;-)

119 commentaires:

Alain C. a dit…

Sylven, très bon article et très bien écrit.

Samuel Hébert est le cousin de Marc-Antoine qui joue à Sherbrooke.Il hésite entre Laval et le vert et Or. Une décision difficile.

Pour Jessy Passarelli, j'ai entendu dire il y a plusieurs semaines qu'il voulait faire une technique ou quelques choses du genre, pas sûr qu'il opte pour l'université.

Et pour Maxime Boutin, je pense qu'il va aller à Laval même s'il y a beaucoup de monde. on verra bien. Et Michaël Langlois, je crois qu'il va opter pour Sherbrooke.

Benoit a dit…

En gros ça prend de la profondeur partout en défensive. Et c'est encore mieux si elle devient abyssale.

Pis ça prend un botteur.

Pis des oline, évidemment. Ça prend toujours des oline. On n'a jamais assez de oline.

Pis une couple de coachs aussi.

Je n'ai jamais été un gars très raisonnable alors voici ma liste d'épicerie :

2 DT (Savard et... Saintus? même si Momo est pas vraiment un terreau fertile pour Laval)
2 DE
4 LB (Think big... Pineault-Reid, Perez-Archambault, Plourde pis O'Kill)
6 DB (c'est bien parti comme c'est là)
1 K (Boudreau, évidemment)
1-2 QB (The Return of the Pouliot, et possiblement un autre qui voudra bien être un 'bras de pratique')
5 OL (Lavoie et Groulx en priorité)
2 RB (M. Boutin, il y a de la place pour vous à Laval)
4 REC (parce qu'ils vont venir anyway)
1 OC (ceux avec les initiales JE bien vouloir s'abstenir)

Deux fans a dit…

@Alain C. - Il ne faudrait pas oublier dans la liste des ailiers défensifs de premier plan, Olivier Cain-Tremblay du CEM, qui s'est glissé dans l'équipe d'étoile samedi.

@Benoit - Quant tu étais jeune toi, tu encerclais le catalogue "Distribution aux Consommateurs" au complet pour tes cadeaux de Noël?

Anonyme a dit…

c'est DAC!

excellente Deux Fans!

Steph

Deux fans a dit…

Pour les plus jeunes qui n'ont pas connu ce pilier de la vente par catalogue des années '80...

Benoit a dit…

@ DF

Ben voyons, ça sert à rien de faire semblant d'être raisonnable. C'est Glen qui mène et il a tendance à passer la gratte peu importe ce que le reste du monde peut bien penser.

Ceci étant dit, je trouve que les nouvelles du R&O sont rares... ça commit pas fort fort comparé aux années précédentes.

Alain C. a dit…

@Benoit, la première chose, ouf, je ne crois pas un seul instant que Laval va avoir un recrutement comme l'an passé. C'est illusoire de croire que 4 receveurs va se commettre avec le Rouge et Or. Il y a plusieurs qui ont déjà choisi leur équipe et Alexandre piché va choisir Sherbrooke ou Montréal.

Et les joueurs de ligne offensive, oui, peut-être Lavoie et Laganière mais après....

Laval va connaître un bon recrutement sans plus comme Montréal et Sherbrooke.

Sylven a dit…

Commentateur émérite, ouch !! ;)

Alain, merci pour les précvisions sur Hébert, Boutin, Passarelli et Langlois. Effectivement, Sherbrooke et Montréal ont un bon début de recrutement tandis que Laval tire un peu de la patte, donc ça se pourrait bien qu'on assiste à un match nul en bout de ligne cette année. Mais attendons de voir avant de tirer des conclusions.

Je peux te dire que Constantin a l'oeil sur bien plus que deux OL (Lavoie et Laganière sont presque déjà acquis au Rouge & Or) car dans le pire cas, tel que mentionné dans le billet, il pourrait y avoir 4 partants à remplacer. Groulx et Sirois font partie des prospects.

Mais je suis d'accord avec toi qu'il serait surprenant que le Rouge & Or réussisse à aller chercher 4 receveurs de premier plan. Au mieux 2 selon moi pour remplacer les départs (Tremblay et Picard).

Mike D a dit…

Très bonne analyse ;)
En espèrant avoir quelques grosses annonces cet semaine même si comme Alain C. l'a dit, il serait surprenant d'avoir un recrutement comme l'an passé.

Alain C. a dit…

Selon moi, celui qui est le moins sûr d'aller à Laval parmi les finissants de F.X.-Garneau est philippe Pinault-Reid. Dans ces commentaires, il reste ouvert à Montréal et à Sherbrooke. Et si Byron Perez-Archambault s'en va à Laval, il va y penser deux fois avant d'opter pour Laval et il va regarder sérieusement les 2 autres options. Je ne sais pas ce que vous en pensez...

Pour les autres finissants de Québec, les jumeaux Savard vont certainement aller à Laval. Je serais très surpris du contraire. Et Maxime Boutin, c'est juste le fait qu'il y a Sébastien Lévesque, Maxime Béland, Pascal Lochard et Guillaume Bourassa devant lui qui va le faire réfléchir.

Deux fans a dit…

La grosse question à ce moment-ci est quels sont les joueurs qui entrent à l'université en janvier, et est-ce que ces joueurs veulent se "commiter" en vue de faire le camp d'hiver/printemps?

N'oubliez pas qu'il y a une pause obligatoire du 24 décembre au 1er janvier dans le recrutement.

@Alain C. - "c'est juste le fait qu'il y a Sébastien Lévesque, Maxime Béland, Pascal Lochard et Guillaume Bourassa devant lui qui va le faire réfléchir..." On appelle ça un euphémisme ou un pléonasme?

Anonyme a dit…

C'est bien beau tout ça, mais présentement UL a un poste de coordonnateur comblé sur 3.

Avez-vous des nouvelles sur les possibles OC et ST? (ST étant probablement Masson)

Le OC doit influencer le choix des joueurs offensifs....surtout QA


Champion
P.S. @benoit....ton opinion sur Justin Éthier démontre à quel point que tu ne connais rien, dans le milieu du coaching québécois Juice est des OC les plus respectés

Le Nain a dit…

@ Alain

Du côté des LB, il ne reste pas tant de temps que ça à Plesius et Lavaud à Laval, et la profondeur est loin d'être abyssale à cette position. Je crois qu'il y aurait en masse de place à Laval pour Pineault-Reid et Perez-Archambault.

Lévesque en sera à sa dernière saison l'an prochain. Béland n'a pas démontré cette année qu'il pouvait prendre la relève de Lévesque quand il a été blessé. Béland est excellent dans les 2e et assez long, puisqu'il devient généralement le 6e receveur de passe, mais comme RB, il n'a pas été fantastique. Lochard et Bourrassa prendront plus de place, mais prendront-ils la place de Lévesque.

Max Boutin pourrait très bien faire un Lévesque de lui-même et devenir RB #1 à sa première saison si les autres ne peuvent pas s'imposer.

Benoit a dit…

Bon, un autre qui dit qu'on connait rien quand on est pas un fan de Justin.

Le fait qu'il soit respecté (c'est un fait que je ne questionne pas) ça ne m'oblige pas à aimer son style de coaching et ses (sa?) stratégies offensives.

Bonne journée quand même, Champion.

Sylven a dit…

Alain, Perez-Archambault et Pinault-Reid ne jouent pas à la même position (secondeur intérieur vs secondeur extérieur), donc je ne serais pas surpris que les deux viennent à Laval car la profondeur est mince chez les secondeurs avec seulement deux substituts et le duo Lavaud-Plesius qui n'en a peut-être plus que pour un an. A noter que la soeur de Pinault-Reid fait déjà partie d'un club du Rouge & Or (rugby).

Bon point Champion. La rumeur veut que l'entraineur-chef de l'équipe collégiale AAA de Québec (j'ai tout fait sauf le nommer ici !) remplace Iadeluca et que Pascal Masson remplace Pepe Esposito. J'espère que ce sera confirmé incessamment.

Le Nain, si bon soit-il, Boutin ne deviendra sûrement pas RB #1 à sa première année. Il y a un certain Sébastien Lévesque devant lui ! Mais il ne lui reste qu'un an et ensuite, ce serait que le meilleur gagne entre lui, Lochard et Bourassa. Lochard est un différent style de porteur, donc ce serait plus entre Boutin et Bourassa. Ou un comité de porteurs (rotation à trois).

Anonyme a dit…

André Bolduc a annoncé à l'émission "Parlons Football" en fin de semaine qu'il avait une grosse annonce cette semaine.

Je met un petit 2$ sur Alexandre Piché (Vanier).

Anonyme a dit…

Le gros positif pour la ligue c'est qu'on a vraiment l'impression que le talent est en train de se partager de facon plus equitable entre les equipes francophones...et avec ce qui semble etre un bon recrutement pour ConU, les prochaines saisons pourraient etre tres interessantes...apres l'an prochain je veux dire...

Steph

Alain C. a dit…

@Sylven, peut-être qu'il ne joue pas à la même position mais il devra tout de même compétionner pour 1 ans avec Samaël Lavaud, 2 ans avec Frédérick Plesius et 3 à 4ans avec Francis Beaudet selon leur position respective.

Et pour les porteurs de ballon, ça me fait bien rire de vous entendre dire qu'il y a toujours de la place à Laval. Je suis sûr que l'an prochain, vous allez nous dire qu'il y a encore de la place pour 2-3 porteurs de ballon.:) On ne va pas revenir sur le sujet mais c'est pour cela que certains jeunes ont des carrières universitaire en déçà de leur attente car il opte pour une équipe qui a un surplus de talent et il ne voit pas de terrain comme ils voudraient. L'an prochain, Guillaume Bourassa et Pascal Lochard devraient voir du terrain comme cette année, peut-être un peu plus. Je trouve cela dommage car 4-5 ans, c'est vite passé peu importe l'équipe qu'on évolue.

Cette année, ça semble se stabiliser et c'est tant mieux pour notre sport et pour tous ces jeunes qui rêvent à la LCF.

Anonyme a dit…

Alain...Lavaud et Plesius sont tous deux eligibles l'an prochain...en theorie, Lavaud peut encore jouer deux ans, et Plesius trois...

Mike D a dit…

J'ai bien hate de voir si les rumeurs sont effectivement vrai concernant les postes d'OC et ST.

Parlant d'unités spéciales...
Le départ(je suppose évidemment qu'ils soit drafté)de Milo est une très grosse perte. Mais jme pose une question. Le R&O a-t-il un plan B advenant qu'on ne va pas chercher Boudreau (FXG)? Car on sait qu'on ne retrouve pas de botteurs à tous les coins de rues au Qc...

De plus, je me demande si ce dernier a l'intention de se joindre aux BLEUS puisque apparament il travaille avec Coach Boisclair depuis quelques années!

Mike

Philou Félin a dit…

@ Alain C.

Peut-être qu'il y a des jeunes qui veulent mériter leur poste de partant et pas seulement l'avoir par défaut?

Phil

Anonyme a dit…

Bonne nouvelle pour le R&O enfin, les jumeaux Savard, Jérémi Roy et surtout Maxime Boutin.

Leroye

Anonyme a dit…

@alain C:
Les jeunes font des choix tu as raison mais les blessures peuvent changer très très rapidement la mise. Laval cette année a déjà été presque à court de secondeur dans un match comme réserviste. L'option était de prendre M.A. Fortin (DE). La plupart des équipes ont des anecdoctes similaires.

De plus, lorsque je regarde le choix de Fonseca d'aller à Sherbrooke plutôt qu'à Laval, il s'était décidé à la dernière minute. Deux coupes Vanier lui ont passé devant la face... depuis. Oui, il connait une très belle carrière universitaire mais... demandons à Lavaud et Plessius ce qu'ils retiendrons de leur passage à Laval.

Alain C. a dit…

@Mon cher anonyme, Fonseca a fait un très bon choix tant qu'à moi. Il y a pas juste l'obtention de la coupe vanier qui est un critère de réussite quand on opte pour une équipe. Même si on ne gagne pas un coupe, on peut être très fier de notre carrière. On a juste à regarder Pierre-Luc Labbé qui se disait très fier d'avoir porter les couleurs du Vert et Or et qu'il porte encore sa casquette à Winnipeg. Oui, c'est un plus mais si tous les bons joueurs vont dans la même équipe, aussi bien d'arrêter les matchs et de faire juste une équipe au Québec qui nous représenterait.

Mais ce que je comprends de plus en plus, il y les chums qui sont très important dans le choix d'une équipe. Les jumeaux Savard et Maxime Boutin...et Jérémi Doyon-Roch qui va certainement convaincre Alexandre Piché et Vincent Cléroux-Gaudreau de le rejoindre en Estrie. Il y a aussi Olivier Nassif-Bouchard et Alexandre Desharnais.

Bien sûr, il faut que Jérémi Doyon-Roch demeure au Québec. J'espère de tout coeur qu'il va demeurer au Québec car on va avoir 3 bonnes équipes francophones et tant qu'à moi, les Carabins et le Vert et Or vont certainement donner une très forte opposition à Laval et même gagner contre eux. Mais une chose est sûr, Doyon-Roch ne va pas accepter n'importe quelle offre, il veut une offre d'une très bonne école. C'est au moins une bonne nouvelle.

Habituellement, pour ceux qui signent dans la NCAA, c'est quand la date limite?

Anonyme a dit…

Royal dit:

Alain,
le signing date est la 1ière semaine de février.

Par contre, certaines équipes ne donnent pas tous leurs schlarships, donc un joueur peux quand même signé plus tard.

Anonyme a dit…

De source sur, il ne veut pas seulement une offre d'une tres bonne ecole, un club d'une division semblable a myles gibbons pourrait faire l'affaire... J'ai de plus en plus l'impression que sherbrooke est une option quon pourrait appelé une option en dépit. Le kid veut aller jouer au USA et ce quil le stress présentement ce n'est pas ce qui se passe a sherbrooke, mais plutot ce qui ne se passe pas avec le pays de l'oncle sam. Plus je vois ca plus je me dis que sherbrooke joue gros et que c'est un long shot

Anonyme a dit…

@Mon Cher Alain C de Mon Cher anonyme

Le processus de recrutement universitaire au football n'est pas nouveau. De là à n'avoir qu'une seule équipe au Québec car le talent s'en va vers cette équipe est un peu exagéré. La NCAA aurait moins d'équipes basé sur ce principe car année après année ce sont régulièrement les mêmes équipes qui font les meilleurs drafts: Florida, Texas, Alabama, LSU etc... De plus, je ne crois pas que Glen Constantin soit à se reposer pour le recrutement, l'équipe de Laval ne repose pas seulement sur une réputation. Il y a tout un travail en arrière de cela. Le cliché tant entendu qu'à Laval tu ne jouera pas, est trop facile.

De plus, Doyon-Roch dans la NCAA. Where's the beef? A-t-il quelque chose sur la table en ce moment, ou ce n'est que très hypothétique...

En passant, bon argumentation et toujours pertinente, continue en ce sens.

Jessie a dit…

Doyon-Roch a reçu plusieurs offres provenants d'université de division II et III. Celles-ci ne semblent pas l'intéresser. Cependant, il semble vouloir dire que seule une offre d'université réputée de division I pourrait le faire quitter Sherbrooke. Ça reste à voir car je crois que JDR possède plusieurs contacts au sud de notre fontrière.

Anonyme a dit…

@Anon 00:25

C'est faux. Doyon-Roch n'est pas intéressé aux programmes faibles comme celui de Gibbons. Les seuls programmes qui pourraient lui faire quitter Sherby sont les programmes de premiers plans. Doyon-Roch a tout de même suscité de l'intérêt dans la SEC, la plus grosse conférences aux USA, celle dont une équipe gagne toujours le BCS championship. Je sais que cet été, Doyon-Roch avait visité l'université Mississippi State, classée 25ième au pays, si je me souviens bien.

Donc ça reste à voir pour Doyon-Roch, mais c'est faux de dire qu'il quitterait Sherby pour n'importe quel programme de Div. 1

Deux fans a dit…

@Leroye - Tu les a prise où ces annonces?

Pour rester dans le billet - Plusieurs clichés ressortent par rapport à Laval, dont la profondeur...

Nous ce qu'on dit, c'est qu'à certaines positions, certaines années, choisir Laval, c'est de s'engouffrer dans un cul-de-sac...

De là à généraliser tout ceux qui décident d'aller jouer pour l'équipe la plus septentrionale, c'est un pas qu'on n'est pas prêt à faire...

Et quant au cas de Sherby. peu importe ce qu'il adviendra de JDR, on leur souhaite de se trouver un quart #2 de qualité. Que font-ils s'ils débutent avec JDR et que ce dernier se blesse au premier match comme J. Collin ou R. Mackay l'an dernier? James Goulet n'a impressionné personne.

Et comme on se plait à le répéter, tous les QB #2 voient de l'action à chaque année...

Hohly a dit…

@ 2Fans

Il y a plusieurs articles sur le recrutement du R&O dans la section Encore Plus du Sport du Journal de Québec.

Alain C. a dit…

Maxime Boutin, c'est une très bonne acquisition mais en soit, c'est pas très surprenant. C'est sûr qu'aucun entraîneur qui te recrute va te dire ceci: "Tu n'es pas assez de calibre pour déloger Pascal Lochard et Guillaume Bourassa". C'est sûr qu'il va te dire qu'il te donne la chance d'avoir le poste. Il a dit la même choses aux deux autres et ce sera le meilleur qui va jouer le plus.

Pour Doyon-Roch, vous avez juste à écouter à nouveau son entrevue car ça en dit plus long que le texte de ce lien. http://www.ckac.com/football/nouvelles/je-ne-ferme-pas-les-portes-la-ncaa-j-r-m-46283.html

Mais je suis d'accord qu'il faut convaincre un autre quart-arrière. Si Cloutier décide d'aller à Montréal et qu'Hamel décide demeurer à Québec, il reste Marc-Antoine Langevin qui a bien fait quand je l'ai vu jouer ainsi que Jean legault. ce dernier, même s'il a perdu son poste de numéro avait bien fait les deux autres années.

Et on disait qu'André Bolduc avait une grosse annonce au cours de la semaine. Je ne sais pas si vous pensez comme moi mais ce ne sera certainement pas Piché, il n'a pas encore fait son choix. Quelle est l'autre grosse prises? Vincent-Julien Levitt ou Michaël langlois ou Dempsey jutras ou Samule Hébert ou autres...

Anonyme a dit…

Dempsey Jutras

Deux fans a dit…

Donc, les bobettes rouges ont commencé à commiter... On croit que même si Rotrand, Rémi Biababutuka et J-C Beaulieu jouaient pour Laval et que Yogi L'Ours en serait le CO, ça n'aurait pas changé l'engagement de M. Boutin avec les représentants de Ste-Foy...

Mais il y a une autre sorte de collégiaux, les "pas de bobettes":

Si la NCAA ne m'appelle pas, je vais à Sherby... si mon chum va à Sherby, bon ben j'y vais pte aussi, mais moi, je ne me commet pas, parce que je vais pte changer d'idée... pi mon chum va pte faire la même affaire que moi, mais lui, il lui reste une session...

On a une bonne idée ce qu'on va souhaiter à coach Bolduc pour Nowel...

Mo a dit…

@ Deux Fans

http://www.versusquebec.com/oneNouvelle.do?oiNouvelle=6370&oiLigue=1&oi=6370

Sylven a dit…

Alain, ce serait surprenant qu'il reste plus d'un an à Plesius avec le Rouge & Or car c'est assez clair qu'il sera repêché en 2012. Donc, Pinault-Reid n'aurait qu'un an à patienter avant que le deuxième poste de partant comme secondeur extérieur s'ouvre à lui. Pas une grosse attente.

Mike, le plan B si Boudreau ne choisit pas Laval est des botteurs qui dépannaient leur équipe collégiale ! Mais ce serait une décision pour le moins douteuse de sa part d'aller à Montréal où il y a déjà 3 botteurs (Gélinas, Sy et Medeiros) alors qu'il a le champ complètement libre à Laval.

Bon, c'est parti pour le Rouge & Or qui fait une razzia des finissants de Notre-Dame-de-Foy ! Les deux belles prises dans le lot sont Michel Savard (DT) et Maxime Boutin (RB). En tout cas, Laval va avoir toute une attaque au sol pour encore plusieurs années à venir !

Dans un autre article du Journal de Québec, Richard Boutin confirme également que les deux excellents receveurs vaniérois Alexandre Piché et Vincent Cléroux-Gaudreau poursuivront leur carrière avec le Vert & Or SI Doyon-Roch ne va pas dans la NCAA. Sinon, ce sera avec les Carabins.

Ced46 a dit…

Mathieu Masseau s'est commit avec les rouge et or

Anonyme a dit…

Messiah:

Si j'ai bien compris la logique présentement chez le V et O, si JDR reste, Alexandre Piché et Vincent Cléroux-Gaudreau vont ne vont pas seulement pratiquer avec eux mais ils vont jouer lautomne prochain.

Admettons que JDR a une offre au state et qu'il accepte,oublions la division ici. Donc les deux rec de vanier iront a MTL. Advenant la situation gascon-nadon ou plesius et que JDR revient au Qc et reste a sherby, ces pauvres ti-namis vont capoter... JDR pourrait-il soudainement glisser entre les mains de coach bolduc et se diriger vers MTL...C'est juste une situation hypothétique, mais je trourve que ca ressemble pas mal au commitment de gascon-nadon avec les carabins... qui après un passage a rice s'est diriger vers la québec city...

C'est juste mon opinion, mais il messemble que les différents joueurs de sherbrooke ne doivent pas aimer tant que ca cette situation pour le moins inhabituelles au sein de la conférence qc... C'est quand la dernière fois qu'une équi^pe est dans une situation ou pleins de joueurs ''étoiles'' disent que si leur chum ne joue pas vraiment la, il déménage.... Quel esprit d'équipe et dévotion pour son université...

Benoit a dit…

C'est clair que ces gars là font un commit à JDR et non à Sherbrooke. Pas très... élégant. Et pas de quoi inspirer confiance dans la loyauté des gars envers l'équipe même une fois rendus.

Sylven a dit…

Effectivement, ça ne démontre pas un grand amour de ces deux joueurs envers leur nouveau programme... Mais bon, je suppose que c'est le résultat final qui compte même si ça peut affecter négativement leur acceptation dans l'équipe ce genre de commentaire dans les journaux.

Coach Bolduc (et tous les fans de football universitaire je pense, sauf peut-être Coach Maciocia...) doivent vraiment souhaiter que Doyon-Roch reste au Québec, sinon ce qui s'annonce être un bon recrutement et une excitante saison en perspective pour Sherbrooke risque de s'écrouler comme un château de cartes avec un quart substitut douteux (Goulet à date) et plusieurs "commitments" liés à sa présence.

Maintenant quant au scénario de l'Anonyme, ça demeure très hypothétique...

Alain C. a dit…

C'est vrai que la situation est pas mal bizarre. Vincent Cléroux-Gaudreau ne pas commencer ses études avant l'automne prochain. Lui, c'est correct. Mais je m'interroge au sujet de la décision d'Alexandre Piché. Il va s'entraîner avec les gars du Vert et Or. Qu'est-ce qu'ils vont penser de leur futur coéquipier? Il ne veut pas s'engager au cas que son bon copain quitte pour les États-Unis. Hum, pas sûr qu'il soit accueilli à bras ouvert. Mais en même temps, il va peut-être connaître mieux l'environnement et les joueurs qui composent l'équipe et même si Doyon-Roch quitte, il va peut-être décider de demeurer.

C'est pas évident pour ces jeunes de faire un choix et il aimerait mieux demeurer dans sa ville mais le fait d'étudier à Sherbrooke, ça va le faire réfléchir....Moi, si j'étais déjà dans l'équipe, j'aimerais bien l'entendre dire qu'il demeure en Estrie peu importe le choix de son bon ami.

Deux fans a dit…

@Ced46 - Fort possible, on retient votre nick et quand ça se confirmera, on lui accolera une tite étoile... ;)

M. Masseau (LB) était recruté solidement par les 3 équipes francophones. Donc St-Jean envoi des joueurs chez les 3 équipes francophones.

Bizarre tout de même que St-Jean produit tant de joueurs pour la LFUQ et que les Volontaires de Sherby, bien qu'avec 4 Bols D'Or consécutifs (!) ont peu de joueurs vedettes (à l'exception de M. Langlois cette année)

Ced46 a dit…

Masseau hésitait entre sherbrooke et Laval. Sa devrait sortir bientot il a annoncé sont choix aujourd'hui.

Anonyme a dit…

En fait il faut faire attention. Ça a peut-être mal été expliqué dans les médias, mais Bolduc l'a expliqué à la radio et la situation JDR-Alex Piché est claire. Les gars savent tous à quel point Doyon-Roch est dédié à son sport et Piché et Cléroux-Gaudreau savent que Doyon-Roch apportera une coupe Vanier à Sherby pendant son passage. Ils sont de très bon amis. La SEULE raison qui ferait que Piché aille à Sherbrooke, c'est que JDR y soit... autrement, Sherbrooke n'était même pas dans ses choix. Donc si Doyon-Roch va aux USA, Piché pense qu'il n'aura plus vraiment de raison de rester. Ça, c'est ce qu'il pense maintenant. Mais peut-être qu'après quelques semaines il sera tombé en amour avec le programme et son équipe qu'il restera "no matter what"...

Mo a dit…

@ Anonyme qui s'adresse à Messiah:

Si l'on suit une logique, faudrait s'appuyer sur celle qui est basé sur des faits:

Si Doyon-Roch revient des US, ils iront tous à Laval ;)


@ Anonyme qui dit que Doyon-Roch va remporter une Vanier à Sherby (et qui est peut-être le même que mon commentaire précédant...Même fictif, trouvez-vous un nom batard...)

Faut pas se coucher sur une peau Rouge et Or avant de l'avoir tuée! D'autres super QB on évolué dans la CIS sans soulever la coupe...

Jessie a dit…

Oui... des bons QB d'accord. Des bons QB bons comme Jérémi Doyon-Roch... j'ai des sérieux doutes.

Anonyme a dit…

Aussi bon soit-il, il ne pourra pas tout faire seul...son equipe a tout de meme remporte le Bol d'Or sans lui...avec un no-name comme QB...et apres avoir perdu un match avec lui...

Donc c'est n bon quart qui etait appuye par une tres bonne equipe...dont un groupe de receveurs finissants assez exceptionnel. Je suis certain qu'il aura beaucoup de succes a Sherbrooke, mais pour la VC la marche est haute

Windenis a dit…

@Jessie

Hola, on s'entend qu'un QB, même très bon, ne fait pas une équipe à lui seul, la preuve Groulx n'a pas gagné 5 Vanier même s'il était le meilleur. Et ne venez pas me dire que Faulds ou Branagan étaient meilleur, Groulx n'a pas eu des statistiques aussi ronflantes qu'eux parce que dans 80% des parties il était retiré tôt en deuxième demi.

Tout le monde ici le sait, il y a 3 dimensions pour faire une bonne équipe, l'offensive, la défensive et les US. Si tu n'est pas supérieur dans 2 des 3 aspects oublie les grands honneurs.

Anonyme a dit…

@ Jessie

Pas besoin de reculer bien loin pour te répondre:

Éric Glavic (2X HEC WINNER)

Coupe Vanier: 6 en 27 pour 69 verges...

Anonyme a dit…

Messiah:

Je me rappelle il y a 5 ans lorsque shoiry était arrivé en héros à sherbrooke... 5 ans comme partant et 1 coupe dunsmore... JDR est phénoménal, mais on ne peut pas juger tout suite le réel impact offensif qu'il aura sur le vert et or...

Tant qua moi une poche de patate ( je m'excuse envers les poches de patates qui pourraient être brimer)pourrait lancer le ballon a Charbonneau-campeau et il l'attraperait...La clé de cette offensive est #81...

By the way, s'il y a ben une équipe qui court au québec environ 50 % du temps c'est bien sherbrooke... Donc tout ca pour dire que si j'étais André bolduc, j'aimerais mettre la main sur Hamel ou Langevin. Comme ca j'ai 4 QB au camp avec goulet, lafond et JDR (s'il est là).

Le réel point avec sherbrooke c'est qu'il doivent améliorer leur coverage. Ils ont un excellent front 7, mais ils n'ont pas une grande profondeur au poste de DB.

Pour ce qui est de JDR, ma question qui tue est pensez-vous qu'il aura un plus grand impact que Jonathan Collin à McGill ? Saura t-il être meilleur ou plus constant que shoiry à sa dernière année ?

Le Maître du Monde a dit…

faut avoir vu jouer JayRoch pour voir qu'il est une coche devant tout le monde. sa lecture du jeu et sa rapidité d'exécution à sa dernière année AAA était déjà au niveau des QB de la Q. Son impact sera immense. Surtout si son fanclub le suit à Sherby. Avec le #81 l'attaque aérien des Renards sera dévastatrice dès l'an prochain.
L'arrivé de JayRoch à Sherby, de Maciocia à MTL, jumelé à un bon repêchage de ces deux équipes est la meilleure chose qui pouvait arriver à la Q. les 3 équipes Franco seront ultra compétitive. le ROC ne verra la VC pour plusieurs années encore.

Sylven a dit…

Jessie, autres suggestions de quarts dominants qui n'ont jamais remporté la Coupe Vanier : Matt Connell (McGill), Jean-Philippe Shoiry (Sherbrooke), Michael Faulds (Western), Josh Sacobie (Ottawa), Erik Glavic (St. Mary's et Calgary), Justin Dunk (Guelph) et Laurence Nixon (Saskatchewan). On pourra peut-être ajouter Brad Sinopoli (Ottawa) à la liste bientôt.

Selon moi, c'est clair que Doyon-Roch aura plus d'impact que Collin. C'est une chose de brûler le collégial AA div. 2 mais c'en est une autre de brûler le collégial AAA. Par contre, de là à dire qu'il va être meilleur ou aussi bon que Shoiry à sa première année, c'est mal évaluer le football universitaire pour affirmer cela. Les défensives universitaires n'ont rien à voir avec celles du collégial. Mais dans quelques années, il sera un quart redoutable, pas de doute là, qui pourrait amener le Vert & Or vers le sommet SI ET SEULEMENT SI les autres facettes de l'équipe sont à la hauteur de la commande. La tertiaire et l'attaque au sol restent des points à améliorer selon moi pour Sherbrooke.

Attendons un peu avant de dire que la LFUQ va dominer le football universitaire canadien car il y a de très bonnes équipes dans les autres provinces. Par contre, je crains pour la compétitivité des équipes québécoises anglophones. Je ne serais pas surpris de voir Laval, Montréal et Sherbrooke accaparer les trois premières places au classement pendant les prochaines années.

Jessie a dit…

@Sylven.

Pas besoins de te rappeller que si Sherby avait un meilleur Quart arrière et un gars plus "clutch" comme JDR qui est surnommé "Captain Comeback" par ses coéquipiers, Sherbrooke s'en allait à la coupe Uteck... Shoiry a lancé 4 interceptions dans le match. tu peux pas gagner comme ca.

Et oui, si Sherby avait gagné la Dunsmore, ils auraient gagné la VC parce qu'aucune compétition dans le ROC

Anonyme a dit…

Shoiry avait lancé 3 interceptions dans le match et non 4 et il faut pas avoir vu le match contre Western pour dire que Sherbrooke gagnait la VC facilement s'ils avaient battu le R&O. Car on a gagné grace à Milo et ca Sherbrooke en a pas.

Leroye

Anonyme a dit…

@ Jessie

Ca parait que tu regardes pas beaucoup les autres conférences pour affirmer ça. Mettons que Sherbrooke aurait battu le R&O. Tu penses qu'ils auraient démoli Western et Calgary?

Phil

Mo a dit…

@ Jessie

Ahhhhhh...les fameux "coulda, shoulda, woulda"

Mais as-tu pensé que si le Rouge et Or avait eu la chance de voir la Dame du Lac pour avoir Excalibur, ils auraient pu vaincre le monstre du 3e niveau et ainsi embrasser la princesse qui se serait transformer en serpent et aurait rétabli tous les blessés?

Franchement, même sans regarder tes élucubrations basées sur des prémisses de prophète à 2 sous, juste de t'entendre dire qu'il n'y a aucune compétition en dehors de la Q, me force à dire que tu devrais peut-être évaluer tes connaissances sur le foot, et te tourner la langue 7 fois avant de dire des choses indécentes comme ça ;)

Jessie a dit…

Bah scuse moi mais y'avait rien d'impressionnant pour Calgary dont leurs receveurs semblaient manger trop de popcorn et Western et leur fils a papa comme QB non plus.

Alain C. a dit…

Je ne suis pas tout à fait en désaccord avec Jessie sauf je vais mettre un bémol...Les parties auraient été serrées mais je pense que Sherbrooke ou Montréal auraient pu gagner certainement contre Calgary et peut-être contre Western, qui sait...Pour ces derniers, peut-être qu'on aurait subi la défaite mais ça aurait été une partie serré et non une domination de Western.

La meilleure conférence est au Québec et de loin...

Bert a dit…

Arrêtez de spéculer sur le ROC. Le plus enthousiasmant de tout ça, c'est qu'on semble se diriger vers un meilleur équilibre ici, et je crois que même les supporteurs du R & O reconnaîtront qu'il était temps! Une lutte à trois pour le championnat d'ici un couple d'années...Mmmm...

Alain C. a dit…

En passant, une petite note au sujet des joueurs de St-Jean-Richelieu. Oui, il y en a beaucoup chez le Vert et Or(8)mais Laval en a recruté quelques uns depuis 2008(Alexander Savage, Vincent Bisaillon, les frères Viens, Carl Surprenant et Alexandre Lesieur). Lors de la dernière saison, il avait seulement ce dernier qui faisait partie de l'équipe.

Et pour les Carabins, Étienne Dupont et Andrew Beauchamp.

Comme on peut s'aperçevoir, beaucoup de mouvements de personnel.

Wildtype a dit…

@ Jessie

Aucune compétition dans le reste du Canada!!!???

S.V.P., un peu de sérieux.

Anonyme a dit…

Pas de tremblement de terre ce matin, et pourtant la nouvelle vient de sortir. Ladeluca quitte le R&O pour les Carabins.

Leroye

Wildtype a dit…

Selon moi, Sherby aurait remporté le VC sans problème, le ROC étant TELLEMENT inférieur.

Mtl? La VC? Sans doute, mais comme ils n'élèvent leur jeu que contre les grosses équipes comme le R&O... peut-être auraient-ils été stoppés par Western qui est une équipe poche avec une défensive poreuse et lente.

Mais par contre, si Mtl jouait dans un Bowl américain, ce serait la victoire assurée. Je me demande d'ailleurs pkoi ils ne vont pas jouer dans la NCAA, comme cela JDR jouerait avec eux.

En passant, pour être certain que les gens interprettent mon message correctement au cas où leur connaissance en analyse de texte équivaudrait à celle de leur foot, mon message était i-ro-ni-que.

Mais sérieux là: que mettent-ils dans l'eau à Mtl?

Vraiment sérieux là: j'espère que vous aurez des équipes pacquetés, comme cela, nos victoires n'en seront que plus valorisantes... ;-P

Sylven a dit…

Jessie, que tu affirmes que Doyon-Roch aurait mieux fait que Shoiry à la Coupe Dunsmore ne fait pas très crédible et démontre ta méconnaissance du football (à moins que ce soit un biais dû à ton amitié envers lui ce qui expliquerait tes propos). Shoiry est l'un des meilleurs quarts québécois de tous les temps (2e pour les verges acumulées, les passe tentées et les passes complétées ainsi que 4e pour les passes de touché) et il a CINQ ANS de plus d'expérience et de maturité que Doyon-Roch.

Doyon-Roch n'a jamais joué contre quoi que ce soit qui s'approche de la défensive du Rouge & Or. Ni jamais joué dans un environnement qui s'approche de l'hostilité du PEPS en séries. Il en aurait vu de toutes les couleurs, tout comme il en verra de toutes les couleurs à ses premiers matchs l'an prochain.

Et ensuite d'affirmer que Montréal ou Sherbrooke auraient gagné la Coupe Vanier frise le ridicule. Jamais une de ces deux équipes ne serait passée à travers la solide défensive de Western et n'aurait résisté à sa puissante attaque au sol.

Et oui, Iadeluca quitte pour Montréal, c'est confirmé dans le Soleil de ce matin. Olivier Bossé nous apprend aussi, oh surprise, que Patrick Boies est le premier candidat sur la liste de Constantin. C'est Champion qui avait raison sur toute la ligne en nous l'annonçant en primeur il y a un bon deux semaines.

Tant mieux si plus de parité s'installe dans la LFUQ, mais je ne suis pas prêt à dire que le recrutement 2011 est en voie de changer le rapport de force présent à court terme, car à date je ne vois pas Montréal ou Sherbrooke avoir un recrutement à ce point supérieur aux autres équipes, comme Laval l'avait fait l'an passé par exemple.

Deux fans a dit…

@Wildtype - Montréal paqueté?? clisse le Caribou commence tôt dans la ville à la recherche d'une montagne à pic...

- Vous avez recruté 5 des 6 meilleurs RB issu du collégial dans les 3 dernières années!!!

- Dans les receveurs, disons que vous avez passé la gratte tellement creux l'an dernier que même les partisans de Qc city étaient surpris. Créant même comme effet secondaire que vous avez vu 2 de vos receveurs vouloir transférer en PLEINE SAISON.

- Cette année, vous êtes entrain de ramasser tous les DB de qualité de 6' et plus...

Les Carbs vont vous battre, ce n'est qu'une question de temps, mais laissez l'épithète "paqueté" à ti-père...

Bert a dit…

@Sylven: remarque que j'ai écrit «d'ici une couple d'années". Il est clair à mon avis que le R & O sera encore dominant l'année prochaine, en raison de Lavaud, Plesius et AGN notamment. Mais s'ils devaient perdre Milo...(doigts croisés d'un Bleu tout Bleu...)

Sylven a dit…

Deuxfans, ne désespérez pas, c'est tellement une bonne cuvée cette année chez les demis défensifs que même si Laval est en train de faire le plein à cette position, il en reste encore de très bons : Cimon Boily (Garneau), Anthony Coady (Vieux-Montréal), Alexandre Lefebvre-Tardif (Vanier), Anthony Thompson (Vanier), Félix Bouthilier-Gagné (St-Jean-sur-Richelieu), Emmanuel Gaudreau (Victoriaville) et Vincent Chabot (Lévis-Lauzon). Certains sont un peu petits selon vos critères mais quand même très talentueux !

Désolé de ne pas avoir vu la nuance Bert. Je serais surpris que Milo revienne l'an prochaine, à mon grand regret. Je ne peux pas croire qu'il n'y a pas une équipe de la CFL qui va lui donner sa chance.

Deux fans a dit…

En ce qui concerne Milo, le seul petit hic est le K/P de l'U d'Alberta Hugh O'Neil, qui serait placé plus haut que lui...

Y a-t-il de la place pour deux nouveaux botteurs dans la CFL?

@Sylvain, il te manque le CB #22 A. Chabot 6'1-185 , qu'on voit à 2:25 de la vidéo du billet suivant.

Anonyme a dit…

@2F les bobottes bleus vont viré au noir bientot avec tant de rouges qui se mêlent à l'équipe:))))

Personne ne parle de votre nouveau OC!!!!!!

Mont-Royal Alias Whistler

Le Maître du Monde a dit…

@ Whisler en plus y'a une rumeur que nos Bleus soient tout de noir vêtu l'an prochain! :)

Pour Marco, c'est déjà une vieille nouvelle, 2F l'avait callé le 30 nov.! lool!

Deux fans a dit…

@Mont-Royal Alias Whistler - En plus de ce que MdM a dit, il va être annoncé officiellement aux médias de Mtl demain midi. Alors, on ne va entendre parler que de ça...

Une chance qu'il y a un Wal-Mart à 3-Rivières pour qu'il puisse se réapprovisionner en bobettes...

On remercie coach Constantin de lui avoir fait vivre un an SIC pour qu'il puisse "vivre" la différence entre le civique et l'universitaire. Par le fait même, il sera surement un meilleur instructeur et un meilleur conseiller auprès des jeunes qui auront choisi l'uniforme de la bonne couleur :P

Sylven a dit…

Deuxfans, Hamilton et Montréal ont déjà démontré de l'intérêt envers Milo.

Le Nain a dit…

@ 2Fans

Petit réajustement de tir lorsqu'il est question des receveurs qui ont "changé de bobette" cette année à Laval.

Selon ce qu'on peut lire, l'un d'eux avait des problèmes de discipline, et l'autre un attitude exemplaire, un désir de rester à Laval, mais un père "un peu" envahissant...

La congestion à ce poste est probablement un facteur, je le concède, mais dans les 2 cas, je ne pense pas que ce soit LE facteur.


Iadeluca, je ne sais trop quoi penser. Je suis pour les libertés individuelles et je comprends qu'il veuille se rapprocher de sa famille, mais qu'il passe à l'ennemi si rapidement me laisse un goût amer en bouche... je trouve que c'est un peu un manque de respect pour le Rouge et Or. Par contre, un poste de CO avec les Carabins n'est probablement pas une offre qui arrive 10 fois dans un vie. Bref, je le comprend... mais j'ai un arrière-goût pas le fun.

Deux fans a dit…

@Sylven - On sait, surtout que Milo a botté pendant deux camps des Als avant de s'engager avec le R & O... mais c'est la seule possibilité qu'il ne devienne pas pro.

@Le Nain - On filerait probablement comme toi si c'était la situation inverse.

Anonyme a dit…

Youssy Pierre, est-ce qu'il lui reste une année d'éligibilité? Seras-t'il de retour avec les carabins en 2011?

Anonyme a dit…

oui youssy a une derniere année deligibilité son retour est prevu

Anonyme a dit…

Dans le JdeQ ce matin...Michael Langlois et Mathieu Masseau confirmes...Langlois se voit succeder a Laliberte comme maraudeur des 2011...qqn a peut-etre oublie de lui dire que Zerbo jouait la lui aussi...a moins que son imprimante ait saute la derniere ligne de l'alignement du Rouge et Or...

Deux fans a dit…

Bonne nouvelle pour Youssy (c'est tjours un peu particulier quand un anon répond à un anon, c'est peut-être l'écho, m'enfin...)

On avait twitté pour M. Langlois hier, mais il nous manquait une confirmation.

Ça signifie que tout le recrutement, jusqu'à maintenant, de coach Bolduc tient autour de JDR... bonne chan!

Anonyme a dit…

Dillon Guy a Buffalo...lol...lui et Barbe vont avoir l'insigne honneur de jouer pour une equipe poche...devant des foules plus petites qu'a Laval...meme chose pour Akron en passant...et c'est a Buffalo en plus...

le gazon est toujours plus vert...lol

Eric a dit…

A anon 07:49, Dillon ainsi que Gabriel aurons une bonne education, paye, de surcroit, et aurons la chance de jouer devans des foules de 70-110k. Quel joueurs au Quebec peut affirmer avoir realiser cela, a part les gars qui sont revenuent des etats?

By the way, coach Quinn est un tres bon coach!

-moi-

Sylven a dit…

... chez le voisin, surtout quand le voisin est américain... :(

Bonnes prises que Masseau et Langlois pour Laval. Par contre, l'entraineur-chef de St-Jean-sur-Richelieu (Alexandre Vendette) devrait soit tourner sa langue avant de parler, soit aller voir un peu plus de football collégial AAA avant de dire n'importe quoi quand il affirme que "Tous calibres confondus, Mathieu est le meilleur secondeur qui sort des rangs collégiaux cette année." Philippe Pinault-Reid et Byron Perez-Archambault, ça lui dit quelque chose ?

Parlant de coach, Denis Piché (ex EC des Gee Gees) traverse la rivière Outaouais et s'en va chez les Griffons (collégial AA div.2).

Anonyme a dit…

Eric,

Akron et Buffalo jouent devant des foules plus petite qu'a laval...va voir les stats...

quand ils vont ailleurs (se faire planter en general) ils ne jouent pas devant les grosses foules que tu mentionnes...sauf exception...ils ne sont pas dans cette section la...

Dom a dit…

Durant le défilé de la coupe Grey, je discutais avec une homme qui était là pour féliciter un gars des Als qui a joué pour son Alma Mater, Buffalo. Le type est professeur agrégé a ConU, mais a fait ses études a Buffalo U. Me disais que son équipe de foot était pas si mal que plusieurs ici peuvent en penser, et qu'au niveau académique, sans être Harvard pu Stanford, elle se débrouillais pas si mal...

Eric a dit…

A anon 12:52,

Akron, dans l'Ohio a joue devant une foule moyenne de 17382 spectateurs cette annee. Ceci dans leur stade

http://www.ohio.com/news/first/109608574.html

Ils ont jouer a Syracuse ainsi qu'a Indiana

http://www.docsports.com/schedules/college_football/Akron.html

Buffalo, pour leur part, on joue a Baylor et a Connecticut.

http://www.buffalobulls.com/sports/fball/2010-11/schedule

Pour ce qui est du nombre de partisans venant a leur partie, les chiffres ne sont pas aussi bonnes, mais bon. Ce link discredit un peu ce que j'ai dit auparavant par rapport a Akron mais voila les chiffres:

http://ncaabbs.com/printthread.php?tid=464684

Anonyme a dit…

The Mid-American Conference is also a much higher level of football than the QUFL.

Buffalo and Akron would pound the living shit out of Laval or any other CIS team by 50 points.

Wildtype a dit…

Not too sure about that comment. We would probably lose playing 4 downs... but those team would be more than challenged playing Canadian football.

P-A a dit…

Alexandre Lefebvre-Tardif confirmé à Laval selon Rouge et or mania.

Un 4e joueur de Vanier qui s'en va à Laval cette année, un record.

Sylven a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sylven a dit…

Chose certaine, Laval est en train de faire toute une razzia chez les demis défensifs ! Et la profondeur à la position de maraudeur commence à être abyssale : Laliberté, Zerbo, Langlois et maintenant Lefebvre-Tardif. Je suppose qu'il y en a qui vont transférer comme HB.

Il ne manque plus que quelques recrues de premier plan aux positions d'ailier défensif (Samuel Hébert, Lévis-Lauzon ?), bloqueur (Karl Lavoie, Garneau ou Danny Groulx, Lennoxville ?), secondeur extérieur (Philippe Pinault-Reid, Garneau ou Dempsey Jutras, Victoriaville ?) et quart-arrière (Jean-Sébastien Pouliot, Garneau ?) pour que le recrutement 2011 du Rouge & Or soit très bon.

En passant (je comprends qu'ils ont d'autres chats à fouetter par les temps qui courent), il manque Maxime Boudreau (K, Garneau) dans la liste des joueurs commis à Laval.

Alain C. a dit…

@Sylven, Je suis présentement au travail et je ne peux le faire immédiatement. Ce soir, je vais faire la modification.

Sylven a dit…

Rien ne presse Alain ! C'est Richard Boutin qui mentionnait dans un de ses articles juste avant Noël que Boudreau avait choisi Laval (voir http://lejournaldequebec.canoe.ca/sports/rougeetor/archives/2010/12/20101222-231050.html).

Parlant de cet article, il y disait aussi que Thomas Girard, que vous envoyez chez le Rouge & Or, hésitait toujours entre Laval et Montréal, donc je ne crois pas que son choix soit fait encore. Lui et son pote Philippe Pinault-Reid attendaient supposément de rendre visite aux Carabins en janvier avant de se brancher.

Bert a dit…

@Sylven:

"Il ne manque plus que quelques recrues de premier plan aux positions d'ailier défensif, bloqueur, secondeur extérieur et quart-arrière pour que le recrutement 2011 du Rouge & Or soit très bon"

Autrement dit, il ne manque plus au Rouge & Or que de rafler tous les meilleurs joueurs à toutes les positions pour que son recrutement soit acceptable...

En es-tu certain? 5 joueurs de premier plans à chaque position suffisent-ils vraiment en termes de profondeur? n'y a-t-il pas un risqu'ils réussissent ainsi à tous jouer au moins une fois au 4e quart d'un autre match de 51 à 0...Pourquoi pas ne viser 8 équivalents partants à chaque position?

Anonyme a dit…

Lol...ca serait encore plus drole s'il n'y avait pas un fonds de verite...

Mais rassurons-nous...les joueurs du Quebec ne sont pas tres bons et ne sauraient procurer un avantage au Rouge et Or...selon le selectionneur de l'equipe mondiale pour le championnat junior...

Steph

Sylven a dit…

Bert, je sens un peu d'amertume dans ton propos. Il y a de très bons joueurs collégiaux qui ont choisi d'autres équipes que Laval (Doyon-Roch, Cousineau, Hamel, Biakabutuka, Piché, Lortie, Blanchard, Vendrame, Desharnais, Labrecque, St-Laurent, Blanc, Tapp, Faucher et j'en passe) et il y en aura sûrement plein d'autres dans les prochaines semaines. Et c'est très bien ainsi. Je t'accorde que ça devient un peu indécent pour les demis défensifs, mais c'est pas mal la seule position selon moi.

Mais il reste que le Rouge & Or a des besoins à combler et que Constantin fera tout pour ne pas revivre cette année ce qu'il a vécu l'an passé avec les blessures. Par exemple : aucun substitut comme ailier défensif ou secondeur dans certains matchs. Ou encore un quart substitut douteux. Ou encore un botteur de 5e année qui se dirige vers la CFL sans relève. Pendant ce temps, les Carabins ont quoi six quarts et trois botteurs ?

En effet, drôle de sélection que celle de notre ami Greg Marshall (seulement 2 Québécois sur 22 joueurs canadiens) sachant que l'équipe U-18 du Québec a remporté l'argent l'an passé à la Coupe Canada... Visiblement, il n'a pas le football collégial en haute estime.

Alain C. a dit…

Personnellement, même si Laval fait de grosses acquisitions, ça m'énerve pas du tout. Je m'explique...

Les autres équipes font quelques bonnes acquisitions et les gros canons vont être habillés. Mais du côté de Laval, ce ne sera pas évident de faire habiller tous ce beau monde.

Essayer un instant de bâtir votre équipe de 45 joueurs...1 botteur, 2 quarts, 5 porteur de ballon, 7 receveurs, 8 joueurs de ligne offensive, 9 demi-défensifs, 6 secondeurs et 7 joueurs à la ligne défensive.

Et en plus, il y a d'autres joueurs qui vont confirmer dans les prochains jours. Et si en plus, des gars comme Marc-Antoine L. Fortin, Michel Boudreault et Pascal Baillargeon reviennent pour une 5ième année, oufff, ce ne sera pas facile d'être en uniforme.

Pour résumé, un bon joueur qui opte pour les Carabins ou le Vert et Or va avoir plus d'impact à court terme.

Anonyme a dit…

@Sylven
Bien dit, surtout que la Mecque du football au Canada, ça reste le Québec, selon moi, avec sa ligue collégiale.

P-A a dit…

Pour la sélection de l'équipe junior, voyez ça du point de vue de Marshall. Est-ce que vous inviteriez des joueurs potencielement un peu plus forts, mais qui n'ont aucune chance de venir jouer pour vous à Western parce qu'ils ont Laval, Sherbrooke et UdM dans leur backyard, ou au contraire des gars que vous pourriez voir de près pendant un certain temps et chez lesquels vous pourriez laisser une impression favorable qui ferait en sorte qu'ils viendraient à Western?

Considérant que ce qui paye les factures c'est sa job de coach à Western et non pas sa fiche à championnant du monde junior, le choix est simple.

je ne dit pas que c'est la seule explication, mais j'ai de la misère à croire que ça n'a pas jouer un rôle. À deux joueurs de force égale, il a surement du y aller pour le joueur anglophone qui ne porte pas de bobettes rouges (pour reprendre l'expression favorite des 2F)

my two cents.

Sylven a dit…

Bon point P-A. A talent égal, Marshall va sûrement prendre un joueur secondaire ontarien avant un joueur collégial québécois parce qu'il a des chances de l'attirer chez ses Mustangs. Le hic est que sur les 22 joueurs canadiens sélectionnés, la grande majorité (13) proviennent déjà des universités, donc Marshall n'a aucune chance de les attirer à Western. Et des 13, il n'y a que le quart Ben Rossong qui provient de son équipe. En plus, des 7 joueurs qui proviennent du secondaire, il y en a sûrement quelques-uns d'autres provinces que l'Ontario qui ont plus de chances de choisir une université près de chez eux. Bref, il y a peut-être 3-4 prospects qu'il a choisis dans le lot pour les courtiser.

Donc, il n'y a pas tant que ça de "considérations stratégiques" dans ses choix selon moi. Il n'a juste pas aimé ce qu'il a vu des joueurs collégiaux québécois.

Enfin, si Marshall n'a pas pris les meilleurs joueurs disponibles et qu'il se fait démolir par les USA, pense pas que ça va lui faire une belle jambe auprès de Football Canada et qu'ils vont le rechoisir l'an prochain. Et là, il n'aura plus la possibilité de courtiser aucun prospect ontarien du secondaire...

Deux fans a dit…

On aurait aimé faire un billet complet sur le sujet, car c'est vraiment frustrant.

L'IFAF organise le championnat de football sénior en Autriche l'été prochain, et des camps de sélection pour l'équipe canadienne sont prévus à Guelph-ON, Toronto-ON, Sas-SK et Moncton-NB, euhhhh...

Quant à la Team World, l'an dernier nous avions 10 Qbcers + les joueurs d'autres provinces qui évoluent au QC. Cette année, 2 + S. Armstrong (qui évolue avec ConU).

La différence avec l'an dernier? Les coaches! W. Craney est dorénavant un Torontois pure laine et le maintenant célèbre M. Iadeluca n'est plus dans l'équipe d''instructeurs de Team World. On ne retrouve plus aucun coach gars du Qc pour mousser la candidature des siens.

Dans les oubliés, on pense à Élie Bouka (RV-Momo) qui a été la révélation des siens cet été à Wolfville, ou encore au O-Line de Vanier, Brault, et surement d'autres qu'on ignore...

F. Faubert-Lussier va surement être un meilleur receveur que plusieurs sélectionnés avec l'équipe et on va le confiner au rôle de botteur(?), stupide décision. N'importe qui qui a vu jouer F. Faubert-Lussier reconnaitra qu'il est un clutch player, justement le genre de joueur qu'on veut dans ce type de rencontre...

Deux fans a dit…

Surprise! Il semble bien que coach Constantin ait passé son envie de J-S Pouliot et a plutôt jeté son dévolu sur un quart de la région d'Ottawa comme quart d'avenir, Alex Skinner...

http://bit.ly/dQAM9K

Et allez voir dans notre fichier recrutement pour un vidéo...

Sylven a dit…

Bravo : deux camps de sélection dans la région de Toronto (Guelph est juste à côté) et aucun au Québec !! :(

Bon point Deuxfans pour la provenance des entraineurs. Donc, je devrais peut-être changer ma phrase et dire "Marshall et son équipe n'ont juste pas vu les joueurs collégiaux québécois"...

En fait, parmi les oubliés, je mettrais presque toutes les étoiles du collégial AAA qui ont moins de 19 ans. Et il y en a pas mal en offensive je pense (moins en défensive par contre). Je ne peux pas croire que ces gars-là n'ont pas leur place sur l'équipe.

Et honnêtement, bien que je comprends le côté politique et qu'il faut faire plaisir audx maximum de pays, y a-t-il vraiment presque la moitié (18 sur 40) des meilleurs joueurs junior hors États-Unis qui ne proviennent pas du Canada ?

Bert a dit…

Impressionnant video celui de ce Kinner...Mais évidemment, ils le sont tous!

Et notre joueur «surprise», qu'en est-il?

Anonyme a dit…

Ca ne ferme pas du tout laporte a Pouliot...

Anonyme a dit…

Ouais...highlight impressionnant...et le gars avait genre 16-17 ans sur ces films...j'ai un bon chum qui connait tres bien le calibre de la region d'Ottawa et il dit que Skinner est le real deal...il a l'air d'un enfant sur l'interview a la fin...

Comme s'il fallait que Laval commence a aller recruter en Ontario...

Steph

Alain C. a dit…

J'aimerais revenir sur les demis-défensif.

Du côté de la tertiaire, il reste quelques candidats intéressant mais Laval risque d'en convaincre 1à 3 joueurs.

Francis Boily ne devrait pas poursuivre du côté universitaire. Et Cimon Boily, c'est Laval ou rien à moins qu'il change d'idée. Ensuite, Thomas Girard hésite entre les Bleus et Laval. Anthony Coady, c'est Montréal ou Sherbrooke. Thommy G. Bourassa devrait opter pour Laval. Et imaginez si Anthony Thompson décide d'y aller également, ouf.

Ensuite, il reste Vincent Chabot(Lévis-Lauzon), Anthony Chabot(Champlain-Lennoxville), Félix Bouthillier-Gagné(St-Jean) et Emmanuel Gaudreau(Victoriaville).

Pour les autres équipes, il reste plus que quelques candidats.

Anonyme a dit…

Article de la version papier du Soleil de Quebec ce matin...

Recrute par Constantin depuis le tournoi U17...Skinner pourrait passer six ans a Laval malgre la nouvelle reglementation a cause de son jeune age et du fait qu'il soit admissible a l'universite sans avoir avoir utilise toutes ses annees possibles de high school...on le dit tres bon etudiant...
Le projet Skinner (Le Soleil, sam., 08 janv. 2011, Page 71)

Le Rouge et Or a ajouté un jeune quart-arrière de talent à sa formation. L’entraîneur-chef Glen Constantin a confirmé qu’il s’était assuré des services d’Alexander Skinner, un athlète de 18 ans natif d’Ottawa.

«Un très bon quart et un excellent...
http://lesoleil.newspaperdirect.com/epaper/showlink.aspx?bookmarkid=6EJJQIR0R018&issue=26242011010800000000001001&article=0db749ec-7469-4bdb-9fd8-1280ac90958b

Steph

Anonyme a dit…

pas besoin de la version papier...l'article est en ligne...

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/sports/football/201101/07/01-4358230-le-projet-skinner-le-rouge-et-or-recrute-un-quart-arriere-fort-prometteur.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_sports_751_section_POS3

Alain C. a dit…

Un article dans la Tribune sur Danny Groulx. Il mentionne qu'il veut démontrer qu'un joueur évoluant au Québec peut se rendre à la NFL ou la LCF. Ça, je pense que ça fait longtemps qu'on est au courant de cela mais bon...

Il a visité les universités canadienne comme Simon-Fraser, Calgary et Winnipeg et plusieurs en Ontario mais son choix se fera d'ici un mois entre les universités Québécois sauf McGill car il n'a pas les notes pour retrer à cet université.

Donc, j'ai bien hâte de voir son choix car je crois que toutes les universités ont une chance de l'avoir dans leur équipe.

Sylven a dit…

Contrairement à l'Anonyme, moi je trouve que ça ferme la porte pas mal à Pouliot car dans l'article du Soleil, si on lit entre les lignes, ça semble assez clair que Constantin le voit devenir le substitut de Grenon en 2012 et éventuellement, s'il se développe bien, le quart partant de l'équipe.

Alain, s'il y a quelques autres confirmations dans les noms que tu mentionnes, ce sera toute une cuvée pour la tertiaire de Laval. Elle avait besoin d'un certain renouvellement mais pas à ce point ! La bonne nouvelle est que tous ces demis défensifs arriveront à maturité en même temps qu'un certain nouveau quart de Sherbrooke, bel adon !! ;)

Visiblement, Groulx n'a pas plus envie que ça de rester au Québec à visiter toutes ces universités. Remarque que c'est son choix s'il veut aller perdre son temps à Simon Fraser (qui sont aussi mauvais dans la NCAA que dans SIC, en plus ils jouent dans une conférence faible de la division 2) ou Manitoba (qui ne font rien qui vaillent depuis leur Coupe Vanier de 2007 avec une équipe de trentenaires). Tant qu'à aller dans l'Ouest, Calgary me semble un bien meilleur choix. Il y a aussi de bonnes équipes en Ontario.

J'ai aussi bien hâte de voir ce que les OL de premier plan feront car à part Levitt, pas beaucoup de mouvement de leur côté.

Alain C. a dit…

@Sylven, dans l'article, il mentionnait qu'il avait visité ces universités mais qu'il a fait son choix, ce sera au Québec.

Pour les autres joueurs de ligne offensive, ce serait très surprenant que Karl Lavoie opte pour une autre université que Laval.

En passant, il semble que Dempsey Jutras aurait opté pour Laval. C'est à confirmer, ceux qui ont des contacts à Laval, vous devriez vous informer à ce sujet.

Anonyme a dit…

Groulx disait clairement l'an dernier que son choix etait entre Montreal et Laval...il a fait la plupart de ces visites l'an passe, avant de decider d'aller perdre son temps au cegep pour une quatrieme annee...je doute fortement qu'il soit assez bon a l'ecole pour remplir les nouveaux criteres academiques des Carabins...dommage...de plus il y a plein de postes ouverts a Laval...je serais pas surpris de le voir en rouge l'an prochain...dommage...

Steph

Alain C. a dit…

Plein de poste d'ouverts à Laval.:) Hummm, pas î sûr que ça, il va avoir beaucoup de compétition.

L'an prochain, à la ligne offensive de Laval, elle devrait se composer ainsi si tous les joueurs reviennent...
1- Jérôme Poulin-Leblanc(4)
2- Ludwig Dolcé(2)
3- Éric Bellemare(2)
4- Jérôme Bilodeau(2)
5- Hugo Desmarais(2)
6- Pierre Lavertu (2)
7- Karl Monjoie(2)
8- Steeve Vachon(2)

Et s'il faut que Michel Boudreault et Pascal Baillargeon reviennent...

En plus des recrues qui ont confirmés(Jeff Maxi, Vincent-Julien Levitt et Frédérick Landry-Simard). Et je le dit encore, je vais être très surpris que Karl Lavoie opte pour une autre équipe. On est rendu à 12 joueurs si j'inclus Karl Lavoie et sans compter sur le retour des 2 vétérans.

Il y a quelques bons joueurs qui ne seront pas habillés si Danny Groulx s'ajoute à cette liste.

Anonyme a dit…

Danny Groulx est superieur a la plupart de ces joueurs...c'est ca qu'on veut dire par plein de postes vacants...

Jutras a Laval...ouch...

Steph

Deux fans a dit…

@Steph - D. Groulx a mentionné qu'il voulait aller à l'Université qui lui permettrait d'atteindre le prochain niveau (CFL ou NFL)... (whatever it means)

D. Maciocia nous a mentionné que les critères d'admission ne seraient pas plus serrés, mais les exigences académiques pendant l'année scolaire le seraient...

@Alain C. - Si D. Groulx & K. Lavoie optent pour Qc city - Ça va leur donne TOUS les meilleurs O-lines des 2 dernières années issus du AAA.

Anonyme a dit…

Faut pas oublier Louis Sirois

Steph

Sylven a dit…

Merci pour la précision Alain pour Groulx.

Steph, Groulx est en effet probablement supérieur à la majorité des joueurs nommés par Alain. Sauf évidemment Boudreault et Baillargeon. Et peut-être aussi Desmarais. Le hic est qu'il joue à la même position que Desmarais à ma connaissance (bloqueur à gauche). Qui est aussi celle de Lavoie. Et tout comme Alain, je pense aussi que Lavoie va choisir Laval. Or Lavoie et Desmarais ont tous les deux été préférés à Groulx sur l'équipe d'étoiles du collégial AAA en 2009. Donc pas sûr du tout que Groulx va choisir Laval.

Et oui il reste ensuite Sirois comme garde dominant mais avec la venue de Maxi et Levitt (transféré de centre à garde), pas certain non plus.

Alain C. a dit…

Oui, Laval a beaucoup de profondeur à toutes les positions. Ça va être difficile de faire partie de l'alignement de 45 joueurs. Mais il va être difficile pour eux de recruter l'an prochain. Pourquoi? On a juste à regarder le recrutement de l'année dernière et de cette année. Les gars vont avoir une ou deux années en arrière de la cravate. Donc, ça va faire comme cette année, ils ont de la misère à recruter les meilleurs receveurs. Et des vedettes de la région de Québec qui vont avoir été nommés sur l'équipe d'étoile à plusieurs reprises, qui vont avoir été dominants comme Karl Lavoie, Maxime Boutin et Philippe Pinault-Reid, il en aura pas l'an prochain sauf Charles Gagnon-Brassard et Shayne Gauthier. Et ce dernier, je crois qu'il va allez rejoindre ses potes à Sherbrooke.

C'est une roue qui tourne, ils vont peut-être recrutés plus de receveurs l'an prochain et pas plus de 15 joueurs.

AlainMasse a dit…

A Laval on pourrais former facilement 2 lignes offensive qui pourrait etre partante partout ailleur avec tout les nouveaux qui se sont rajouter depuis l'année derniere...incroyable force que cette ligne offensive du rouge et or pour les prochaines année.
En passant meme si tu as le meilleur QB dans ton equipe tout le monde sait tres bien que la LIGNE OFFENSIVE dans un club de football cest le coeur de l'equipe..
Quand JDR verra en face de lui la ligne defensive du rouge et or oufffff il verra assez vite que si sa ligne offensive ne tiens pas le coup,il aura comme par exemple: Arnaud ou tout autre joueur du rouge et or dans la face assez rapidement....
Le rouge et or cest pas momo ou nimporte quelle equipe du collegiale aaa,ya une marche on sentent tu....
Mais je suis sur que Gleen l'aurais pris dans son club pareille ;)
entoucas il aurais mieux paru avec une bonne ligne offensive devant lui..

Sylven a dit…

AlainMasse, pas du tout d'accord avec toi que la 2e ligne offensive de Laval serait partante partout ailleurs. Même en considérant que Baillargeon et Boudreault seront de retour, ce qui est loin d'être sûr, elle ressemblerait à ceci : Lavoie (1e année), Bellemare (2e année), Poulin-Leblanc (4e année), Monjoie (2e année) et Vachon (2e année). Il n'y aurait pas beaucoup d'expérience là-dessus... Et en passant, Sherbrooke a une excellente ligne offensive. C'est celle qui a accordé le moins de sacs l'an dernier dans la LFUQ avec 8 (contre 20 pour Laval).

Enfin, il n'y a pas de coeur dans une équipe de football, toutes les posisions sont importantes car si tu as une faille, tu peux être certain que l'opposant va l'exploiter.