jeudi 29 octobre 2009

Le renard en visite...


De la visite attendue samedi à 13:00 au CEPSUM, il nous semble que ça fait très longtemps qu’on a pas vu les Carabins à la maison... Idéalement, on prévoit que les Bleus devront marquer autour de 20 points et faire confiance en leur défensive pour limiter le Vert & Or de Sherbrooke à moins de points qu’eux.

La clé pour la réussite de ce plan est d’avoir une attaque qui passera le maximum de temps sur le terrain, même si elle avance péniblement, pour donner une chance à la défensive de reprendre son souffle… avec peut-être un coup de main de nos redoutables unités spéciales…

Les Carabins devraient avoir un ratio de passes/courses d’autour de 35-40%. On aura besoin d’une performance extraordinaire de la O-line, pour ouvrir le chemin aux Rock’n Roll (#8 Rotrand Sené & #27 Olivier Renière) et également pour assurer la plus grande protection possible à notre quart #10 Alexandre Nadeau-Piuze, qui rappelons le, sera notre seul quart au match. Le wildcat n’est définitivement plus une « gimmick » de l’offensive montréalaise, ce serait plutôt maintenant rendu la clé... On est assuré d’en voir, et espérons-le agrémenté d’une passe ici et là pour aérer la boîte défensive adverse.

Dû à une blessure à une cheville, Alexandre Nadeau-Piuze a commencé à prendre des reps il y a peut-être seulement 3 semaines, il est donc en retard sur l’ensemble de l’unité offensive. À ce moment-ci dans sa carrière, seulement prendre le beat lors d’un important match, quelques passes, suffisamment pour nous amener à la victoire sera suffisant. Ce faisant, Sherby ne sera plus des séries et nous permettra d’accueillir un des 3 prétendants à la maison la semaine suivante…

Charles St-Martin qui sera probablement le quart partant des Verts est un quart gaucher de 6’ athlétique et connu davantage pour sa mobilité et sa rapidité que pour ses qualités de passeur. C’est un peu le style opposé à Jean-Philippe Shoiry. La blessure à Choiry (déchirure partielle du ligament colatéral intérieur) ne nécessitera pas d’intervention chirurgicale. Quant à savoir s’il pourrait débuter le match, Coach Bolduc à répondu à La Tribune : «La décision n’est pas encore prise et une fois qu’elle le sera, on ne la divulguera pas, c’est le genre d’information qu’on ne veut surtout pas donner à nos adversaires»... la tradition se poursuit...

Une des caractéristiques de la défensive verdâtre est son excellence à récolter des interceptions. D’ailleurs, ils en ont obtenu 2 contre Benoit Groulx la semaine dernière. Leurs demis défensifs Chénard et Kashindi brillent dans ce rôle, mais leurs excellents secondeurs peuvent aussi réussir à voler un ballon. On se rappelle de l’athlétique interception de Vincent Auger dans le fond de la zone des buts, la semaine dernière.

Dans les nouvelles plus tristes, #52 Joash Gesse ne sera pas en uniforme samedi (genou), sa saison serait compromise. À son année de repêchage, ce n’est vraiment pas bon pour notre Joash favori. #50 Jonathan Beaulieu-Richard aidé de la défensive entière va devoir remplir l’immense trou, et de limiter les gains de l'excellent porteur Pascal Fils

Le Rouge & Or vs Mc Gill – La Coupe “Rouge”

Mettons qu’après la "Coupe Doré" de la semaine dernière on va passer à la «Coupe Rouge ». On a visionné le match entre ConU et les Hommes en Rouge de la semaine dernière et on ne voit pas comment le club hôte pourra réussir à stopper l’offensive de Qc city. Ils sont souvent hésitants sur le premier contact et échappent beaucoup trop souvent les receveurs. De plus, leur ligne défensive ne nous apparaît pas particulièrement imposante au centre.

La partie plus intéressante sera de surveiller le dynamique duo de Collin-Sinotte contre l’hargneuse défensive des bicolores dorées. Dans certains journaux, on a parlé que les Piqueurs avaient limité les gains d’Andrew Hamilton, hors, rien n’est plus faux. Andrew a cessé de porter le ballon au début du 2e quart, blessé. Sera-t-il de l’alignement partant samedi ?
Rappelons que les Hommes en Rouge se battent pour une place en éliminatoire, les troupiers du général Constantin, pour l’honneur…

Une chose que l’on ferait à la place de coach Constantin serait de commencer la partie avec Tristan Grenon au poste de quart. Et non pas l’amener en relève quelque part au 3e ou 4 e quart… Donnez des reps au jeune, il devra prendre le lead l’an prochain et ces reps seront devant une équipe affamée, non pas un « beat down horse » au 4e quart. Amenez Groulx et César en deuxième demie pour les garder en « game shape ».

On regarde notre expérience au poste de quart et une équipe qui a une vision doit permettre à son quart prometteur d’obtenir tous les reps de qualité possible (sans nuire à l'équipe)… On pratiquera autant qu’on voudra, rien ne vaut l’expérience d’une vraie partie, et ce, quadruplement pour un quart.

ConU vs Gaiters

On a vu les deux équipes la semaine dernière, et on doit avouer qu’on trouve les faux-alligators mieux équilibrés. C’est évident que l’attaque des Piqueurs avec Mackay et deux cibles de la qualité de Corey Watson & Liam Mahoney est impressionnante, mais la défensive des Mauves est beaucoup moins erratique que les Hommes en Rouge. Les 2 équipes sont sur une lancée….(ConU visant une 4e victoire consécutive, et les Mauves une 3e). Mais comme le dicton le veut, une seule sortira victorieuse. Sans compter que le perdant peut oublier toute revendication éliminatoire...

La ligne à l’attaque des Piqueurs n’est pas celle des Carabins et si le quart mauvâtre Jesse Andrews peut être assez en forme (il avait l’air vieux en 2e demie la semaine dernière) pour être efficace tout le match, il possède des armes offensives avec Duraney White & Shawn Gore qui pourraient donner du fil à retordre à Nathan Taylor et ses amis demis offensifs…

Le seul hic des Mauves, c’est que compte tenu qu’ils n’ont comme pas de botteur de placement digne de ce nom, ils se doivent d’inscrire des touché pour marquer des points. Alors, si le match est serré, avantage aux Piqueurs…Bien que Parades de ConU ne soit pas un botteur dans la tradition de qualité que coach McGrath nous a habitué à voir évoluer sous ses ordres...

Merci à Dom pour la photo qui montre ce à quoi on s'attends samedi...

18 commentaires:

Sylven a dit…

Très bonne analyse des matchs de la fin de semaine Deuxfans. Avec Nadeau-Piuze et St-Martin comme quarts partants, la clé du match Montréal-Sherbrooke sera quelle attaque au sol fonctionnera le mieux. A prime abord, avantage Sherbrooke avec Fils sauf que la défensive des Carabins est supérieure à celle du Vert & Or. Ce sera donc très serré à la ligne d'arrivée !

Pour Laval-McGill, oubliez ça Grenon en 1e demie, ça n'arrivera pas. Ethier voudra permettre à Groulx 1) de battre le record de passes de touché de Connell (ils sont présentement à égalité à 63) et 2) d'accumuler du temps de jeu avant les séries vu qu'il jouait son premier match complet de la saison la semaine dernière. Il voudra aussi donner un peu de temps de jeu à César, tout d'un coup que la blessure à l'épaule de Groux refait surface en séries. Grenon jouera une partie du 4e quart et amplement l'an prochain, ne vous inquiétez pas !!

Quant à Concordia-Bishop's, le trio Mackay-Mahoney-Watson est trop en feu pour permettre aux Gaiters de l'emporter selon moi. Ce sera un match où il n'y aura pas beaucoup de jeux au sol et ça devrait se terminer par un pointage serré. En passant, le demi défensif des Stingers auquel vous faites référence s'appelle Nathan Taylor et non Horton.

Leroye a dit…

Je ne crois pas que ce sera si serré que ca. Avec leur 2 dernières pietres performances, les Carabins vont anéantir les Vert qui en arrache sur la route. Pour Laval-Mcgill, je pense comme Sylven et Groulx aura beaucoup de temps de jeu pour battre le record. Et Concordia est effectivement trop en feu pour ne pas gagner

Vengeur Masqué a dit…

La match est définitivement à la portée des Carabins. Ils ont prouvé il y a 2 semaines lors des 25 premières minutes contre Sherbrooke que Montréal est un club supérieur à Sherbrooke, à condition qu'ils jouent au football.

Dans les circonstance, une blessure à Sené aurait été plus catastrophique qu'une à Brouillette. La course au sol est la clé contre Sherbrooke (Lévesque a couru pour 200 verges contre Sherbrooke). Bien que non-négligeable, on surestime l'apport de Brouillette aux Carabins, vu leur style offensif. Le point un peu plus inquiétant: il semble manquer de gros joueurs dans la défensive montréalaise... Mamoudhi, Gess, il va falloir faire attention. Avantage FACILE au Carabins sur les unités spéciales.

Pompée par la foule et si la discipline est au rendez-vous, Montréal devrait remporter ce match et envoyer les renards en vacances.

Sylven a dit…

Je suis d'accord que techniquement, les Carabins devraient remporter ce match car ils forment une meilleure équipe que le Vert & Or sur papier (quoique ça devient plus serré sans Brouillette, Mahmoudi et Gesse), mais on disait ça aussi la semaine dernière contre Bishop's et pourtant ils ont perdu. Et n'oubliez pas que Sherbrooke jouera avec l'énergie du désespoir car pour eux, c'est 2e ou 6e !!

Quant à la discipline, je m'attends à un match très dur entre ces eux équipes qui ne s'aiment pas beaucoup, à la limite du salaud...

Deux fans a dit…

@Sylven - On sait bien que ça n'arrivera pas (Grenon comme starter), mais tu penseras à nous à votre premier match en 2010... On avait oublié le record de touché cependant.

On est pas mal plus d'accord avec ta seconde analyse du match contre les renardois que la première.

& @Leroye N'oubliez pas que les Guêtres l'ont emportés à leur affrontement l'an dernier... - On prendrait des petites gageures sur celle-là...

... et merci pour le Nathan Taylor, ça doit faire 3 fois qu'on la fait... ehhhh

Alain C. a dit…

Deux Fans et cie, je suis super content de vous voir si confiant et si sûr de remporter cette partie. N'oublier surtout pas que le Vert et Or a perdu de façon très respectable contre Laval et Concordia. En plus, à cause de l'excès de confiance qu'ils ont eu et que plusieurs d'entre souffrez également:), ils ont perdu contre McGill et ils ont eu une défaite crève coeur dans les dernières secondes contre St-Mary's.

Ils ont connu une très bonne saison et c'est le temps de faire ntaire leur dénigreur et de gagner une partie à l'étranger. Shoiry est une grosse perte mais St-Martin doit connaître le match de sa vie mais j'ai confiance qu'avec la ligne offensive et les reçeveurs tel que Poirier et Charbonneau et Bernard-Perron, ça va être un succès. Et quoi qu'on en dise, la défensive est sous-estimée selon moi.

Pour ce qui est des autres parties, McGill a très peu de chance de remporter cette partie mais au moins, ils ont connu une saison du tonnerre.

Et pour ce qui est de la partie entre Bishop's et Concordia, j'y vais avec ces derniers. Si ce n'est pas le cas, ça va être une très grosse surprise.

TNT a dit…

Encore une fois 2 fans , ton analyse est juste.Le retour a la maison va les fouetter. La o line va en sortir une grosse. Journée Rock and Roll a prévoir.

Le RetO est trop fort, même si l'air de la montagne ne leur fait pas. J'ai vu le match a Concordia la semaine passée, oui Mahoney et Watson sont bons, mais Sinotte est pareil a Cahoon, il ne l'échappe pas.
Concordia-Bishop: 2 clubs hot, les piqueurs ont plus de punch a l'attaque, ils vont gagner.

Le Nain a dit…

T'as une partie de ta réponse dans l'article de demain du JdQ, à propos du quart partant de l'Université Laval. Ça sera, sans surprise, Benoît Groulx, qui devrait jouer une bonne partie du match. Voici d'ailleurs ce qu'en dit Éthier : "Éthier a l’intention de miser sur ses partants pendant une bonne partie du match. «Compte tenu de ses absences depuis le début de la saison, Benoît Groulx doit profiter de tout le temps de jeu possible, a-t-il dit. Il n’y a pas d’enjeu, mais l’exécution et la cohésion sont très importantes. On ne peut pas toujours vivre dans la peur.»"

Ses arguements sont bons.

Les tiens aussi, mais je suis certains que Grenon (voire même Prud'homme) aurant en masse de temps de jeu pour se faire la main dès l'an prochain. Ça fera d'ailleurs plus d'un an qu'il pratiqueront avec le système du Rouge et Or, c'est pas comme si c'était des vertes recrues.


Sinon, pour le reste du weekend. McGill n'a aucune chance, ça ne sera (malheureusement) pas serré.

Montréal devrait l'emporter sur Sherbrooke. Montréal sait gagner (parfois) des matchs importants... pas Sherbrooke. Rappelez-vous l'an passé, avec le formidable début de saison qu'ils ont connu.

ConU-Bishop's... ça sera un bon match... sans lendemain pour les 2 équipes. Je ne saurais dire, mais je ne serais pas surpris que le gagnant de ce match se retrouve à la Dunsmore contre l'Université Laval.

Deux fans a dit…

@TNT - Clisse on est les seuls à donner les Mauves gagnant?

Tu sais que si on gagne et que les Mauves gagnent aussi (en comptant la victoire probable des bicolores dorés) - On reverra les faux-alligators à l'ombre de l'Oratoire... ;)

@ Le Nain - Comme on a dit, on n'a pas cru que Constantin le ferait, mais c'est ce que nous ferions... Toutes les pratiques et entrainement du monde ne vaudront jamais du game time!

On en a pas parlé dans notre game preview, mais Sherby, loin de leurs Cantons, s'ennuient souvent sur la route...

Sylven a dit…

Deuxfans, oui les Gaiters l'ont emporté lors de la dernière rencontre entre les deux équipes l'an passé, mais ils comptaient alors sur un joueur du nom de Jamall Lee. L'absence d'attaque au sol digne de ce nom des deux côtés défavorise les Gaiters selon moi car ils n'ont pas le talent des Stingers au niveau des receveurs.

Oui Sherbrooke n'est pas la même équipe sur la route, mais c'est là ou jamais qu'ils doivent connaitre une bonne performance ailleurs que chez eux. L'enjeu devrait les fouetter. Reste à voir si ce sera suffisant pour l'emporter.

Hohly a dit…

Je crois aussi que Bishop's a une bonne chance de gagner !

Ils sont à domicile, il va pleuvoir, conU n'a pas un très bon ground game ; il ne reste qu'à couvrir Mahoney et Watson...

Facile quoi... ;)

Reste à faire des points !

Bert a dit…

Je préférerais de loin que les Bleus affrontent les Mauves plutôt que ConU en demi-finale mais à mon avis, ConU va battre aisément les Mauves.

les Bleus ont une bien meilleure équipe que les Renards mais sauront-ils jouer selon leur potentiel? Je crois que oui, et je renvoie au dernier match de la saison régulière de l'année dernière contre Bishop pour y croire. Nul doute qu'une foule partisane et bruyante sera un élément extrêmement utile, surtout avec les Homers verts devant nous...

Als4ever a dit…

J'espère que ça ne sera pas comme ça au Cepsum cette après-midi, mais il vente en Tab.. ce matin chez moi!

TNT a dit…

Chu crinqué! J'ai faim ! je mangerais du renard !
Allez les bleus

Jacques L. a dit…

@Als4ever,

Nos amis de la météo nous disent que la force du vent devrait augmenter cet après-midi. On aura probablement des bottés variant entre 10 et 80 verges selon les quarts.

Avec ce vent beaucoup de Rock & Roll en offensive.

En défensive les Bleus devront brasser les Renards et les cuire rapidement. Une défensive Shake & Bake quoi.

Als4ever a dit…

Ouin, je viens de voir ça:

Nuageux. Pluie débutant en mi-journée. Vents du sud de 30 km/h avec rafales à 50 devenant du sud-ouest à 50 avec rafales à 80 cet après-midi. Maximum 18.

Une température idéale pour une offensive Wildcat finalement.

En passant Labbat pourrait faire un bon coup de Marketing en rajoutant la Wildcat comme commanditaire des Carabins pour une partie. De belles cannettes bleus en plus...

Deux fans a dit…

ehhhh Juste pour dire que les paroles s'envolent et les écrits restent... Qui à part de nous et de @Hohly avaient prévus la victoire des faux alligators?

Sylven a dit…

Pas moi, chapeau ! Par contre, c'est rare que tu perds un match quand tu as 650 verges de gain et que tu en donnes seulement la moitié à ton adversaire. Mais trois interceptions retournées pour 108 verges et deux touchés (ouch !) ont fait leur effet. Si Mackay continue de lancer des interceptions à la pelletée comme ça, je ne donne pas cher de la peau des Stingers au PEPS la semaine prochaine...