lundi 5 octobre 2009

On a gagné une bataille... (ramassis de notes #1)


On possède, une fois encore des tonnes de notes, qu’on va vous servir en 2 parties, alors débutons :

Une très belle foule enthousiaste qui a remplie le CEPSUM pour la première fois depuis Mme Lurette. Une température parfaite de football, pas froid, pas venteux, un peu de soleil et quelques gouttelettes une fois le match terminé. La foule de Montréal semble s’améliorer, car on ne manifestait pas trop lorsque les Carabins étaient à l’attaque. Il nous a surpris de voir plusieurs partisans de Qc city au match avec de tout jeunes enfants (disons en bas de 3 ans)… C’est vraiment une tranche de population que l’on ne voit pas habituellement au Cepsum.

En début de match, on a encore vu la différence que #19 Frank Bruno apporte à l’attaque des Carabins. Comme on l’a mentionné la semaine dernière, c’est vraiment la clé du puzzle qui explique pourquoi l’an dernier on retrouvait souvent l’attaque à plat.

On a vu, un entraineur des Bicolores dorés (soit Éthier ou l’entraineur des unités spéciales), hors de lui à en perdre ses écouteurs, s'égosiller à engueuler littéralement #15 Sébastien Lévesque qui n’était pas revenu au banc suite à un changement de joueur, le forçant à demander un temps d’arrêt. La scène rappelait celle de Pierre Pagé et de ses yeux globuleux qui vilipendait Mats Sundin sur le banc des Nordiques en 93…

Marc-O Brouillette a remercié sa O-Line lui laissant pratiquement toujours un minimum 3 secondes pour effectuer ses passes. Il nous a expliqué que ce faisant, contre une équipe faisant beaucoup de défensive de zones comme les bicolores dorés, ça lui laisse le temps de dénicher les trous dans la couverture... Marc-O, on a aucune idée comment tu as fait hier soir pour étudier les deux examens que tu dois passer aujourd’hui… - À moins que ça ne soit le fameux cours Org -5143: Gestion de l'adrénaline...

Christian Houle, bien qu’étant sur le depth chart, n’était pas habillé. Son remplaçant #50 Jonathan Beaulieu-Richard (un autre excellent produit de la filière trifluvienne) l’a adéquatement remplacé…

La D-Line des Carbs… leur meilleur match de l’année et de loin… Mathieu Brossard, WOW, sur un plaqué contre S. Lévesque, il s’est cramponné à lui d’une seule main et celui-ci avec sa force explosive tentait de s’en échapper, mais Mathieu s’est laissé trainé d’une main, tel un cowboy sur sa monture en ne laissant jamais prise. Ce fut un match inaugural pour notre substitut « de luxe » #43 Maxime Lévesque T-Bone Thibodeau qui a joué avec l’aplomb d’un vétéran à son premier départ. C’est lui qui a bloqué le placement de Milo, scellant le sort des Bicolores dorés, il a fait de nombreux plaqués sur la ligne. À une seule reprise, il s’est fait jouer par César lorsqu’il a tenté de l’entourer dans un geste ample de ses bras, César n’y était plus… Notre capitaine et vétéran Martin Gagné jouait avec une énergie contagieuse et a bien mené son travail de « containment »… Mais LE joueur de la D-Line, était #91 Gregory Alexandre, quel joueur, particulièrement au premier quart, il était impliqué sur chaque jeu. On l’a même retrouvé sur un plaqué solo à 12 verges de la ligne d’engagement! D’ailleurs, Sébastien Lévesque avec un misérable 36 verges de gains a surement rêvé la nuit dernière à notre impénétrable D-Line.

…On a demandé au Rabatteur (#91 Greg Alexandre) lui-même s’il croyait que c’était son meilleur match depuis qu’il porte l’uniforme Bleu… Un peu surpris de la question … il a fini par répondre OUI. On lui a par la suite demandé ce qu’il pensait d’être considéré (par Rémi Aboussouan) comme candidat potentiel au joueur défensif de la LFUQ – Il s’en voyait « ravi » (il n’a peut-être pas dit ça mot à mot, mais c’est pas mal ça qu’il voulait dire).

Les Carabins, historiquement à travers SIC, ont la réputation, à tort ou à raison, d’être une équipe rude et indisciplinée… À la toute fin du match, dans une situation qui ne voulait plus rien dire, on a été témoin d’un des coups les plus vicieux qu’on a vu depuis qu’on suit le football. Sur un jeu des unités spéciales, le #32 des Rouge & Or Frederic Plesius (250 livres) a pris un élan d’une 20 taines de verges et s’est rué de toutes ses forces sur le 5’6" de #77 Mathieu Razakolona qui ne l’avait pas vu venir. Le plaqué était techniquement légal, bien que sournois et vicieux, mais on peut vivre avec ça… Le fait qu’on s’en prenne au plus petit joueur de la LFUQ est carrément CHEAP… On a vu quelques joueurs des Carabins aller lui parler par la suite, dont Martin Gagné, mais en tant qu’ancien hockeyeur… on croit que quelqu’un aurait du lui « régler son compte… »

Raza semblait encore sous le choc après le match ... son père, révolté de l’assaut…

#52 Joash Gesse stoppant la progression d'un adversaire, sous l'oeil de #50 Jonathan Beaulieu-Richard et de #3 Jerry-Ralph Jules. Photo de Dom Bernier qui a pris plus de 5000 photos au cours du match

45 commentaires:

Als4ever a dit…

Les Carabins ont gagé la bataille des lignes de mêlés. "On ne peut pas courir contre Laval" est maintenant rendu un mythe.

La ligne offensive a accordé un seul sac depuis le début de la saison! Et cette ligne offensive possède de bons jeunes morceaux, et on a un certain Jeff Maxi qui va s'ajouter l'an prochain...

Greg Alexandre s'approche de plus en plus de la LCF...

Il va falloir surveiller plus attentivement les joueurs de Trois-Rivières, ils arrivent ici avec très peu de publicité et fonctionnent à un très haut niveau très rapidement.

Une match qui va faire du bien à tout le monde. 1)Pour les Carabins, si Santerre veut que ces joueurs croient en leur chance de battre le R&O, il faut bien gagner une fois de temps en temps. 2)Du côté de Laval, c'est un excellent wake-up call sans affecté leur avantage du terrain en série. 3)Pour le spectacle, ça va rajouter du piquant et de l'intérêt à la coupe Dunsmore. 4)C'est un excellent coup de pub pour les Carabins dans la métropole.

Le coup de Frederic Plesius, c'est le genre de truc qu'on voit dans la NFL (Joueurs défensifs voulant arracher la tête d'un QB après une interception). Mais au foot universitaire, on ne devrait pas voir ça. (33 secondes à faire au match, Laval n'a qu'à faire deux kneel down pour protéger son "avance" de 1 point au différentiel, Raza était loin d'avoir une influence sur le jeu...) À défaut de pouvoir arrêter Rotrand Sené ou de mettre de la pression sur Brouilette, il a réussi à gelé le plus petit joueur de la ligue...Bravo champion!

Anonyme a dit…

WOW c'est la 5e année que j'Assiste a "TOUS" les matchs des carabins.(mis a part dans les maritimes) Vraiment ils ont donné a leurs partisans tout un match de football.

La Ligne défensive a tout simplement été incroyable. Brossard,Gagné,Galax ont donné tout un spectacle. À la hauteur de leur talent, une ligne tout simplement étanche et agressive.

Félicitations aux joueurs de l'offensive, de la defensive et des Unités spéciales qui on su jouer en équipe et vaincre la meilleure équipe de football au Canada.

Allez les bleus !!!

CB

Anonyme a dit…

pour ma part depuis 3 ans que je les suis et comme anonyme CB
le seul match que je n ai pas asisté en personne c est l an dernier dans les maritimes

hier fut le MEILLEUR MATCH DE FOOTBALL QUE J AI EU LE PLAISIR D ASSISTER A VIE... WOWWWWW

L'AMBIANCE ÉTAIT ÉLECTRISANTE , FOU RAIDE

MERCI POUR CE MATCH INNOUBLIABLE
en passant dommage que je n ai pas trouvé de corne de RAM pour me faire payer la bub par les 2fans loll

mike

Als4ever a dit…

Petite question: Advenant que la transformation avait été bonne hier et que le différentiel des deux rencontres avaient été de 22 points chacune, quel aurait été le tie-breaker entre Montréal et Laval?

Anonyme a dit…

Dans ce cas, je pense qu'on a recours a un match de boxe thailandaise entre les deux entraineurs chefs. C'est d'ailleurs pourquoi Glen a perdu du poids recemment...

Famous Guacamole

Hohly a dit…

Très bon Match pour les Bleus, je donnerais mes impressions plus détaillées lorsque j'aurais du temps.

Petite note, oui le plaqué de Plessius était légal...mais...oui je sais...

Cependant, les super fans des Carabins sous moi se sont mis a lancer des cannettes de bière vers le banc du R&O atteignant entre autre Pepe Esposito à la tête...

Deux fans a dit…

@Plusieurs anonymes - partisans des Bleus..

Peut-être sommes-nous partiaux, mais est-ce que quelqu'un peut nous dire s'il a vu un meilleur évènement sportif @ Montréal au cours des 12 derniers mois?

... et on ne prends pas en considération le prix des billets là...

Als4ever a dit…

@Deux fans

J'ai des billets de saison des Alouettes. J'ai assisté à la dernière Coupe Grey et à toutes les parties des séries des Alouettes à Montréal. La réponse à ta question est: non.

Et si on aborde le coût des billets, bouffe, bière, stationnement, une partie des Als me coûte plus de 200$ pour moi et ma blonde.(Même si je fais de la contrebande de Molson Ex en canette au Stade McGill...). Pour une partie des Carabins: 60$ gros max incluant bouffe, bière et billets...

J'embarque de plus en plus dans les Carabins et je décroche de plus en plus des Als. La présente saison de la LCF est particulièrement ennuyante, malgré la domination des Alouettes. J'ai même vendu mes billets pour 3 des 5 dernières rencontres.

Une atmosphère électrisante comme hier au Cepsum, je n'ai pas vu ça aux Alouettes depuis la partie des séries contre Toronto en 2002...

big bleus fans a dit…

cette partie de dimanche était la meilleure tout sport confondu vue a montréal depuis tres longtemp ....
surtout avec cette ambiance wowww....

Sebby a dit…

@Als4ever: les critère de bris d'égalité (ref):

Les règles du bris d'égalité

0. Victoires - La plus grande valeur en premier; Seulement les matchs joués entre les équipes à égalité;
1. Buts(Points) pour - Buts(Points) contre - La plus grande valeur en premier; Seulement les matchs joués entre les équipes à égalité;
2. Défaites - La plus petite valeur en premier; Tous les matchs joués;
3. Buts(Points) pour - Buts(Points) contre - La plus grande valeur en premier; Tous les matchs joués;

Si on envisage que ni les Carabins ni le R&O ne perdront un autre match d'ici la fin de la saison, le critère (3) se serait appliqué. Les deux équipes se seraient alors appliquées à coller le plus grand nombre de points possible jusqu'à la dernière seconde de chaque match restant, sans lever le pied pour éviter de faire mal paraître un adversaire.

Pas beau!


Je profite de ce post pour féliciter les Carabins pour cette très solide performance. C'était une maudite bonne leçon de détermination et de focus qu'ils ont servi au R&O, à qui un peu d'adversité fera le plus grand bien.

Et c'est encourageant de voir que le football universitaire gagne tant en popularité ailleurs qu'à Québec. Une plus grande parité dans la division ne fera que rehausser le spectacle, et ça passe, entre autres, par le support fans en termes de nombre d'entrées aux matches.

Jacques L. a dit…

Quelques notes de mon cru.

Le bloc de Plessius à l'endroit de Razanakolana était on ne peut plus légal. J'ai déjà vu un joueur des Carabins appliquer le même traitement à un joueur de Concordia et personne n'a poussé de hauts cris. D'ailleurs, à ce que je sache, personne du côté des Carabins n'a soulevé la question.

En ce qui concerne les interceptions de fins de match, les Carabins se trouvaient dans une bizarre de situation, en fait ils jouaient comme s'ils tiraient de l'arrière, devant marquer un placement pour prendre le premier rang.

On a dû quitter notre plan de match et forcer le jeu, résultat deux interceptions.

Dans une situation normale, on aurait continué à courir, à faire de courtes passes pour garder le ballon et tuer le temps.

A moins d'une catastrophe pour une de ces deux équipes, la finale de la ligue du Québec risque d'être fort intéressante.

Sylven a dit…

Als4ever, 144 verges au sol n'est quand même 250, mais oui ça démontre qu'il faut jouer les matchs et non pas se fier sur les dictons !!

J'ai vu ça oui, des cannettes de bière tirées vers le banc du Rouge & Or après le fameux plaqué. Ce n'était pas chic... Si des Cromagnons du PEPS avaient fait ça, ils se seraient fait sortir du stade sur la tête par la sécurité...

Bonne blague Guacamole sur le tie breaker, mais en réalité, en cas de double égalité, c'est le différentiel points pour - points contre qui aurait décidé du champion. Que ce soit d'un côté ou de l'autre (et je préfère que ce soit du côté de Laval !! ;) ), c'est peut-être mieux qu'on n'ait pas cette égalité parce qu'on aurait assisté à des concours de démolition dans les prochains matchs de Montréal et Laval. C'est Sherbrooke, Bishop's, McGill et Mount Allison qui en auraient fait les frais.

Als4ever a dit…

@Sebby et Sylven: merci pour vos réponses

Anonyme a dit…

salut
quelqu un sais comment voir le match sur r-c.ca ??

je ne réussit qu a voir les fait saillants du bulletin de nouvelle

merci mike

Deux fans a dit…

Bonjour Mike, va à cette page, puis regarde dans le bandeau de droite légèrement en bas une rubrique qui s'appelle "Webdiffusion à revoir" le premier évènement est le match de l'Impact et le second est le match qui t'intéresse...

Le Maître du Monde a dit…

malheureusement le lien nous donne juste le clic passé au tj

Deux fans a dit…

Ok on viens de comprendre - on a fait une plainte...

Hohly a dit…

Quoi dire sur le match...très belle domination des Bleus, on s'attendait à l'ajustement habituel de 2e demi du R&O...mais rien. Tout à pas mal été dit, le playcalling de Mtl très inventif et le FG blocké...j'ai vu trois joueurs bleus arriver en même temps...wow !

Autres observations:

Trop proche... On ne vois rien des jeux sur les lignes de côté Nord et les joueurs (dans ce cas ci les entraîneurs) ne sont pas protégés des imbéciles.

J'ai eut de très bonnes discussions de football avec mes voisins bleus, mais ils ont la mémoire courte LOL . Sinon, apart le fait que personne ne réalisait qu'ils étaient à deux points du championnat, ils étaient déjà content d'avoir gagné (et ils avaient raison).

Finalement, OUFF pout le PAT manqué... La fin de saison aurait été un vrai cirque !

Hohly

Anonyme a dit…

Content pour vous, fans des bleus-Carabins. Votre victoire d'hier me fait rappeler ces premières "grosses victoires" du Rouge & Or, en 1998 et 1999. On va se revoir en séries, c'est sûr.


Gasco.

Sylven a dit…

Pour renchérir sur les propos de hohly, voici les petites observations d'un campagnard qui sortait en ville, i.e. d'un résident de Québec qui assistait à un match au CEPSUM pour la première fois ;) :
1. Il n'y a qu'une faible minorité qui ne sait pas quand crier, je dirais 15-20%. Mais oui, j'ai entendu des "Allez les Bleus" avec l'attaque sur le terrain !
2. Selon mes conversations avec mes voisins, il y a une minorité pas mal plus importante, je dirais 30-40%, qui a une connaissance limitée du football, i.e. qui sait qu'on doit faire 10 verges en 3 essais et se rendre dans la zone des buts, mais quand on commence à parler des punitions, des stratégies, des formations, des règlements et des joueurs, ça se corse rapidement ! Le niveau de connaissance est selon moi plus élevé au PEPS où la majorité des spectateurs sont des détenteurs de billets de saison, certains depuis longtemps.
3. L'atmosphère est excellente, très similaire au PEPS mais en plus compact (peut-être est-ce l'effet du toit du côté pair ?) et outre quelques idiots notoires, les gens sont généralement sympathiques avec les fans de l'équipe adverse.
4. On est vraiment prêts de l'action et c'est fantastique quand le jeu est du tiers du terrain au côté opposé. Par contre, c'est désastreux pour le premier tiers du terrain car les bancs plus bas nous cachent. J'ai au moins perdu dix jeux de la sorte.
5. Le nombre de toilettes et de concessions est ridicule, encore plus bas qu'au PEPS au prorata ! Ça m'a pris un bon 20 minutes pour pouvoir satisfaire mon besoin naturel à la demie...
6. L'annonceur a encore des croûtes à manger pour devenir un vrai annonceur de football. Le dynamisme est là, mais ça manque sérieusement de contenu.
7. La musique est ordinaire, tout comme au PEPS : le registre va de Robert Charlebois à Dancing Queen en passant par Rage against the machine...

Anonyme a dit…

@ Sylven

Dans votre dernier commentaire, vous insinuez que Québec connait mieux son Football que Montréal. J'aimerais vous rappeler que nous avons une équipe professionnelle et TROIS équipes universitaires.

Le match d'hier est le début de la fin pour le R&O, c'est un messages aux joueuers montréalais à venir jouer pour la prochaine puissance et ils ne s'exileront plus chez vous. Et là on verra bien si tous les sièges seront pleins au PEPS.

En passant, vous parlez de cromagnons. J'en avais un de votre ville dans ma section qui parlait du CEPSUM comme d'un stade de High School. Moi, j'y ai déjà été au PEPS et je dois vous dire qu'un stade en garnotte sur une butte de terre, ça m'impressionne pas non plus.

Anyways, on va nulle part avec cette guéguerre Mtl-Qc...

Lionel Ritchie

Alain C. a dit…

Je n'ai pas vu la partie entre ces 2 équipes mais ça fait du bien de voir qu'une équipe est capable de battre Laval.

Félicitations!

Anonyme a dit…

@ Lionel

"Le match d'hier est le début de la fin pour le R&O"

Ne vous emportez pas trop Lionel, vous me faites penser à un partisan du Canadiens. La victoire de Dimanche, aussi convaincante soit elle, était une partie de saison regulière. Si les Carabins réussisent à mettre la main sur leur première coupe Dunsmore alors on s'en reparlera.

fentio

Anonyme a dit…

@Lionel

Je n'ai vraiment pas perçu le commentaire de Sylven de cette manière… Il ne fait que partager sa première expérience au CEPSUM..

Deux fans a dit…

@Hohly - tu reviendras demain, tu vas voir, on est intarissable... et pour les sièges, quand il ne pleut pas les sections paires sont ehhh Hors-Pairs(?) lolll

@Gasco - merci du fair play...

@Alain C. - Tu l'avais prédit toi aussi celle-là... Et t'inquiète pas, j'ai l'impression qu'on va être full Sherby un maudit boute!! loll

@Sylven tes remarques...

Sur le niveau de connaissance du foot - on imagine que ça dépends où on est placé - du côté des détenteurs de billets de saison, les gens sont surement plus connaissants. Et à Qc, vous roulez à 80% de détenteurs, nous à 40%...

Pour l'atmosphère, on triche un peu. C'est le match où il y a eu le plus d'atmosphère au Cepsum - À VIE.

Pour les toilettes on est prêt à faire un débat là-dessus, le PEPS est pire!!! loll

Pour l'annonceur, on n'hait pas quand il donne les stats à Qc city - on n'a jamais fait ça à Mtl... Peut-être qu'on a plus de cossins à vendre...

Quant à la musique, ça se ressemble partout, mais vous autres, vous la coupez SEC. lolll

@ Lionel Ritchie - clisse pkoi pas avoir pris le nick de sa fille... c'aurait été un peu plus inspirant! loll

Il semble bien que le terme Cro-Magnon fasse l'unanimité - alors on l'adopte... En passant, on en parle beaucoup trop de ces épais là... (mais ils nous énarvent tellement qu'en parler fait du bien... on le sait)

En passant, on croit avoir développé une riposte anti-cromagnonienne... on fera un billet là-dessus...

TNT a dit…

Et que cette victoire est bonne pour le moral.
C'est vrai que ce n'est qu'une partie, et que la coupe est encore très loin, mais les bleus en ont sortis une grosse.

Assis derrière le banc de Laval, j'ai pu observer les joueurs et les instructeurs et j'ai trouvé qu'ils manquaient d'émotions. Constantin est de glace, Ethier est archi concentré sur le choix de jeu (on le sent obsédé par l'éxécution, d'ailleurs il a donné un char de m.... à Lévesque parce qu'il a été obligé de prendre un temps mort) et Fortier est dans sa bulle.Esposito montre un peu plus d'émotions. Un tel comportement des coachs est normal, mais c'est chez les joueurs que j'ai trouvé que c'était flat, à l'image de leurs coachs.On les sent comme une machine très bien huilée qui opère sans relâche jusqu'à écraser leurs rivaux sauf qu'hier c'était pas suffisant et le club qui voulait le plus a gagné.
Les bleus sont baveux mêmes quand ils perdent, toujours en train de parler à l'adversaire, d'être démonstratif bref , on les sent toujours dans la game.
A 3 touchés d'écart, Laval a lancé la serviette en gérant le déficit de 21 points pour ne pas qu'il augmente, puisque rien ne fonctionnait en 2e demie.

Sebby a dit…

@TNT: Je ne vois pas ce que Justin Ethier a à se concentrer si fort pour décider de faire courir Béland ou Lévesques au centre 99 fois de suite >:( .

Anonyme a dit…

@ Sebby

Ben justement, faut qu'il décide si c'est Lévesque ou Béland qui va courir au centre...

fentio

Sebby a dit…

True, true...

(dis-je en hochant la tête d'un air résigné.)

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Deux fans a dit…

@Anonyme de 8:50 - On viens de "flusher" votre commentaire. On peut vivre avec controversé, mais pas anonyme ET controversé...

Soyez certain de vous identifier, idéalement au travers Google ou au pire en signature de bas de message.

Sylven a dit…

Hey Lionel, avant de répondre à un commentaire, prends le temps de le lire comme il faut. Je n'ai jamais dit que les gens de Québec connaissaient mieux le football que les gens de Montréal. J'ai dit que j'avais remarqué en discutant avec mes voisins lors du dernie match (échantillon faible j'en conviens) que la connaissance du football semblait plus limitée parmi les spectateurs du CEPSUM que ceux du PEPS (échantillon beaucoup plus élevé).

Les proportions de billets de saison de Deuxfans viennent conforter mon évaluation. Et l'explication est simple : Laval a une équipe de football depuis 1995 et Montréal depuis 2002 si je ne m'abuse.

Par ailleurs, la capacité d'accueil du PEPS est de plus du triple de celle du CEPSUM. Donc, sans être un stade de niveau secondaire, le CEPSUM n'est pas dans la même catégorie que le PEPS. C'est d'ailleurs pourquoi SIC a octroyé les deux prochaines Coupes Vanier à l'Université Laval. L'Université de Montréal ne pourrait tout simplement pas accueillir un match de cette envergure.

Quant à ton affirmation à l'emporte-pièce que c'est le début de la fin du Rouge & Or, si les joueurs des Carabins pensent comme toi, je ne donne pas cher de leur peau lors de leur prochaine visite au PEPS, possiblement pour la Coupe Dunsmore...

Anonyme a dit…

svp les gars faite pression sur radio-canada
le lien ne fonctionne pas pour voir le match

merci

plus il y aura de plaonte plus il y a de chance qu il mette le bon lien

mike

Jacques L. a dit…

@Sylven

Lorsque tu dis que Montréal a une équipe de football depuis 2002, j'espère que tu parles de l'université de Montréal et non de la ville de Montréal, parce que les Alouettes, McGill, Concordia...

@Mike

J'ai envoyé un courriel ce matin et j'ai reçu une réponse automatique générée par le serveur de Radiocan. Il va falloir utiliser le bon vieux téléphone.

Sylven a dit…

Bien sûr Jacques. Tout comme quand je parle de Laval, je ne parle pas de la ville mais de l'université !

blueberry a dit…

@ Mike

J'ai envoyé 2-3 e-mails à Radio-Can pour savoir si la game allait être disponible (2 avant la game et 1 après) et je n'ai jamais eu aucune réponse. C'est vraiment ridicule.

Als4ever a dit…

Bon, le fameux bloc de Plesius est sur Youtube:
http://www.youtube.com/watch?v=pvdayy66-Bs

Deux constatations:
-Ça paraissait pire quand j'ai vu le jeu en direct
-Raza était plus proche du porteur du ballon que je pensais

Dans mon livre à moi, ça devient acceptable comme bloc.

Sylven a dit…

Si je me souviens bien, Razanakolona était à moins de 5 verges de Turcotte-Létourneau, je dirais autour de 2-3. Ok Plesius n'y est pas allé de main morte sur un adversaire beaucoup plus petit que lui, mais ça fait partie du football que si on ne regarde ce qui se passe autour de nous, on va se faire frapper solidement alors qu'on ne s'y attend pas à un moment donné ! Razanakolona sait sûrement cela, ce n'est quand même pas une recrue.

Sebastien a dit…

Pas de doute, c'était un bloc d'une rare violence. Beaucoup d'énergie cinétique transferée à Raza! Mais c'était légal et nécessaire pour empêcher Raza de rattrapper OTL.

Vidéo du bloc, TSN2

Glen a dit dans le Soleil que le bloc de Frédo était clean et qu'il n'y avait pas de limite de taille et de poids pour jouer au football universitaire.

Est-ce que ses propos devraient être balayés du revers de la main seulement parce qu'il est le coach ennemi et que c'est ça qu'il devait dire anyway, bien obligé d'être du bord de ses gars?

Ce qui serait intéressant de savoir, c'est la réponse de Mathieu Razanakolona lui-même à cette question: "Crois-tu que les joueurs adverses devraient te frapper moins fort, te donner un break, parce que tu es plus petit qu'eux?".

Deux Fans, si jamais tu le croise cette semaine, je suis curieux!

Anonyme a dit…

@ BLUEBERRY

j ai recu une réponse de radio-canada

la réponse est non
ile ne mette pas en archive les diffusion web
avec leurs excuses lolll

mike

big bleus fans a dit…

ence qui concerne la parie de dimanche en web diffusion sur src.ca
moi aussi j ai porté plainte et recu la meme réponse que mike

j ai comme l impréssion qu'il ont recu plusieur plaintse (demandes) a ce sujet ..

blueberry a dit…

@ Mike, big bleus fan

Pouvez-vous me dire à quelle adresse vous avez envoyé votre message? Parce que je n'ai même pas eu de réponse. Avec la bonne adresse je pourrais au moins savoir que quelqu'un l'a lu, ca pourrait mettre un peu de pression (si ce n'est que pour les games diffusés dans le futur...)

Merci à l'avance

big bleus fans a dit…

blueberry

en bas de la page sur radio-canada.ca
sous ressource
clic :pour nous joindre et sur
rapport d'incident technique.

allez-y tous faite la demande

Deux fans a dit…

On a porté plainte de la même façon quand on l'a découvert, il y a 2 jours... On n'a pas eu l'honneur d'une réponse jusqu'à maintenant...

On va tenter par une autre voie demain...

Bert a dit…

Il n'y a rien `faire du côté de TSN2?