jeudi 7 octobre 2010

Match #6: Défendons le Gouffre de Helm!


Dans le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, l'armée du Mordor menée par le général Constantin prends la 20 et arrive à Montréal pour y disputer la bataille du Gouffre de Helm CEPSUM.

Nous y sommes donc, le match où les Bleus et les bicolores dorés se retrouveront pour l'unique fois de la saison régulière. Le CEPSUM sera plein à craquer, le match est à guichet fermé. De plus, nous aurons droit à une couverture exceptionnelle pour le football universitaire de la part de Radio-Canada (nous y reviendrons demain).

Comment battre le Rouge & Or?

L'ingrédient principal est la surprise:

On se rappelle qu'au premier match au Peps l'an dernier, l'inattendu Wildcat des Carabins, sous toute ses variantes, avait déstabilisé la coriace défense rougeâtre pour une demie complète.

Au second affrontement, les Bleus étaient parvenus à vaincre les bicolores dorés par des passes courtes, voilées, slant à #8 Rotrand Sené & autres, alors qu'ils s'attendaient et étaient prêts à des courses au centre du même Rotrand. Les quelques tentatives de courses au centre de Rotrand se sont terminées dans les bras pas tellement chaleureux de Kelly Hilaire.

Dans la victoire à Montréal de l'an dernier, Marc-O avait terminé le match avec un completion rate de 57% (avec 2 int.). Cesar avait obtenu 79% de passes complétées. Les gains (verges) aériens avaient été similaires pour les deux équipes.

À la seconde défaite de Laval, au Mitchell Bowl, le quart de Queen's, D. Brannigan avait terminé le match avec un completion rate de 58%. Tous des acteurs désormais désuets au niveau universitaire...

Assaisonné à du Rotrand, ça nous donne une bonne idée de ce que le représentant des Roux, #10 Alexandre Nadeau-Piuze, doit accomplir pour arborer un chandail avec un big W dimanche matin.

On sait également que Laval avait perdu à Kingston par un paquet de passes plus profondes dans la tertiaire qui n'avait jamais été tant éprouvée de l'année. Si on ajoute à ça à un inattendu front défensif à trois joueurs (mené tout de même par Shomari Williams), l'attaque a semblé décontenancée par cette défensive et ce fut la pire performance de l'année de Qc city avec seulement (pour B. Groulx) 62 % de passes complétées. Notez que McGill a inauguré l'année 2010 avec un tel front défensif au Peps, et ça a donné du fil à retordre à l'offensive qui n'a réussie à marquer que 10 points dans la première demie...

Lorsque la ville qui rêve d'un carrousel est surprise par des formations ou une stratégie inattendue, elle a tendance à paniquer et à ne plus savoir comment agir. Dès lors, il s'agit d'en profiter pour asséner le plus de points possibles. Un des bons indicateurs qu'on s'y approche est, qu'à cette étape quelqu'un engueule S. Lévesque... Comme il risque de ne pas être habillé samedi, on va devoir faire sans... Ça va nous manquer...

Il faut également profiter de l'effet de panique pour asséner le plus de points possibles avant qu'ils ne retombent sur leurs pattes.

Sauf que ... les Carabins n'ont que 6 jours pour se préparer au match, la pratique d'hier soir, avec la pluie Lennoxvillienne ne devait pas valoir grand chose... alors est-ce que l'autre roux, le CO Pat Gregory aura prévu auparavant un "spécial du chef" en vue de cette occasion spéciale?


Les Matchs-ups:

Rotrand vs le successeur de K. Hilaire, le #51 Samael Lavaud :
Le classique, spécialement avec la blessure au #99 P. Lemire au centre de la ligne défensive de Qc city.

Les habiles et profonds receveurs de Laval, avec l'ex-Spartiates #83 J. Feoli-Gudino en tête, contre la tertiaire des Carabins.
Certains observateurs commencent à douter de la tertiaire bleuté, particulièrement depuis les performances face aux Hommes en Rouge et aux Guêtres... disons que la question mérite d'être posée...

Sébastien Lévesque
La forme de l'homme qui court sans respirer #15 Sébastien Lévesque est discutable (il était en béquille dimanche dernier), mais disons qu'avec la performance de la défensive montréalaise au sol, on suspecte que les représentants de la ville qui veulent davantage de Marcel Aubut vont se fier au jeu aérien, mené par #12 B. Prudhomme ou #5 T. Grenon pour faire la différence... surtout après avoir visionné les vidéos des deux derniers matches où les demis défensifs et secondeurs des Carabins ont peiné à couvrir les offrandes des quarts adverses R. Bondy et J. Andrews.

Les quarts de Qc city vs la D-Line des Bleus
M. Iadeluca, le CO du R & O disait ce matin qu'il était à 50-50 dans le choix de son quart, son prédécesseur J. Éthier disait que quand à lui, il donnerait le ballon à T. Grenon. Peu importe, ça ne change pas tellement le défi pour la défensive des bicolores dorées. Définitivement que sans #15 S. Lévesque, la D-line des Carabins se devra presser et chauffer le quart Lavallois pour espérer l'emporter. On sait que le pourcentage de passes complétées a un rapport direct avec la pression de la ligne défensive. Et le R & O n'a pas affronté les grosses lignes des Carabins et des Gaiters jusqu'à maintenant. On croit qu'une partie de la clé est détenue par la présence de #97 J. Pierre-Étienne et du #7 D. Ménard aux ailes.

Les receveurs des Carabins

Ça va prendre une dose extra-forte de Frank! P. Gregory a joué à la rotation depuis le début de l'année quant aux autres receveurs, alternant avec des passes à #3 Jean-Morin-Phaneuf-Christophe, #22 Mathieu Labelle, #81 Maxime Fournier-Rioux et inaugurant la semaine dernière #87 Djems Kouamé (dont on a le plus apprécié les possibilités de YAC).

- On va surement orienté quelques jeux autour du rapide et explosif #1 Maxime Béland, il sera intéressant de voir si #50 Jonathan Beaulieu-Richard pourra casser ces jeux.

- On prêtera une attention spéciale au déraciné #45 A. Gascon-Nadon, qui semble beaucoup s'amuser dans les champs arrières adverses depuis le début de la saison. Mais contre les Carabins, il faut être discipliné, car c'est Rotrand qui peut passer derrière lui...

...et comment oublier l’incomparable #32 F. Plesius, un monstre de force et de vitesse, amateur de hit blindside. On en profite pour lui apprendre que, cette année, le plus petit joueur des Carabins sur l'alignement est le #28 Carlos Martinez, 5'-5 150 livres... On ne sait pas encore s'il sera habillé pour le match.

Les unités spéciales...

Un peu énigmatique, sans notre botteur régulier, devant le meilleur de la LFUQ #19 Christophère Milo. Cependant, les unités de couverture de bottés des bicolores dorés ont été un peu molle depuis le début de la saison. Bien que #19 Frank Bruno  semble avoir perdu cette explosion de "tournage de coin", il est toujours une menace, et notre #27 O. Renière parait de mieux en mieux en retour de bottés, sans qu'aucun des deux ne soit nécessairement des menaces de all the way. Du côté R & O, le receveur #11 Guillaume Rioux est un très bon retourneur sans être un all the way également. Surveillez cette partie du jeu. Souvent au football canadien, particulièrement avec des défensives tenaces, elle fait la différence.

Quant aux punitions et revirements: Your guess worth ours...



Et finalement, la clé pour les Carabins: 

À la lumière des 3 derniers matches, partir tôt, partir tôt, partir tôt...et pour le quart, maintenir le taux de passes complétées à plus de 55%, en limitant les interceptions.

Exceptionnellement cette semaine, nous ferons l'aperçu des autres matches et le collégial AAA un peu plus tard...

Photo de Dom Bernier qui a été reprise par plusieurs, mais qui demeure notre bébé à nous.

23 commentaires:

Sylven a dit…

Très bon "game preview" ! Je suis d'accord que si les Carabins espèrent l'emporter, ils devront surprendre le Rouge & Or et marquer des points tôt pour augmenter leur confiance et garder la foule crinquée. Plus facile à dire qu'à faire considérant que la défensive lavalloise accorde en moyenne 8 points par match... Et dans le cas inverse, le match risque d'être bref.

En passant, si Laval avait tenté plusieurs passes profondes à Kingston l'an passé, c'est qu'ils s'étaient retrouvés "down by 20 points at the half" et qu'il fallait alors tenter le tout pour le tout pour remonter la pente. Sinon, ce n'était pas le fort d'Éthier d'y aller avec plus qu'une bombe par match !

Sené risque de trouver les bras de Lavaud aussi peu chaleureux que ceux de Hilaire car Laval va vouloir forcer la passe sachant que Nadeau-Piuze est une menace modeste et que son groupe de receveurs (outre Bruno) n'est pas très relevé. A noter que Lemire joue bien depuis le début de la saison mais Bernier demeure le meilleur plaqueur de Laval et son remplaçant (Drolet) n'est pas un manchot non plus. Toujours en défense, je vous conseille oui de garder un oeil sur Gascon-Nadon et l'autre sur Plesius (pas toujours facile !) car ces deux-là sont en feu cette année.

Sébastien Lévesque risque fort d'être absent. Vous pourriez cependant être surpris de Lochard (en tout cas, moi je l'ai été la semaine dernière !). Pour Béland, j'espère moins le voir courir nord-sud mais si Iadeluca a un peu d'imagination, il y a plein de d'autres jeux possibles... Toujours en attaque, Prud'homme ou Grenon, moi j'irais avec Prud'homme s'il est complètement rétabli, question d'expérience au CEPSUM.

Je crois que vous avez raison qu'ultimement, le match risque de se jouer sur les unités spéciales et les revirements. La bataille de position de terrain dépendra de la performance de Sy (pas de doute sur Milo) et de la couverture de retours de botté de Laval (déficiente jusqu'à la semaine passée).

On va vous regarder bien penaud dans notre salon lors de l'émission d'avant-match !! ;)

Le Maître du Monde a dit…

@ Sylven
Du confort de ton salon!??!!? La plus grosse partie de la saison et tu ne viens pas nous visiter? Tu vas manquer notre petit Tailgate déjeuner gracieuseté des Producteurs d'oeufs du Qc.

Les "hostilités" commenceront tôt samedi matin. Avec un CEPSUM soldout j'ai bien l'impression que l'on va avoir un solide party d'avant match! Je me ferai un plaisir de prendre un verre avec nos amis de Labaumeland pour tenter de les convaincre de la supérieurement de la poutine de la Banquise sur celle de Chez Ashton.

plus que 2 dodos!!

Vengeur Masqué a dit…

D'accord avec toi MdM, c'est inacceptable. Quand même content que tu prédises une victoire de Laval!

Hésites pas à nous amener des "samples" de ta banquise!

Sylven a dit…

Un jour les gars vous aurez une maison et des enfants et vous comprendrez que c'est plus difficile de convaincre la blonde de faire 6 heures de route pour un match de football quand il est diffusé à la télé tandis qu'on a la piscine à fermer, les feuilles à râteler, les gouttières à nettoyer, la chasse aux citrouilles, les décorations d'Halloween et j'en passe !! ;) De toute façon, c'est sold-out.

Mais en attendant, je continue de penser que "la plus grosse partie de la saison" demeure la Coupe Vanier et celle-là j'y serai pour encourager mon équipe !! ;)

En passant, je parlais de l'émission d'avant-match parce qu'elle va "featurer" les Deux Fans de Allez les Bleus et Jean Nadeau de Rouge & Or Mania...

Anonyme a dit…

À Sylven :

C'est un tantinet dispendieux, mais tu pourrais proposer à ta douce de magasiner ave Laurier pendant que tu te tapes le match.

Une chance que c'est sold out !! ;-)

Bizz

Benoit a dit…

Pas de salon pour moi... je devrais arriver au garden party vers 10h30.

Go Laval!

Roberto a dit…

Hors sujet (mais comme les gens sont bien informés ici, je pose la question):

Qu'est-ce qui se passe avec Samuel Giguère ???

Deux fans a dit…

@MdM, t'as vraiment un problème de poutine toi, tes 3 derniers posts contiennent ce mot! lolll Des désirs refoulés?

@VM - MdM prédisait une victoire de Sherby au premier match, la poutine embourbe son foie et l'empêche d'être rationnel.

@Sylven - T'aurais du suivre notre guide des 10 trucs pour gagner du temps en automne!

@Roberto - Beaucoup de jasage (essai avec les Giants de NY, rumeurs avec la UFL, et les TiCats), mais il est en attente d'une équipe de la NFL. Il doit espérer une blessure pour être appelé.

Le Maître du Monde a dit…

@DF Plutôt dilemme existentiel: Poutine ou excès de bières et BBQ au Tailgate... pour pouvoir garder ma taille de guêpe je dois choisir entre un ou l'autre. Et vous comprendrai que j'ai choisi la bière, d'où mon désir refoulé.

Dom a dit…

@MdM: on s'rencontre à la banquise samedi matin??

Le Maître du Monde a dit…

@ Dom On que c'est tentant!! Mais je serai dans le nord en fds, je vais aller directement au tailgate. Il va falloir leur demander d'avoir un kiosque aux match

Dom a dit…

@MdM: bon, dans ce cas, je te l'apporte, une classique?

Le Maître du Monde a dit…

@ Dom
YESSSSSSS!

le Me a dit…

GO LAVAL GO, bon ca y est je l'ai dit !!!

Chris a dit…

let's go avec votre prédiction !

Mettez vous couilles sur la bûche !

Voici la mienne : Laval 32 Mtl 14

Chris

Benoit a dit…

39-12 Laval

Windenis a dit…

28-10 Laval

Bizz a dit…

La partie ayant lieu dans la seule ville en Amérique du Nord où il faut des panneaux pour rappeler aux automobilistes qu'il faut attendre le feu vert, je serai indulgent...

... 44-8 Laval

Le Maître du Monde a dit…

@ Bizz
J,ai aussi vu ces panneaux dans une autre petite ville de campagne pas très connue... NYC
ces pancartes ne sont pas pour nous, car nous nous savons que ce n'est pas permis. Anyway, comment veux tu que l'on voit ces pancartes, elles sont à l'entrée de l'ile et comme il parait que nous sommes des insulaires y'a pas grand chance pour que le message soit pour nous.

Deux fans a dit…

On aime bien votre arrogance de quasi blowout... ça nous rappelle tellement l'an dernier...

Et après votre défaite, vous allez nous baragouiner que S. Lévesque n'y était pas, que B. Prudhomme était rouillé et que décidément Montréal est plein de méchants garçons....

Chris a dit…

@2fans

je n'y vois pas de l'arrogance, seulement croire en son équipe.

Quelle est ta prédiction ?

Bizz a dit…

@MduM

Tu ne connais vraiment pas Montréal !! C'est la seule et unique ville en Amérique où on retrouve ces panneaux qui sont partout sur l'île - à chaque feux où il y a une priorité de virage à gauche par clignotement du feux vert, les autos en sens inverse ont le plaisir de visualer le petit carré verdâtre «Attendre le feux vert». Si vous pensez que ces panneaux ne sont pas pour vous, ça explique bien des chose....

Ne pas confondre avec les panneaux d'interdiction de tourner à droite sur feux rouge, qui, eux, se trouvent aux entrées de l'île....

Mais peut-être que les Bixies n'ont pas à s'enfarger dans les règles routières.

Bonne pouti... game !! ;-)

Deux fans a dit…

L'histoire de la défaite du V & O?

Les Gaiters ont joué une défensive 4-4 forçant les renards et leur rookie QB à passer dans les zones profondes, tout en mettant lui mettant le plus de pression possible.

J. Goulet (un autre roux-carotte, décidément) a terminé avec 13 en 33, le porteur de ballon G. Bernard-Perron s'est blessé au 1er quart. J-C Beaulieu traine une blessure depuis le début de l'année.

Leur péché véniel: 3 grosses punitions du côté Sherbyen, dont une qui a annulée un retour de botté de plus de 100 verges et on pouvait fermer les livres.

Le moustachu Roux J-S Shorty devrait être de retour au prochain match