dimanche 5 septembre 2010

Match #1 Ramassis de notes - Vive la France!


Tel que promis, on poursuit notre oeuvre précédente avec le reste des sujets...

Unités Spéciales:

Dès que nous avons vu le depth chart avec 2 botteurs, nous avons trouvé ça louche. Après le premier botté d'envoi de la saison, #15 PP Gélinas s'est retiré du match, ayant aggravé une blessure à la jambe (étirement) subie au camp d'entrainement. Dès lors, on voyait pourquoi le botteur Français #16 Alexandre Sy était dans l'alignement. Compte tenu du fait qu'il s'agisse de son premier match, il s'est défendu "adéquatement" dans les circonstances. La plupart de ses bottés étaient convenables, bien qu'avec peu de hang time... Il a réussi les deux placements à courte distance qu'il avait à faire. Face à son homologue William Dion, qui a connu une très bonne journée  soirée, on perdait un bon nombre de verges dans l'échange (10 en moyenne).

On a maintenu les retours de botté sous contrôle, Raphaël Gagné du Vert & Or, n'a jamais pu se détacher. De l'autre côté du ballon, #19 Frank Bruno, malgré qu'il a beaucoup essayé, n'a jamais eu d'ouvertures pour s'échapper. Le fait que beaucoup de nos secondeurs réguliers sont blessés et que nos receveurs, dû à leur jeunesse, sont probablement moins bons bloqueurs que leurs prédécesseurs ne doit pas aider.

Après le match on a félicité le coach Santerre sur la décision en fin de match d'avoir alloué 2 points avec un touché de sureté aux Sherbyens (ce qui n'avait aucune incidence sur le fait que les visiteurs avaient besoin d'un touché), et qui faisait repartir les Cantonnais Orientaux de leur 35, au lieu probablement de notre ligne de 50 verges. Coach Santerre nous a confié que ce qui l'avait rendait particulièrement nerveux avec cette décision était l'exécution du botteur substitut Alex Sy. Ce dernier ne pratique jamais ce genre de jeux. Alors les coaches lui ont relaté les 4 étapes importantes, et ce, très très tranquillement et de façon systématique et à répétitions:

- Tu saisis le ballon
- Tu cours dans la zone des buts
- Tu zigonnes
- Et puis tu t’affaisses au sol...


Les pénalités (27-232)

Arrrrgggrrhhhhhh, il semble que ce n'est pas parce qu'on a une nouvelle cuvée, qu'on va diminuer les punitions. 27 pénalités, c'est des pénalités en Ta, à un certain point, on craignait que les mouchoirs rouges s'usent et qu'on ne soit plus capable de les voir. Il faut noter qu'on en a eu quelques-unes de no yard, parce que le botté de dégagement était trop court. Le reste s'étale dans la litanie habituelle des Offsides, Holding, mais surtout beaucoup d'interférences. Dans les rudesses, disons que Sherby en a écopé autant que nous, dont une couteuse dans les derniers moments du match.

Il y a une chose qu'il faut spécifier sur les pénalités d'interférence. Dans le foot SIC, la pénalité d'interférence ne mène pas le ballon au point d'infraction, mais donne 15 verges de pertes. Donc un cas de passe en zone profonde, ça devient un outil pour un rusé demi-défensif qui se voit battu, compte-tenu que la conséquence est beaucoup moins grave qu'un attrapé. D'ailleurs, le jeune #24 A. Pruneau aurait pu/dû recourir à cette stratégie lorsqu'il courait après A. Poirier dans la zone des buts. #25 T. Rayapin a aussi provoqué le lancer du mouchoir, mais nous y reviendrons dans les entrevues.

La bonne nouvelle dans les pénalités en offensive est qu'il n'y a pas eu de gains importants qui ont été ramenés à la suite de pénalités (contrairement à Bishop's samedi soir).

Les cousins Français

Si jamais il y a un match où plusieurs Français se sont avérés essentiels dans la LFUQ, c'est bien celui de jeudi dernier. Ainsi, notre quart suppléant, #17 Maxime Sprauël, le demi de coin #25 Tony Rayapin, notre botteur #15 Alexandre Sy et un garde partant, le nouveau #53 Alexis Stropiano proviennent tous de l'Hexagone et ont été des éléments clés dans l'obtention de la victoire.

Liste des blessés: 

Voici les joueurs, selon notre meilleur jugement, qui auraient dus être habillés pour le match, mais qui ne le pouvait pas à cause de blessures, la particularité dans notre cas, est que les blessures étaient principalement concentrées à deux positions:

Secondeurs:
#58 Christophe Alarie
#50 Jonathan Beaulieu Richard
#94 William Fontaine
#7  Léandre Aurey-Pichette (nous ne sommes pas certain dans son cas)

...et pratiquement tous les présents n'y étaient pas à 100%, entre autre #21 Peter Carrière (cheville bandée), #14 Nicolas Guimond (bandage à un poignet) et #44 J-S Martel

O-lines
#65 Sébastien Taché
#55 Simon Légaré
#66 Olivier Quévillon
...et dans ce cas également, plusieurs des présents n'étaient pas à 100%

Et à cela, il faut ajouter #15 PP Gélinas et  #57 Alexis Rousseau-Saine qui n'ont pas terminé le match...


8 commentaires:

Roberto a dit…

Rien à voir avec ce post mais Sam Giguere, tryout avec les Bengals

Sigma Theta Pi a dit…

"Vive la France", I like!!! :P

Sylven a dit…

A nouveau rien à voir avec ce billet mais voici le nouveau top 10 :
1. Laval (1-0), 439 (24), 2
2. Saskatchewan (1-0), 432 (16), 3
3. Ottawa (2-0), 300, 5
4. Saint Mary’s (0-0), 271, 4
5. Calgary (0-1), 271, 1
6. McMaster (2-0), 209, 10
7. Montréal (1-0), 201, 7
8. Western (1-1), 168, 9
9. Regina (1-0), 70, NC
10. Concordia (1-0), 33, NC

Ont également reçu des votes : Wilfrid Laurier (32), Sherbrooke (26), StFX (12), Alberta (8), Guelph (3), McGill (2).

Laval de retour au sommet ! Montréal toujours #7 et Concordia qui fait son entrée au #10 (mérité ?). St. Mary's #4 devant Calgary, il faudra qu'on m'explique ça...

Roberto a dit…

"St. Mary's #4 devant Calgary, il faudra qu'on m'explique ça..."

Il s'agit tout simplement de la règle non-écrite du SIC qui dit que St-Mary's doit faire partie du Top10. ;)

Les gens ce sont dit, en ne sachant pas où les placer de façon logique dans le top10: "4e, ça fait beau, ils vont être content!" :P

À part de cette manière, je ne peux pas l'expliquer non plus...

Roberto a dit…

Malheureusement pas de contrat pour Samuel Giguère avec les Bengals...!

Les Bengals ont mentionné aujourd'hui que les choses pourraient changer mais ils estiment à moins de 50 % les chances qu'un contrat lui soit offert.

Sylven a dit…

St. Mary's dans le top 10 (quelque chose comme 8e peut-être), je veux bien mais devant l'équipe qui les a rossés au dernier Uteck Bowl, désolé je ne comprends pas !

Dommage pour Giguère. Vivement qu'il revienne jouer au football canadien !

Le Nain a dit…

Si je prends juste les votes pour les équipes du Québec, il y a quand même quelques incongruités !


Laval en tête, je suis un peu surpris... Battre McGill, même si ces derniers sont améliorés, ne relève pas de l'exploit et même si l'équipe a bien joué, je ne suis pas sûr qu'elle a joué en #1 canadien.

McGill qui a des points alors que Bishop's n'en a pas... ça se peut... je suppose que la 1ere demie a impressionné bien des gens, dont moi ! Je ne leur aurais probablement pas accordé des votes de top 10, mais bon !!


Carabins 201 points et Sherbrooke 26, alors que le match semblait tout de même serré... OK, possiblement que les Carabins ont globalement mieux joué, mais si c'est le cas, pourquoi Bishop's qui semble avoir mieux joué qu'une équipe classé top 10 (ConU) n'obtient aucun point.


M'enfin... c'est juste un classement.

Deux fans a dit…

Pas mal d'accord avec toi Le Nain.

Mais à titre de votant, il y a toujours une partie qui n'est pas claire. Si le match Carbs vs V & O avait eu lieu à Sherby, on peut présumer que Sherby serait dans le top #10 cette semaine, pourtant il s'agirait des 2 mêmes équipes...

Et pourquoi une équipe de l'AUS est obligée d'être dans le classement? Une régle basée sur un fédéralismes égalitaire virtuel?

Il ne faut pas prendre ce classement pour une parole d'évangile....