lundi 20 septembre 2010

Chronique d'un amateur des Carabins à Antigonish

Comme vous le savez peut-être, Jacques L. partisan numéro 1 des Carabins a effectué son périple automnal dans les Maritimes, il nous fait le récit de sa journée de samedi ici:

Visite à Antigonish

Deux Fans, premièrement, je ne sais pas d'où vous sortez le titre; pas de morue à Antigonish qui est à l'intérieur des terres du Cap-Breton. Quant à l'enclos...on y reviendra.

Antigonish, petite ville universitaire de 4000 habitants qui reçoit plus de 4000 étudiants sur le campus.

En entrant dans le village, on est accueilli par presque tous les restos fast-food qui existent. (4000 habitants + 4000 étudiants = fast food, beaucoup de fast food).

Puisqu'il faut manger, après trois heures de route depuis Moncton, nous fast foodons. Difficile aventure, c'est plein partout de petites mopettes, avec leur chandail de volleyball qui créent des embouteillages partout, triste réminiscence du pont Champlain. Oups, sommes-nous vraiment à Antigonish?

Après la période de sustentation, direction St-FX et son Oland Field.

Campus style Ivy League, superbes vieux bâtiments, pelouse impeccable et droit devant nous le terrain de football que l'on devine derrière un grand bâtiment grâce aux réflecteurs qui émergent au dessus du toit.

12h30, direction le tailgate, tailgate dites vous, n'eût été de Gilles, un participant assidu sur cisfootball.org, et quelques parents de joueurs des Carabins, nous aurions été bien seuls, donc direction les gradins.

Le terrain a été doté d'une surface artificielle pour la saison 2009, il est entouré d'une fichue de piste d'athlétisme, mais comme à McGill, les gradins sont collés sur cette piste.

Quant aux gradins eux-mêmes, on a pensé à Concordia, une structure d'acier sur laquelle on a installé des planches de 2x10.

Particularité, la structure d'acier est appuyée sur le bâtiment qui cache le stade de football, le Oland Centre, le centre sportif de St-FX, où l'on retrouve nos mopettes en chandail qui disputent un tournoi de volleyball.

Il est tôt, le stade est vide, quelques joueurs des deux équipes sur le terrain, mais le temps est splendide, soleil mur à mur, quelques petits nuages décoratifs, près de 18 degrés, journée idéale pour assister à un match de football.

Match d'ouverture de St-FX, promotion auprès des étudiants, température idéale, tous les éléments sont en place pour une partie à guichet fermé.

13h45, 15 minutes avant le début de la partie, les gradins sont quasi déserts, quelques centaines de personnes tout au plus, dont les treize partisans des Carabins.

Bon temps pour aller s'abreuver, mais où?

Il semble y avoir de l'activité près de l'entrée du stade, derrière la zone de but.

Donc, direction la zone de but, et là, vous aviez sûrement un informateur sur place Deux Fans, le fameux enclos, mais pas de morue dans l'enclos, de la bière, seulement de la bière et les buveurs de bière qui y sont enfermés.

Pour quitter l'enclos, il faut montrer pattes blanches, ou plutôt mains vides, car la "campus police" veille au grain, pas de lasso pour attraper ceux qui oseraient s'enfuir de l'enclos bière à la main, mais...

Dépaysement total entre le Cepsum, où on fait le service aux sièges et le Oland Field où l'on contient tous ces ivrognes potentiels dans un enclos bien gardé. Autre pays, autres moeurs.

Après une interminable (remarquez le minable inclus dans le mot précédent) interprétation bilingue (merci pour le signe de respect) de l'hymne national par une émule de Céline, avec tout le trémolo, les changements de ton, les poussées de la note vers le haut, place au match.

Et, comme au Cepsum, les gens arrivent à la dernière minute, finalement une bonne foule.

Dès la première série de jeux, on sent que la défensive des Carabins sera intraitable, deux jeux négatifs puis botté de St-FX.

Place au Rotrand show. Surprise, le premier à porter le ballon, Mathieu Labelle, ensuite Rotrand qui tente de courir à travers le mur de St-FX qui a massé 8 joueurs à la ligne de mêlée.

Après un premier quart ennuyeux, on en vient à la conclusion que Mathieu Dostie n'est pas prêt; il lui reste beaucoup de choses à apprendre, avant d'être quart au niveau universitaire.

La stratégie de St-FX a fonctionné; Sené 4 portées pour 2 verges, en fait Mathieu Labelle a été le seul à avoir du succès avec 27 verges au sol.

Le deuxième quart, du pareil au même. Mathieu Dostie plante les derniers clous dans son cercueil. Exit Dostie.

Frédéric Dupuis fait son entrée et change la donne, plus précis dans ses passes, il force St-FX a revoir sa stratégie et à mettre moins de pression à la ligne de mêlée.

Rotrand accumule 59 verges au deuxième quart, on sent qu'il va finir par nous sortir quelques courses Rotranesques.

Reste qu'à 8-1 à la demi, y'a pas de quoi pavoiser.

Visite à l'enclos, plein cette fois en compagnie de Gilles. Deux Fans, je confirme que votre choix de la Keith's pour ce match était tout à fait justifié.

Troisième quart, début des bâillements, merci Peter Carrière pour le réveil dans la dernière minute du quart: Carabins 15-1.

Quatrième quart, même les joueurs des Carabins somnolent, retour de botté de placement raté de Sy, galopade de 119 verges de Hollohan, 17-10 Carabins. La défensive a été intraitable, annihilant toutes les tentatives de St-FX, mais à mi-chemin du dernier quart, ils sont toujours dans le match. "HOU, HOU is their any offense in there".

Il semble que oui, 94 verges dans ce dernier demi quart, 59 pour Rotrand (118 dans le seul dernier quart) 10 points pour pour clore ce pénible après-midi.

On annonce le joueur du match, Rotrand Sené, avec 220 verges. Oups on ne s'était pas aperçu qu'il en avait accumulé autant.

Nos conclusions:

Ambiance mortuaire, les partisans de X étaient sceptiques face aux chances de leur équipe.

Deux occasions où ils ont manifesté, lorsque notre ami Frank a fait un fou de lui en faisant une génuflexion sur le cou d'un adversaire étendu au sol, et lors de ce damné retour de botté de placement raté.

Mathieu Dostie a beaucoup de potentiel, mais n'est pas prêt à évoluer à ce niveau.

Frédéric Dupuis peut faire le travail au poste de quart, j'ai l'impression qu'il a gagné le poste de numéro deux, lors de ce match.

Rotrand Sené est un monstre, 220 verges au sol alors que l'on avait concocté une défensive dont le seul objectif était d'arrêter la course.

Les receveurs des Carabins devront cesser d'échapper les passes qui sont dirigées dans leurs mains.

La défensive si c'est possible, s'améliore de match en match. Elle ne donne rien au sol et mets une pression terrible sur les quarts.

L'offensive n'est pas capable d'achever son travail, les bonnes séries se terminent trop souvent par une tentative de placement, tout comme à Concordia la semaine dernière, une équipe qui avait été complètement dominée était toujours dans le match au quatrième quart.

Les unités spéciales, avec le retour des blessés, reprennent du poil de la bête.

Les matchs dans les Maritimes semblent être un défi particulier pour les Carabins.

Après nos quatre voyages, aucun match digne de figurer dans nos mémoires.

En 2006, à St-Mary's, victoire 13-9, un seul touché dans le match, celui de Martin Gagné.

En 2007, à Mount Allison, départ canon, 21-7 à la fin du deuxième quart, et puis l'offensive tombe en hibernation, au final 24-15.

En 2008, retour à St-Mary's, le match le plus fou auquel nous avons assisté, 17 revirements, dont 7 par les Carabins, des bottés bloqués, résultat final, 37-20 Carabins.

Vivement un retour aux matches contre les équipes du Québec.

Des questions?



Quelques remarques: La morue est un terme générique pour les Maritimes, leurs habitants et leurs équipes de football, on fait peut-être abstraction de la localisation proprement dite de la ville.

Bruno Heppell de CKAC faisait remarquer qu'il n'y avait pas plus de 1 000 spectateurs au match. Coach Santerre a dit en entrevue que l'arbitre lui a demandé de faire taire ses joueurs (une première pour lui en 30 ans!!) ;  il y avait tellement peu de bruit que les paroles des joueurs étaient entendues partout dans le stade. À la radio, nous avons, à une occasion, semblé entendre un faiblard "Defense"...  

Et parlant de Maritimes, ton voyage n'était surement pas commandité par l'office touristique d'Antigonish...

Et merci Jacques L. pour nous avoir raconté ce qu'on a manqué... (Mais tu sais, la Alexander Keith's était en spécial chez IGA, c'était moins compliqué que 30 heures d'auto... :P )


20 commentaires:

Dom a dit…

Jacques: Pour la morue, prochaine fois je te conseil le Lac Bras d'Or en plein centre du cap Breton, moi à chaque fois que je suis allé, j'avais a peine le temps de mettre l'hameçon a l'eau que la morue sautait dessus! J'te le dis la pêche miraculeuse!

Jacques L. a dit…

Dom, la dernière fois qu'on a été au Cap Breton, on était a Badeck sur le lac Bras d'Or.

Une semaine de pluie pratiquement ininterrompue. Quand je dit pluie je sous entend le déluge, les morues s'en sont pratiquement noyées.

Sylven a dit…

Très bon compte-rendu Jacques. Il va falloir que les receveurs se mettent à attraper les ballons parce qu'à force de compter sur Sené pour gagner des matchs, les Carabins risquent de le brûler pour les séries et surtout de faciliter la tâche des CD adverses. Ce que St. FX n'a pas réussi (remplir la boite et tenir bon), d'autres équipes avec de meilleures défensives vont le réussir. Au moins, cette partie aura permis de régler la question du quart #2 semble-t-il.

Est-ce que les 13 partisans des Carabins présents à Antigonish criaient Allez les Bleus ?!? ;)

Bert a dit…

Merci Jacques...Mais rien pour me donner le goût de me taper 30 heures de voiture l'année prochaine...

Jacques L. a dit…

Pas de visite dans les Maritimes en 2011 et en 2012, du moins pas pour le football, la nouvelle entente ne prévoit qu'un match pour chacune des équipes du Québec dans les Maritimes durant la durée de cette entente de trois ans.

Compte tenu du niveau de compétitivité des équipes de l'Atlantique, je crains qu'il s'agisse de notre dernier voyage de football dans cette région, en saison régulière. Je ne serais pas surpris que l'entente ne soit pas renouvelée.

Sylven a dit…

Pas impossible du tout en effet. A moins que la situation change dans les deux prochaines années (AUS plus compétitive).

Anonyme a dit…

Concernant Matthieu Dostie, il ne faut pas se surprendre de ses debuts plutots laborieux et ne pas trop le precipiter...

le gars jouait l'an dernier dans une equipe faible du collegial AA faible, ou il a presente des statistiques plutot moyennes. La marche, je dirais meme le mur, est enorme. On ne parle pas ici de Jonathan Collin dont l'equipe battait toutes ses rivales dans le AA faible et qui etait clairement etiquete comme trop fort pour la ligue.

Il a probablement les qualites athletiques pour changer de niveau, reste a voir s'il pourra devenir un bon QB au dans la ligue universitaire.

Mais au minimum, il faudra lui donner une couple d'annees pour s'ajuster...

Steph

Sylven a dit…

Changement de sujet, avez-vous remarqué que RDS continue son délaissement de tout sport qui n'est pas du hockey des Canadiens (notez la distinction, même le reste de la LNH l'intéresse plus ou moins et c'est sans parler du hockey junior majeur québécois...) avec Rémi Aboussouan qui quitte et s'en va à Versus Québec.

Déjà qu'une chronique par semaine, ce n'était pas les gros chars, que la plupart de leurs articles proviennent de SIC ou la FQSE, qu'il n'y a plus de 'highlights' vidéo des matchs de la fds, leur couverture du football universitaire devrait atteindre zéro avant longtemps...

Deux fans a dit…

Et peut-on s'entendre que la chronique de Rémi ne devait pas leur couter la peau des fesses?

@Sylven - Avec le non-renouvellement de Rémi, ils atteignent le 0. Reproduire des communiqués des équipes n'est pas de la couverture, c'est du copier-coller, et à l'heure des internettes, on voit rapidement le jupon dépasser!

On a hâte de voir barré-la bande de pute - pu barré le Réseau Des Séraphins venir faire un reportage télévisée pour le match de L'Action de Grâce et faire semblant qu'ils sont passionnés par le foot Universitaire.

Deux fans a dit…

N'oubliez pas que RadCan et PKP ont tous deux fait une demande de licence pour une télé sportive au CRTC...

Et on imagine que le foot Universitaire pourrait devenir un petit complément intéressant à un poste qui veut mettre 2% de son budget sur autre chose que le barré- hockey - pu barré Canadiens.

Deux fans a dit…

@Steph - Le problème, c'est que dans la LFUQ, les quarts #2 doivent être capable de débuter des matches. En l'espace de 2 semaines, les équipes de ConU, McGill, Laval et les Carabins auront vu leur #2 débuter un match...

Compte-tenu qu'on a 3 QB recrues, on imagine qu'on peut être patient (comme 3e quart) pendant une autre année, mais après ça, d'autres gradueront et viendront faire danser les bougalous...

Le Maître du Monde a dit…

Surtout que le poste de RadCan sera consacré aux sports amateurs. Y'a de l'espoir. À la défense de RDS et autres journaux de la Métropole, s'ils parles autant du CH contrairement aux autres sports c'est que c'est exactement ce que veulent les lecteurs/auditeurs.

Sylven a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sylven a dit…

Effectivement, avec la panoplie d'analystes de hockey qu'ils ont pour le mardi, le jeudi et le samedi, le salaire de Rémi ne devait pas peser lourd dans leur "payroll"...

Non seulement Radio-Can et TVA ont demandé mais ils ont obtenu des licences de chaine sportive du CRTC (respectivement en juin et février). Je crois qu'ils ont trois ans pour entrer en ondes. Reste à voir quelle sera leur programmation.

MdM, c'est vrai j'oubliais que les Montréalais sont de piètres amateurs de sports autres que le hockey du Canadien... Note aux médias supposément nationaux (télévisions), il y a des amateurs de sports en dehors de l'Ile de Montréal qui s'intéressent à autre chose que le hockey du Canadien...

Petite correction, Grenon n'a pas débuté de match pour Laval. Il a seulement joué en 2e demie contre McGill et St. Mary's.

Le Maître du Monde a dit…

@Sylven
Il ne faut pas oublier que la région de MTL c'est plus de 50% de la population du Qc et qu'il suffi de se promener à la grandeur du Qc. pendant la saison de hockey pour voir que la folie du CH est loin d'être un phénomène purement montréalais. Les Cages et autres bars sportirs de la province vendent LARGEMENT plus de bière pendant un partie du CH que pedant une partie de l'équipe PEEWEE ou junior local.
Fais moi confiance, la minute que les Nordiques seront de retour dans la Capitale, l'intérêt des médias et de la population locale pour les autres sports va dramatiquement chuter. L'équipe n'est même pas là que c'est la folie furieuse.

Sylven a dit…

MdM, selon les projections de Statistiques Canada basées sur le recensement de 2006, la population de la région métropolitaine de Montréal (qui est très étendue soit dit en passant, elle atteint par exemple St-Jérôme au nord !) compterait 3,81 millions d'habitants contre 7,83 millions d'habitant pour la province. Ça fait donc 48,7%. Et je ne suis pas sûr si j'assimilerais les gens de la banlieue à ceux de l'ile, mais bon c'est un autre débat.

Quant au possible retour des Nordiques, oui ça passionne les gens de Québec, mais ça n'empêcherait pas selon moi les Capitales (baseball), le Rouge & Or (football) et peut-être même, quoique de façon moindre, les Remparts (hockey junior) d'être encore les leaders dans leur ligue respective au niveau des assistances, ni par conséquent les médias régionaux d'en parler amplement. De toute façon, le nouveau Colisée est loin d'être construit avec tous les bâtons que les gens de Montréal et de l'Ouest nous mettent dans les roues. Mais c'est encore un autre débat...

Chris a dit…

C'est connu de toute façon qu'il y a plus d'amateurs de flèchettes, de poker, de billard ou de randonnés... non ?

Quand tu passes plus d'images du soccer en Europe que de hockey junior de ta propre province, c'est qu'il y a un problème.

Quand tu penses que Vox présente des parties de la LHJMQ en HD, ça prouve bien comment Reste Dans le Studio peut être cheap.

J'ai hâte de voir plus de football universitaire et pourquoi pas du collégial aussi !

RDS me fait tellement pomper !

Le Maître du Monde a dit…

@ Chris
Je suis d'accord qu'il a un problème de présenter des concours de beauté pour chien à la place du Hockey junior. Mais les couts entre les 2 shows ne sont vraiment pas les mêmes pour le diffuseur et malheureusement, les côtes d'écoutes sont sensiblement les mêmes. C'est triste, mais c'est la vérité. Si les l'auditoires était là, les revenus le serait aussi et RDS le présenterait. "Businesment" parlant c'est plus rentable pour RDS les quilles, les courses de chiens que le hockey mineur, le baseball senior des Capitals et autres. C'est exactement la même chose que le Nouveau Colisée, si c'était payant, le privé l'aurait construit, mais ca c'est un autre débat! :)
Le foot universitaire n'était pas rentable non plus, mais les revenus étaient à la hausses et avec l'augmentation de la popularité du produit, RDS pouvait espérer qu'un jour ce produit génère des profits. À vrai dire, un seul produit est vraiment rentable pour RDS (outre les redevances des cablos) c'est le CH!

@ Sylven Je reste convaincu que les autres sports vont solidement souffrir du retour de la NHL dans la Capitale. Les Remparts en 1er lieu. Ca ne sera pas une question de perte d'intérêt, mais par un déplacement des ressources financières des ménages d'un sport à un autres. Car, on se fera pas de cachette, les billets des Nordiques seront aussi chère que ceux du CH (question de demande - les gens de Qc. sont gaga des Nordiques) ce qui fera que les ressources pour les autres divertissements sportifs sera fortement réduit. Entre 2 spectacles, on prend toujours le calibre le plus élevé. Raison pour lequel une équipe junior à MTL aura toujours de la difficulté à fonctionner et pourquoi le propriétaire des Argos veut rien savoir de voir la NFL à TO.

Deux fans a dit…

@Sylven - Coach Constantin a dit en début de semaine à ce qu'il s'attendait à ce que ce soit T. Grenon qui débute dimanche (re: commotion cérébrale à B. Prudhomme)

Sylven a dit…

C'est sûr que RDS y va avec ce qui est le plus rentable pour lui et actuellement, c'est le CH quasi mur à mur. A 35% de profit, tous les autres "sports" ne sont que du remplissage pour eux. Sauf peut-être les séries du baseball majeur, le football professionnel et la F1.

MdM, c'est sûr que le retour des Nordiques affecterait sérieusement les assistances des Remparts. Je suis d'accord avec ton argument que pour un spectacle donné (hockey ici), on va voir le meilleur quitte à y aller moins souvent. Mais je suis persuadé que même avec un quart de la population, Québec continuerait de battre Montréal pour les assistances de son équipe junior majeur. Les billets des Nordiques seraient selon moi moins dispendieux que ceux des Canadiens qui sont à ma connaissance les deuxièmes plus chers de la LNH après Toronto. Simple question de grosseur de marché.

Et je ne crois pas qu'il y aurait vraiment d'impact pour le baseball et le football car ce sont des clientèles distinctes et bien établies au fil des ans (d'autres sortes de spectacle !). Les Capitales et le Rouge & Or ont leur propre 'fanbase'.