lundi 2 novembre 2009

Ramassis de notes match #8 (2e partie) - Ne le dites pas à Rotrand


Pascal Fils vs #8 Rotrand (Sené pour les intimes)

On dira ce qu'on voudra, mais ultimement ça été une confrontation entre ces deux excellents RB, qui à eux deux ont totalisés 66 portées et plus de 400 verges de gains au sol... On ne croyait pas Rotrand capable d'accumuler une telle quantité de portée - il ne court pas "imposant" comme les workhorses qui accumulent habituellement ce nombre de portées.

On n'en reviens pas toujours pas de voir Rotrand laisser les joueurs adverses s'accumuler sur son dos et se mettre à trainer "la pyramide" sur 7-8 verges supplémentaires - il ne pèse que 200 livres, personne ne lui a jamais dit qu'il n'est pas supposé faire ça?? C'est l'histoire de l'abeille qui ne devrait pas voler ça!

Ironiquement, les 2 porteurs ont terminé leur journée par un "gros" ballon échappé. À la reprise télévisée, il était évident que Rotrand n'avait pas franchi la ligne des buts. De notre position, nous doutions de l'appel de l'arbitre, mea culpa. Un coup de casque du gros #1 Lovius directement sur le ballon l'a fait "poppé". Quant à l'échappé de Pascal Fils à la suite d'un 3e effort à la dernière minute de jeu, ça a tué tout espoir de retour des renards verdâtres.

À la suite du match, on a demandé à Rotrand s'il préférait démarrer un jeu comme un RB conventionnel ou en chat sauvage, ses yeux ont pétillé et il a avoué sa préférence pour le wildcat qui lui donne plus d'options quant à son point d'impact à la ligne de mêlée. Il a aussi souligné qu'il tenait à faire les éliminatoires cette année, les ayant manqué, pour la première fois l'an dernier avec les Spartiates du Vieux-Montréal. Nous lui avons posé une question sur l'affrontement "head-to-head" entre les deux demis et il a confirmé que même s'ils ne jouent pas directement l'un contre l'autre, Rotrand aimait avoir le meilleur sur le meilleur demi de l'équipe adverse.

On a beaucoup parlé de Rotrand, mais Pascal Fils est un des rares porteurs qui a pu courir contre les Carabins. Il est capable de courir en puissance au centre et de se rendre profondément dans la secondaire, et il a connu également beaucoup de succès en courant hors l’aile... et comme les commentateurs à la télé le rappellent, il court "pesant"...

Rotrand devrait faire attention à bien mettre son mouth guard en place au début des jeux. On l’a vu sur plusieurs jeux consécutifs, chat sauvage ou non, débuter le jeu avec la pièce chambranlante au bout de son protecteur facial… Mettons qu'on a eu assez de "C word" comme ça cette année!

On a demandé à #10 Alexandre Nadeau-Piuze s'il avait pratiqué différemment durant la semaine, sachant qu'il serait le head honcho samedi? Il nous a dit qu'à l'exception du nombre de reps prises, c'avait été identique comme préparation. En réponse à une autre de nos questions, il nous a dit qu'il avait bien dormi durant la nuit de vendredi à samedi. Cool dude ce Alex...

L’excellent vétéran secondeur au centre #7 Gaius Renelick, dont on ne parle pas assez souvent, a fait le jeu du match en bloquant Pascal Fils en solo lors du 3 et 1 au milieu du 4e quart.

Dans le bureau du coach, après le match

On a vu un Marc Santerre émotif, mais le connaissant peu, on était incapable d'évaluer la situation. Lorsque Serge Vleminckx lui a dit "Marc ça fait 30 ans qu'on se connait, comment se fait-il que ça te poigne ainsi?" On a ravalé...

On a compris (enfin on l'espère), deux choses:

Coach Santerre n'avait pas conduit son équipe à un match éliminatoire à domicile depuis sa venue avec l'UdM, et sans que personne ne lui ait mis de la pression directement, il en sentait (ou s'en mettait)...

Et Rotrand... À chaque fois qu'il en parle - ça finit par ressembler à "un joueur spécial, autant sur le terrain qu'à l'extérieur" - mais en omettant JAMAIS de mentionner à l'extérieur du terrain...Vleminckx en fin limier a voulu en savoir davantage sur cette piste, mais coach Santerre n'a pas voulu y donner suite...

On était avec les joueurs quand ils ont appris que les Gaiters avaient gagné leur match in extremis, et que par conséquent, ils seraient leurs adversaires à l'ombre du mur de brique gris avec un minuscule tableau indicateur, samedi prochain... Sans avoir vu de réactions extroverties, on sentait dans leurs regards que les joueurs étaient excités d'en redécoudre avec les faux alligators...

La stratégie?

Lorsqu’on a vu le vent se lever (en fait, il prenait un second souffle) de nouveau au milieu du 3e quart, on n’a pas trop compris pourquoi Sherby n’a pas essayé de passer davantage, compte tenu qu’ils étaient en retard au pointage, et qu'ils auraient à affronter le vent de face au 4e quart (donc oublions les longues passes). En fait, ils faisaient exactement comme s’ils menaient au pointage en courant et en grignotant du temps au tableau…

Dans le même sujet, coach Bolduc s'est fait questionner sur son choix d'opter pour le ballon au lieu du terrain au premier quart, après qu'il eut gagné le tirage initial au sort... Ce qui lui aurait assuré de jouer le 4e quart avec le vent dans le dos.

On s'est aussi demandé pourquoi ils persistaient à botter le ballon à #19 Frank Bruno tout au long du match, une stratégie contraire à celle que Bishop's avait employée après qu'elle ait eut tâté des retours de Frank... (Belle petite job tranquille être entraineur-chef dans l'universitaire, hein?)

Les blessés

#20 Jean-Michel Laplante, notre excellent DB campivalencien (on avait hâte d'employer ce mot) qui ne manque jamais ses plaqués, a reçu un ballon sur la tête (sic) lors de la pratique de jeudi et a dû céder sa place pour le match de samedi. C'est ainsi que #1 Julien Hamel a été muté comme DB, créant ainsi une ouverture pour #21 Peter Carrière qui a retrouvé le poste de maraudeur pour tout le match. Ce qui est une belle configuration lors d'une partie orientée sur la course.

Beaucoup de blessés de notre côté: #65 Sébastien Taché OL, #2 Hamid Mahmoudi CB, #52 Joash Gesse LB, #4 Marc-O Brouillette QB, #17 Alex Rivet QB, #87 Djems Kouamé RV & #20 Jean-Michel Laplante DB... Et à l'exception de Rivet, tous des partants, dont deux All-Canadian, ça commence à faire...


Du côté social

Une cheers s’est blessée à la jambe entre deux quarts, causant un time-out de blessure!!! Le football est vraiment dur cette année, même pour les non-pratiquants. Un caméraman de Radio-Canada va devoir se faire reconstruire un genou après s'être fait rentré dedans plus tôt cette saison.

On a vu une demande en mariage à la demie – scène qui sera diffusée un peu plus tard dans l’année au Canal Vie...

Il ne manquait que le retour du nuvite finalement !

Nous avons assisté au match en compagnie du frère (et conséquemment de l’oncle -pour les adeptes de généalogie) des Deux Fans, un néophyte en football universitaire et en Carabins – il n’en revenait pas du nombre de punitions contre les Carabins. On lui a expliqué qu’on était à l'intérieur de nos standards, et qu’on n’en avait pas encore prise de « vraiment » stupide ! Un fan des Carabins ne prends plus les punitions à cœur – il serait mort d’une crise cardiaque !!!

Nous avons déniché la mascotte porte-bonheur des Carabins près du banc des joueurs après la partie. L'ex #88 Nickolas Morin-Soucy vient en effet encourager ses anciens coéquipiers au banc des joueurs pendant les parties lors des matches locaux et il nous soulignait que les siens ont une fiche parfaite en sa présence... Et oui, il revient la semaine prochaine!


Parlant de partisans…

Bravo à tous les fans – Spécialement la Sexxion 6, qui ont passé tout le match exposés à la pluie et aux vents incessants, ils n’ont jamais cessé leurs chants guerriers et demeurant debout (à leur habitude) tout le match durant… Inspirant les spectateurs couverts et semi-couverts à poursuivre leurs encouragements. En guise d'hommage, les Deux Fans leur ont dédié une page Facebook de fans (ça fait beaucoup de fans dans la même phrase). N'hésitez pas à vous joindre à cette page. Nous vous rappelons que nous ne sommes pas membre permanent de la Sexxion 6, seulement des invités occasionnels..

D'ailleurs, coach Santerre après la partie, a tenu a remercier les parents des joueurs, les partisans présents, et il a spécifiquement mentionné la Sexxion 6 pour leur appui!!! Comme partisans, en général, on se donne donc une note de 9.5/10 – Il faut se garder place à amélioration samedi prochain…

CA Marchand, descripteur radiophonique des Carabins et des Alouettes à CKAC, disait dimanche, disait que les 3 300 fans présents lors du match des Carabins samedi au CEPSUM étaient plus bruyants que les plus de 20 000 spectateurs à présents le lendemain pour les Als à Percival-Molson… Pauvre voisin à Catherine...

Merci à Dom pour son excellente photo de Rotrand entrain de wildcater.

17 commentaires:

Alain C. a dit…

Moi aussi, j'aurais opter pour passer plus le ballon mais je ne suis pas entraîneur. Et surtout lors du premier essai, il me semble qu'on courait toujours. Il faudrait demander à David Lessard mais loin de moi de le critiquer, c'est toujours plus facile de la faire quand tu es assis dans ton salon. Et il connaît beaucoup mieux le football que moi. Donc, il y avait sûrement ses raisons. Mais une passe vers Simon Chrabonneau, ça aurait pu surprendre les carabins.

Par contre, ça rapporté vers le milieu du 3ième quart quand l'offensive de Shebrooke a pris le dessus sur le défensive des Carabins. Je croyais vraiment qu'on allait remonter et gagner.

Mais Rotrand Sené est excellent. J'ai bien hâte de voir où vont aller Guillaume Bourassa et Pascal Lochard.

Sylven a dit…

Je n'ai pas suivi le match d'aussi près que vous (télé sans son pour suivre celui du Rouge & Or en même temps à la radio !) mais de la façon que vous parlez, Bolduc a vraiment été outcoaché comme on dit en latin.

Quant à Bourassa et Lochard, je prévois qu'un ira à Laval et l'autre à Sherbrooke. Montréal devrait sauter son tour pour les porteurs de ballon cette année. On verra si je me trompe ! Alain, est-ce que Maxime Boutin du CNDF est finissant cette année ?

Chuck a dit…

À propos de la section 6 : j'ai trouvé ça pas mal tranquile quand je suis allé voir mes boys se faire planter le 4 octo... Premièrement j'étais pratiquement le seul assis dans les 2 premières rangées. Probablement parce que la vue n'y est pas super. Je croyais que le poivre viendrait des partisans des carabins et je dois dire que j'anticipais un brin car je porte fièrement mon chandail 8 en toute occaz. Mais non c'est un espèce de roaming fan à l'allégence indéfinie qui m'a donné le plus de fil à retordre...

C'est rien en comparaison avec le coup de pied au cul que j'ai reçu à Sherbrooke le 24. Il faut dire que je suis allé brasser pas mal après mon 12 pack de bud ;-)

Trouvez-vous ça normal leur maudit band de tam tam qui continue à jouer PENDANT l'action? Si c'était dans les estrades je ne dis pas. Mais ce band est à l'intérieur des clotures réservées pour le staff et les VIP. Donc à quelque part c'est endossé par Sherby...

Famous Guacamole a dit…

ouf...j'espere que Rotrand n'est pas du genre a s'enfler la tete sinon...

big bleus fans a dit…

juste un mot concernant les fans

apres avoir assister a plusieurs partie des all's cette saison

je doit avouer que les fans des bleus sont de beaucoup plus bruillant que les 20 212 de stade molson
les bleus n ont pas le nombre de fans que laval ou sherbrooke ont a leurs partie mais..
la qualité y est
vaut mieu 3 ou 4 milles vrai fans que 20 000 qui n y sont que pour dire hey j ai été au allouettes lol

en plus nous avons a mon avis les fans les mieu élevés en vers les fans des visiteurs

pour ne pas nommé personne..

a samedi 12hrs 30

Alain C. a dit…

En passant(je ne suis pas sûr) mais c'est David Lessard qui dirige l'offensive. Sûrement qu'André Bolduc a son mot à dire ou c'est comme Ethier, c'est Lessard qui dirige et prends les décisions. En tous cas, ce n'est pas moi qui va dire qu'il a été "outcoaché" car la partie aurait pu aller d'un bord et l'autre. C'est toujours plus facile après coup de dire si la personne avait pris tel décision, ça aurait pu mieux tourner. Avec des si, on va pas loin.:)

Pour ce qui est des finissants, Maxime Boutin était à sa 2ième saison. En principe, il n'est pas finissant. Les autres finissants ou joueur de 3ième année si vous aimez mieux sont Olivier Nassif-Bouchard et Benoit Marcoux de la Beauce. Ensuite, Alexandre Aubé(Montmorency) et Alexandre Bureau(Shebrooke).

Guillaume Bourassa et Pascal Lochard seront très convoités.

Sylven, est-ce que tu crois que ce sera une priorité pour Laval d'aller chercher un de ses joueurs? Et Montréal, avec Sené et Renière qui ont juste une saison, je pense que l'endroit où il y a plus d'ouverture est le Vert et Or. Pascal Fils va être repêché et la relève est mince de ce côté.

Deux fans a dit…

@Alain C. & Sylven:

Pas une question de outcoaché, car il s'est "pendu lui même", mais en général on trouve que lorsqu'on arrive dans le temps quasi-hivernal - on néglige toujours le facteur vent, qui finit par être beaucoup plus important que le fait de jouer devant sa foule ou non.

D'ailleurs à notre défaite en demi-finale de Dunsmore l'an dernier, nous avions reproché à coach Santerre d'avoir mal "géré" le vent.

@Chuck - ce n'est pas toute la Sexxion 6 dont on parle, mais une portion d'irréductibles situés en haut... Mettons qu'ils avaient été envahis pas mal à votre visite.


Et ça fait quelques histoires de brassage qu'on entends de Sherby - ça pte rapport avec les tam tams, qui sait? ;)

@FG On l'espère aussi... ;)

@BBFan - On est bien d'accord

@Alain C. - C'est pas parce que ton équipe est éliminée qu'il faut que tu commences avec le recrutement... :P

Sylven a dit…

Alain, c'est sûr que notre position de gérant d'estrade est beaucoup plus confortable que celle d'entraineur-chef ou coordonnateur offensif, surtout à ce temps-ci de l'année !! ;) Mais je crois que le fait de ne pas appeler plus de passes que ça à St-Martin a ultimement fait perdre le match à Sherbrooke car la défensive montréalaise s'attendait à du jeu au sol continuellement et Pascal Fils a fini par s'épuiser jusqu'à en échapper le ballon au moment le plus crucial du match.

Oui, Laval s'intéressera certainement à Bourassa et Lochard cet hiver car les porteurs de ballon seront tous entre leur 3e et 5e année, mais la priorité des priorités demeurera évidemment des joueurs de ligne offensive ! Sherbrooke sera en effet une destination de choix avec le possible repêchage de Fils dans la CFL.

Famous Guacamole a dit…

Laval va s'interesser a Bourassa, en attendant Maxime Boutin. Les OL vont en effet etre au top de la liste...certains LBs (Beaudet!) ainsi que d'autres joueurs par ci par la...;-)


mais d'accord avec Deux fans...ce n'est pas le temps de parler recrutement...

Alain C. a dit…

Vous avez bien raison, concentrez vous sur les éliminatoires et le recrutement peut bien attendre.

Nous, on va commencer à recruter et à convaincre les prospects.:)

Deux fans a dit…

lollll Alain C. faut dire qu'avec le Bol D'or à Sherby la fin de semaine du 15, là où Qc et Mtl risquent d'être entrain de se fouetter... La tribu de renard va surement r'nifler de nouveaux renardeaux...

Sylven a dit…

Pas sûr que l'élimination des séries éliminatoires du Vert & Or est un bon argument pour amener de nouveaux renardeaux dans la tanière par exemple !

Deuxfans, la confrontation Limoilou/Lionel-Groulx au Bol d'Or est toujours possible dans le collégial AA div. 2 !

Deux fans a dit…

@Sylven - Toujours en ligne de collision pour le 15 novembre... :)

Sylven a dit…

Le 14 et le 15 novembre !! ;)

Alain C. a dit…

Sylven, malgré leur fiche de 3-5, je suis pas d'accord que ça va être nécessairement un facteur lorsqu'un jeune va choisir sa destination. Il n'y a rien de gênant dans cela de perdre contre St-Mary's(dans les dernières secondes de la rencontre), Concordia, Montréal(match très serré)et Laval. Et avec la parité dans la ligne, je suis sûr que toutes les équipes vont être capable d'aller chercher de bons prospetcs dont le Vert et Or. Un jeune regarde le potentiel de l'équipe à court terme et je te dirais que c'est prometteur pour toutes les équipes.

Donc, je m'en fais pas du tout...On va être capable d'aller chercher un bon porteur de ballon, 2 bons reçeveurs, 2 bons joueurs de ligne offensive, etc...:)

En passant, je souhaite une finale Montréal-Laval...Ça serait agréable de voir cet ultime affrontement.

Sylven a dit…

Alain, effectivement Sherbrooke ne s'est pas fait déclasser dans aucun match cette saison. Mais c'est juste plus vendeur selon moi quand un entraineur dit à jeune prospect "on s'est rendu à la Coupe Dunsmore (ou en demi-finale canadienne ou à la Coupe Vanier) l'an passé" que "on n'a pas fait les séries".

Je souhaite aussi une finale Laval-Montréal mais avant cela, il reste deux équipes à éliminer en fin de semaine ! En passant, il semblerait que Mahoney s'est cassé le pied et qu'il ne sera donc pas au PEPS samedi. Greenwood et Smith sont aussi des cas incertains. Dommage pour Concordia.

Deux fans a dit…

Une chose est certaine, avec les pertes de Daneau & de Jacques, les renards aussi vont être à la recherche d'O-line... Et l'appétit de Constantin à cette position est de notoriété publique depuis plus d'un an...

...et nous n'en avons pas de trop nous non plus...