vendredi 21 octobre 2011

Match #8 - Renversons les ConUnistes

Rotrand tentant de se frayer un chemin dans l'hargneuse défensive de Concordia

Samedi, on s'en va sur Sherbrooke Ouest rencontrer les Piqueurs de Concordia, la météo nous prédit une belle journée avec un maximum de 13 degrés.

Ce qui est intéressant dans notre game preview à cette période de l'année, c'est que les statistiques après 7 matches de disputer sont très révélatrices et illustrent les forces et les faiblesses de chaque équipe.

Au début de l'année, nous avions placé les Piqueurs au 3e rang de la LFUQ. Compte tenu de la qualité de leurs joueurs et de la venue du quart Manitobain Reid Quest Reid (son nom est un palindrôme), nous nous attendions à ce qu'ils fassent meilleure figure... Cependant, jusqu'à maintenant, ils n'ont pas répondu aux attentes...

Lorsqu'on compare les équipes, spécialement les défensives, celles-ci tentent toutes les semaines d'étourdir leurs rivaux par des nouvelles formations, par une défensive agressive qui ne laisse jamais à l'attaque adverse de s'installer... ConU semble continuer dans la voie qui lui avait permis d'avoir du succès dans le temps des frères Donovan... Mais regardez les formations imaginatives (parfois bizarroïdes) de coach Touchette, c'est fini ce temps-là...

Dans le meilleur match de la saison de la LFUQ, ils ont laissé Jay Roch tailler leur tertiaire en pièces lors de  2 drives consécutives en toute fin de match, sans jamais mettre de pression sur le Messiah...


À l'offensive

Il faut s'attendre à voir du Max Caron (le meneur dans les plaqués au Canada) à gauche et à droite, mais si on peut le tenir loin de la ligne de mêlée, c'est que nous aurons fait quelques verges. Petite statistique peu connue, les ConUnistes sont l'équipe ayant la meilleure fiche défensive dans leur Red Zone

Ironiquement, les Carabins peuvent accumuler les verges et les premiers jeux sans problèmes, mais les points sont toujours plus problématiques. Évidemment, #8 Rotrand sera la clé de l'attaque des Carabins,  mais on aimerait que l'attaque aérienne donne le ton au match en début de partie... On attend Rotrand??? Amenons-leur donc  #10 A. Nadeau-Piuze Le Guerrier! On reviendra avec Rotrand plus tard dans la partie. Avec la température qui risque d'être moins clémente d'une semaine à l’autre, profitons-en pendant que cette option s'offre encore à nous...

En défensive

On ne sait trop qui va débuter le match pour les Piqueurs, samedi dernier Reid Quest Reid s'est fait sortir après un hit qui a entrainé chez lui des reflux gastéroalimentaires... Coach McGrath banalisait l'incident, mais le gaucher T. Morsink a tenu la Ruche par la suite. Pour les Carabins, ce sont 2 pockets passers, donc la préparation est similaire...

L'attaque ConUniste en arrache cette année en étant au dernier rang de la LFUQ pour les verges gagnées! On parle d'une équipe comptant dans ses rangs celui qui avait fait tourner bien des têtes au East-West Bowl, Sanchez Deschamps ainsi que l'excellent grand et rapide receveur Kris Bastien. Ils possèdent également le 3e meilleur porteur de ballon de la conférence en R. Thompson.

À leur décharge, l'attaque ConUnistes est celle qui a accordé le plus de sacs dans la LFUQ, ils en ont notamment accordé 7 la semaine dernière face aux Renards... Ce qui nous amène à notre sujet suivant:

Le bureau de P-Y

On s'attend à ce que notre joueur de ligne défensive aux bas et manches roses passe une bonne partie de la journée derrière la ligne à l'offensive des Abeilles, dans ce que l'on appelle dorénavant, son "bureau"...

Parlant de #89 Jonathan Pierre-Étienne, on l'a vu souvent derrière les lignes adverses depuis le début de l'année, mais jamais on a vu un porteur de ballon le stopper, ou même briser son élan... Il passe à côté des RB sans même s'en soucier, on espère qu'Édem et Raoul ont pratiqué leurs blocs cette semaine!

Les unités spéciales 

On espère que #15 PP Gélinas reprenne se marques suite à son match en demi-teinte de la semaine dernière à l'approche des éliminatoires (on a l'impression qu'on y est déjà...).

Du côté des ConUnistes, le botteur K. Treloar (on ne sait jamais ou placer le "o" grrrr), a très bien fait à son année recrue, mais c'est difficile pour une recrue de se distinguer face aux autres excellents botteurs aguerris de la LFUQ.

Du côté des retourneurs, il faut garder un oeil sur le difficile à stopper #23 K. Robertson, qui sans être explosif comme un I. Bamba possède une vitesse impressionnante et est extrêmement difficile à arrêter une fois en mouvement.

Du côté des Carabins, on en parle moins, mais les #88 M. Davidson aka Les Trémas et #84 A. Fortier-Labonté ont tout de même de belles statistiques, faisant des retours intelligents et allant chercher ce que les couvertures adverses leurs offrent.


Les faits divers

Les deux équipes, avec individuellement d'excellents athlètes, sont #1 et #3 de la LFUQ dans le différentiel de revirements, attendez-vous donc à ce que le ballon change régulièrement de main.

On semble très confiant pour le match et peut-être ne devrait-on pas l'être? Depuis 2006, les Carabins ont une fiche de 2-6 contre leurs opposants de l'ouest du boul. Décarie.

Est-il possible que dans le cadre d'une année complète, aucune université anglophone ne puisse gagner un seul match contre leurs pendants francophones?? Advenant une victoire des Carabins samedi et anticipant la victoire probable des Rouges contre Bishop's la semaine prochaine, ce serait le scénario de 2011... Le temps où le foot était l'affaire des anglos au Québec est définitivement révolu... on en serait plutôt rendu à l'inverse..

Sur Twitter, on a promis à #50 J. Beaulieu-Richard de le sélectionner pour la photo illustrant notre Ramassis de Notes, s'il termine avec plus de plaqués que son homologue Piqueur, Max Caron....

En passant, pour ceux qui ne l'auraient pas vu sur notre Facebook: Une tuque aux couleurs des Carabins est maintenant disponible à l'achat d'une caisse de Budweiser.

Les photos sont une inestimable gracieuseté de Dom Bernier