vendredi 14 octobre 2011

Et oui, encore le héros de la semaine...

Jonathan devant les médias après la rencontre - Photo Dom Bernier
Jonathan Pierre-Étienne, qui fait l'objet d'un excellent portrait et récapitulation de sa carrière par Pascal Milano dans La Presse de ce matin. Ils n'ont toutefois pas sélectionné une photo avec ses bas roses...

On y apprend que les pas de la carrière du #89 ont souvent croisé ceux de son entraineur avec les Cactus (foutus Cactus qui sont partout) coach Touchette, qui l'a par la suite entrainé avec lui au collégial:
Le premier de ces obstacles est survenu au cégep. Pierre-Étienne étudiait au Collège Jean-de-Brébeuf, où il n'y a pas de programme de football. Une discussion avec Touchette a rapidement abouti à une inscription au cégep du Vieux-Montréal, avec la perspective d'intégrer le camp des Spartiates. Problème, il a effectué les démarches sans avertir ses parents.
 ...et puis à l'universitaire par la suite:
Après de longs mois sans jouer, son retour à Montréal s'est effectué en 2008 sous la forme de retrouvailles avec Santerre et Touchette chez les Carabins. Ces retrouvailles n'auraient dû durer qu'une saison, le temps pour l'étudiant en droit de troquer le bleu pour l'orange des Lions de la Colombie-Britannique.
On apprend aussi qu'après cette saison-ci, il lui restera une année d’admissibilité pour celui qu'on appelle affectueusement "Le Sénateur"... Si une équipe CFL l'a vu samedi dernier (le DG des Alouettes J. Popp assistait au match), il y a peu d'espoir qu'on le revoit en 2012 avec les Bleus... mais avec le football, sait-on jamais... Peut-être le surnommera t'on "L’ancêtre" la saison prochaine?