dimanche 23 octobre 2011

Match #8 Ramassis de Notes - Les Carbs haussent le ton....

M. Dubuisson et J. Beaulieu-Richard célébrant une interception -  Dom Bernier
Très belle victoire des Carabins, donc sans plus tarder, passons donc à nos notes:

Le "Guerrier" #10 A. Nadeau-Piuze a débuté la partie tranquillement, ses premières 3-4 passes étaient erratiques et mal appuyées, puis il a réussi une longue passe à #12 F. Prévost et été tout simplement intraitable par la suite, parfaitement en contrôle de tout ce qui se déroulait autour de lui (sauf les hits...)

C'est peut-être le match où Alex a réussi le plus de passes d'au-delà de 15 verges.


Coach Maciocia tenait à insérer #6 Y. Cyr pour lui donner des vraies reps, dans le coeur d'un match. Il veut s'assurer que si Le Roux se blesse en situation des matches cruciaux restants, son quart #2 soit prêt à diriger l'attaque.. La conclusion de l'étude: PROTÉGEZ LE ROUX!!!

Les passes des Carabins ont été distribuées à 8 receveurs différents.. Plusieurs attrapés pas commodes dans ceux-ci. Celui qui en a reçu le plus est le #84 A. Fortier-Labonté avec 3 réceptions.

Avant le match, en engouffrant un sous-marin de chez Momesso entre partisans, on ventait la discipline des unités spéciales des Bleus qui prenaient très peu de pénalités... jusqu'à samedi dernier, où on a été atroce à ce niveau... Le vidéo et coach Thorpe vont devoir s'activer cette semaine pour corriger cet état de fait.

Les fleurs
L'excellente performance de notre unsung heroe de la semaine dernière #34 Jonatan (sans h) Gagnon, lui a valu d'être un demi défensif partant. Il terminera le match avec le plus de plaqués chez les Carabins avec 6.5.


#19 Mike Dubuisson a réussi sa 4e interception en 5 matches, il n'est peut-être pas au courant qu'il est une recrue... La plupart des demis défensifs n'en réussissent pas tant dans l'ensemble de leur carrière universitaire...

#2 Anthony Coady - Wow, coach Nicolas du Vieux nous l'avait vanté abondamment, mais il s'améliore de match en match!


Le hit de l'année chez les Carabins: Le #22 M. Labelle en est le responsable sur le botteur jonglant avec le ballon, K. Treloar... Beethoven aurait pu composer "Le vol du mouthpiece" à la vue de cette scène...

On a déjà vu des gars en colère dans notre vie, mais #7 D. Ménard en tabarnack est une des vues les plus dantesques que nous avons croisées... David nous a dit après la partie qu'il était encore plus furieux qu'il n'en ait laissé paraître (on ne sait pas trop ce que ça veut dire, mais on le croit sur parole)... 

Un apiculteur en difficulté?

Un des rares rayons de soleil perceptible chez les Piqueurs est leur #12, l'ex de Kent J. Henry, très bon joueur explosif de première année que l'on va revoir souvent...

De mémoire de partisans, on n'a jamais vu des Piqueurs si poches que ça contre nous...

Les 2 White, Duraney et Ryan, ainsi que d'autres noms qui circulent, qui vont transférer avec les ConUnistes l'an prochain, risquent d'avoir changé 4 trente sous pour une piastre, tout en perdant une année d'admissibilité...

Unsung heroe

Le héros obscur du match d'hier revient au #1 W. St-Laurent. Depuis le début de l'année, Will se distingue sur les unités spéciales.  Hier il était encore de tous les retours, le premier rendu sur le retourneur #23 K. Robertson et, sans toujours réussir le plaqué, il était constamment dans le kodak.

Nous sommes allés lui jaser après le match, et constatons qu'il a une main complètement bandée (mailloche), on lui demande s'il s'est fait ça la semaine dernière... Il nous répond qu'il s'est fracturé la main au début du match...

Faits divers

Nous avions promis à #50 J. Beaulieu-Richard la photo frontispice de notre Ramassis de Notes s'il parvenait à obtenir plus de plaqués que  #10 Max Caron.  Jonathan terminera le match avec 5 plaqués contre 5.5 pour son opposant Piqueur. Bons joueurs et magnanimes, nous lui accordons .5 de la photo!