jeudi 27 octobre 2011

Match #9 - Get the ball back

Un #10 A. Nadeau-Piuze en grande forme est la clé - Photo Dom Bernier
Radio-Canada a fait son lit, le match incertain à l'horaire de la télévision d'état mettra aux prises samedi après-midi... les Carabins contre le Vert & Or.

Les Renardeaux ont gagné lors des deux derniers affrontements entre ces deux équipes, cependant une cinglante défaite la semaine dernière dans la patrie du Général Constantin, combiné à une victoire facile des Carabins à Concordia, place le momentum avant le botté d'envoi, dans le camp des Bleus...

Depuis deux ans, les 3 matches entre les 2 clubs se sont toujours conclus par 2 ou 3 jeux qui faisaient toute la différence au final, donc le scénario pourrait bien se reproduire samedi.

En offensive

C'est là où les Carabins pourraient marquer le pas. La ligne défensive des Verts est surement un peu amochée (avec E. Thériault blessé)  et si notre ligne offensive donne à notre Roux le temps de compléter ses passes, on pourrait possiblement gagner la partie (tout comme la semaine dernière) avec un apport minimal de Rotrand.

En défensive

Il sera essentiel à la défensive qui provoque le plus de revirements de la LFUQ de terminer le match avec l'avantage sur les Verts au différentiel des revirements pour permettre au sien de l'emporter. Jay Roch, aka Jeremiah The Messiah sait qu'il doit s'attendre à des blitz constants et il a surement pratiqué toute la semaine des passes rapides pour éviter la pression (à l'image de ConU la semaine dernière). Le hic avec ces passes rapides, c'est qu'il suffit d'un rien pour briser le synchronisme du jeu et ainsi se faire intercepter.

Un point essentiel sera pour les inexpérimentés demis défensifs des Carabins est de réussir leurs plaqués du premier coup. Avec des I. Bamba, S. Charbonneau-Campeau et le Corriveau (qui nous a impressionnés vs Qc city) à leur disposition, ils ont les atouts pour faire de couteuses YAC , si ce n'est de se rendre jusqu'au bout à la faveur d'un plaqué manqué. Sherby va surement tenter de nous faire payer le blitz ainsi.


Unités spéciales

Comme souvent dans les duels entre ces deux équipes, ça pourrait se jouer là... Les Carabins doivent être plus tight et cesser les pénalités à répétition comme la semaine dernière...

La lutte sera très vive entre les deux botteurs amis. W. Dion a pratiquement été sans faille dans les 2 aspects des bottés depuis le début de la saison, tandis que PP Gélinas a connu un seul mauvais match, dès qu'il a acquis son poste de partant. Là aussi, la différence entre le succès et l'échec pourraient faire la différence...

Et peu importe ce qu'ils se passe, ne laissez pas R. Gagné nous battre!

La vue d'ensemble

Mais ne vous laissez pas leurrer, ce match ne demeure qu'un teaser, le vrai match sera la semaine suivante lors de la reprise de l'affrontement... En discutant avec un partisan, nous avons commis cette métaphore:

- En fin de semaine, une victoire c'est l'équivalent de coucher avec une fille pour laquelle tu as le béguin

- La semaine prochaine, c'est pour sortir avec...
Et ceux qui croient que les Carabins se doivent de l'emporter par un différentiel de 9 points pour prouver quelque chose, lâchez un peu les films de Walt Disney...

Un enjeu qui risque d'être crucial dans ce match est l'épée de Damoclès qui règne sur les instructeurs Sherbrookois, dont tous les contrats viennent à échéance à l'issu de la saison. On se souvient que la Corporation du Vert & Or déclare depuis deux ans qu'elle tient à disputer un match éliminatoire à domicile (donc finir au minimum au 2e rang). Est-ce à dire qu'avec une défaite des Verts, les jours de l'équipe d'entraineurs telle qu'on la connait actuellement seraient comptés, nonobstant la suite??? Il faudra attendre quelques semaines pour le savoir définitivement, mais c'est tout de même un enjeu important à cette rencontre.

Les autres matches dans la LFUQ...

Bof... sauf pour notre pool qui se termine...

Au collégial

Dernière fin de semaine de la saison régulière en Div 1. On sait que le Vieux-Montréal tient à sa fiche parfaite, et que Champlain-Lennox voudra surement faire un statement samedi soir au CEPSUM à la vieille des éliminatoires. Tous les détails sous le clavier de A. Leduc sur Versus Football.

Les éliminatoires débutent en Div. 2 et deux matches s'annoncent particulièrement serrés, soient St-Jean vs la Beauce et un duel spécial "Capitale Nationale", où le CNDF traversera le fleuve pour y affronter Lévis-Lauzon.

En Div. 3 à l'exception du duel Valleyfield chez les surprenants gagnants de la division S-O, les Voltigeurs de Drummondville, tous les duels impliqueront des cross-overs avec la division Nord-Est (qu'on ne connait pas). Il sera intéressant de mesurer cette année encore la "force" relative de la division Sud-Ouest face à leurs adversaires interdivisionnels.