dimanche 18 septembre 2011

Match #3 - Ramassis de notes - 2e et 8

J. Pierre-Étienne qui explique à J. Mills que c'est terminé - Photo Dom Bernier
Allons droit au but avec l'offensive:

La statistique la plus probante du match? Pour les Carabins: 142v. de gains et 160 v. de pénalités. Tu finis pas par en avant avec ça...

Le problème principal est la ligne offensive, on ne semble pas pouvoir faire joueur la ligne en équipe. Ce sont tous essentiellement des joueurs expérimentés qui ont le talent nécessaire pour être des joueurs étoiles, mais faut jouer comme un unité. Le gros #56 D. Schutte semblait avoir beaucoup de plaisir de l'autre côté.

Pourquoi n'avons-nous pas une formation "Jumbo"? On est incapable de faire des 3e et 1. On a regardé SMU à 2 reprises mettre du boeuf sur la ligne et donner le ballon à un gros centre-arrière qui court droit au centre... et ça a marché!!! Il nous semble que c'est du football 101 ça...

On aurait aimé avoir une caméra dans le salon de Pat Gregory pour voir ses réactions en écoutant le match à la télé... On l'imagine parler à sa télé: "Vous voyez, hein, c'est pas si facile!"

Il n'y a pas de spark en attaque, on s'ennuie de F.. Bruno! À l'exception de #81 M. Fournier-Rioux, il n'y a aucune YAC des receveurs, amenez Billy Jean, tentez quelque chose!

On regardait SMU viser le grand #87 Fitzgerald et on soupirait...

La pire statistique c'est l'incapacité à profiter des revirements, ça rassemblait tellement au match de l'an dernier dans le match de soirée contre ConU.

Donnons quand même crédit à la défensive de St-Mary's qui a très bien jouée.

En défensive

Les félicitations revolent de partout: #24 N. Pruneau, #41 By-Ray, #50 J. Beaulieu-Richard, # 31 O. Fréchette-Lemire, #40 J-S Blanc qui a connu son meilleur match jusqu'à présent appuyé du reste de la d-line. Coach Touchette a fait ce qu'il voulait faire, étourdir l'offensive adverse. La défense des Carabins a plus de facilité naturelle envers un quart "de pochette".

Mais la palme du joueur par excellence en D, c'est sans conteste #89 J. Pierre-Étienne (2.5 sacs et 6.5 plaqués) qui était à son premier match comme partant. On aimerait vraiment se faire expliquer pourquoi on s'en est passé lors des 2 premiers matches...

Les unités spéciales

On aime de plus en plus le #88 Mikhaïl, Trémas, Davidson, saisit le ballon au vol, fait de solides retours et qui de plus protège bien son ballon au contact.

Quoi dire sur les botteurs, faut quand même laisser certain bottés de placement à #17 Zach Medeiros, mais le titulaire devra et sera surement PP pour le prochain match. Zach fait des 52v. sur demande en pratique, y'a t'il un psychologue sportif dans la salle?

Parlant de #15 PP Gélinas, il a superbement botté toute la journée, des bottés en hauteur, toujours dans les coins.

Belle agressivité des unités spéciales, mais il va falloir davantage pratiquer l'arrivée (Dieu seul sait que c'est abondamment pratiqué) sur le joueur de soccer botteur.

Anecdote... sur le premier des 2 bottés bloqués par #14 N. Guimond, celui-ci a bloqué le ballon directement... avec son euhhh très bas-ventre... On a appris par la suite que les joueurs de foot ne portent pas de support athlétique... OUCH!