jeudi 15 septembre 2011

Match #3 - Amenez-en de la morue

Cette semaine débarque de la visite qui va se faire de plus en plus rare, soit des visiteurs des Maritimes. Après que les Carabins aient rendu visite à St-Fx l'an dernier, c'est au tour des Huskies de St Mary's (SMU) de transiter par le CEPSUM pour y affronter les Carabins. Selon la logique du calendrier triennal, ce devrait être la dernière année d'une rencontre interlock (interconférence) pour les Bleus avant 2013. Et comme une toute nouvelle entente devra être conclue pour 2013, bien des choses peuvent changer...

Donc quelle est cette équipe provenant de Halifax ?

Une caractéristique de cette équipe depuis l'an dernier est son irrégularité au poste de quart-arrière. En effet, Jack Creighton était le partant de cette équipe en septembre dernier, puis fut remplacé par un quart américain très mobile Micah Brown (il affronta notamment le R & O l'an dernier). Frustré de cette situation, Jack quitta l'équipe et s'engagea avec l'équipe de Guelph pour 2011. Micah amena les Huskies jusqu'en demi-finale canadienne, mais se vit refuser un appel et termina sa carrière SIC ainsi. Retournement de situation, cet été J. Creighton rappela coach Sumarah de SMU et lui demanda de revenir, ce dernier acquiesça après avoir recruté le pivot la plus prometteur des Maritimes, Jesse Mills.

Voici un aperçu du premier match de la saison la semaine dernière (courtoisie du CISblog.cade  #11 Jack Creigthon:
"Sit on the bench, come in, incomplete pass, sack, 9-yard pass, 1-yard rush, 18-yard pass, interception, incomplete, pick-six, back on the bench."
Puis #6 J. Mills, 18 ans arriva au second quart où il compléta 8 de ses 16 passes tentées avec 2 passes de touché, et 3 sacs accordés. Le gros des verges de SMU, qui marqua 49 points en 2e demie furent gagnées au sol (248v.) principalement par leur 5e année #37 Craig Leger.

Leur meilleur joueur est définitivement le SB et retourneur #10 Jahmeek Taylor, un 4e année qui risque fort d'être convoité au repêchage CFL 2012.

En défensive

Cette défensive n'a accordé qu'un seul premier jeu en 2e demie la semaine dernière. Parmi les faits à signaler, remarquons la présence de deux Québecois dans l'alignement partant des SMUnistes, soit le rapide #41 Pat McLennan  (DE) et de #21 K Marchand-Wright au coin (DB). À ceux-ci s'ajoute un DL de haute qualité en #56 Dan Schutte.

Bonne prise, bonne longueur, mauvaise réputation

Allons-y directement, les Huskies ont une très mauvaise réputation en terme de cheap shot lorsque le match est hors de portée, prêtez attention aux coups après le sifflet.

La depth chart des pêcheurs de morue de la semaine dernière vs Mt Allison


Du côté Bleu

Tous les projecteurs seront tournés vers la ligne offensive des Carabins qui, malgré qu'elle soit la seule position où les Carabins sont expérimentés, a déçu lors des deux premiers matches, autant en protection contre la passe, qu'en verges gagnées au sol.

On s'attend à ce que devant un quart moins mobile, la ligne défensive des Carabins fasse des ravages chez l'adversaire et en profite pour emplir sa besace de sacs. Elle devra toutefois le faire en contenant le jeu au sol mené par le centre-arrière Léger.

On va garder un oeil sur notre #50 J. Beaulieu-Richard (pas le choix, il est tout le temps dans le kodak) et en attaque on va surveiller la 2e demie, où les Bleus qui ont été complètement amorphes depuis le début de la saison.

Les unités spéciales

On ne sait pas trop pourquoi, mais on a le pressentiment que l'influence et l'expérience de l'instructeur des unités spéciales Neil Thorpe vont se faire sentir au cours de ce match...

Ce qu'on craint?

La baisse d'émotion suite au gros match de la fin de semaine dernière, un adversaire qui nous laisse indifférents... Les Carabins n'ont pas historiquement un bon track record dans ces conditions...

La foule

C'est évident qu'entre un bon steak et de la morue, la plupart des gens préfèrent la protéine animale. Compte tenu de l'adversaire et malgré la belle température annoncée, nous risquons de voir une foule ordinaire d'au plus 4 000 spectateurs. Ça va être plus difficile de mettre de l'ambiance. On doit avouer que la fermeture de CKAC - Hockey a dû compliquer l'existence au marketing des Carabins pour ce match. Normalement, coach Maciocia aurait passé une couple de fois à la radio cette semaine pour parler de l'évènement.

Les autres affrontements dans la LFUQ

Tous les projecteurs sont tournés vers Sherby où Laval rendra visite pour un affrontement théoriquement doré (on ne jure plus de rien avec les uniformes noirs maintenant). Dans notre pool, on a prédit un triomphe des locaux. Principalement pour deux raisons: l'attaque aérienne profonde des Verts avec S. Charbonneau-Campeau et I. Bamba est faite sur mesure pour exploiter la seule faiblesse défensive potentielle des Rouges. Le seul hic, il faut que Jay Roch gère ses émotions tôt dans le match et n'overthrown pas ses receveurs. L'autre avantage est que le Renard est homer et il inaugure sa saison à domicile, crinqué à bloc.

Ne négligez pas la possibilité d'un festival de mouchoirs rouges, l'émotion risque d'être à son comble.

Pour la petite histoire, les Carbs ont une fiche de 11-1 dans les rencontres interlock contre les équipes des Maritimes. La seule défaite provenant de la première année (0-8) du club.

Dans les autres matches, il sera intéressant de voir jusqu'où coach McGrath va persister dans l'utilisation de T. Morsink au poste de quart. On croit que Bishop's va très bien faire dans les Maritimes, où les arbitres sont plus tolérants. On ne croit pas que McGill réussira à mettre un W à côté de sa fiche contre Acadia qui s'est beaucoup amélioré depuis 2 ans.


Au collégial

Samedi après-midi, on surveillera l'affrontement de l'invaincu Vieux-Montréal à Lennox contre les Cougars de l'endroit. Ça risque d'être une bataille pour hommes sur les lignes. On donne l'avantage au Vieux à cause de son quart N. English qui fait flèche de tout bois depuis le début de l 'année (11 passes de TD, 1 Int). Pour gagner, le prometteur A. Auclair devra livrer plus que des promesses. Plus de détails sur les autres enjeux par Anthony Leduc sur Versus Football.

En div. 3 la visite des Drummondvillois à Lionel-Groulx sera l'attraction de la fin de semaine. Deux équipes invaincues qui seront en face à face. Le 3e année de Drummond, F. Dessureault, fait tourner les têtes depuis le début de l'année, non seulement à cause de ses bonnes performances au poste de pivot, mais également grâce à ses bottés d'envoi et de dégagement qui ont une moyenne supérieure à 60v... Et rappelez-vous, qu'on soit en div. 1, 2 ou 3, ou même SIC, un botté de dégagement de 60v, c'est un botté de 60v.!