vendredi 2 septembre 2011

Match #1: Ramasssis de notes - Du bon et du moins bon

Le #2 A. Coady qui détale suite à une interception qui mettra un terme aux aspirations des Redmen - Photo Domskibum
Voici quelques notes que l'on a prises tout au long du match...

Le bon:

Les recrues, les recrues, les recrues. Pas une n'a semblé ne pas être à sa place. Bien entendu, ils ont fait certaines erreurs, mais ce qu'ils ont apporté compense bien largement.

#41 Byron Perez-Archambault... il est pas mal meilleur sur un terrain de foot qu'en orientation de carrière!!! Lorsqu'on s'est présenté à lui, il est parti à rire et nous a dit qu'on devrait le remercier de lui avoir donné tant de matière pendant la saison morte!!! Il est beaucoup plus mobile qu'on ne le croyait.

#50 J. Beaulieu-Richard avec #41 BPA et #31 O. Fréchette-Lemire... hummm... et en back-up #1 W. St-Laurent et #37 J. Passarelli... Où se passe le débat sur la meilleure secondaire de la LFUQ?  On devrait nous inviter...

Les recrues qu'on a aimées ? #2 A. Coady (partant à un des postes les plus difficiles en défensive), #40 J-S Blanc qui a semblé passer la soirée à courir en vain après D. Kuprowski. On avait placé DE  #95 O. Pichette-Daoust, un div. 3, dans notre top 10 recrutable. Bien qu'on l'ait vu seulement dans les dernières séries, sa présence sur le terrain s'est fait sentir. Regardez-le progresser!

À l'attaque, les colombes de Grasset, #12 F. Prévost et #88 Mikhaïl (les trémas) Davidson, de bonnes mains, de bonnes jambes, de bonnes têtes! N'oubliez pas que notre Roux provient aussi de cette institution.

Peu de ballons échappés, et du jeu solide dans le trafic, bravo à tous les receveurs. Gros match du sympathique #3 Christophe-Morin-Phaneuf-Jean .

Le meilleur "bon": La passe de touché de #10 Alex Nadeau-Piuze à #12 F. Prévost, immédiatement après l'interception de #31 O. Fréchette-Lemire. C'est ce genre d'opportunité que nous n'avons jamais exploitée qui nous a coûté si cher l'an dernier. Questionné à ce sujet, Alex a été expéditif : "L'an passé, c'est l'an passé". Il semble qu'il n'y a pas que coach Maciocia qui veut repartir sur une clean slate.

Le play calling de Maciocia: Très bon geste d'avoir retiré rapidement #6 Y. Cyr. Yan n'avait pas de solution devant le blitz à 7 des Hommes en Rouge sur la ligne, on va surement le revoir un peu plus tard cette année.

La décision d'y aller d'un trick play lors d'un botté de dégagement. L'exécution était couci-couça, mais l'effet de surprise était telle chez les Hommes en Rouge que ça a amené au premier jeu.

Que dire de la discipline des Carabins, faudrait confirmer dans les stats passées, mais c'est assurément un record. Nous n'avons pas vu un seul mouchoir (ou foulard) lors des retours de bottés...  C'en était troublant, nous en sommes encore un peu émotivement secoués ce matin...

Le moins bon:

Coach Touchette, sans être fâché, n'était pas content du travail de ses ouailles. Des plaqués manqués, et le fait de ne pas avoir résolu l'énigme D. Kuprowski.

Les bottés de placement de #17 Z. Medeiros, un shank à son premier botté de l'intérieur de la ligne de 30. Et sur une tentative 45 v. à la fin du match, un flight path beaucoup trop bas, un joueur de McGill l'a rabattu sans même sauter. Coach Maciocia n'a pas pris de chance à la reprise (à cause d'un pénalité), préférant amener #15 PP Gélinas pour un botté de dégagement.

Avec notre peu de profondeur à la tertiaire, on craint de voir #9 W. Désir tenter des gros hits à la "The Ram". Il s'est relevé péniblement après un particulièrement solide. Rappelons que la prometteuse carrière de Wandy s'est jusqu'à maintenant beaucoup déroulée sur les lignes de côté à soigner des blessures.

Les joueurs des 2 lignes étaient insatisfaits de leur performance. #7 D. Ménard a seulement dit "J'ai mal joué", sans réellement d'excuses ou d'explications, les excuses, c'est pas son genre. On sait que plusieurs joueurs ont grimacé quand on a mentionné le film du match...

Le pire match au sol de Montréal depuis qu'on suit les Carabins... et contre McGill de surcroit!!! #8  Rotrand n'avait pas réellement d'explication. #26 V. Pelletier-Bouchard n'allait nulle part. On va devoir trouver une façon d'utiliser le talent de #27 O. Renière.

On a cherché le génie de l'attaque Maciociesque toute la soirée. En aucun moment, les Redmen ne semblaient être dépassés ou ne laissaient un de nos receveurs sans couverture.


Les McGill


D. Kuprowski est rapide, très rapide, les Carabins ont passé la soirée à courir après (même des DB), sans jamais le rattraper. Et il passe très bien en mouvement. Pour une recrue en territoire hostile, difficile de demander plus.

Comment se fait-il que les Hommes en Rouge attrapent toutes les passes?? Habituellement, il n'y avait que C-A Sinotte qui les attrapaient, les autres les échappaient... ahhh les bonnes choses ne demeurent jamais.

Pendant la première partie du match, le gros Sean Murphy courrait allègrement au centre de la ligne, nos Carabins nous semblaient bien petits sans Gregory Alexandre pour bloquer le centre. Ça s'est replacé par la suite. On va devoir améliorer cet aspect, sinon S. Lévesque va nous traverser la semaine prochaine.

Les faits divers


#98 J. Pierre-Étienne n'était pas habillé et pas blessé.. Il nous semble qu'il aurait été bien utile, surtout avec la blessure au genou à #44 J-S Martel (qui semble grave) .#11 M. Dubuisson non plus.

Parlant de #44 J-S Martel, après sa blessure, il a traversé le terrain transversalement en sautant à cloche-pied d'une bonne vitesse sur sa jambe valide et refusant systématiquement l'aide de tous ceux qui lui offraient de l'aide. C'est un vrai celui-là!

Tout un party impeccable que nous a servi l'UdM... Merci aux employés de l'Université, aux cheers, drumline, bénévoles, senor Météo, Monsieur Budweiser, et Dom pour ses hamburgers charismatiques.