jeudi 22 septembre 2011

Match #4 – Le match de 4 points

Photo: Dom Bernier
Désolé pour le cliché Journal de Montréalais, mais si jamais il y a un match de 4 points au football c’est celui-là. Avec le risque de forfait des Carabins pour le match contre SMU, les probabilités de se battre avec Bishop’s pour le 4e rang en 2011 est plus probable que jamais. Et comme ces deux équipes ne s’affronteront qu’une fois cette année, ce match risque de faire la différence au finish. Analysons donc le tout par blocs :


L’offensive :

Avec la perte de J. Turner, M. Boulay, la tragique blessure de K. Kwasny et la suspension d’E. Ngoyi, c’est vraiment une jeune mauve ligne défensive qui tentera de réfréner les ardeurs de Rotrand et de presser notre Roux. À ce qu’on a vu jusqu’à maintenant, c’est surement la plus faible ligne défensive de la LFUQ. Si la ligne offensive des Carabins (malgré l’absence de #55 S. Légaré suspendu également) ne peut reprendre un semblant de dignité dans ce match, nous pouvons fermer les livres pour les Carabins cette année et plutôt se concentrer sur l’amélioration de notre revers brossé croisé au ping-pong cet automne.


La défensive :
Un pocket passer, J. Heather!!! De la viande fraîche pour la D-line des Carabins. Coach Maciocia a déclaré que #7 D. Ménard sera décidée au dernier moment, mais on une Molson Ex (on est en territoire anglophone) de parier sur sa présence en uniforme. On ne peut croire qu’une équipe qui veut gagner, va bencher son meilleur joueur en défensive de la semaine précédente : #89 J. « Les paluches » Pierre-Étienne. Rappelons que ce sera la 3e fois en 3 ans que les Carabins affronteront ce quart des Maritimes. L’expérience a démontré qu’avec la pression adéquate et quelques sacs tôt dans le match, les habiletés du pivot, joueur de la semaine dernière SIC,  se verront réduire grandement, à l'instar de ce qu'on a vu la semaine dernière avec J. Mills, un autre amateur de morue.

L’inconnu du côté Carabin, c’est qu’avec l’absence du suspendu (c’est le mot-clic de la semaine) #19 M. Dubuisson et la blessure d’ #16 Anthony Chabot, qui va être très exposé aux coins. Espérons que #9 W. Désir pourra revenir au jeu, sinon, on va devoir opposer deux très inexpérimentées recrues comme cornerbacks aux explosifs et rapides receveurs que sont S. Turner et A. Fox.


Les unités spéciales

Les Guêtres comptent sur les retourneurs les plus explosifs en les sus-mentionnés Turner et Fox, mais de notre côté, on apprécie de plus en plus les retours « rentables » de #88 M. Davidson (Les Trémas). Dans la bataille du positionnement, les Carabins seront grandement avantagés avec les puissants dégagements de #15 PP Gélinas contre l’ex Carabin, maintenant Mauve, M. Paquette. On croit que PP sera également appelé à effectuer les bottés de placement, mais coach Maciocia a été étrangement admirateur de l’Ontarien #17 Z. Medeiros (0 en 4) dans ce département depuis le début de la saison.

Du faux-alligator, c’est coriace :

Globalement, les faux alligators ont surpris les experts par leurs performances depuis le début de l’année et n’eut été l’accumulation de punitions (stupides), ils auraient vaincu les Renards et les ConUnistes à leurs deux premiers matches et auraient pu affronter les Carabins avec une fiche parfaite.

Pour démontrer l’ampleur de la tâche, on rappelle que le dernier gain des Bleus au Coulter’s Field remonte en 2007 (Moment où Alicia Keys régnait sur le Billboard avec No One…)

Ailleurs dans la province Football
Dans les autres matches à l’affiche, l’affrontement ce soir entre les rivaux Vert & Or et Concordiens devra être palpitant. On a appris par le blogue Victoire et Or que les Renards n’ont jamais connu l’euphorie de la victoire sur le terrain de la rue Sherbrooke O. Alors, s’ils veulent démontrer cette année qu’ils sont à un autre niveau, c’est l’occasion ou jamais...

Les ConUnistes n’ont pas digéré d’être exclus des séries l’an dernier et savent qu’une bonne performance ce soir les placeraient au 2e rang au classement général de la Conférence. Ils savent aussi qu’une victoire les feraient grimper devant Sherby au top 10 SIC.

Coach McGrath est très anguille avec son choix de quart, et il est impossible d’affirmer avec certitude, lequel se verra remettre le ballon. Il a fait des comparaisons avec le duo Syvret/Mackay de ses belles années. On se demande également si on verra briller l’étoile du receveur Sanchez Deschamps, lui qui ne semble pas tenir les promesses de son excellent East-West Bowl. Du côté des Verts, on va aussi regarder les premiers pas du porteur Beni Djock, le Cougar de St-Léonard suspendu trois parties qui en sera à son premier match SIC.

Ce sont probablement les 2 équipes avec les meilleurs retourneurs de la ligue… et tout à comme leur dernier affrontement l’an dernier, on s’attend à un match à haut pointage. On donne un léger avantage à ConU à cause de sa défensive et de l’homereté du Renard. Cependant, la carte cachée de la ville des grévistes pourrait bien être le Drummondvillois W. Dion qui domine tous les botteurs de la LFUQ d’une tête depuis le début de la saison.

Pour les amateurs, la partie sera disponible sur SSN Canada.


Collégial

Au collégial div. 1 les GogoGarnois, fiers de leur victoire de la semaine dernière leur permettant de partager le 2e rang avec leurs 2 autres prévisibles rivaux tenteront de faire cesser la séquence de matches invaincus des troupiers du dorénavant plus vieux coach Nicolas et de sa défensive qui attend toujours son premier challenge.

Dans la div. 2, les gonflées à bloc de Sherby tenteront de vaincre sur le terrain des l’alma mater de S. Lévesque, le CNDF. Du côté de la Div 3, les Drummondvillois tenteront de protéger leur fiche parfaite pendant leur visite aux Griffons de l’Outaouais de coach Piché et de leur excellent receveur V. Campbell.

Une belle température pour du foot encore en fin de semaine, profitons-en!