dimanche 29 août 2010

Entrevue fin de camp d'entrainement du coach Santerre

L'entrevue avec Marc Bryson (un Sherbyen) et Bruno Heppell s'écoute ici...

Deux grosses révélations:
  • Cette année, compte tenu du camp d'Alex Nadeau-Piuze, Marc-O aurait peut-être débuté à la défensive (secondeur du côté large ou maraudeur)...
  • Commentant la situation chez les blessés de l'équipe, il emploie l'épithète: "C'est l'enfer", de notre habituel modéré d'avocat d'entraineur, c'est quand même fort...

La #fail de l'année (à date) : quand Bruno Heppell parle de notre profondeur au poste de receveurs... on ne l'a pas vu souvent au camp cette année notre ambassadeur pour affirmer cela... ou Bruno, lit plus régulièrement le blogue...

Merci à bebehabs qui a sonné notre cloche sur Twitter pour nous faire syntoniser CKAC en enfilant nos runnings shoes de jogging...

5 commentaires:

Duch a dit…

Totalement hors-sujet, mais je suis tombé sur cette article relatant la victoire (ou démolition) de R&O contre York.

Notez les 2 dernière phrase de l'article, ça porte à réflexion!

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/sports/football/201008/29/01-4310825-le-r-et-o-rugit-contre-york.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_football_424_section_POS1

Profoot a dit…

Excusez-moi les deux fans mais décidément Marc Santerre par rapport à Marco Brouillette nous prend vraiment pour des valises...

Et de plus je trouve qu'à chaque article et/ou entrevue qu'il donnent cette année, ces paroles donnent l'impression qu'il cherche déja les excuses pour la nouvelle saison. En tout cas il me donne pas l'impression qu'il est possitif pour cette nouvelle saison.

Sylven a dit…

C'est aussi mon opinion par rapport au commentaire de Coach Santerre sur Brouillette... Voyons donc, t'as le choix entre un quart éprouvé, un vétéran de 5e année, dont toutes les équipes craignent la mobilité et tu y vas avec le celui qui n'a jamais débuté un match au niveau universitaire ?!? Tant mieux si Nadeau-Piuze a mieux performé que prévu au camp, mais il ne me fera pas croire que Brouillette n'aurait pas été le quart partant s'il était revenu avec les Carabins.

Deux fans a dit…

On trouvait ça bizarre que personne ne le relève, et on est d'accord avec Profoot & Sylven, mais on aime bien cet appui indéfectible du coach envers son quart partant... On l'avait trouvé pas mal mou sur le sujet antérieurement...

@Profoot, disons qu'il est beaucoup plus prudent que l'an dernier... Mais il faut comprendre, on n'a pas fait le décompte officiel, mais plus de la moitié des 24 partants pour les Bleus n'étaient pas à cette position au match inaugural l'an dernier... Ça insécurise son coach...

Als4ever a dit…

C'est un commentaire pour donner confiance à son quart. Il faut en prendre et en laisser avec ce genre de citation.

Avec les Alouettes, Trestman a déjà dit que Calvillo était aussi bon que n'importe quel quart qu'il avait dirigé dans la NFL, incluant Steve Young...