jeudi 13 mai 2010

Découpons la combine Est-Ouest

Nous avions précédemment effleuré le sujet, mais aujourd'hui nous lui consacrons un billet complet.

Nous avons mis en en pratique nos cours d'Excel 101 pour raffiner les données et permettre de visualiser de façon plus succincte les résultats obtenus. Vous le retrouverez ici.

À la lumière des différents résultats, on peut affirmer que la cuvée 2011 SIC en sera une moyenne. Un peu plus forte que celle de 2009, mais inférieure à la prospère cuvée de cette année.

Voici quelques remarques que les données nous inspirent:

  • Les meilleurs prospects "combine" de la LFUQ sont les 3e années, le désormais célèbre Kyle Exumé (tout un 40 v.) et le verdâtois Kevin Regimbald qui a amassé les chiffres les plus impressionnants chez les secondeurs (en compagnie du St-Fxois Henoc Muamba).
     
  • On s'attendait à des chiffres plus impressionnants de Julian Feoli-Gudino qu'on attendait comme l'enfant prodige de cette portée.

  • Sans être dominant, notre Greg Alexandre a posté des chiffres très acceptables chez les D-Lines, en compagnie, à notre grande surprise, de Junior Turner des Mauvâtres. Les Guêtres ont vraiment le talent de briller en combine! M-A Fortin des bicolores dorés s'est assuré de rester dans la course.
     
  • Chez les Olines, l'immense Queensois (6'10)  Matt O'Donnell va sûrement être le premier de classe. On s'attend à ce que le renardois Yannick Sage soit également surveillé de près cette année. Pascal Baillargeon est toujours dans la course, et aura la chance de se reprendre l'an prochain à l'autre combine, particulièrement au répétitions du bench press. On espère que Sébastien Taché soit rétabli sous peu et puisse compétitionner contre ces adversaires. Il semble que l'énigmatique entraineur/agent Dr. Ping porte une grande attention à Anthony Barette des Piqueurs.
  •  
  • On se pose la question à savoir si Frank "spark" Bruno, ne devrait pas songer à un plan "H" s'il souhaite poursuivre sa carrière au-delà de SIC.

On répète qu'un recruteur a dit qu'avoir un "minimum" à la combine permettait de passer à l'étape suivante, soit de recevoir l'intérêt des recruteurs pour l'année à venir. Le fait que les étudiants puissent se comparer directement entre eux doit agir comme un stimulant pour leur permettre de se distinguer. Les recruteurs ne manqueront pas d'établir des comparaisons entre les deux combines avant le repêchage 2011.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

de sources sures cory greenwood signe avec les chiefs de kansas city. De plus en plus de canadiens signent avec nos voisins du sud. En espérant que cela ne gaspille pas le 3 choix des argos .