jeudi 6 mai 2010

Greg Alexandre fourbit ses armes en vue de la saison prochain

Richard Boutin du Journal de Québec a profité de son passage à London au East-West Bowl pour interviewer notre Galax national: Gregory Alexandre dit Le rabatteur, on vous présente ici l'article dans son intégralité:
Gregory Alexandre n’a pas l’intention de s’asseoir sur ses lauriers en prévision de ce qui devrait être fort probablement sa dernière dans les rangs universitaires.
Sélectionné sur la première équipe d’étoiles au pays en 2009, le plaqueur des Carabins de Montréal sera encore une force dominante, cet automne.


« Je veux amener notre ligne défensive à un autre niveau, a affirmé Alexandre. Je dois aussi apporter plus de leadership, surtout que je vais être capitaine. »


Si le gaillard de 6 pi 2 po et 274 livres occupait déjà une place dans le plan de match de ses adversaires, Alexandre sera encore plus dans la mire de ses rivaux en raison du départ des vétérans ailiers défensifs Martin Gagné et Mathieu Brossard.


« On ne me laissera pas la vie facile, a-t-il assuré. J’aurai certainement droit à une couverture double très souvent et c’est pourquoi je dois être encore meilleur que l’an dernier.


« J’espère connaître une grosse saison et le titre de joueur défensif par excellence au Québec est quelque chose que j’aimerais réussir, poursuit le produit des Spartiates du Vieux-Montréal, mais ce n’est pas une priorité. Le but premier est de gagner le gros trophée (lire la Coupe Vanier). »


Alexandre est confiant que les plus jeunes pourront prendre la relève des vétérans Gagné, Brossard, Christian Houle et fort probablement Joash Geesse et Hamid Mahmoudi. « Nous avons des gars moins connus qui attendaient leur tour, a-t-il commenté, et qui sont maintenant prêts à prendre la relève des joueurs qui quittent. »


Visibilité


En prévision du repêchage de 2011, où il sera l’un des plus beaux espoirs, le plaqueur des Bleus veut en mettre plein la vue aux entraîneurs de la LCF présents à London. « Je veux bien faire et laisser une bonne impression, a-t-il signalé. Je veux démontrer que je peux avoir un impact. »


La ligne offensive de la formation de l’Est est composée en très grande majorité de gars de plus de 300 livres et de 6 pi et 3 po et plus. « Il s’agit d’une très bonne préparation pour les gars de l’Ouest, a-t-il commenté. Je retrouve un gars comme Pascal Baillargeon (Laval) que je trouve souvent sur mon chemin au Québec et il existe une belle rivalité entre nous deux. Je sais que je ne peux pas relaxer sur un seul jeu, car il va me battre et l’inverse est aussi vrai. »
 Photo de Galax pourchassant S. Lévesque par Dom "les mains gelées" Bernier

8 commentaires:

Hohly a dit…

Je vais essayer de ramener la conversation dans un thread "plus actuel"...

La rumeur sur Marco pourrait être fondée, c'est du 50/50. Cependant, je ne crois aucunement que Marco aurait été presser de revenir au jeu après une 2e commotion. Je n'aime pas trop Santerre, mais je n'ais aucun doutes sur son intégrité et sin intérêt dans la santé de ses joueurs.

Mais demandons-nous aussi qu'est-ce que Santerre à dit pour recruter 4 nouveaux QBs. Il leur a dit: "je vais avoir UN poste dans deux ans pour vous 4" ???. Je ne crois pas et cela n'aurait pas été très vendeur.

Cependant, j'espère que Marco sera de retour pour une 5e année, sinon on peut donner la Dunsmore tout de suite à Laval.

Sylven a dit…

Je serais aussi très surpris que Santerre ait forcé Brouillette à revenir au jeu après sa deuxième blessure (commotion ?), ce ne sont après tout pas des professionnels. Surtout que Brouillette n'avait pas semblé ennuyé dans les matchs suivants. Quant à savoir s'il revient chez les Carabins cette année, je continue de penser que oui mais ça dépendra évidemment de sa performance au camp des Alouettes.

Et Santerre a très bien pu dire aux nouveau quarts qu'ils avaient une bonne chance de se positionner cette année pour le poste de partant libre l'an prochain, un peu la même chose que Constantin a dû dire aux nouveaux receveurs et ailiers défensifs...

Als4ever a dit…

Si Brouillette avait vraiment eux deux commotions sévères l'an passé, je doute que les Alouettes auraient utilisé un choix de troisième ronde pour le selectionné alors qu'il y avait encore d'excellents prospects de disponibles. Il aurait plus tombé dans des projets de 6e et 7e ronde. Unité spéciales et historique de commotions, ce n'est pas un très bon mélange...

Ce n'est pas comme si les quarts recrutés étaient des prospects incroyables. Ils sont juste heureux d'avoir une chance au niveau universitaire.

Et ils doivent très bien savoir que si Doyon-Roch choisit les Carabins, il sera le partant en 2011.

Als4ever a dit…

Et si Brouillette a joué, c'est qu'il a reçu le feu vert des médecins. Je ne connais pas beaucoup de médecins qui auraient mis leur carrière en jeu si jamais ça tourne mal juste pour une partie de foot universitaire.

Oui dans la NFL des médecins se font mettre de la pression pour que les joueurs retournent rapidement au jeu, mais dans la LFUQ???

philippedunn2 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Als4ever a dit…

Et anyway, extrait d'un article de La Presse: "Si Brouillette ne parvient pas à obtenir un poste chez les Alouettes, il disputera une dernière campagne avec les Carabins. Or, Brouillette a déjà indiqué qu'il tenterait sa chance avec les Alouettes de nouveau en 2011."

http://www.cyberpresse.ca/sports/football/lcf/201005/03/01-4276546-les-alouettes-choisissent-deux-joueurs-locaux.php

Anonyme a dit…

Question? Le sujet est-il Marc Broullette ou Greg Alexandre????

Deux fans a dit…

Ouais, cette thread là s'est promenée partout sauf au bon endroit. On avait fait un billet lundi sur Marc-O qui était soutenu justement l'article de Cyberpresse.

Notre avis est pas mal contenu dans le billet de toute façon, Marc-O est un vrai qui "mange" du football et de l'entrainement... C'est certain qu'il va jouer au football en 2010.

Et si son retour était prématuré? On fait confiance à Marc-O pour avoir pris la bonne décision, c'est certain que le mot final lui revenait. Et on ne croit pas que les coaches aient fait des pressions indues... Ce n'est pas le genre de la maison (certainement pas pour une commotion).


Pour en ajouter - allez sur le billet: http://www.allezlesbleus.ca/2010/05/il-en-mange-du-football.html