lundi 20 juillet 2009

Comme un trou normand...

On sait qu'on ne traite que de football universitaire, et principalement des Carabins, mais cet attrapé lors du match des Alouettes samedi du non-import, mais non-Canadien, Cahoon vaut un coup d'oeil si vous l'avez manqué.

Et comme un trou normand, on ne devrait pas... mais une fois n'est pas coutume...



Les instructeurs devraient se servir de cet attrapé pour enseigner que la technique et les tracés c'est bien beau, mais ultimement c'est le résultat qui prime...

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Wow

Dom a dit…

Quel atrappée!!

Le Maître du Monde a dit…

depuis quand on ne peut pas prendre des trous normands régulièrement!??!!?
Je vote pour un par repas! lol!
Quel mains!
Si on avait eu des mains de ce type chez les Carabins dors des 2-3 dernières années le R&O auraient eu une opposition plus forte.

Anonyme a dit…

What a catch baby!! Attraper un ballon derrière son casque est une chose mais derrière le casque du demi défensif qui nous fait face et réussir à garder le ballon quand il nous tombe dessus en est une autre !! Avec de telles mains, Cahoon aura pu connaitre une belle carrière dans la NFL s'il avait été un peu plus grand (5'9").

En passant, pourquoi est-il considéré comme un non-importé alors qu'il est né aux États-Unis et a joué son football universitaire aux États-Unis ?

Sylven

Anonyme a dit…

Le règlement de la LCF stipule que, pour être considéré Canadien, un joueur doit avoir vécu au moins cinq ans au Canada avant son quinzième anniversaire, ce qui correspond au cas de Cahoon

Une discussion sur ce cas a eu lieu en juin 2008 sur le site cisfootball.org, on y retrouve beaucoup d'information.

Jacques L.

Deux fans a dit…

On croyait que c'était parce que sa grand-mère était venue visiter les chutes Niagara il y a 43 ans de cela... ;)

Ce qui nous fascine le plus dans Cahoon (sans être de vrais connaisseurs de la CFL) c'est le nombre incroyable de "hits" qu'il a subi en coupant pour capter une passe dans la secondaire... tout en retenant le ballon après le plaqué...

À la boxe, on dirait qu'il possède une mâchoire d'acier... J'imagine qu'au foot, il faut dire un "crane d'acier" ?

Anonyme a dit…

Merci pour l'explication Jacques.

Sylven