dimanche 23 novembre 2014

Coupe Uteck - Ramassis de notes


À tout seigneur, tout honneur, un #stidebotteur qui fait la une - Photo Domskibum
- Les deux équipes venaient de créer de gros upsets la semaine auparavant, mais on doit avouer que les Bisons étaient davantage prêts pour ce match que les Carabins pouvaient l'être

- On nous a menti!
  •   J. Yantz ne devait pas être un quart scrambler. Il avait une moyenne de passes complétées de 56.3%. Wow, toute une performance. Plus on le pressait et plus il réussissait ses passes.
  • On ne nous avait pas parlé du #88 Zach Regert qui attrapait les ballons à gauche et à droite.
  • On nous avait vanté leurs demis-défensifs comme des faucons de ballons, mais on a découvert des athlètes qui jouaient physiques et ne manquaient pas leurs plaqués.


- La pire partie arbitrée cette année, devinez qui était l'arbitre en chef ? Misteur Berry!!!

Questionné au sujet de l'arbitrage à la suite de la partie, coach Maciocia répondit:

- Je ne connais pas les règlements CIS sur ce que j'ai le droit ou pas de dire au sujet de l'arbitrage...

... moment de silence

- Mais j'en aurais long, très long à dire...

Puis

- ne me posez plus de question là-dessus... (sans qu'il n'ait de question posée)

... moment de silence

- Mais je pourrais ... (on entendait quasi le son de sa langue qui tournait frénétiquement dans sa bouche)
- Dans notre game preview, on vous avait parlé des interceptions lors des Bowls chez des quarts qui n'en commettaient pas en saison régulière ?

#4 Gab Cousineau en a lancé 3 samedi, autant que dans toute la saison régulière... Heureusement, les échappés des Bisons ont équilibré les choses.

- Ce qui a fait la différence dans le match? Les unités spéciales des Carabins.
  •  #82 F. Ménard-Brière a fait un Bédé de lui-même, faisant profiter aux Bleus d'un constant avantage positionnel lors des échanges de bottés.
  • Notre botteur de placement #18 L-P Simoneau a réussi un long placement de 40v.
  • Tout les équipes de couverture n'ont rien donné aux retourneurs des Bisons.
  • Le Gatinois #14 P-Y Lavergne était partout sur les retours de bottés. Si les recruteurs CFL ne l'ont pas vu, ils ne le verront jamais.
  • On le dit depuis le début de l'année, #32 N. Dubeau est le meilleur retourneur des bottés d'envoi, laissez-le retourner ces bottés-là!
Celui qui a mieux résumé le jeu du match, le sac de #2 A. Coady qui provoqua une échappée (en fait, Coady sur ce jeu fut le seul Bleu a vraiment rejoindre Yantz dans le champ arrière dans l'ensemble de la partie) fut son ex-équipier A. Pruneau en la félicitant après la rencontre:

"Man, quand tu l'as rejoint tu faisais un 4.2 secondes!" (en faisant allusion à un temps record au 40v.)

- La fin de la saison va faire du bien, les gars commencent à être sérieusement magannés.... les partisans également (quelqu'un pourrait nous référer un cardiologue ?)

Dans le domaine du social:
Photo B. Turcotte

- Celui qui a eu l'idée des tailgates dans l'esplanade devrait recevoir les clés de la ville de la part du
maire. Il est certain que ça n'a pas la même amplitude que les tailgates de stationnement traditionnel, mais d'un autre côté, la proximité, le partage des B-B-Q crée une solidarité chez les partisans Bleus.

- Partisans, hostie qu'on était beau! 5100 spectateurs habillés en Bleus, beaucoup passèrent la rencontre debout, on a applaudi et encouragé notre équipe sans défaillance, on a chanté, dansé, triflûté, époumoné, crié (en passant, quelqu'un connaît un ORL ?). Simplement WOW!