lundi 3 septembre 2012

Match #1 - Ramassis de notes - Un rote de Renard -

Très belle soirée à Sherbytown. Un tailgate parfait, une température parfaite, nos yeux se perdaient dans le coucher de soleil et avec Mme Deux Fans, on entendait quasiment Roch Voisine chanter ''Hélène'' à Télé 7 - Sherbrooke.... ahhhh

OK, parlons football. Le nouveau coach Lessard avec son acolyte CD J-V Posy-Audette avaient déniché dans les tiroirs le dossier Carabins 101 - édition 2011, abandonné par l'administration précédente taché de pizza et l'ont appliqué à la lettre. Le dossier disait essentiellement: "On stoppe Rotrand, et on les fait passer le ballon".

Bravo, vous avez complètement stoppé Rotrand, mais Messieurs, il fallait lire ce blogue!! On vous l'avait dit que les Carabins avaient toute une attaque menée par un quart de 5e année. On espère que vous et vos confrères LFUQiens allez vous adapter, parce que le Roux, lui, a bien apprécié sa soirée.

Sans blague, probablement à cause du match pré-saison des Carabins, et d'instructeurs recrues des Verts, les locaux semblaient provenir d'une division inférieure. Dominés sur les lignes et dominés dans les airs des 2 côtés du ballon. On refuse de croire que les Vert & Gris soient si loin des Carabins.

Allons-y pour les notes:

- Près du terrain, Dom Bernier nous a mentionné que l'animosité entre les deux équipes étaient palpables avant le début de la rencontre.

- #52 Mathieu Girard a montré de belles choses depuis son arrivée avec les Carabins, mais samedi, il a démontré qu'il appartenait à l'élite de la ligue. Il terminera sa soirée avec 5 plaqués et demi et 2 sacs du quart.

- Comme MdM nous l'a expliqué en entrevue, #10 A. Nadeau-Piuze a connu toute une partie, établissant un record pour les verges aériennes dans un match pour les Carabins, mais également le total des gains aériens pour un quart des Carabins. Nous, ce qu'on a le plus apprécié, c'est que sur un jeu donné, Alex et sa ligne glissent vers la droite, Alex cherche, cherche et ne trouve rien, la ligne offensive cède et notre Roux national échappe de justesse à un sac en pivotant sur lui-même et en partant à scrambler dans l'autre direction, il aperçoit #88 M. Davidson avec une foulée d'avance sur son couvreur dans le fond de la zone des buts et lui balance une passe de 35 verges directement dans les mains pour un touché... De mémoire de partisans Bleus, on n'a jamais vu un quart des Carabins faire un jeu d'une telle qualité.

- La ligne offensive part la saison très amochée. Le centre était un joueur qui jouait en div. 3 la saison dernière, R. Giguère. D'ailleurs, coach Mainguy ne tarissait pas d’éloges sur son joueur recrue qui a bien absorbé la position la plus stratégique de la ligne offensive. Le bloqueur #61 A. Laganière a recu son clear medical seulement vendredi. Ça nous rappelle notre départ contre les même Sherbyens il y a 2 ans au CEPSUM.

- Beaucoup de pénalités (pratiquement 200v.), le 2/3 étaient méritées, et le tiers d’entre elles étaient stupides..

- Ça n'a pas été facile pour les botteurs de dégagement, mais on a eu des difficultés à rejoindre les retourneurs de Verts. Comme l'an dernier, tel qu'un commentateur le mentionnait, souvent le positionnement du retourneur était trop près du botteur et il devait backpeddler d'une 15 zaines de verges pour capter le botté, perdant son momentum.

- Un peu particulier de voir à une extrémité le demi de coin #9 F. Yansane couvrir le receveur S. Blanchard et le dépasser d'une demie-tête. Il nous semble qu'il n'y a pas longtemps, J-G Clermont couvrait S. Charbonneau-Campeau et il se faisait dépasser d'une tête!!!

- Les blessures: #8 Rotrand n'a pas joué de la seconde demie (genou), et #2 A. Coady boîtaient légèrement en sortant du stade sans nom. Les deux nous ont signifié que leurs blessures étaient bénignes... ouan...
V. Pelletier-Bouchard en PB - Photo: Domskibum

La relève: Dernière drive du match pour les Bleus menée par #4 G. Cousineau et le porteur #32 N. Dubeau qui ont inscrit un touché... Il n'y a pas que le présent qui regarde bien pour les troupiers de coach Maciocia

Le Unsung Heroe du match: #26 V. Pelletier-Bouchard, qui a joué pratiquement toutes les séquences à l'attaque en plus de toutes les unités spéciales. Il a bloqué, reçu des passes, porté le ballon, accompli des plaqués, selon la rumeur, il aurait également conduit l'autobus des Carabins à Montréal au retour du match!