samedi 26 novembre 2011

Victoire historique des Marauders pour mériter la Vanier...

Photo Reuters
Un match intense fou avec de l'émotion qui s'est promené dans toutes les phases la soirée durant.

Il y a tellement eu de petits éléments qui auraient pu faire la différence dans ce match, qu'on pourrait en faire une série de 3 billets seulement en les mentionnant, mais ultimement les betteraves ont terminé vainqueurs.

Après un première demie atroce, seulement 40% des participants à notre liveblog donnaient une chance à Laval de revenir, pourtant le Noir & Blanc & Noir & Rouge & Or est revenu graduellement dans la partie, prenant même l'avance à un certain moment.

Une chose est certaine, Kyle Quinlan, le meilleur QB CIS qu'on a eu l'occasion de voir, devait la gagner cette Vanier, car il a vraiment tout fait avec ses couilles de béton...

Et Laval goutera l'amertume de la défaite, essentiellement dû à sa performance en première demie qui frôlait le pathétique...

Addenda - Lendemain de veille  - quelques notes

- Année après année, l'Ontario développe (et de loin) les meilleurs QB de la SIC. Depuis longtemps, on a cette théorie que quelque chose devrait être fait au printemps pour perfectionner les meilleurs QB de la province de la RSEQ...

- Le mauvais début de match de Laval. À deux niveaux:

1. Les joueurs n'étaient pas prêts, on dirait qu'ils ne voulaient que de placer des hits sur les Betteraves au lieu de les plaquer pour les arrêter.
 2. La préparation, on ne veut pas diminuer le travail des coaches de Laval, mais on avait l'impression qu'ils avaient étudiés les mauvais films. Chaque jeu que sortait Mac semblait une nouveauté... Il y a surement quelque chose qui a cloché à ce niveau.
 - Guillaume Rioux va être le digne successeur à J. Feoli-Gudino... De la vitesse et la capacité à élever son jeu dans les grandes occasions, deux qualités qui ne s'achètent pas.

- Heads up devant la ligne offensive des betteraves, ils ont empêché les AGN, M-A Fortin, T. Bourassa et autres blitzeurs d'être des facteurs dans ce match,,,

- P. Lavertu a encore éprouvé des difficultés, on sait que Ben Thompson et J. Beaulieu-Richard ont contesté sa nomination à la première équipe d'étoile SIC et force est d'admettre qu'ils ont raisons.

- Une pensée pour les fans du R & O qui ont fait le voyage à Vancouver et qui devaient penser à leur investissement gaspillé en première demie à voir leur équipe s'effondrer si lamentablement... Finalement, ils en ont eu pour leur argent.


- Comme Duch l'a souligné dans les commentaires, chapeau aussi à TSN / RDS pour la qualité des commentateurs (dans les 2 langues), la production de type CFL/NFL (on avait droit à la ligne jaune). Il va peut-être falloir pour Radio-Canada investir dans cette partie là pour faire grimper les auditoires qui ont stagné en 2011.


Quinlan for President - Photo Presse Canadienne
- On a écrit sur le Twitteur ce matin : Pas mécontent que Laval ait perdu au finish... On saurait fait casser les oreilles pendant 9 mois avec le programme, la fierté, le modèle, l'inspiration et patati patata... Là, ça va être plus tranquille un brin ;)  .

- Tout un match de football très inspirant servi par 2 très bonnes équipes devant un bon auditoire national. En sus des Maraudeurs, la SIC sort grande gagnante de cet affrontement historique.