lundi 22 août 2011

Seconde visite au camp 2011 - Rencontre avec coach Maciocia (2e partie)

PP Gélinas avec ses nouveaux cleats - Photo: Dom Bernier
Et on poursuit le billet précédent avec l'offensive et les unités spéciales:

La ligne offensive
On n’y a pas accordé tout l’intérêt que l’on aurait aimé, on a vu une couple de joueurs (pas des titulaires) sur les lignes de côté, accordant de la crédibilité à la stratégie antiblessure prônée par coach Maciocia à cette position. Le même coach qui disait apprécier le travail du GogoGarnois #61 A. Laganière. Nous lui avons rusémment posé la question quant à savoir si on le verrait habillé en 2011, et il a répondu énigmatiquement : « Pourquoi pas dès le premier match ? ».

Les receveurs
Coach Maciocia nous a dit de cesser de nous en faire avec nos craintes chez les receveurs, spécialement leur inexpérience. Il a rappelé que l’arrivée d’un jeune homme de 21 ans Ricky Ray avec les Eskimos l’avait conduit jusqu’à la Coupe Grey en 2002.

Le #84 Alexandre Fortier-Labonté, transféré des Gee Gees d’Ottawa, inscrit à un programme de maitrise à l’UdM, est éligible à jouer dès le 1er septembre. Coach Maciocia a tout de suite renchéri en disant que ce ne signifiait pas nécessairement qu’il serait habillé...

Aucun receveur ne nous a éblouis à la pratique de samedi sauf peut-être une mention pour #82 P. Enchill qui court de bons tracés. Quelques bons jeux de passes complétés, et on distingue ceux qui se démarquent davantage, mais en scrimmage, quelques ballons au bout des doigts n’ont pu être ramenés et on a vu quelques ballons échappés. Probablement une bad day at the office… On doit dire que la défensive semblait plus coriace que la semaine précédente.

Les Unités Spéciales

Les retourneurs
Trois joueurs s’entrainaient pour les différents retours de ballons, soit #81 M. Fournier-Rioux, l’ex-Grassetois #88 M. Davidson ainsi que #28 C. Martinez. Parlant de ce dernier, coach Maciocia l’a utilisé en le citant en exemple parmi les perles inutilisées de l’administration précédente. Et on y ajouterait le #27 O. Renière qui connait un camp du tonnerre, si on lui donne un minimum de ballons, ce gars là va connaître plusieurs courses breakaway en 2011 (semblable à celle qu’il avait faite à ConU en 2010 et horriblement mal jugée par l'arbitre).

Les botteurs
Avec les placements - Autant #15 PP Gélinas que #17 Zach Medeiros bottaient solidement et étaient toujours en ligne avec les poteaux des buts, et on parle de placements d’au-delà de 45v.

Dans les bottés de dégagement, PP est roi et maître, à certaines occasions le chrono de coach Boisclair semblait manquer de digits pour afficher le hangtime du botté. Laissez-nous vous dire que les retourneurs adverses vont backpedler cette année.

Conclusion
Nous avons également demandé au coach s'il était pour stratégiquement se garder des cartes cachées afin d'éviter de dévoiler tous ses secrets offensifs originaux contre McGill afin de se garder quelques surprises la semaine suivante à Qc city (on sait que Laval va avoir droit au film du match).

Il a cité en exemple les premières demis du premier match des Hommes en Rouge à Qc city en lever de rideau l'an dernier, puis contre les Carabins à Montréal où ils menaient 10-0 à la demie. Il voulait signifier que McGill pouvait jouer du bon football et causer des surprises, donc pas question de les prendre à la légère.

En fin d’entrevue, lors d’un rare moment de faiblesse (placé en plein soleil, il commençait à céder) , coach Maciocia nous a confié être parfaitement à l’aise avec ses effectifs pour entreprendre la saison, mais aurait aimé un peu plus de profondeur (il faut dire qu’historiquement, à l’exception de coach Constantin, tous les coaches de la LFUQ font cet aveu).