lundi 14 février 2011

La St-Valentin sera Bleue cette année...

Matt Norzil au Bol D'or - photo Dom Bernier
Un informateur digne de confiance, qu'on nommera Christopher, nous confirme que Matt Norzil, le receveur tout-étoile des Cheetahs de Vanier a choisi de poursuivre sa carrière universitaire avec les Carabins de l'UdM.


Dans l'histoire des Carabins, à titre de playmaker offensif de premier plan, l'arrivée de Matt se compare à la venue de Marc-O Brouillette, Frank Bruno et Rotrand Sené. Savoir que l'édition 2011 des Carabins comptera sur au moins 2 et probablement 3 de ces athlètes permet de faire rêver les amateurs de plywood verni du côté nord de la croix du Mont-Royal

Sa venue sera non seulement profitable à court terme, mais après la saison 2011, les receveurs éloignés de l'équipe, Frank Bruno, Djems Kouamé et Youssi Pierre auront tous terminé leurs séjours universitaires, laissant un trou béant dans l'offensive du CO St-Léonardien, M. Iadeluca. L'arrivée de M. Norzil qui se développera cette année aux côtés de ces expérimentés receveurs assure une continuité à cette cruciale position...

Voici ce que Rémi Aboussouan écrivait vendredi dernier à son sujet sur Versus-Québec

Du haut de ses six pieds deux pouces et 185 livres, mais surtout grâce à sa vitesse incroyable (il aurait déjà couru le 40 verges en 4,38 secondes), le numéro 4, Matt Norzil, a littéralement brûlé la ligue, en 2010. Meneur – et de très loin! -  pour le nombre de catchs (62), les verges aériennes (1040), et les touchés (16), il était tout simplement trop fort pour les demis-défensif adverses. Au cours des deux dernières saisons, si le quart-arrière Jérémi Doyon-Roch a réécrit le livre des records du Collégial AAA, c’est en grande partie grâce à sa cible préférée.

Nous avons eu l'occasion de l'apprécier à trois reprises l'an dernier, et dès le premier match contre le Vieux-Montréal, il avait été le joueur du match. Un des jeux où il excelle particulièrement est lorsque le quart fait une passe en parallèle vers les lignes de côté. Ce jeu, lorsqu'il est bien exécuté,  (le receveur doit absolument feinter le CB qui s'en vient le plaquer) procure autour d'une dizaine de verges. Les deux fois où il a reçu une telle passe, Matt avec sa vitesse irrésistible s'est échappé, une fois pour un touché, et l'autre pour un gain d'une quarantaine de verges.

On a hâte de demander à Matt ce qui l'a fait opter pour les Carabins. Entre les branches, on avait su que si Anthony Thompson allait NCAA, Matt préférerait rester à Montréal, mais il y a d'autres équipes à Montréal...

Donc, par les voies impénétrables de Lao Tsé, les deux joueurs que nous avions choisis pour illustrer le recrutement 2011, Matt Norzil & Anthony Coady se retrouveront avec les Carabins l'an prochain...

On conclut avec son vidéo de faits saillants de 2009 ...si vous n'avez pas encore renouveler vos billets de saison, ça vous prends quoi de plus???

Mise à jour 15 fév - 10:54 : Notre source, Christopher vient de nous dire de ne pas festoyer trop tôt, il semble que Matthew soit encore indécis... Il est vraiment fortement sollicité de tout côtés...

Désolé d'avoir sorti le champagne un peu vite - on le laisse au frais...et on repart allumer un rack complet de cierges...