lundi 28 juin 2010

Et puis, l'ère post Marc-O...

On sait maintenant que le séjour universitaire de notre quart-arrière partant, Marc-Olivier Brouillette vers les riches pâturages professionnels est quasi chose faite... Mais comment voyons-nous l'avenir de l'attaque des Bleus qui devra se passer de son général pour 2010, qui aurait été de surcroit sa dernière année d'éligibilité. N'oublions pas que le quart-arrière est le porte-étendard de l'équipe, celui qui se doit d'inspirer ses coéquipiers et qui est le joueur représentant le plus l'équipe devant les médias.

À rebours, la décision de Marc-O de ne pas participer au camp de printemps a été salutaire aux Bleus, elle a permis à Alexandre Nadeau-Piuze de prendre le leadership de l'attaque de l'équipe, et lui, ainsi que ses receveurs, seront d'autant plus prêt à faire face ensemble à la musique en septembre. Alexandre en est à sa troisième année avec les Carabins, il a eu le temps de se familiariser avec le playbook, ses instructeurs et équipiers, c'est à lui maintenant de démontrer ce qu'il peut faire avec la machine Bleue.

Toutefois, on identifie deux clés pour que l'attaque montréalaise puisse marquer la trentaine de points nécessaire par match:

1. On a vu pendant la saison dernière, mais particulièrement au camp de printemps, qu'Alexandre Nadeau-Piuze pouvait efficacement faire avancer les chaines. Cool hand Alexandre* est un quart de timing et d'exécution qui pourra faire gagner son équipe. Cependant, tous les instructeurs adverses examineront ses prestations sur films et noteront que toutes (99%) des passes tentées ont été de courtes passes. Pour pouvoir éviter que les défensives adverses stuffent la boite et ainsi réduire l'efficacité de ses courtes passes, mais surtout de limiter les possibilités de gains de Rotrand Sené, il devra lancer des passes complétées over the top, de façon régulière, et ce, dès son premier match contre les Renards verdâtres (pour que les adversaires, amateurs de films, se méfient). Il se doit de faire reculer les secondeurs et maraudeurs adverses pour donner une chance à la course et aux courtes passes à K. Rivet & F. Bruno de s'épanouir.

2. On sait qu'il y a 4 recrues en lice pour les titres de quarts #2 et #3, soient les Maxime Sprauël, Mathieu Dostie, François Raymond et Maxime Bourgon. Avec l'aide du nouvel instructeur des quarts Sean Dougherty, le CO Pat Gregory devra identifier à la fin du camp d'entrainement qui seront ces #2 et #3 pour les faire rapidement progresser pour qu'ils puissent être de calibre universitaire. Nous n'en avons vu aucun des 3 présents au camp du printemps se démarquer du lot. Il est important de les identifier et de les faire prendre des reps en pratique, car on sait que l'an dernier, pas un quart partant de la LFUQ n'a été exempté de blessures entraînant l'absence ou le retrait d'un match.


Rappelons que depuis les succès de Shaun White en planche à neige, un monde de possibilités et d'opportunités s'est ouverte aux roux et ceux-ci peuvent maintenant aspirer aux plus hauts honneurs, incluant la Coupe Dunsmore...

Pour les amateurs de numérologie, Alexandre et Marc-O arborent maintenant le même #10 sur leurs chandails aux couleurs de leurs équipes respectives. (Guy Guy Guy anyone?)

*Le surnom Cool Hand provient d'un excellent film qui mettait en vedette Paul Newman.

Photo d'Alexandre cool hand Nadeau-Piuze donnant ses directives à son O-Line de la photothèque richement garnie de Dom Bernier


10 commentaires:

Jacques L. a dit…

Vous avez perdu le trousseau de clés? lol

Deux fans a dit…

Merci Jacques L. , on essaie d'implanter la fonctionnalité "read more" de façon intelligente, avec plus ou moins de succès... (mettons moins que plus)

Anonyme a dit…

Je ne suis pas inquiet pour l'offensive des Carabins. Sans quart-arrière l'an passé, Sené a ammassé 112 verges contre la meilleur défensive du SIC. La ligne offensive est l'une des meilleure du circuit et ce même s'il n'y a pas de membre sur l'équipe d'étoile ;)

Leroye

Hohly a dit…

@Leroye

Après les ajoutements de Laval, Sené a fait 29 verges au sol en 2e demie.

Deux fans a dit…

@Leroye - Le seul bémol est de savoir comment Jeff Maxi va aller au centre. On parle beaucoup de lui, mais ça fait quasi 2 ans qu'il n'a pas joué... et il n'était pas présent non plus au camp printanier.

@Hohly - C'est exactement ce qu'on dit - ajustement à la 2e demie = stuffé la ligne, avec entre autre K. Hilaire (un de qui Rotrand ne s'ennuiera pas), Sam Lavaud et Fredo Plesius... Faut les faire douter...

Chris a dit…

@2fans
Tu devrais faire un genre de pool question de voir qui a du "pif".

Exemple: comment l'offensive des bleus va s'en tirer, qui va ramasser les verges, le sol ou les airs ?

Ca pourrait être interessant...

Jacques L. a dit…

Chris, pour ce qui est du pif, on a fait l'expérience l'an passé avec une prédiction du classement des porteurs à la fin de la saison.

Le résultat, un déculottement collectif.

Je n'ai pas l'intention de montrer mes fesses à tous encore cette année.

Holy, lors du deuxième match on a vu qu'avec une attaque plus équilibrée la défense ne peut se comporter de la même façon.

En fait, je crois que la perte de Groulx aura plus d'impact sur l'offensive du Rouge et Or que celle de Brouillette sur celle des Carabins.

Un quart ayant une vision du jeu comme Benoît Groulx c'est rare.

J'ai l'impression qu'avec l'arrivée d'un nouveau CO et le passage de la garde au poste de quart, les Rouges vont courir plus souvent, surtout que Grenon et Prud'homme peuvent courir en tout temps.

Du côté des Carabins, je me répète, Alexandre Nadeau-Piuze est un quart qui sort du même moule que Marc-Olivier Brouillette. L'adaptation de l'offensive au nouveau quart devrait se faire rapidement.

Sylven a dit…

Leroye, à noter que la ligne offensive de Montréal perd deux partants cette année et que ces 112 verges de Sené contre Laval au PEPS n'ont résulté qu'en 8 points.

Chris, pour répondre à ta question, je crois que l'offensive des Carabins va plus que jamais être axée sur la course. Sené va avoir des tonnes de portées (semblable à Fils l'an passé) et sûrement des tonnes de verges aussi, mais si Nadeau-Piuze se met à trop lancer de longues passes comme Deuxfans lui suggèrent, je prédis qu'il va se faire intercepter à plusieurs reprises car je ne crois pas qu'il a le bras pour le faire.

D'accord avec Jacques que Laval devrait aussi courir davantage cette année. Le trio Lévesque-Béland-Bourassa devrait en faire de toutes les couleurs aux défensives adverses. Sauf que je crois que Grenon va s'en tirer mieux que Nadeau-Piuze au niveau de la passe. Mais effectivement, je m'étais aussi fait déculotter dans le classement des porteurs de 2009 !

Deux fans a dit…

@Sylven - On ne dit pas qu'A. Nadeau-Piuze devrait devenir un autre M. Connell, mais que l'attaque des Carabins va finir par être étouffée si on se contente de passes courtes.

L'autre O-line dont on a hâte d'avoir des nouvelles est l'excellent S. Taché, qui n'a pu participer à la Boule Est-Ouest dû à ses douleurs au cou, les mêmes douleurs qui lui avaient fait manquer la fin de la saison dernière...

Anonyme a dit…

Quote of the DECEnnis ostie hahahahhha


Rappelons que depuis les succès de Shaun White en planche à neige, un monde de possibilités et d'opportunités s'est ouverte aux roux et ceux-ci peuvent maintenant aspirer aux plus hauts honneurs, incluant la Coupe Dunsmore...