mardi 8 juin 2010

On a la réponse...

Un article de Richard Boutin du Journal de Québec nous éclaire sur la question existentielle* que nous posions en terminant ce billet. À savoir l'avenir potentiel de notre QB Marc-O Brouillette s'il ne faisait pas l'équipe partante des Alouettes, où il est actuellement en plein camp d'entrainement à Lennoxville dans le repaire des faux alligators.

Donc il répond que s'il ne fait pas l'équipe, il reviendra avec les Carabins, principalement comme quart-arrière et accessoirement à un autre poste dans des causes sans intérêt.

S'il fait l'équipe de réserve, il étirerait sa présence au maximum (soit jusqu'au camp d'entrainement des Bleus) pour parfaire au maximum ses apprentissages  (rappelons que Marc-O a toujours évolué au poste de quart-arrière jusqu'à maintenant dans sa carrière). On ne peut lui demander davantage de fidélité à la cause des Bleus.

Le hic, dû aux blessures, les unités spéciales nécessitent un grand nombre de joueurs non-import dans la CFL. On se souviens que l'an dernier les Alouettes avaient "ramassé" Guillaume Allard-Cameus assez tard dans la saison, après que celui-ci ait été relâché par les Ticats. Il n'était plus assez bon pour faire l'équipe de réserve de Hamilton et il pouvait être partant chez les Als, qui dominaient le classement...

Et Marc-O possède de belles qualités recherchées dans les unité spéciales: La force et la rapidité... Un autre article de R. Boutin confirme nos propos.

Mais il est rassurant de savoir que Marc-O considère l'option "Carabin" très haut dans ses priorités... Pour nous, il nous est difficile d'imaginer Marc-O autrement qu'en quart-arrière et peu importe ce que l'avenir lui réserve, nous ne l'imaginons pas autrement qu'à s'humecter les doigts tout en nous racontant les faits saillants pendant une entrevue d'après-match...

Dans le même sujet, coach Barker de Toronto a reproché à Brannagan de lancer un peu trop d'interceptions. Les Ticats ont invité le récent commotionné Brad Sinopoli (qui ne va être éligible au repêchage qu'en 2011) à leur camp d'entrainement et apparemment celui-ci a très bien fait. On voit que, de plus en plus, les équipes sentent la pression d'au moins "donner une chance" aux quarts canadiens...

*NDB: À voir la précision des question de R. Boutin, il est à se demander s'il n'est pas, lui aussi, un amateur de notre blogue...

Photo de Pascal Ratthé de Rue Frontenac

15 commentaires:

Als4ever a dit…

Si on veut que Marco revienne, il va falloir que les Alouettes arrêtent de libérer des joueurs Canadiens qui lui font compétition, on est rendu à 3 en 3 jours (Wright, Goldsby, Huclak)

En passant, bonne nouvelle, les Als ont activé Morin-Soucy aujourd'hui!

Sylven a dit…

Article de Boutin sur Morin-Soucy : http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/sports/encoreplus/archives/2010/06/20100608-220152.html. Autre article de Boutin sur Benoit Groulx qui confirme que Rivet sera substitut à Andrews cette année et en compétition pour le poste de partant seulement l'an prochain : http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/sports/encoreplus/archives/2010/06/20100608-215913.html.

Anonyme a dit…

C'est gênant !
Pour avoir de l'info sur un joueur des Carabins de MONTRÉAL au camp d'entrainement des Alouettes de MONTRÉAL, ça passe par un journaliste du Journal de Québec (encore !)

Chris

Bert a dit…

« Alex m’a dit qu’il n’aimait pas l’ambiance à Montréal et qu’il voulait être coaché par moi, a avancé Groulx».

Quelqu'un en sait plus sur ce problème d'ambiance éventuel? C'est pesonnel à Alex Rivest ou c'est plus profond?

Sylven a dit…

Bon point Chris, mais comme tu dis c'est loin d'être la première fois que ça se produit (i.e. que Richard Boutin fait une meilleure job que les journalistes montréalais sur la couverture du football universitaire ) ! En tout cas, on ne peut pas l'accuser de chauvinisme car, par les temps qui courent, il traite plus des Carabins que du Rouge & Or dans ses articles ! Je suppose que les journalistes montréalais répondent à la demande de leur lectorat / auditoire : hockey du Canadien all the way, peu importe la saison...

Quant à l'ambiance de Montréal que Rivet n'aimait pas, le fait que les Carabins aient recruté quatre nouveaux quarts, pour un total de sept dans l'organisation, n'a certainement pas dû aider dans son appréciation de ladite ambiance...

Jacques L. a dit…

Il faut comprendre que dans le cas de Rivet, il est évident que, suite aux performances de Nadeau-Piuze, entre autres face à Sherbrooke lors du dernier match de la saison, il avait glissé au troisième rang dans la hiérarchie des quarts chez les Carabins.

Probablement de l'amertume face au fait qu'un jeune loup l'avait dépassé.

Certains peuvent quitter avec classe, d'autres cherchent des excuses pour leur échec en blâmant les autres.

Jonathan Jodoin qui a vécu pire, en perdant son poste de numéro un à Marco Brouillette, a fait preuve de classe lui.

Si vous êtes un employeur, lequel embauché vous?

Jacques L. a dit…

Cpmpte tenu de la façon dont j'ai écrit embauchez vous, je crois que je vais m'auto-congédier.

Jacques L. a dit…

Je crois que je souffre de dislexie.

Sylven a dit…

Jacques, ça s'écrit dyslexie !! ;)

Pour Rivet, rien n'est gagné non plus à Bishop's, même si la compétition est moindre qu'à Montréal et même en 2011 quand Andrews aura gradué. En effet, les trois quarts substituts des Gaiters de 2009 font plus de 6'1 (contre 5'9 pour Rivet) et le jeune Heather avait démontré un beau potentiel l'an passé.

Jacques L. a dit…

Décidément, je devrais me contenter de faire du vélo durant l'été.

Effectivement Sylven, il risque de jouer le même rôle à Bishop's que celui qu'il aurait joué à Montréal.

Bof, s'il se sent plus heureux à Lennoxville, tant mieux.

Deux fans a dit…

@Als4ever - La condition de N M-S ne semble pas très claire... il semble être à peine remis. Il risque de se retrouver avec l'équipe de réserve en début d'année...

@Chris - On commence à s'y faire (malheureusement?), mais le fait que R. Boutin consacre plus d'encre aux Carbs qu'au R & O depuis une couple de mois, mets un baume sur nos plaies à vif... :)

On doit avouer qu'il est seul sur le "beat" de la LFUQ de tous les journalistes sportifs au Qc. Les 354 autres sont au hockey...

Le pire, c'est qu'aujourd'hui ils n'ont rien à dire de nouveau sur aucun sport, sauf peut-être l'Impact, dans l'attente Coupe du Monde de Soccer...

Depuis la grève du JdM, S. Vleminckx fait quand même une excellente job, mais avec les limitations prévisibles d'un bénévoles...

On est pas mal d'accord avec Jacques L. concernant A. Rivet... d'ailleurs au sortir du camp au mois d'août l'an dernier on entendait à travers les branches que A. Nadeau-Piuze avait passé devant A. Rivet, mais seulement sa blessure à la cheville empêchait l'officialisation de la chose...

Sylven a dit…

Deuxfans, ne généralisez pas pour tous les journalistes sportifs au Québec. Accrochez-vous un Soleil ou un Journal de Québec et vous allez voir qu'il y a pas mal plus de variété que dans La Presse par exemple, que je consulte de temps en temps et où le Canadien doit occuper pratiquement 75% de l'espace pendant 8 mois. A Québec, on parle présentement beaucoup du début de saison fulgurant des Capitales (10 victoires en 11 matchs !), oui cette équipe qui joue un curieux sport américain disparu à Montréal où on doit frapper et attraper une balle.

Als4ever a dit…

Tim Burke (DC des Als et entraineur des demis défensifs) a mentionné que Marco n'était pas assez fluide pour être demi-défensif. Et contrairement à ce que je pensais, Brouillette ne s'entraine pas à la position de Chip Cox mais à celle de Diamond Ferri. Marco joue donc plus dans le traffic avec plus de responsabilité contre le jeu au sol. Tout un changement pour un quart arrière... J'ai hate de voir ça lors de la partie présaison!

Sylven a dit…

Article de Boutin ce matin sur David Bouchard qui prend des répétitions autant comme bloqueur à gauche que comme garde à droite au camp des Alouettes (http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/sports/encoreplus/archives/2010/06/20100609-193422.html).

Je continue de penser que Brouillette va retourner chez les Carabins pour sa 5e année !

Als4ever a dit…

Avec un seul joueur de ligne offensive réserviste habillé, Bouchard n'a pas le choix d'être polyvalent s'il veut être ce 6e joueur. Son passé comme bloqueur l'aide beaucoup car s'est plus facile de faire la transition de bloqueur à garde que le contraire.

Pour Marco, c'est sur qu'il ne sera pas partant cette année ni le premier réserviste. C'est son jeu sur les unités spéciales qui va déterminer s'il va jouer au sud de la montagne cette année. Mais c'est également une grosse adaptation pour lui aussi. Bloquer et plaquer, ce n'est pas naturel pour un quart.