jeudi 12 septembre 2013

On souhaite la bienvenue aux Pitous de St-Mary's

Les Carabins menottant les Pitous - Photo Domskibum
Samedi après-midi, avec un petit 17 Celsius à demi ensoleillé nous allons accueillir au CEPSUM les Huskies de St-Mary's, autrefois une puissance SIC, et maintenant un représentant de la pathétique SUA. La partie sera télédiffusée à Rad-Can.

Dans le clan des Pitous, on note quelques excellents joueurs dont le DT #42 R. Jubinville qui avait très bien fait contre nous à leur visite au CEPSUM il y a deux ans. Plusieurs joueurs des Huskies ont été développés au Québec, dont les #3 K. Myrthil ( DC, qui s'était originellement commis avec les Bleus), #7 J. Langa (SC), #21 K. Marchand-Wright (DC et All Canadian à son année recrue), #37 M. J. Golding (SC) et leur #25 qui n'a pas encore vu de ballon Jacob Gesse (PB).

Ils possèdent également 2 quarts-arrière avec de bonnes réputations, soit #11 J. Creighton et #9 B. Rossong. Prêtez un oeil au receveur/retourneur #4 Melvin Abankwah  qui a notamment réussi un retour de 82v lors de leur seule rencontre disputée jusqu'à maintenant. On a cependant pris note que dans ce même match inaugural leur attaque n'a réussi qu'à amasser 142 v. au sol ET par la passe !?! Ils ont néanmoins remporté la victoire au compte de 14-11 contre les Axemen d'Acadia.

Ils risquent de trouver que le Gris arrive rapidement cette semaine...

Du côté des Bleus Gris

La grosse question cette semaine encore est : Qui sera le quart partant ?

Voici ce que coach Maciocia a répondu à Antoine Deshaies de Radio-Canada:

« Je ne vais pas en parler chaque semaine. On a deux bons jeunes quarts, les deux font du bon travail. Ce sera comme ça jusqu'à la fin de l'année. Nous on le sait, c'est ça qui compte. » 

Celui à qui incombera ce rôle risque fort de débuter la partie de la semaine suivante à Québec cité.  Quant à nos blessés, dans le même article d'A. Deshaies on officialise la perte de S. Légaré qui devra être opéré, pour le reste de la saison. Rotrand et D. Foucault devraient s'absenter pour un mois environ, donc on devrait sauver une partie avec l'Action de Grâce, et les avoir en pleine forme pour les séries éliminatoires.

Définitivement que la perte temporaire de Rotrand ajoute une pression supplémentaire sur le pivot de l'équipe.

Rappelons que les Carabins ont un dossier de 12-1 (dont 4-0 vs SMU) face aux équipes des provinces halieutiques. La défaite prenant place lors de la saison inaugurale (2002) des Bleus où ils ne connurent pas la victoire.

Lors de leur dernier affrontement à Montréal il y a deux ans, malgré la victoire des Bleus 11-10, ça avait été un des matches universitaires les plus plates auquel nous avons assisté. Pour les mémoires endolories, le match avait débuté par une interception ramenée jusqu'à la ligne de 3 par M. Dubuisson. Ce même Dubuisson sera par la suite identifié comme joueur inéligible...

Ailleurs dans la ligue

Disons que c'est un calendrier extrêmement chargé avec 5 matches à l'affiche, mais seulement 2 présentent un intérêt par leur déroulement imprévisible, soit St Francis Xavier qui visite les ConUnistes et la Coupe du Maire (qui est plus qu'emblématique cette année) avec Bishop's qui visitera le Renard samedi en soirée. Notons qu'avec une 2e défaite en 3 semaines face aux Guêtres, les tenanciers du Vert, selon toute vraisemblance lutteraient avec McGill pour la 4e et dernière place donnant accès aux séries éliminatoires. Les Verts risquent de n'avoir qu'un seul porteur de ballon dans leur alignement, soit I. Lauzon qui évoluait en D-3 avec Gatineau l'an dernier.

Du côté de l'Ouest de l'île, c'est le 4e affrontement en 4 ans entre l'Université représentant Antigonish et les abeilles aux dards mous. ConU mène 3-1 dans les face à face (si on excepte la défaite due à un joueur inadmissible l'an dernier). Une défaite des ConUnistes signifierait probablement le dernier rang de la LFUQ et une forte probabilité de terminer la saison avec une fiche identique aux Carabins de 2002.