jeudi 23 août 2012

Match pré-saison | les Lancers de Windsor

Pour leur premier match hors saison de leur histoire les Carabins ont invité les Sels de Windsor à les affronter au CEPSUM de l'Université de Montréal ce vendredi soir.

Ceux-ci sont une redoutable équipe, ressemblant étrangement aux Carabins, ayant terminé la saison 2011 avec une fiche de 5-3 (6-3 pour les Carbs). Ces deux équipes ont un instructeur-chef qui débutait à la tête de son équipe l'an dernier. Elles ont chacune remporté un match éliminatoire avant de se faire éliminer.

Les joueurs à surveiller chez les Salés, l'excellent quart A. Kennedy qui a été le joueur du match au East-West Bowl, un pivot très mobile qui réussit très bien à passer en mouvement (pensez à un D. Kuprowski, mais en plus rapide et plus précis). Dans ce match du E-W Bowl, A. Kennedy, profitant de la fatigue de D. Ménard avait joué avec lui comme un chat avec une souris. Leur confrontation sera surement intéressante.

Le receveur #19 J. Brescacin, fort de son statut de All-Canadian et d'avoir passé l'été sur le practice roster des TiCats est surement le meilleur joueur de l'équipe de l'extrémité septentrional Canadienne. Il y a aussi le DB #1 Shea Pierre, qui a une belle réputation débutant maintenant sa cinquième saison universitaire.

De ce qu'on en a lu, les Salés pourraient avoir quelques difficultés sur la ligne défensive. On regardera de ce côté tout au long du match.

Et concernant les Carabins

Coach Maciocia nous a dit que tous les joueurs en mesure de jouer (non blessés) revêtiront l'uniforme Bleu. Donc, attendez-vous à voir un paquet de joueurs sur les lignes de côté.

Nous avons également demandé à Coach Maciocia le temps d'utilisation qu'on pouvait s'attendre de la présence de Rotrand et de notre Roux:
"Les deux devraient voir entre un quart et une demie de jeu, après on donnera la chance aux autres. J'ai l'intention de donner des répétitions à nos trois quarts-arrière."
 On lui a également demandé quels postes il porterait le plus attention pendant le match, en sus des botteurs:

 "On va évidemment surveiller les demi-offensifs, mais on veut aussi regarder le travail des receveurs de près.
Le coach nous a également confié qu'il ne ferait pas de vidéo ou de plan de match en fonction de l'adversaire, se concentrant sur l'exécution des jeux et le peaufinage des détails une semaine avant le début des "vraies" hostilités.

La surprise du chef

Les Carabins étrenneront de nouveaux uniformes. Toujours les mêmes couleurs, mais comme ils disent au Canal Vie: à la tendance du jour...

Bon Bon Bon

On nous informe qu'ils ne s’appellent pas les Salés, et leur logo n'est pas
une boîte de sel. Ils seraient plutôt des Lancers et leur logo est un chevalier à cheval.

On croit qu'ils font fausse route, ils devraient nous consulter pour leur marketing...

Addenda: Pour ceux qui ne connaissent pas le principe des équipes universitaires ontariennes en 2e demi, attendez-vous, lorsqu'ils vont embarquer leurs recrues sur le terrain à éprouver un certain choc (pas autant qu'eux cependant). En effet, leurs recrues, qui vont souvent être red shirtées en 2012, sont équivalent à des joueurs de seconde année collégiale en âge et en expérience footballistique. Lorsque confrontés à leur opposant Carabin, un Maïko Zepeda en pleine vitesse par exemple, ça risque de faire des étoiles dans leurs têtes...