jeudi 30 août 2012

Match #1- Qui veut terminer premier?

Et si un #88 M. Davidson faisait la différence -Photo: Domskibum
Gros défi en partant la saison pour nos Bleus. Si on se fie au passé, nous croyons que le perdant de ce match-là ne sera plus en lice pour la course à la première place du classement de la saison régulière de la LFUQ. Il pourra, au mieux, espérer terminer au 2e rang. Donc, un match crucial en lever de rideau.

Ce sera la 3e rencontre consécutive que les Renardeaux feront faces aux Carabins, coach Lessard doit avoir mal au coeur de regarder des films avec des petits bonhommes Bleus. La grande question sera de savoir si nous aurons droit à un match similaire au match #9 l'an dernier ou à l'inverse à celui de la demi-finale de la Dunsmore. À chacun de ces matches l'équipe visiteuse avait dominé son adversaire.

En offensive
Nous avons écrit que les Carabins possédaient la meilleure offensive de leur histoire, il faut être conséquent et maintenant il faut passer de la parole aux actes.

Du côté de Sherby, leur défensive n'a pas été beaucoup modifiée depuis l'an dernier. Leur nouveau coordonnateur défensif V. Posy-Audette ayant indiqué qu'il entendait suivre les traces de son prédécesseur.

Une caractéristique des Verts, c'est qu'il sont très forts au centre (contre la course) avec les R. Saintus et le transféré J-C Gagnon, mais ils n'ont pas de joueurs sur les ailes reconnus comme dominant. Notons que le départ du secondeur intérieur F. Fonseca affaiblit certainement leur position au centre de la secondaire.

Dans la tertiaire, leurs joueurs sont pratiquement tous de retour.  Menés par l'excellent P. Chénard et sans être dominants, ils pourraient être très efficaces ayant acquis une certaine maturité au cours des 2 dernières saisons..

Une des clés pour les receveurs des Carabins sera de pouvoir s'illustrer face à cette tertiaire. Les receveurs des Carabins, bien qu'étant toujours relativement jeune, doivent cette année rehausser leurs performances (lire step-upper) pour permettre aux leurs d'atteindre les plus hauts niveaux. Prêtez une attention spéciale au local #81 M. Fournier-Rioux ainsi qu'à la petite passe au FB/TE qui bloque à la ligne d'engagement et part dans l'open field par la suite. Les UdMiens avaient marqué deux fois ainsi l'automne dernier.

Évidemment, comme à tous les matches, l'offensive sera tributaire de la tenue du Catalyst #8 R. Sené ainsi que de sa ligne offensive (déjà très diminuée par les blessures et la situation incertaine du partant français #53 A. Stropiano).

En défensive
Le nerf de la guerre pour les Carabins, là où on retrouve le plus de playmakers... et attendez-vous à ce qu'ils soient actifs.

À leur dernière confrontation, alors que la ville natale du Premier Ministre Charest s'attendait à un blitz continuel, les Carabins avaient plutôt choisi de jouer en couverture et ainsi défait complètement le plan de match de coach Bolduc et de son joueur étoile Jay Roch dit "The Messiah" pour les intimes.

Une des interrogations pour les Verts est la santé de Beni Djock, qui n'a pas participé au scrimmage interéquipe la semaine dernière. Sans lui, les Carabins respecteront surement moins la course et le play action et risquent d'être beaucoup plus insistants sur le Vert pivot. Notons que la ligne offensive du V & O a perdu son vétéran Y. Sage et pourrait être secouée par le rapide et agressif front défensif des Bleus, particulièrement aux ailes.

Si l'on excepte la ligne, prêtez attention au reste de la colonne vertébrale Bleue, le #41 de By-Ray et le #2 de A. Coady, ils risquent d'être souvent dans le kodak de Domskibum.

Les Unités Spéciales
Là où ça risque de se gâter, c'est du côté des bottés de dégagement, particulièrement contre un botteur chevronné comme W. Dion capable de dégager profondément, des deux côtés du terrain. Nous allons perdre des verges (entre 10 et 20) entre chaque échange de ballon. Il est important pour l'offensive de conserver le moral..

D'un autre côté, toutes les victoires de Sherby contre nous avaient impliqué des retours spectaculaires principalement de R. Gagné mais également de I. Bamba, deux joueurs qui n'y seront plus cette année. Alors, tout compte fait, aussi bien perdre quelques verges à l'échange que de donner 7 points sur un retour.

En ce qui concerne les placements, espérons que la victoire ne soit pas sur le pied de notre botteur recrue à 30 secondes de la fin sur le terrain ennemi...

La poutine
Malheureusement, et contrairement à ce qui avait été annoncé précédemment, le match ne sera pas webdiffusé par Rad-Can.

Avec la transformation de CKAC Sports en station subventionnée de circulation, les matches des Carabins ne seront plus radiodiffusés. Il y aura des mises à jour du pointage 3 ou 4 fois pendant la rencontre au 98.5FM. Donc, la seule façon de suivre en continu le match est par Twitter (le Twitter @Carabins fait habituellement un bon travail en ce sens) ou suivre les Stats en direct.

Dans les autres matches:
Bishop's à ConU va être aussi un bon test pour évaluer les forces en présence. On sait que lors de matches hors concours la semaine dernière, les Piqueurs ont eu besoin de tout leur petit change pour vaincre une équipe poche de l'OUA (UofT), pendant que les Mauves ont surfé sur une équipe poche, rouge, mais pleine d'espoir, les Lions de York.

À légionnellose Town, on ne s'attend pas à grand-chose de bouleversant, malgré que les bicolores dorés euhhh les noirs et noirs enfin, eux là, soient décimés par les blessures. Nous avons été déçus par la faible performance offensive des Hommes en Rouge originaux la semaine dernière à Queen's et on ne voit pas ce qu'ils pourront faire face à la défensive étanche des locaux. S'ils peuvent éviter le blowout, les blessures et conserver le moral, ce sera une réussite pour eux.

C'est le match télédiffusé de la semaine, exceptionnellement dimanche à 14:00.

Au collégial:

Début des hostilités où les 3 niveaux feront feu! Notons une reprise du match final de la Div. 3 2011, les Grassetois et les Lionel-Groulxois vendredi soir à André-Grasset. Cependant, l'action sera sanctionnée dans la division 2 cette année.

Dans la Division 1, tous les yeux sont tournés vers l'affrontement des Guépards de Vanier vs les Spartiates du Vieux samedi soir, simultanément à notre match.

Un peu auparavant, nous verrons si Champlain-Lennox peut garder sa ficher intacte à F-X Garneau.

Alors bon week-end de football...