lundi 5 décembre 2011

Recrutement 2012 : Les besoins du Vert & Or

Et on complète le tour des équipes francophones par l'analyse du Vert & Or d'Alain C.

L’année 2011 a été exceptionnelle au niveau du recrutement. Plusieurs personnes s’attendaient à une autre finale contre Laval.

À la finale de la coupe Dunsmore 2010, le Vert et Or a offert toute une performance contre le Rouge et Or. Donc, tous les espoirs étaient permis si Jérémi Doyon-Roch optait d'aller en Estrie. On connait la suite. Sherbrooke a réussi à convaincre le meilleur quart-arrière à sortir du collégial depuis plusieurs années. On a seulement à penser à Ismaël Bamba, Alexandre Piché, Vincent Cléroux-Gaudreau, Sébastien Blanchard, Alexandre Desharnais, Beni Djock, Dempsey Jutras, Rami Saintus. Avec ce recrutement exceptionnel, on s’attendait à une grosse saison du Vert et Or. On se voyait déjà à Vancouver. Malgré une très bonne saison 2011, on s’est vite aperçu que Laval représentait l’équipe à battre. En demi-finale, le Vert et Or a peut-être sous-estimé les Carabins à la suite des deux victoires acquises en saison régulière.

En 2012, le recrutement s’annonce beaucoup plus difficile, car la défaite contre les Carabins a fait très mal. En plus, la démission d’André Bolduc n’aide pas le recrutement à court terme. La haute direction devra faire connaître son choix d’ici les prochains jours et nul doute qu’on va faire confiance à Marc Loranger ou David Lessard. Par contre, un candidat comme Patrick Boies pourrait apporter une nouvelle dynamique et du sang neuf à l’équipe. En plus d’être un excellent entraîneur-chef, il excelle dans le recrutement et c’est un gagnant.

Pour ce qui est du recrutement 2012, on devra se concentrer principalement du côté de la ligne offensive et des secondeurs pour combler la perte de quelques vétérans.

Offensive

Les quarts : À cette position, le seul finissant disponible qui se démarque est Antoine Leduc. Ce dernier hésite entre Laval et Montréal. Et du côté de Sherbrooke, avec Jérémi Doyon-Roch, on peut certainement affirmer que ce n’est pas la priorité.

Les porteurs : De ce côté, il y a place à l’amélioration. Avec l’arrivée de Beni Djock, le Vert et Or a maintenant un porteur de ballon de très grande qualité. Ce n’est pas que les Gabriel Bernard-Perron, David Dumas-Goulet et Jean-Christophe Beaulieu ne font pas le boulot. Depuis le départ de Pascal Fils, on est à la recherche d’un porteur de ballon physique et rapide. Beni Djock a toutes les qualités pour être ce joueur, mais un peu de profondeur ne ferait pas de tort. Cette année, il y a trois finissants qui se démarquaient. Luis-Andres Guimont-Mota devrait annoncer d’ici à quelques jours qu’il va rejoindre l’équipe de Glen Constantin. Guillaume Charbonneau-Lemaire et Nicholas Dubeau qui étaient très demandés ont décidé de demeurer à Montréal. Ce sont certainement des joueurs qui peuvent apporter une contribution à court terme dans la plupart des équipes.

Il faut oublier Jacob Gesse qui va probablement aller avec les Carabins. Le recrutement de Tommy Boulet et Nicolas Voisard (sujet à avoir des blessures) apportent une certaine profondeur à l’équipe, mais ce ne sont pas des joueurs qui vont voir du terrain en 2012. D’autres finissants comme Julien F. Patry et Vincent Davignon pourraient se retrouver en Estrie.

Pour ce qui est de la position du centre arrière, Vincent Carrière-Garwood a été blessé une bonne partie de la saison et on attend un retour en force de sa part. Pour le seconder, on a recruté l’excellent William Langlais.

Les receveurs : le recrutement 2011 a été exceptionnel. À moins de blessure ou d’une mauvaise performance, Simon Charbonneau-Campeau et Ismaël Bamba devraient demeurer dans la LCF. C’est très difficile de remplacer ce genre de joueurs, mais avec le talent à cette position, on devrait assister à une belle compétition pour obtenir les postes vacants. L'explosif Raphaël Gagné figure en tête de liste tout comme Sébastien Blanchard et Vincent Cléroux-Gaudreau.

Le Vert et Or devra aller piger dans la 2ième division car Nicolas Gobeil, Antoine Pinkos et Rémi Thibault seront sûrement dans la mire du futur entraîneur-chef. Pour ce dernier, nul doute que l'arrivée des receveurs Félix Faubert-Lussier et Andrews Mullings chez le Rouge et Or risque d’influencer sa décision finale. Carl Gagnon-Bisaillon a confirmé chez le Vert et Or. Il a connu très bonne deuxième saison à St-Jean-Richelieu et il est certainement un projet à moyen terme.

Ligne offensive : Avec la perte des vétérans de 5ième année Yannick Sage et de Samuel Desgagnés (? cégep 4 ans), le Vert et Or doit absolument recruter des joueurs d’impact. Surtout si Jean-Sébastien Laberge n’est pas de retour pour une 5ième année. Les vétérans de 4ième année Christopher Belley et Kevin Croft vont être de retour.

Donc, pour les finissants, il y a des postes de partants de disponibles à cette position cruciale. Charles Vaillancourt, Nicolas Cusson, Alexandre Paquet et Jérémy Parent seront certainement dans le collimateur des hommes en Vert. Ces derniers devront convaincre deux et même trois de ces finissants s’ils veulent être solides à cette position. À moins d’une surprise, Nicolas Cusson va revêtir l’uniforme du Vert et Or en 2012. De mon côté, je crois que Charles Vaillancourt va décider d’aller à Laval. Pour les deux Philippe de F.X.-Garneau, ce sera une bataille entre les Carabins et Laval.

À ce jour, Vincent Turgeon et le très convoité Jean-Philippe Bérard ont décidé de poursuivre leur carrière à l’Université de Sherbrooke.

Défensive
Tertiaire : On dit souvent que cette position est le point faible chez le Vert et Or. Par contre, on oublie souvent de mentionner que cette tertiaire est très jeune. En 2012, elle va arriver à maturité car les joueurs d’impact seront de retour pour une 3ième et 4ième année. Jean-François Marquis (? 5ième année) qui a été blessé en début de saison est le seul point d’interrogation. Patrick Chénard, Jean-Philippe Dupuis, Dave Boucher, Pierre-Marc Langevin, Rémi-Julien Funk et Alexandre Branco ainsi que la recrue Samuel Bibeau vont apporter cette stabilité tant recherchée depuis des années.

Du côté du recrutement 2012, Fode Yansane, Francesco Abate, Jean-Hugues Funk et Jonathan Fortin peuvent améliorer la profondeur à cette position. Il faut également surveiller quelques finissants de F.X.-Garneau dont le joueur Keith-Andrew Robitaille (7 interceptions). Secondeur : Le vétéran Nicolas Boulay pourrait se retrouver aux côtés de deux joueurs recrues ou avec très peu d’expérience en 2012 si Kevin Regimbald et Filipe Fonseca demeurent dans la LCF. Antoine Vaillancourt a acquis une certaine expérience quand il a remplacé Filipe Fonseca lors des deux derniers matchs de la saison. Dempsey Jutras, Marc-Antoine Racicot et Olivier Goulet-Veilleux ont été habillés dans la majorité des parties en 2011.

Il y a plusieurs finissants de qualité à cette position et le Vert et Or devra en profiter. Il est très important de convaincre des finissants de la région soit Luka Ricard, Kevince Dussault et Louis Boisvert. En plus, Alexandre Raymond, Marc-André Larouche-Plouffe pourraient aider la formation à court et moyen terme. Pour Luka Ricard, au moment d’écrire ces lignes, il n’a pas fait son choix, mais Richard Boutin affirmait qu’il penche du côté de Laval.

Ligne défensive : On pense souvent que la ligne défensive de Sherbrooke laisse parfois à désirer. On oublie que le meneur pour les sacs dans l’histoire de l’équipe Jonathan L’Espérance a raté la dernière saison. Et si ce dernier revient en forme pour sa 5ième année, ça va faire une très grosse différence. En plus, Jean-Christophe Gagnon pourra finalement jouer son premier match dans l’uniforme de sa nouvelle équipe. Billy Lemoine (?5ième année), Emmanuel Thériault, Mathieu St-Pierre-Castonguay, Alexandre Charest, Rami Saintus, Alex Faucher vont se disputer les postes de partant.

François-Xavier Raymond et le très convoité Louis-Simon Nadeau vont apporter un vent de fraîcheur et une très grande profondeur à l’équipe. On dit beaucoup de bien du grand Gabriel Ghio qui a été le meneur pour les sacs en 2011. Quelques informations nous laissent croire qu’il va opter pour le Vert et Or. C’est assez difficile de bien juger les finissants à cette position. Il y a plusieurs finissants du côté de F.X.-Garneau mais on selon ce que j’ai appris, Louis Alexandre-Tétreault devrait continuer sa carrière avec le Rouge et Or. Ce dernier a subi quelques commotions cérébrales. Étienne Gauthier-Desmeules et Kevin Proteau sont athlétiques et pourraient intéresser certaines équipes. Ce dernier hésiterait entre Sherbrooke et Laval. Pour Gauthier-Desmeules, on affirme qua sa progression n’est pas encore terminée.

Unités spéciales
On sait tous que les unités spéciales peuvent faire une très grande différence. Cette année, William Dion a très bien fait et a probablement eu sa meilleure saison en carrière. La grande question est de savoir s’il sera de retour pour une 5ième saison.

S’il ne revient pas, il y a une bonne relève chez le Vert et Or. Olivier Emond a déjà fait partie de l’équipe d’étoile au collégial pour les bottés de dégagement. Pour les bottés d’envoi et de précision, Sébastien Blanchard a bien fait lorsqu’il évoluait pour St-Jean-Richelieu. En plus, dans ce recrutement, Louis Desautels a déjà également été sur l’équipe d’étoile au collégial.

Du côté des retourneurs, Raphaël Gagné sera de retour pour une 3ième année. Si Ismaël Bamba demeure dans la LCF, Sébastien Blanchard est le candidat idéal. Pour terminer, le recrutement 2012 est très important, car ça risque d'être la différence entre une saison de transition ou une autre bonne saison. Espérons que l’annonce du nouvel entraîneur se fera très rapidement. Une chose est sûr, le Vert et Or va demeurer une équipe compétitive et intéressante à suivre.

On sait que Sherby recrute activement chez certaines équipes de Division 3, notamment chez les Nordiques de Lionel-Groulx. Alain C. connait un peu moins ces joueurs, ne vous surprenez pas d'en voir annoncer dans les prochaines semaines.