jeudi 1 décembre 2011

Première cuvée de recrutés 2012 des Carabins

Coach Maciocia souhaitant la bienvenue à M. Glaude - Photo Dom Bernier
On a été faire une visite de courtoisie au CEPSUM cet après-midi et voici le compte-rendu de cette visite. On reviendra un peu plus tard sur le post-mortem de 2011, car le futur est toujours plus intéressant que le passé.

Pierre-Luc Varhegyi (on prononce Varé-Ji)

Charmant jeune homme qui fait son 6’1 (on avait l’impression que ça avait été un peu exagéré. )
Pierre-Luc nous a confirmé qu’il n’était pas un quart doté d’une unique qualité exceptionnelle, mais plutôt un package complet (bras, release, courses)… Rappelons qu’il ne lance à peu près jamais d’interception. Son ratio TD /Int qu'il a obtenu au cours de son séjour collégial est vraiment hors du commun.

On l’a questionné pour savoir comment se fait-il que ses statistiques personnelles ne fussent pas aussi éclatantes cette année que celles obtenues l’an dernier. Sans dénigrer ses nouveaux receveurs, il soulignait que l’expérience et le talent des 3 colombes 2011 (M. Davidson, F. Prévost et J-D Chevalier) lui avait permis d’atteindre ces sommets en 2011. C'était parfois un peu plus laborieux avec les nombreux receveurs recrues cette année. Ça ne l'a pas empêché de ramener le Bol D'Or sur le bord du Boul. Métropolitain pour une deuxième année consécutive.

Marc Glaude

Un autre Cactussois qui finit au CEPSUM. Il songeait au recrutement depuis février dernier. Lorsqu'il faisait sa liste des positifs-négatifs concernant où il voudrait poursuivre son séjour universitaire, les Bleus étaient définitivement en tête...

Bien que doué d'un physique de joueur de ligne offensive, il s'est souvent trouvé "petit" dans ce monde de géant et a toujours mis l'emphase sur sa vitesse et sa technique. Il aime les stratégies des Carabins qui utilisent souvent des pulls et des traps, dans leurs protections et courses. Il a terminé sa saison à Vanier comme garde, mais il peut aussi évoluer comme bloqueur ou même au centre de la ligne.

Mine de rien, ça fait plusieurs Vanierois de l'équipe gagnante 2010 que l'on accueille, By-Ray, Djo Buissereth, M. Glaude, P. Boulanger, R. Lusikila...
 
Samuel Nadeau-Piuze (aka Le Brun) - la première recrue de l'histoire du blogue a recevoir l'insigne honneur d'être affublée d'un surnom avant même d'avoir enfilé le Bleu chandail.

Il nous a confirmé qui avait été fortement recruté par McGill. Il a finalement choisi les carabins pour 2 raisons:
-    Recevoir des passes de son frère...
-    Depuis le temps qu’il suit Alex, il est devenu un fan des Carabins, et se voyait mal d’avoir à les « haïr » dans un autre uniforme.... Ahhhhh un tite shot de bobettes Bleues fait du bien à l’auteur de ces lignes… 

Les grosses qualités de Samuel sont sa vitesse et un sens d’équilibre hors du commun.  Il a de bonnes mains (physiquement), mais va assurément devoir prendre un peu d’épaules…

La ligne défensive

Ce n’est pas évident de ce côté…

La situation de M. Lévesque-Thibodeau est incertaine et on ne sait pas s’il pourra effectuer un retour l’an prochain. On a demandé à coach Maciocia s’il prévoyait faire des ajouts de ce côté et il nous a fait une grimace signifiant la minceur des finissants collégiaux à cette position.

Avec la graduation de G. Duclervil, on se retrouve en face d'un immense trou à la pire place pour avoir un trou... Espérons qu'on réussira à combler ce manque à St-Léonard, en France, aux États-Unis, en fait, n'importe où!!

Le Jean Coutu de Trois-Rivières

Il  manque 2 sessions à notre Trifluvien capitaine, J. Beaulieu-Richard,  qui a récemment été nommé sur la 2e équipe d’étoile SIC pour compléter son cours en pharmacie. Mais il est également admissible au prochain repêchage CFL. Coach Maciocia dit qu’ils devrait s’assoir avec Jonathan et son père (et nous, on ajoute sa mère), pour savoir s’il se rendra admissible au repêchage. Coach Maciocia a dit qu’une décision quant à savoir s'il reviendra pour une 5e année SIC sera prise avant le E-Camp.

Nous ne sommes pas certain que les D-G de la CFL apprécient qu’un joueur leur fausse compagnie APRÈS le repêchage comme M-A Fortin du Rouge et Or l’avait fait l’an dernier. On se souvient qu’un autre pharmacien Carabin, Stéphane Turner, surpris de l’intérêt qu’Il suscitait,  l’avait indiqué aux directeurs généraux à la veille du repêchage. Au moins, ceux-ci ne « gaspillent » pas un choix de repêchage à sélectionner un joueur qui ne veut pas jouer immédiatement.

Les jumeaux Doucet - DB

Un des Doucet, le HB - Photo Dom Bernier
On a discuté aussi un peu avec ces sympathiques jumeaux identiques Blainvillois issus de Momo. Les deux affirment que bien qu'étant athlétiques, leurs spécialités étaient leurs intelligences et leurs visions du jeu sur le terrain. L'un est demi de coin, l'autre est demi-défensif (HB). Ils ont confiance en leurs moyens et semblent sérieux dans leurs foot et leurs études... Ils étaient recrutés par les 6 équipes de la LFUQ... On va les revoir sur le terrain.

Deux des trois porteurs de ballons du Vieux choisissent les Carabins.

Nous n'avons pas eu l'occasion de leurs parler, mais bien content de voir les porteurs Guillaume Charbonneau-Lemaire (un espèce de S. Lévesque qui cours verticalement) et Nicolas Dubeau (un porteur en finesse explosif qui a de très bonnes mains) ont fait saliver nos confrères Antho Leduc (Versus Football) et Alex Porras (Accrofoot Mag) toute l'année durant..

Évaluation physique subjective et autres légendes urbaines...
On se sentait un peu comme dans Occupation Double où il faut juger des gars sur leur physique en 3 minutes... Bonne nouvelle pour nous, la plupart des joueurs étaient en T-Shirt.

Le physique le plus impressionnant, sans discussion, R. Lusikila... Imaginez un J. Beaulieu-Richard, noir, avec des bras plus longs.

Le jeune Mathieu Lamoureux (DB) de St-Jean possède le physique d'un gars qui visite régulièrement le gym. Parlant de St-Jean, faites aussi attention au jeune porteur de ballon A. Bourdeau, évalué très favorablement  par les entraineurs des Carabins.  À défaut d'un physique d'athlète, on s'est fait suggérer de garder un oeil sur P. Boulanger (OL de Vanier) notamment parce qu'il a du "chien"...

À la fin de la conférence, le premier instructeur a vouloir parler aux nouveaux recrutés était P-M Toussaint qui désirait impatiemment parler de préparation physique avec les joueurs. Allez hop, en shorts et on va s’entrainer, la saison va arriver rapidement!

Pour avoir plus de détails de la part des autres médias présents:
Mathieu Boulay - Canoë


Pascal Milano de La Presse

Communiqué des Carabins