lundi 27 octobre 2014

Match #7 - Ramassis de notes

Photo du joueur inconnu de Domskibum
Comme prévu, victoire écrasante des Carabins au compte de 56-8 dans la bucolique vallée de la Massawipi. Passons directement au ramassis de notes:

- Les blessures ont grandement affecté l'alignement des Guêtres particulièrement au niveau des ailiers défensifs, où ceux-ci étaient des secondeurs de "formation". #61 A. Laganière a semblé en prendre un grand plaisir en projetant au sol, à gauche et à droite, tout ceux qui lui faisaient face. De l'autre côté, la grande recrue campivalencienne #62 A. Gendron-Dumouchel jouait avec l'aplomb d'un vétéran de 5e année.

- On a peu parlé du touché sur un retour de botté du #3 R. BAZOOKA Cibasu, mais de mémoire d'amateur LFQuien, c'est le retour d'un botté régulier "all the way" réalisé par le retourneur le plus lourd qu'on ait eu l'occasion de voir. Si ce gars a une progression normale, il va être tout un phénomène à sa 4e année.

- Parlant de receveurs, on confirme que c'est la meilleure brigade qu'on ait vue en Bleu. Elle devance même celle de 2009 composée de F. Bruno, Y. Pierre et D. Kouamé. Il faut dire que la précision de l'enfileur d'aiguille #4 G. Cousineau facilite leur travail.

- La ligne offensive était beaucoup mieux synchronisée que la semaine précédente. Cependant, trop de pénalités ont été commises encore... (pas autant que sur les US quand même)

- À voir #15 P-L Varegyi et #12 H. Henderson se présenter en relève aux 3e et 4e quart, de plus en plus de partisans se questionnent sur la pertinence de mettre P-L Varegyi devant son confrère. Il semble qu'à chaque rencontre où on les voit un après l'autre, le cadet fait mieux avancer l'offensive que le #15.

- Nous étions incapables de mettre assez de pression avec 4 joueurs de ligne défensive pour provoquer des sacs. Après le touché des Pourpres, coach Maciocia est retourné à ses vieilles amours avec un blitz de #41 By-Ray, #2 A. Coady et #50 A. Cromito - Cromer-Émond, ce dernier  terminera avec le sac. Ce fut pas mal la fin de l'offensive de l'équipe de Barney.

- On adore le jeu robuste des jumeaux Doucet, mais pourrait-on les faire pratiquer avec la brigade de receveurs pour quelques jours  ? À l'approche des éliminatoires, saisir ces ballons qui leur passent entre les mains pourrait faire la différence entre une victoire ou une défaite.

- # 82 F. Ménard-Brière était encore dans une forme splendide. La qualité des botteurs de dégagement des 3 équipes francophones de la LFUQ est tout simplement époustouflante.