dimanche 11 mars 2012

Conclusion du camp de printemps des Carabins 2012...

On a eu droit au Haka de la oline- Photo Bebehabs
En revenant de Santo Leonardo, on se demandait qu'est ce qu'un joueur pouvait gagner avec un camp de printemps. En fait, pour la plupart des joueurs, ça ne change rien (sauf évidemment les bénéfices apportés par une semaine consacrée entièrement à son sport).

Mais quelques rares peuvent remonter leur évaluation auprès des instructeurs et corrolairement, d'autres peuvent voir leur étoile pâlir, quitte à se faire remettre leur 4% par coach Maciocia à la suite du camp qui était définitivement printanier cette année.

Alors en vrac, quelques notes:

  • Les gars sont en shapes, tous les jeunes présents sont très athlétiques et ce n'était vraisemblablement pas un camp "d'essai".

  • G. Cousineau s'est imposé comme le dauphin à Alex Nadeau-Piuze. Il a très bien réagi aux défensives présentées par N. Thorpe et est très précis dans ses passes. Il possède un low trajectory flight de peau de cochon qui a le potentiel de faire des ravages. De plus, c'est un ballon qui est moins susceptible aux caprices du vent qu'un ballon lobbé, tel qu'on en voit parfois.
  • Le quart suppléant N. Lafond est un de ceux qui n'a pas gagné de points samedi. Il a lancé quelques interceptions, et s'est fait expliquer clairement (sic) par coach Maciocia l'importance de rejoindre le receveur libre lors d'erreur de couverture.
  • Probablement dû à la présence de partisans enthousiastes devant lesquels les joueurs voulaient bien faire à la fin du camp, les esprits se sont échauffés à la fin du scrimmage, occasionnant ainsi une échauffourée. Un des belligérants était notre nouveau gradué M. Zepeda qui s'est retrouvé à donner un coup de pied à un équipier. L'unique D. Ménard a refréné l'agitation en envoyant une solide mornifle à saveur de bleuet sur le casque de la verte recrue, ce qui a eu l'effet instantané de cesser les hostilités.

  •  On a suivi longtemps les répétitions en espérant voir une passe du Roux au Brun, mais ce n'est pas arrivé cette fois-ci. Généralement, S. Nadeau-Piuze (aka Le Brun) a très bien paru et parvenait à obtenir une bonne séparation avec son couvreur avec notamment sa vitesse en franchissant la ligne...

  • En défensive, les demis semblaient en arracher un peu (bien que le format de ces drills-là ne les favorisent pas vraiment). Les deux qui ressortaient du lot étaient A. Pruneau (évidemment) et Djo Buissereth. Quelques autres demis-défensifs, notamment les jumeaux Doucet pratiquaient du côté opposé à nous et nous ne pouvions pas apprécier leurs efforts.

  • De toute évidence, à voir le soin qu'il portait aux unités spéciales, N. Thorpe va être l'entraineur de ces unités cette année encore.

Retour sur Alboury

On vous avait dit dans le billet précédent jusqu'à quel point les entraineurs et observateurs parlaient en bien d'Ali Ndao. Bien samedi, cet enthousiasme s'est transféré à tous les amateurs présents sur place. Il était de toute évidence le meilleur retourneur dans le lot qui pratiquait, et dans les drills à un vs un, les DB étaient tout simplement incapables de palier à son explosion et sa vitesse.

De plus dans les drills de passes, il a réussi un one-handed catch qui a fait bondir la galerie et siffler ses équipiers.

À la lueur du camp, un joueur explosif et deep threat menace est beaucoup plus ce dont les Carabins avaient besoin qu'un receveur tout-usage, à la F. Faubert-Lussier, aussi bon soit-il.

So-so-so Solidarité

Plusieurs des recrutés qui n'étaient pas présent au camp sont venus faire leur tour au cours de la semaine, mais deux gars se sont distingués par leur présence particulièrement soutenue, soit G. Charbonneau-Lemaire (un nouveau membre de la famille LHDC) et le demi-défensif F. Yansane qu'on sent déjà intégré à l'équipe, même s'il n'en fait pas officiellement partie. 

À venir

À la conclusion du camp, on a eu l'occasion de converser avec notre Rotrand national et également avec notre nouveau coach de la ligne offensive Alain Mainguy. Nous en tirerons des billets au cours des prochains jours. De plus, Domskibum a mis en scène et filmé une entrevue d'Antoine Pruneau avec la Perle de Jonquière David Ménard, qu'on va vous présenter également dans les prochains jours.

Vidéo
Intéressant article, mais surtout vidéo de TVA Sports récapitulant la journée de samedi.

Addenda 16 mars
Vidéo #2
Reportage vidéo de Jean St-Onge de Rad-Can donnant l'occasion de voir gambader  A. Ndao un brin...