dimanche 29 mars 2009

Marc-Olivier Brouillette : Héros ou zéro?



On le sait tous, le quart-arrière est l’âme d’une équipe de football, et le cœur et l’âme de l’offensive. Pas une coupe quelconque ne peut se gagner sans l’apport d’un QB de premier plan. Nous avons voulu approfondir le cas Marc-O Brouillette pour évaluer s’il peut nous mener aux plus grands honneurs. QB partant chez les Bleus durant les 3 dernières années, louangé, mais également critiqué pour n’avoir jamais conduit les Carabins hors de la section Québec, voyons un peu son cheminement en statistiques.

Nous le comparerons aussi avec d’autres QB universitaires pour pouvoir bien évaluer ses accomplissements en regard de ses compétiteurs. Promis aux sommets les plus élevés après avoir mené les Cheetahs de Vanier à la finale du Bol d’Or en 2003 et 2005, peut-il rééditer l’exploit, en allant jusqu’au bout cette fois par le biais d’une coupe Dunsmore aux siens?

Analysons donc par les stats sa progression des 3 dernières années: Comme toutes statistiques, il faut prendre celles-ci avec un certain recul. Chaque équipe à ses forces et faiblesses et affectent inévitablement les performances de quarts, notamment une forte attaque au sol, ou encore une O-Line déficiente par exemple. Pour l'illustrer, Matt Connell, des Redmen de McGill a gagné le plus de verges par la passe au Canada, mais son équipe a passé au travers une saison d’enfer avec une fiche de 0-8.

Par la passe:




















































Parties Complétées Tentées %Complétées Verges TD Int
2008 8 133 218 61.01% 1698 10 7
2007 7 74 13455.2% 934 6 5
2006 7 53 9456.4% 802 5 5
et par la course:















































Parties TentéesVerges Moyenne/course Moyenne/partie TD
2008 8 57 352 6.18 44 4
2007 7 36 167 4.64 23.86 5
2006 7 35 250 7.14 35.711

En 2008, Marc-O a terminé au cinquième rang canadien pour le pourcentage de passes complétées et il se classe parmi les meilleurs de sa profession pour le nombre de verges accordées impliquant des sacs.

N’oublions pas que l’an dernier, le receveur de prédilection de Marc-O depuis ses débuts collégiaux, Franck Bruno, a été absent de l’alignement jusqu’au 6e match de la saison. Parmi ses rivaux QB de la division QC, Groulx et César sont dans une classe à part. Dans le cas de Groulx, il cède sa mobilité par un très bon timing et une vision qui lui permet de repérer rapidement son receveur libre. Groulx a été récipiendaire cette année du trophée Hec Creigthon, comme joueur par excellence au Canada. Quitte à dire une hérésie, depuis sa performance ordinaire d’octobre 2006 (où il fut remplacé à la demie par César), nous n’avons jamais été épatés par son comportement « sous pression » de la ligne défensive adverse, une statistique qui n’est pas disponible au football universitaire. Il faut mentionner que son « rideau de fer » l’a depuis ce temps, protégé plus qu’adéquatement des lignes défensives adverses, lui donnant le temps de mettre en pièce les tertiaires l’affrontant.

Mais Marc-O soutient très bien toute comparaison au niveau statistique avec ses deux autres sérieux rivaux actifs, soit Jean-Philippe Shoiry et Liam Mahoney. Shoiry ayant triomphé de Brouillette au Bol d’or de 2005 (son troisième Bol D’or d’affilée, dont deux comme QB impliqué), était promis à un avenir de super-vedette du haut de ses 6’ 4". Il n’est jamais parvenu à distancer Charles St-Martin comme partant des Verts, devant à chaque année « prouver » son poste de #1. Seul Liam Mahoney, un habile porteur de ballon (il a débuté chez les Piqueurs de Concordia à titre de retourneur de botté), affiche au sol, des chiffres plus impressionnants que Marc-O, mais est devancé dans toutes les statistiques de passeurs.

Cependant, nul n’est parfait… à de multiples reprises, lorsque Marc-O est sous pression, il baisse la tête et part vers l’avant avec le ballon, au lieu de faire un jeu optionnel (passe au demi sortant du champ arrière ou a un receveur revenant vers lui, etc..). Étant donné ses grands talents de porteurs de ballon, il s’en remet souvent (trop?) à lui-même pour effectuer le jeu au 2e essai avec 5-6-7 verges à gagner.

De plus courant comme un vrai RB, il fonce beaucoup trop la tête baissée, recherchant le contact, au lieu de glisser les jambes à l’avant ou de sortir des lignes une fois le premier jeu réussi. Ça démontre une belle volonté de gagner, mais les risques de blessures sérieuses pourraient être couteuses pour les Carabins.


Nul ne doute qu’à la veille d’entreprendre sa 4e saison, Marc-O ne peut plus prétendre être encore au niveau de l’apprentissage de base, il doit prendre en main l’offensive et s’assurer de pouvoir mener positivement l’offensive des Bleus face aux défenses les plus coriaces de la LFUQ. Il doit poursuivre sur l’erre d’aller entrepris lors du crucial match contre Bishop au dernier match de la saison régulière (avant de s’effondrer face aux vents chinookiens de Qc city) et enfin de devenir « L’élu » qui nous permettra de sortir de notre division…

Photos courtoisie de Dom Bernier


36 commentaires:

Le Maître du Monde a dit…

Le manque de "mains" dans le champ est une des raisons qui explique le peu de succès de Marc-O depuis son arrivé avec les Bleus.

Anonyme a dit…

J'aimerais que ''Le maître du monde'' m'explique comment on peut accoler le terme ''peu de succès'' à Marc-Olivier Brouillette.

En 2008, parmi les quarts partants, au niveau du pourcentage de passes commplétées, Brouillette (61%)se classait 5e au Canada et 2e au Québec; en ce qui concerne le ratio de passes de touché par interception avec 2, il n'était devancé que par que par Faulds de Western (2,4), Brannagan de Queen's (2,4) et Groulx de ... avec un ratio de 6.

Le plus grand problème de Brouillette, c'est la comparaison que l'on fait avec Groulx qui est un quart-arrière exceptionnel, qui domine tous les autres par quelques kilomètres, avec 75,2% de passes complétées contre 65,2% pour le deuxième, Nixon de Saskatchewan.

Il faut se rappeler qu'en 2007 Brouillette, a été blessé plus souvent qu'à son tour.

La saison de 2008 a été la première où il a eu l'opportunité de diriger l'offensive toute la saison et, à mon avis, il l'a fait avec beaucoup de succès (les Carabins ont terminé deuxième au Québec en terme de verges gagnées).

Donc, en excluant Groulx, qui est dans une classe à part, M-O Brouillette fait parti de la crème des quart-arrières du SIC et je crois que, dans son cas, le meilleur reste à venir.

Jacques L.

Deux fans a dit…

Enfin des commentaires! Non mais, on veut bien avoir raison, mais on aime la contestation - on en sort tous toujours mieux informés...

Les jeux sont faits pour 2009 "Maître du Monde", et si on veut gagner, ça va devoir se faire avec nos receveurs actuels. Alors, raison de plus pour espérer une saison "Hec Creighton" de la part de Marc-O.

Jacques L., on est pas mal d'accord avec vos arguments concernant Brouillette, mais on n'y voit qu'une seule omission, c'est celle du Cesar des Bicolore dorés. Comme il n'a jamais été partant (sauf pendant les blessures à Groulx, particulièrement l'an dernier), il n'a jamais pu cumuler des stats individuelles complètes. Cependant, c'est lui qui a la meilleure moyenne de % complétées en 08, et il était deuxième en 07. De plus, il est beaucoup plus mobile que Groulx. Peut-être que des amateurs de Rouges (l'équipe, pas le vin) pourraient nous éclairer davantage sur son cas...

Anonyme a dit…

La situation est la même pour les receveurs chez les Carabins allez voir les statistiques. Les receveurs des Carabins s,améliorent d'année en année et je ne serais pas surpris de voir 1 ou 2 receveurs des Carabins sur l'équipe d'étoile de plus que les Godding, Galas, Dorval... sont partis. Les Carabins ont fini deuxième dans le Québec à l'offensive et ont batti de belles choses je crois que 2009 va être leur coming out season à l'offensive et cela dépend beaucoup de leurs coachs...

Anonyme a dit…

Cesar est un excellent quart-arriere, mais il n'a pas la vision du jeu de Groulx. Son plus grand probleme est qu'il n'a jamais vraiment eu les clefs de l'offensive du Rouge et Or. c'est plus difficile de developper son style lorsqu'on est relegue au poste de back-up sans vraie chance d'en sortir.

Anonyme a dit…

César a eu les clés de l'offensive du Rouget et Or pendant une bonne partie de la saison 2007. Il s'en est relativement bien sorti (938 VG, 9 PTC, 4 INT, 69% COMP) mais rien de bien étincelant. Une coche en bas de Marco Brouillette selon moi. Et trois ou quatre coches en bas de Ben Groulx, sauf évidemment pour sa mobilité.

On verra en 2009 ce que Brouillette pourra accomplir chez les Bleus, mais je continue de penser que ce n'est pas l'homme de la situation. En tout cas, pas assez pour battre Laval et sortir de la conférence Québec. Même avec un Bruno qui reste en santé et un Razakolona qui évite la prison...

Sylven

Le Maître du Monde a dit…

Je veux juste rectifier un fait, je sui un GRAND fan de Marc-O. et effectivement il est un des très bon QB du football universitaire québécois. Mais je m’attendais à mieux de mes Bleus. Surtout avec Marc-O. comme QB. Il donnait enfin de l’espoir aux partisans. Il possède un bras puissant et des jambes impressionnantes qui permettent l’utilisation d’une panoplie de jeux que les autres équipes n’ont pas. Sa mobilité force la défensive des autres équipes à laisser toujours un gars au cas où Marc-O. déciderait de courir avec le ballon. Le problème ne vient pas de lui, mais bien des receveurs de passes des Bleus historiquement plein de pouce. Si Marc-.O avec un autre bon receveur de la trempe de Bruno, il serait encore plus dominant. L’an dernier Marc-O. n’a tenté « que » 218 passes contre 230 pour Shoiry et 246 pour Groulx. Avec un autre pair de main cette stat aurait été plus élevé et le nombre de touché aussi. Le retour d’un Bruno en forme donne de l’espoir, on l’a vu en fin de saison dernière.
Je pense encore que Marc-O. est l’homme de la situation chez les Bleus et que la relève est bonne avec le jeune Rivet.

Anonyme a dit…

Tu mentionne l'importance de l'apport de Frank Bruno à l'offensive des Carabins. Je suis d'accord, d'autant plus qu'il est le seul qui puisse étirer les défensives adverses.

Petit hic, lors du camp de printemps, à Trois-Rivières, l'ami Frank se déplaçait de nouveau à l'aide de béquilles. Je ne connais pas la nature ni la gravité de sa blessure.

Heureusement, il reste cinq mois avant le début de la saison, mais la situation est tout de même inquiétante.

Jacques L.

Deux fans a dit…

Yikes!! Frank en béquille (se promener en béquille n'est jamais l'idéal pour la vitesse de pointe), Mathieu Raza qui a une "situation", j'espère que ce St-Hilaire qui provient des Gee Gees est vraiment bon.

De plus, en y pensant, il y a des bottés à retourner! Mahmoudi, ne peut les retourner tous...

Finalement, Santerre pourrait peut-être convaincre Macrozonaris de revenir à l'université :)

Anonyme a dit…

Je ne savais pas pour les béquilles de Bruno... S'était-il blessé "au bas du corps l'an passé" ? On en saura plus pour Razakolona lors du prononcé de sa sentence le 9 avril. Pour St-Hilaire, quelqu'un sait-il pourquoi il a juste joué un match pour les Gee Gees l'an passé (blessure je suppose) ? En tout cas, 64 verges en 5 attrapés selon les stats, c'est pas mauvais.

Sylven

Deux fans a dit…

Frank s'était blessé au genou au camp d'entrainement l'an dernier (dans un match préparatoire face à Sherby si on se souviens bien...)

En passant, aviez-vous remarqué que Groulx et Brouillette étudient tous deux en Droit?? Peut-être discutent-ils du code civil lors de la poignée de main de fin de match... :)

Anonyme a dit…

Pour ce qui est des receveurs kevin rivet a eu 4 touchés et 35 attrapés pour 500 verges l'an dernier il a été meneur chez les bleus dans toutes les catégories des receveurs et il a battu les records d'équipe pour les verges et pour les attrapés.... Il est dans le top 5 de toutes les catégories pour les receveurs dans le Québec il est tres underated...Frank bruno est bon mais comme je l'ai vu dans un autre forum quelqun mentionne qu'il est un peu overatted il a fait quelque bon jeux c'est vrai mais les stats ne sont pas tres spectaculaire pour tout ce que les gens disent de lui... Pour ce qui est de razanakolona je ne crois pas qu'il soit un grand facteur en prison ou pas. Frank Leclerc peut etre une bonne addition au groupe de receveurs des Carabisn... A l'exception de Laval avec Feoli pouvait vous me donner un meilleur groupe de receveur que celui des Carabins stats a l'appui SVP...

Deux fans a dit…

Quelques points sur le dernier commentaire:

- On est d'accord avec votre opinion sur K. Rivet. Mais parlant de sous-estimé, n'oubliez pas Youssi Pierre, probablement le plus sous-estimé des Bleus.

- Pour Frank Bruno, je dirais que "the jury is still deliberating" à savoir si c'est un bon ou un excellent joueur. On va le savoir en 2009.

- Raza est un joueur émotif, et on croit que ses démêlés avec la justice vont le "scrapper"... j'imagine à peine ce que les DB adverses vont lui dire sur la ligne... Faut dire qu'on est pas particulièrement entiché d'un receveur de 5'5.

- On a hâte de voir ce Leclerc et également St-Hilaire...

Quant à votre remarque: "A l'exception de Laval avec Feoli pouvez vous me donner un meilleur groupe de receveur que celui des Carabins stats a l'appui SVP..." Le problème c'est que Laval EST l'ennemi à abattre!

Anonyme a dit…

Je suis d'accord avec les deux derniers commentaires et j'aimerais rajouter que Saint-hilaire ne pourra pas jouer en 2009 puisqu'il a prit part a 2 partie et que d'apres ce que j'ai entendu rivet a bien fait au pro day carabins 15fois 225lbs 4.50 au 40 et 37 au vertical je crois en tous cas c tres bon mais c dommage pour saint-hilaire parce qu'il aurait rajouté de l'expérience a la position de receveur...

Anonyme a dit…

Le règlement concernant le transfert d'un joueur vers une autre université stipule que le joueur ''ne doit pas participer à une compétion pendant une année...'', et non une saison.

Je crois que St-Hilaire n'a participé qu'à une seule partie avec les Gee Gees en 2008 soit le 6 septembre. Si tel est le cas, il serait donc éligible dès la deuxième partie de la saison.

Jacques L.

Le Maître du Monde a dit…

J'avais oublié Kevin Rivet! C'est vrai qu'il m'avait réellement impressionné l'an passé. Y'a de l'espoir!

Anonyme a dit…

Quelques clarifications : Primo, Jacques a raison, St-Hilaire pourra jouer cette année, sauf le premier match. Et l'an passé pour les Gee Gees ne compte même pas pour un an d'éligibilité vu qu'il a joué moins de 25% des matchs.

Secondo, Razakolona a été le troisième meilleur receveur des Carabins l'an dernier avec 237 vg. Malgré ses 5'6", c'est sûr que son absence se fera sentir s'il est condamné.

Tertio, peut-être que Rivet est sous-estimé mais Bruno n'est sûrement pas sur-estimé. En plus d'être spectaculaire, ses stats parlent : 478 vg en 8 matchs pour Rivet (=60 vg/match) contre 211 vg en 3 matchs pour Bruno (= 70 vg/match).

Quatro, outre Feoli (785 vg, 1e équipe d'étoiles canadienne), voici les receveurs de Laval cette saison : Bouvette (216 vg en 7 matchs régiliers et 238 vg en 4 matchs de séries, je lui en prédis 400 cette année), Mathieu Picard (320 vg), Victor Tremblay (224 vg), plusieurs jeunes qui poussent (Lavoie, Roy, Rémillard, Rabot, Prud'homme) et trois excellentes recrues, soit Seydou Junior Haidara (558 vg collégial AAA), Guillaume Rioux (439 vg collégial AAA) et Yannick Morin-Plante (1005 vg collégial AA). Le groupe de receveurs de Laval est donc une bonne coche au-dessus de toutes les équipes de la conférence Québec et certainement parmi les meilleurs au Canada.

Sylven

Anonyme a dit…

...et j'aimerais en rajouter.

Avec Bruno dans l'alignement, les Carabins ont marqué 46 points en moyenne par match contre 23 dans les matchs précédents.

L'impact de Bruno se fait sentir sur toute l'offensive; la présence d'un receveur qui peut faire le gros jeu en tout temps change le type de couverture en défensive et ouvre le jeu pour les autres joueurs.

Les Carabins sont loin d'être démunis au poste de receveur avec Bruno, Rivet, Razanakolana, Pierre, Kouamé et les frères Fiore-Lacelle.

Il faut ajouter les jeunes receveurs recrues de l'an dernier Nicolas Saro et Chris M'Bemba qui n'ont participé à aucune partie en 2008, et ceux de la cuvée 2008 Samir Skakni et Olivier Mbouya-Dozmo, de FX Garneau, les deux receveurs vedettes du dernier Bol d'or, de même que François Leclerc, joueur par excellence sur les unités spéciales dans le collégial AAA en 2006.

J'ai l'impression que les éléments sont là. Il reste au personnel d'instructeurs des Carabins d'aider ces joueurs à se développer.

Jacques L.

Deux fans a dit…

Merci beaucoup pour ces précisions concernant l'éligibilité... On avait précédemment posé la question concernant l'éligibilité de St-Hilaire, mais maintenant, grâce à vous on a l'heure juste.

Mais Sylven, si je comprends bien, disons qu'une recrue prometteuse qui joue pour un club bien garni, n'est pas habillée plus de 2 matches (compte tenu qu'il y a 8 matches au calendrier régulier, encore là, c'est 1 ou 2 matches?) et qu'il n'aime pas le programme d'étude, le coach, ou encore sa blonde l'a quitté ou peu importe, il pourrait aller jouer à n'importe quelle université à sa deuxième année? hummm intéressant...

Deux fans a dit…

Jacques, merci de nous éclairer concernant les Nicolas Saro et Chris M'Bemba, dont on n'avait pas la moindre idée de leur existence...

On a googlé un peu et voici ce que ça donne: Nicolas Saro vient de St-Andrews, ON, capitaine de son équipe, mais on lit 5'8 ou 5'10 selon la source... pas extraordinaire, mais beaucoup de leadership.

Chris M'Bemba quant à lui provient de Louisville KY, 6'1 190 - pas d'autre information disponible, mais au moins il est grand!!!

Mais Sylven et Jacques L., on croyais qu'on était trop fans et, par ricochet pas assez objectifs... mais à vous lire - il nous reste encore de la place avant d'être à votre niveau... :)

P.S.: On aime bien Rivet aussi, un "playmaker" - on ne se souviens pas qu'il ait échappé une passe ou qu'il aille été "distrait" par un DB l'an dernier...

Le Maître du Monde a dit…

"Bon ben" c'est réglé, on a finalement des mains pour attraper les plombs de Marc.-O. Maintenant, avons nous assez de bonne jambes? Le jeu au sol a toujours une des forces des Bleus. Seront ils aussi fort sur ce point?

Anonyme a dit…

Deuxfans, oui si un joueur joue seulement un match ou deux une saison (à partir de trois, ça fait plus de 25% car je pense qu'ils ont changé le règlement pour ne plus inclure les matchs hors-concours après le cas Matt Leblanc l'an passé), il ne perd pas d'année d'éligibilité. Par contre, la limite de 8 ans après le cégep demeure.

On essaie de garder notre objectivité (de là mon coup de chapeau à Bruno tantôt, un joueur que j'aime bien), mais c'est sûr qu'on a toujours un faible pour nos favoris ;) Par contre, je ne crois pas trop avoir gonflé la réalité en disant que Laval a tout un groupe de receveurs cette annéée.

Pour l'attaque au sol, les Carabins ne seront pas mal pris avec Jean-Marie, Chamberland-Pinto et les nouvelles recrues (Renière et Sené). Mais aucun de ceux-là ne sera selon moi au niveau de Boursiquot cette année, lui qui avait quand même fini deuxième dans la conférence (807 vg) après Lee l'an passé.

Sylven

Anonyme a dit…

En passant, pour compléter ma réponse, un joueur peut changer d'université quand bon lui semble et pour n'importe quelle raison ! Mais comme l'a expliqué Jacques, il doit prendre une pause d'un an, si bien qu'on voit plus souvent ça quand il a été blessé l'année précédente.

Sylven

Le Maître du Monde a dit…

Est-ce que Pinto est toujours avec le club? Il n'a jamais réussi à s'imposer comme gros porteur de balon du club. Pourtant il avait tout cassé au vieux. Jean-Marie m'avais impressionné à McGill l'an passé, il sera à mon avis la future vedette du club.

Anonyme a dit…

Chamberland-Pinto n'a participé qu'à cinq parties au cours des deux dernières années (une seule en 2008) à cause de blessures. Il a tout de même porté le ballon à 33 reprises pour des gains de 257 verges.

S'il évite les blessures, il deviendra un rouage important de l'offensive des Carabins.

Quant à Jean-Marie, il a effectivement été impressionnant contre McGill, mais ... McGill. Tout de même le potentiel est là, tout comme pour Kevin Kwateng.

Jacques L.

Anonyme a dit…

Chamberland-Pinto n'a pas vraiment eu sa chance l'an passé en étant blessé la majorité de la saison (juste joué deux matchs). Je ne vois pourquoi il ne serait pas de retour avec les Carabins cette année. Néanmoins, c'est clair que le successeur désigné de Boursiquot est Jean-Marie, mais il aura besoin de support.

Sylven

Anonyme a dit…

le football est terminé pour pinto la commotion qu'il a eu l'an passé l'affecte encore...

Le Nain a dit…

Pour l'admissibilité lors des transferts, il y a une exception aussi si un joueur part finit un bacc et décide d'aller faire un autre bacc ou une maîtrise ailleurs. À ce moment, il n'a pas besoin de s'assoir un an avant de rejouer, il peut recommencer avec sa nouvelle équipe dès l'année suivante.

Deux fans a dit…

Désolé de lire ça pour Pinto-Chamberland... Ça nous fait froid dans le dos. Nous souhaitons qu'il s'en tire sans séquelles.

Le plus "plate" dans son cas, c'est qu'il n'a jamais pu avoir au moins une saison universitaire qui l'aurait amené au niveau d'excellence qu'il avait atteint au collégial... au moins pour pouvoir atteindre une partie de son rêve...

Deux fans a dit…

Comme nous l'avons déjà mentionné, nous connaissions le purgatoire d'un an pour changement d'équipe, principalement dû au cas Mroué, mais nous ignorions les "fine prints" du 25%, de la fin de bacc, etc...

On aime bien le fait qu'il y a un potentiel de rebondissement à la télésérie de Réjean Tremblay!!! lolll

P.S.: Préparez-vous sur les porteurs de ballon, notre prochain billet va être à ce sujet... et on va vous faire travailler..

Anonyme a dit…

Je peux aussi vous parler de Sherbrooke....:)

Par contre, Alain Dorval(551 verges) et Dave-Anthony Gaudreau(372 verges)ne seront pas en retour en 2009.

Alexandre Poirier(266 verges), Alexandre Beaudoin(241 verges) et Francis Maheux(105 verges) seront des bons remplaçants et avec plus de terrain du grand Simon Charbonneau-Campeau, Mathieu Charbonneau et les recrues Gabriel Bernard-Perron et Gabriel Goulet.

Je sais que vous allez dire que c'est mon équipe préféré mais je crois que Sherbrooke a un meilleur groupe de reçeveurs que les Carabins.

Alain C.

Anonyme a dit…

statistiquement parlant non mais il sont pas mauvais mais je crois que les Carabins ont de meilleurs receveurs plus athlétique meilleure stats...

Anonyme a dit…

De toute façon Alain, à un moment donné nous sommes tous convaincus que notre équipe est la meilleure.

Malheureusement ou heureusement, il y la saison pour nous ramener à la réalité.

Jacques L.

Anonyme a dit…

Dommage pour Pinto-Chamberland, une si courte carrière universitaire...

Avec le départ de leurs deux meilleurs receveurs, vs le retour en santé de Bruno (espérons-le) et l'éclosion de Rivet l'an passé, je trouve l'affirmation d'Alain comme quoi les receveurs de Sherbrooke sont meilleurs que ceux de Montréal très dure à soutenir. Bien hâte de voir ce que Goulet va accomplir cette année, mais ça reste une recrue. Et qui sera le quart partant des Verts : Shoiry ou St-Martin ?

Sylven

Deux fans a dit…

Shoiry ou St-Martin? Hey Sylven, question "chienne" celle-là!!! lollll

En passant, on a entendu que dans le match de la Coupe Dunsmore, lorsque Groulx était embouteillé et "pressé" par la défensive à 7-8 hommes sur la ligne des Piqueurs, certains partisans souhaitaient que Constantin envoie César remplacer Groulx... attention que ça ne se retourne pas contre toi... ;)

Anonyme a dit…

Question un peu chienne mais bien réelle, alors que le Vert et Or a bien mal fini sa saison 2008 avec une remise en question du poste de quart partant à Shoiry par Coach Bolduc ! Ils ont d'ailleurs perdu leurs deux derniers matchs en ne comptant que 3 points à chacun...

Quant à Groulx, ce n'était pas sa journée à la Coupe Dunsmore et oui Concordia mettait beaucoup de pression en défensive, mais jamais Coach Constantin n'a songé à le remplacer. La compétition entre Groulx et César est d'ailleurs assez saine avec César qui entre presque systématiquement en scène à l'intérieur de la ligne de 10 adverse, vu sa meilleur mobilité.

Sylven