mercredi 22 juin 2011

Télé 2011: Du Bleu quasi de bord en bord

Le calendrier de la télédiffusion à la SRC des matches de la LFUQ vient tout juste de paraître et tel qu'on l'avait laissé sous-entendre, les Carabins ont non seulement la part du lion, mais également celle du tigre et du cougar, en étant assuré de figurer dans 7 matches des 9 matches de la saison régulière.

Pour simplifier, seulement le premier match (les Carabins le disputent le jeudi soir) ainsi que le dernier, discrétionnaire à l'affrontement ayant le plus d'impact au classement final, n'auront pas d'équipe en bleu sur le terrain. Donc, un minimum de 7 matches et une possibilité de 8 au petit (petit est maintenant relatif) écran... On rappelle que le dernier match de la saison des Carabins les opposera au Vert & Or de Sherby à Montréal, donc un match avec de hautes probabilités de diffusion..

Pourquoi cette situation? Ce qu'on a entendu au travers les branches, c'est que les Carabins désirent et recherchent cette visibilité. Les autres programmes de football de la LFUQ ne sont peut-être pas prêts à faire les compromis à la diffusion des matches (ils préfèrent les matches les vendredi soirs ou dimanche après-midi)  ou possiblement craignent-ils qu'un match télédiffusé nuise à l'achalandage aux guichets.

À la suite de l'expérience de l'an dernier, on sait aussi que les matches type McGill vs Concordia étaient loin d'attirer les cotes d'écoutes recherchées par la SRC. Surement qu'on voulait s'assurer d'un minimum viable de téléspectateurs pour la saison 2012 en présentant les équipes les plus populaires.

Avec l'apparition de RDS2 et de TVA Sport dans le paysage médiatique télévisuel, surement que les droits de télédiffusion du football universitaire vont être fortement à la hausse au renouvellement de ces contrats, ce qui devrait se faire après la saison 2012.

Avec une telle présence télévisuelle, particulièrement à la télé d'état, surement que les joueurs des Carabins vont être davantage reconnus et nul doute qu'une telle visibilité accroitra la popularité de l'équipe et de ses vedettes (Rotrand for President?) au travers la province. Sur le plan marketing, il sera intéressant de voir si un tel exposure nuira ou au contraire aidera les assistances lors des matches locaux des tenanciers du CEPSUM... Sur le plan recrutement, il ne peut y avoir que du bon...

Le communiqué des Carabins