lundi 27 juin 2011

La fin du chemin de croix de John Surla

On vous avait présenté le Part 1, alors ayons de la suite dans les idées en présentant le Part 2. C'est le cheminement du secondeur Western Ontarian John Surla du E-Camp jusqu'à l'équipe de pratique des Blue Bombers de Winnipeg. On se rappelle qu'au premier reportage, coach Barker des Argos de Toront lui avait demandé dans les entrevues individuelles: Why only 9 reps?". (En faisant référence à sa performance de seulement 9 répétitions à l'épreuve de bench press avec 225 livres de poids, habituellement, un LB en fait un minimum de 15)

Dans la première partie on voit sa déception face à la cruauté de ne pas entendre son nom mentionné le jour du repêchage, mais on attire votre attention à 13:30, où, pendant le match pré-saison des Alouettes. son entraineur (qui semble excellent par ailleurs) lui explique comment contrer un bloc en attaquant l'épaule extérieure de l'attaquant. Sur le jeu suivant, il fait une exécution parfaite du jeu appris, pour le conclure en étant récipiendaire d'une magistrale droite au menton de la part du joueur des Alouettes ainsi maitrisé Rashaud Slaughter.

À 16:00, il enlace son ami  (ils partagent le même agent) , le #10 des Als, Marc-O Brouillette suite au match...

Alors le vidéo de 17:31 est ici

Très bien fait ces 2 reportages... Ce serait intéressant que Rad-Can fasse le même cheminement d'une recrue à son premier camp universitaire...  pourquoi pas un Carabin, compte-tenu qu'on va les voir à 8 reprises cette année ??  (taking cover...)