jeudi 2 juin 2011

Quand le football passe au second plan...

Marc-O au défilé des champions de la coupe Grey - Photo Dom Bernier
Au début novembre, l'affaire avait fait un peu de bruit, avec un article dans Rue Frontenac et un autre de Herb Zurkowsky de The Gazette (plus disponible en ligne), mais à cette époque, nous sortions de la demi-finale de la Dunsmore, et nous préparions à entrer dans la période mutinerie...

Nous savions que la saison de Marc-O Brouillette s'était terminée par une grave pneumonie qui avait nécessitée son hospitalisation, mais nous étions loin de nous douter de la gravité de l'histoire complète.


À la veille du camp d'entrainement des Alouettes, à la suite d'échanges Twitter entre nous-même et Marc-O, l'opportuniste (héhéhé) Anthony Côté-Leduc a sauté sur l'occasion pour faire une superbe entrevue avec Marc-O qui nous raconte en détails, l'épreuve qu'il a subi l'automne dernier.

Marc-O se décrit dans l'entrevue comme un gym rat, et c'est avant tout grâce à cette qualité qui lui a permis de se dénicher un emploi dans le football professionnel. Bien qu'il affirme dans l'entrevue être rétabli au même niveau que l'an dernier, une infection de cette ampleur a surement laissé quelques traces...

Sachant que Marc-O est un fidèle du blogue, on en profite pour te souhaiter la meilleure des chances au camp d'entrainement et sache que tu pourras compter sur tout Montréal (et probablement le Québec entier) derrière toi à t'encourager et à t'applaudir avec les Alouettes, plus que jamais en 2011...

Addenda: Reportage vidéo de Jean St-Onge de Rad-Can