jeudi 8 juillet 2010

Une raison supplémentaire d'haïr les mascottes...

Avec la semaine qui s'achève, la canicule qui nous pèse et les sujets plus sérieux traités récemment, nous allégeons ce billet et plongeons tête première dans l'anecdotique passé tumultueux de SIC.

Nous sommes le 15 novembre 1997,  les dorénavant suspendus Warriors de l'Université Waterloo affrontent les représentants de la ligue Ontario-Québec, les Gee Gees d'Ottawa, dans le cadre du Churchill Bowl, dans un match froid et enneigé comme seul novembre peut les faire. Il s'agit du match qui détermine un des finalistes à la Coupe Vanier. Au dernier jeu avant la demie, le quart des Warriors, scramblant hors de la pochette protectrice, tente une longue passe à son receveur situé près des lignes de côté, jusqu'à...







Effectivement, vous avez bien vu! La chevaline mascotte éponyme (elle s'appelle "mascotte") des Gee Gee's plaque le receveur McGregor de Waterloo pour l'empêcher de saisir la passe!!!

Selon le reportage de Slam Sport à l'époque:
The critical play of the [first] half came in the final seconds, when a Waterloo receiver bowled into the Gee-Gees mascot just inside the field of play at the Ottawa 34-yard-line. The Gee-Gees were penalized half the distance to the goal-line for having unauthorized personnel on the field, and Kim rumbled in 17 yards for the touchdown to put the Warriors ahead as the half ended.

Par la suite, Ottawa remporta la victoire 44-37 pour ensuite aller s'incliner devant l'équipe britanno-colombienne UBC à la Coupe Vanier.


On songe à munir notre photographe Dom, un expert patrouilleur des lignes de côté, d'une poêle à frire pour qu'il puisse tenir en respect, Victor, Bumble Bee, Gator et autres terrifiantes mascottes adverses de la LFUQ, loin de nos receveurs...

On vous laisse sur cette triomphale photographie de "Mascotte", sans ses lunettes, la mascotte des Gee Gee's.

Pour ceux qui veulent visionner le vidéo complet des TSN Top 10 - Danger Moments from the sidelines.

1 commentaire:

Dom a dit…

Bah, pourquoi crois tu que je traines un monopied!!!;-) De plus, pour ce qui est du gator, de BU, déjà de le ridiculiser en photo suffit!