mardi 6 avril 2010

Les restants d'entrevue...


Les lendemains de fête, c'est toujours un peu la journée des restants, et on n'y fera pas changement en ce lendemain de Paques, en vous présentant nos "restants d'entrevue": Voici donc les opinions/réponses sur différents sujets tels que fournis par coach Santerre lors de notre entrevue tenue au Pro Day des Carabins.

Au sujet de la saison de 9 matches en 2010 :
J’étais fondamentalement contre, je trouve que les joueurs de football en ont déjà beaucoup sur les épaules et ce congé était apprécié, autant pour une pause physique que pour une mise à jour dans leurs études.
Pourquoi cette proposition a-t-elle été acceptée alors?
Il semble que certaines équipes anglophones voyaient dans un 9e match une façon unique d’intéresser les joueurs des high school ontariens à venir évoluer dans la LFUQ, parce qu’il y aurait un match de plus dans la conférence Québec. (On sait que Sherby voulait un match supplémentaire dû aux revenus récurrents que cela leur procurerait.)

Vous avez récemment annoncé la venue de Sean Dougherty au poste d’instructeur des quart-arrières, pouvez-vous nous en dire plus?

Nous avons déjà eu un instructeur des quarts que nous n’avions pas remplacé suite à son départ, laissant cette responsabilité à Pat (Gregory) notre coordonnateur à l'attaque. Ce que nous recherchions d'abord et avant tout, c’est quelqu’un qui connaisse/comprenne nos formations/style d'attaque et qui puisse s’harmoniser avec le reste de l’équipe d’entraineurs, des qualités qu’on a retrouvées chez Sean qu’on connaissait déjà d'ailleurs. (Rappelons que Sean était instructeur avec coach Santerre chez les Spartiates en 2000-2001, ce qui en dit plus long sur le coach que n'importe quelle entrevue... )

Un joueur au camp hivernal qui vous a impressionné et que vous n'avez pas mentionné encore ? (Cette réponse nous étonné.)

Après avoir lancé une interception assez flagrante, un de nos prospects au poste de quart-arrière Mathieu Lortie Dostie, n’a pas baissé les bras et il s’est remis à la tâche en faisant avancer le ballon de belle façon sur les jeux suivants. J'ai aimé son cran et sa réaction face à l'adversité...
Parlant de quart-arrières, qu'en est-il de Maxime Sprauel?

Maxime devait se joindre à nous dès l'automne dernier, mais une blessure au genou subie lors des championnats mondiaux à Canton, a retardé son arrivée d'une année.
On a demandé à coach Santerre comment les recrutements des joueurs dans la région de Québec pour le général Constantin semblaient si simple, et l’inverse pour nous dans la région de Montréal, il nous a cité le cas de Jean-Sébastien Martel qui n’a jamais hésité et s’est commis avec les Carabins sans vraiment "regarder ailleurs" … donc il y a toujours de l’espoir…

On remercie le coach pour le temps et la qualité de l’entrevue qu’il nous a alloué…

Photo, courtoisie de Dom Bernier

28 commentaires:

Sylven a dit…

Je suppose que vous parlez de Mathieu Dostie (et non Lortie) du Cégep de Chicoutimi. Est-ce qu'on peut comprendre que Santerre le verrait comme 3e quart pour l'instant ? Quoique Sprauel pourrait toujours mélanger les cartes, mais ça lui en fera beaucoup à apprivoiser s'il arrive juste au Québec cet automne (nouvelle ville, nouvelle université, nouvelle culture, nouveau football et nouveau cahier de jeux !).

Profoot a dit…

Marc Santerre et/ou les Deux fans avez de la misère à oublier un fameux 5' 8'' qui ne fitait pas avec vos critères de receveur éloigné mais qui malgré tout viens encore vous hanté...soit Alexandre Lortie Ha! Ha! Ha!

Deux fans a dit…

@Sylven - Ça nous a pris un an pour se débarasser de Nathan Horton/Taylor... je crains que ll'on en reparte un autre!!! loll

@Profoot - Ok ok, j'ai l'impression qu'on va l'entendre un bout celle-là aussi... :) - mais les 2 premiers receveur repêchés dans la CFL, risquent fort de provenir de la LFUQ et mesurer 6'1 (Gore) et 6'2 (Watson)

Deux fans a dit…

@Profoot - Coach Santerre aurait bien aimé aligner Lortie et il a développé beaucoup d'efforts en ce sens... Il a été déçu de lire après coup que Lortie contemplait poursuivre sa carrière à Qc city depuis son passage avec l'équipe Québec U-17....

Sylven a dit…

A ma connaissance, Lortie mesure plus 5'10. C'est encore inférieur aux critères de taille de Deuxfans pour un receveur mais c'est déjà mieux que 5'8 !! Pas sûr que Steven Turner à 5'9 ne sera pas repêché avant Gore et/ou Watson avec les résultats de tests qu'il a eus au E-Camp.

Deux fans a dit…

@Sylven - Ouan, on ne voit pas Turner comme un receveur pur comme le sont les 2 autres... Il n'a pas leur gabarit pour faire du blocage ou être gunner dans les unités spéciales.

Il sera intéressant de voir s'il aboutit dans la CFL, s'il pourra retourner les bottés, chose extrêmement rare pour un non-import...

Sylven a dit…

Voici la plus récente liste des meilleurs espoirs du repêchage 2010 de la CFL (http://cfl.ca/page/ecamp-scouting-bureau_april_2010) :

1. Shomari Williams, LB, Queen's
2. John Bender, OL, Nevada
3. Cory Greenwood, LB, Concordia
4. Danny Watkins, OL, Baylor
5. Joe Eppele, OL, Washington St.
6. Rob Maver, K/P, Guelph
7. Brian Bulcke, DL, Stanford
8. Taurean Allen, DB, Laurier
9. Eddie Steele, DL, Manitoba
10. Shawn Gore, WR, Bishop's
11. Joel Reinders, OL, Waterloo
12. J'Michael Deane, OL, Michigan St.
13. Joash Gesse, LB, Montreal
14. Steven Turner, WR, Bishop's
15. Cory Watson, WR, Concordia

Vous remarquerez qu'on y retrouve 5 joueurs de la LFUQ sur 15, soit autant que de la NCAA ! Donc, 2/3 des meilleurs prospects qui proviennent de SIC.

Voir également l'article de Richard Boutin à ce sujet (http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/sports/encoreplus/archives/2010/04/20100407-225324.html).

Maintenant il reste à voir si la ligue et l'association des joueurs en viendront à une entente pour éviter le lock-out. Ton opinion Als4ever ?

Als4ever a dit…

Est-ce que les joueurs ont les moyens de perdre des chèques de paye? La plupart non.

Est-ce que la ligue est assez solide pour perdre des revenus et se mettre des partisans à dos? Non.

Est-ce qu'il y a des enjeux majeurs qui pourraient motiver un conflit de travail? Pas vraiment. Le montant du plafond salarial, changer le ratio pour avoir 4 partants canadiens au lieu de 7, monter le salaire minimum de 1000$/année, les bonis des joueurs à la Coupe Grey et les dépistages de drogue sont les enjeux.

C'est évident que les deux côtés doivent se montrer intrangigeants dans les médias, mais je suis très confiant de voir la saison débuté le 1er juillet comme prévu. Le camp d'entrainement va peut-être être chambarder un peu, mais rien de plus.

Deux fans a dit…

@Sylven - Le chiffre le plus impressionnant est détenu par Laval en 2005 (l'année de M. Robede et de M. Proulx) - 5 R & O dans les 17 premiers choix!

Le seul hic dans l'article de R. Boutin, c'est qu'il semble croire que les recruteurs ont une "crotte" contre K. Matte. Le scouting bureau de la CFL ne représente pas les équipes, mais la ligue... et effectivement en n'y étant pas, ça ne t'aide pas... (Josh avec sa blessure qui descends au 13e rang).

Quand à la grève de la CFL, on a l'impression que c'est le 56% des revenus de la ligue qui fait que les proprios pourraient appeler un lock out.

Pour une fois que la ligue a un certain avenir "croissant" (agrandissement à Mtl, cote d'écoutes télévisée record , nouveau stade à Vancouver, nouvelle(s) franchise(s) en vue...) les proprios ne veulent pas partager le "nouveau gâteau"...

J'imagine qu'on va en savoir plus après la rencontre prévue le 24 avril...

Sylven a dit…

Merci pour le topo Als4ever. Donc, à ton avis, les chances d'un lock-out sont minces malgré la "game" qui se joue de part et d'autre dans les médias. Tant mieux. Remarque que certaines équipes universitaires verraient peut-être cela d'un bon oeil afin d'assurer le retour de certains top prospects au repêchage pour leur 5e année... Je pense entre autres à Concordia (Greenwood et Watson) et Bishop's (Turner et Gore). Chose certaine, ça viendrait changer le portrait dans la LFUQ si un lock-out survenait.

Par contre, la réduction du nombre de partants canadiens de 7 à 4 serait dramatique et stupide selon moi. Personnellement, déjà que je ne suis pas un gros fan de la CFL parce que la trouve pas mal américaine pour "notre ligue", ça ne ferait que m'y désintéresser encore plus. Mais cela risqerait d'avoir un impact négatif sur le développement du football universitaire canadien, alors que paradoxalement la qualité des joueurs est sans cesse croissante, et c'est ça qui me désole. Quelle est la position de l'association des joueurs là-dessus ?

Deuxfans, 5 sur 17 pour une équipe, c'est effectivement très impressionnant. Pas besoin de se demander pourquoi Laval avait remporté la Coupe Vanier les deux années précédentes !! Le nouveau stade n'est-il pas à Winnipeg ? Pour les nouvelles franchises, j'en vois juste une à moyen terme : Ottawa. Pour Québec, c'est loin d'être fait car il manque le stade de 25 000 places (quoique le site parfait est disponible maintenant...) et la ligue n'a pas l'air d'être intéressée à venir s'implanter dans une ville francophone. Quand je vois qu'ils organisent un match hors-concours dans une bourgade comme Moncton sans même d'équipe universitaire, ça en dit long sur leur intérêt envers Québec...

Deux fans a dit…

À Vancouver, on va migrer les Lions dans un stade extérieur temporaire (l'ancien Empire Stadium) pour la saison 2010, le temps qu'ils rénovent de fond en comble le BC Place.

Effectivement, le nouveau stade annoncé est à Winnipeg, mais attendons les premières pelletées avant de conclure...

Mais il semble que les Maritimes soient le choix #1 de la ligue... du moins, tant qu'Ottawa n'aura pas un stade potable (le Frank Clair est en décrépitude)...

En passant, Ben Groulx disait @CKACKSports ce matin qu'une concession de la CFL à Qc city nuirait grandement (peut-être mortellement) au R & O...

Jacques L. a dit…

Deux fans tu as raison lorsque tu dit que les Maritimes sont le choix numéro un de la LCF.

Lorsque l'on présentera une partie au nouveau stade de Moncton, ce n'est pas le marché de Moncton que l'on testera, mais le marché des Maritimes qui est vu comme un tout.

Les principales ville des cette région se situent à l'intérieur d'un rayon de 2h30 ou 3h00 de route de "la bourgade" Moncton.

La LCF étant absente de cette région, l'installation d'une franchise dans les Maritimes serait un bon coup d'un point de vue politique. On aurait finalement une ligue "Coast to Coast".

Dans le cas de la ville de Québec, l'attitude de l'université Laval, qui ne semble pas intéressée à partager le Stade du Peps avec une équipe professionnelle, en dit long sur l'évaluation que l'on fait de la capacité de Rouge et Or de soutenir la compétition d'une équipe professionnelle.

Sylven a dit…

Pas sûr que le stade de Moncton soit meilleur que celui d'Ottawa : il ne contient que 10 000 places (15 000 sièges temporaires seront ajoutés pour le match hors-concours !), une piste d'athlétisme et pas de tableau indicateur d'après les photos. Et n'oublions pas que Moncton n'a que 150 000 habitants, soit le cinquième de Québec et moins que Sherbrooke, ni aucune tradition de football universitaire. Jacques, ça fait long 5-6 heures de route pour aller voir un match de football ! En fait, la ville qu'on devrait viser dans les Maritimes selon moi est Halifax.

Je ne suis pas d'accord avec l'affirmation de Benoit Groulx comme quoi la venue d'une concession de la CFL à Québec nuirait "grandement ou mortellement" au Rouge & Or. Ça nuirait bien sûr, mais modérément selon moi. Car si Hamilton et Winnipeg avec des populations égales et Regina avec une population inférieure sont capables d'avoir les deux, je ne vois pas pourquoi Québec ne pourrait pas. Sauf que ça prend un stade convenable et un intérêt de la ligue.

Als4ever a dit…

@Sylven
À Ottawa, ils ont été obligé de démolir une grosse section des gradins il y a 2 ans car elle était non sécuritaire.

Pour les autres villes qui ont à la fois CFL et CIS, leur équipe universitaire n'arrive pas à la cheville des succès au guichet et dans les médias du R&O.

VM a dit…

Je verrais plutôt d'un bon oeil une baisse d'intérêt envers le Rouge et Or!

Ça permettrait peut-être un peu plus aux ÉTUDIANTS de venir aux matchs en grand nombre et à animer l'atmosphère. Ça botterait peut-être un peu les fesses de l'organisation qui n'a pas nécessairement les fans en tête de liste des priorités.

Sylven a dit…

Als4ever, l'arrivée d'une franchise de la CFL à Québec ne ferait que diminuer l'écrasante domination du Rouge & Or au niveau de l'assistance par match et la rapprocher de la moyenne canadienne selon moi. La culture du football universitaire est bien implantée à Québec et ne disparaitrait pas du jour au lendemain.

VM, rien n'empêche les étudiants d'assister aux matchs du Rouge & Or en grand nombre. Ils profitent même d'un tarif alléchant pour le faire (9 $ au lieu de 20 $ pour une place assise et 6$ au lieu de 15 $ pour une place debout).

VM a dit…

Sylven, tu essaieras de commander 50 ou 100 billets étudiants assis 2 semaines avant la partie...

Quand tu auras essayé et que tu auras vu comment l'organisation du R&O va t'avoir supporter et aider à organiser une activité pour ses propres étudiants, tu viendras me redire que rien n'empêche les étudiants à assister aux matchs en grand nombre.

Deux fans a dit…

On prépare un billet la semaine prochaine qui jettera un peu de lumière sur ce sujet, (par la bande).

Mais à quelque part, est-il possible que le manque de collaboration du Rouge & Or (et de la corpo) dans le Super Peps vs les besoins de la CFL ne viendrait pas du fait que ça risquerait de tuer le veau gras?


L'autre truc intéressant que Ben Groulx a mentionné dans son entrevue radiophonique est qu'advenant une hypothétique grève dans la CFL, il n'hésiterait pas une seconde si on lui demandait d'évoluer comme "remplaçant"...

Sylven a dit…

VM, c'est sûr que pour une quantité aussi importante de billets assis, il faut prévoir le coup et se prendre plus que deux semaines d'avance ! Je suppose que l'organisation a fait de son mieux pour vous dépanner mais elle ne peut pas non plus déplacer des détenteurs de billets de saison. Dans ce cas précis, il aurait fallu vous rabattre sur des places debout (pas dramatique quand on a 20 ans !).

Deuxfans, c'est sûr que ce n'est pas à l'avantage de l'université d'être d'adon dans la construction du Super PEPS pour favoriser la venue d'un éventuel compétiteur (même si je continue de croire qu'il y a une clientèle suffisante pour les deux à Québec) car le Rouge & Or est en situation de monopole actuellement. C'est un peu la même chose que la SAQ qui n'autorise les épiceries à vendre que de la piquette... Selon moi, ça aurait été aux bailleurs de fonds (gouvernements) de mettre leurs conditions. Mais bon, c'est fait et il y a justement un hippodrome qui se cherche une autre vocation...

Improbable mais tout de même intéressante cette possibilité de voir Groulx dans la CFL !! ;)

Als4ever a dit…

Après la fameuse grève de 1994 qui a ruiné la saison des Expos, les propriétaires étaient prêts à utiliser des joueurs de remplacements pour débuter la saison 1995. Il y avait un problème avec les deux équipes canadiennes: les lois ne permettaient pas d'utiliser des briseurs de grèves américains... Les Expos et les Blue Jays se préparaient donc à jouer leurs matchs à domicile en Floride.

J'imagine que c'est la même chose aujourd'hui, ie que tous les joueurs de remplacements seraient Canadiens.

Deux fans a dit…

@Sylven - On aurait eu tendance à être d'accord avec toi par le passé, mais on se demande si le programme du R & O avec des foules de 5-6k personnes (la bonne moyenne universitaire au Qc) serait toujours aussi viable d'un point de vue financier...(nombres d'instructeurs ainsi que les ressources nécessaires)

Tu marques un point Als4ever, et les lois du travail sont similaires en C-B. Mais tu peux être certain d'un truc, on ne paierait pas pour voir un retour de Larry Smith vs Wally Buono sur le terrain!!!

Tonton a dit…

Cher 2Fans,

Tu dis: 'ce n'est pas à l'avantage de l'université d'être d'adon dans la construction du Super PEPS'

Pas rapport! Le PEPS, ce n'est que 2 tas de terre issus du Pavillon Desjardins sur lequel on a mis des 4 X 4 traité au mercure pour qu'on y repose nos fesses après le tail gate.

Le PEPS n'a rien à voir avec un vrai stade. Le PEPS, c'est le royaume de l'ingéniosité à bas prix, ce n'est pas un temple du sport professionnel où tu peux maximiser les profits.

Même le nouveau PEPS, malgré des lumières et de vrai toilettes ne pourra offrir les opportunités de revenus nécessaire à une équipe professionnelle.

Seul des rêveurs mal avisés en manque d'attention médiatique peuvent évoquer une équipe professionnelle dans le PEPS, aussi nouveau soit-il.

Tonton a dit…

Mercure = arsenic, je me trompais de poison qui transforme les partisans du R&O en fans aveugles.

Deux fans a dit…

@Tonton - On dit la même chose, pour espérer qu'une équipe professionnelle puisse faire son nid à Qc city, il eut fallu que le Super Peps soit davantage Super, davantage de place assises, plus de loges, salle de presse, etc... mais là on a fait un "half-bake", qui va en faire le plus gros stade strictement universitaire au Canada, mais insuffisant pour une équipe professionnelle.

Et limitant ainsi toute intervention ultérieure, même de la part de Don Quichotte Labeaume d'aller quémander les dizaines de million nécessaires à un nouveau stade...

Sylven a dit…

Un petit encouragement pour Hugo Desmarais à rester au Québec pour jouer son football universitaire : il vient de recevoir une bourse de 7000 $ de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (volet recrutement). Les autres récipiendaires au football sont Alexandre Lortie (Laval), Guillaume Bourassa (Laval), Francis Beaudet (Laval), Pascal Lochard (Laval), Pierre Lavertu (Laval) et David Ménard (Montréal). Les détails dans l'article de Richard Boutin (http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/sports/rougeetor/archives/2010/04/20100409-201918.html).

Anonyme a dit…

Hugo va a Laval c'est certain. Il n'a plus vraiment d'option NCAA, surtout qu'il devra terminer un cours cet ete...

Sylven a dit…

Très bonne nouvelle pour le Rouge & Or si ça se confirme.

Famous Guacamole a dit…

Anonyme a raison, c'est pas mal fait dans le cas de Desmarais...