dimanche 12 avril 2009

La passe au RB sortant du champ arrière...


Suite au billet précédent, on sait que vous attendez nos solutions pour renverser la vapeur et remettre l’assistance aux matches des Carabins sur la pente ascendante. Nous croyons avoir bien démontré par les chiffres exposés que Les Carabins se doivent de « bouger » et de ne pas statu quoser. Une des phrases marketing un peu cul-cul culte que l’on entend ces jours-ci peut se résumer ainsi : Ne pas considérer un problème en tant que tel, mais de le considérer en tant qu’opportunité…

Alors plongeons :
La première cible serait de transformer les matches de 3 500 spectateurs (Bishop + les équipes des Maritimes) comme la venue d’Acadia cette année, en salle comble… Comment faire? En donnant les billets!!! De toute façon, ces sièges sont vides... Mais le faire de telle façon qu’en les distribuant gratuitement, nous pourrons gagner de nouveaux partisans…

Plusieurs moyens s’offrent et comme il s’agit de billets donnés, il ne faut évidemment pas que la distribution soit couteuse :

- À travers les facultés universitaires de l’UdM– en donner un certain nombre et s’assurer que ceux qui ramassent des billets viennent effectivement. Cette méthode a un risque de cannibalisation cependant (les étudiants qui viendraient ne voudraient plus payer leurs billets par la suite).

- À des clubs Juvénile et collégiaux de la région montréalaise, bien que beaucoup jouent au football les samedis après-midi, il doit y avoir moyen de faire en sorte d’en distribuer aux intéressés. Ceci constituerait un public très intéressant pour nous aider à remplir le match inaugural, un jeudi soir. Cette façon de faire introduit les Carabins à un public intéressé et peut transmettre le goût de jouer pour les Bleus qui sera utile plus tard.

- Il faudrait trouver une façon d’en distribuer à la jeunesse haïtienne de Montréal, soit au travers de clubs sportifs divers, soit au moyen d’organismes communautaires œuvrant chez les jeunes. Quand on pense au nombre de joueurs des Carabins issus de cette communauté historiquement, et prenant sans cesse de l’ampleur (cette année de surcroit avec les Rotrand et Désir qui s’ajoutent aux Jerry-Ralph Jules, Youssi Pierre, etc…) Il faut consolider ces appuis auprès des partisans. Compte tenu des tribulations de la communauté haïtienne à Montréal, ce serait un geste social intéressant et ces joueurs pourraient être perçus comme des role model auprès d’une jeunesse qui en a bien besoin…

- Une façon relativement simple serait avec un concours par RDS ou Corus qui pourrait placer une petite animation Flash en genre de promotion sur son site quand les visiteurs regardent des mots-clés relatifs au football et qui amènerait les gens à un formulaire web de l’UdM qui, soit donnerait les billets à ce moment-là ou ferait participer les gens à un concours pour les gagner. Les gens qui auraient droit aux billets pourraient se faire générer un code à imprimer qui serait authentifié dans une tente spéciale à l’entrée au CEPSUM le jour du match. L’avantage de cette méthode serait de ramasser un paquet d’adresses de courriel d'intéressés de football qui pourraient être utile pour promoter la vente de billets de Carabins à l’avenir.

- Une autre façon simple dans ce genre est d’envoyer une paire de billets de courtoisie pour le match d’Acadia à tous les détenteurs de billets de saison (avec l'envoi des billets de saison) en leur expliquant que l’UdM veut agrandir sa base de partisans, alors d’inviter des amis, des collègues pour ce match. Ce pourrait être un geste du genre de « remercions nos partisans ». L’avantage de cette méthode, très simple et peu couteuse, de plus elle renforce le lien entre les détenteurs de billets de saison et l’organisation des Carabins.

Pour promouvoir l'achat d'abonnement de saison:


- Jacques L. a mentionné que les anciens de l'UdM étaient peu sollicités, alors une façon économique serait de leur envoyer un courriel pour encourager l'achat d'abonnement de saison ou de façon plus couteuse, par envoi postal.

- Un petit truc facile serait de demander à l'annonceur-maison de promouvoir l'achat d'abonnement de saison au moins une fois par match. Du genre : "Devenez détenteur de billets de saison pour moins que 100$" (ou un billet pour le CH)...

Les points à adresser lors des matches proprement dits:


Le tailgate : Le fait qu’il n’y ait pas de stationnement limite les possibilités de tailgate – je ne nous vois pas apporter notre BBQ en métro… ? La formule actuelle est mi-figue mi-raisin, mais nous ne voyons pas de façon simple de l’améliorer. Nous aimions bien le groupe rock qui nous accueillait par les années passées, mais on imagine que faute de commanditaires, et/ou de moyen financier l’idée a été abandonnée. Le DJ de l’an dernier est passable, sans plus…

L’animation musicale pendant la partie est comparable à d’autres spectacles sportifs, mais nous aimerions un peu plus de musique francophone, ou encore de la musique techno un peu plus edgie. C'est un spectacle d'universitaires, soyez un peu plus aventureux que le sport classique. Bougez un peu les choses; au lieu des sempiternels « Who let the dogs out » et autres « We are the Champions » - on n’est pas particulièrement patriotique, mais la nature franco des Carabins pourrait servir de plate-forme à nous faire découvrir d’autres airs entrainants et à contribuer à l’unicité du spectacle.

L'annonceur-maison: Les premières années nous avions droit à un annonceur-maison qui faisait un bon travail, mais c'est l'an dernier, lorsque la saison a débuté que nous avons eu notre choc en ayant droit à un annonceur pré-débutant. Rodger Brulotte a été invité en annonceur de relève et bien qu'il était évident qu'il ne connaissait pas le football et les joueurs, son professionnalisme tranchait d'avec les autres. Mais surement que les gens de l'UdM s'attaquent à ce problème en ce moment. En passant, dans sa formation, expliquez-lui que les partisans des Carabins ont appris pendant 6 ans à dire Premier Essai pause de 4 secondes CARABINS!!! - ne changez pas ça...

Le spectacle de la mi-temps – ouffff Nous avons eu droit l’an dernier à un spectacle ridicule qui hante nos cauchemars depuis l'automne, qui mettait en vedette, un couple ridicule. Nous nous serions cru dans un spectacle-parodie des années 80 genre cor de clairons et trompettes et nous étions convaincu de voir le personnage de Michel Côté de Cruising Bar sortir de là, malheureusement ce n'est jamais arrivé...

Donc notre recommandation, quand les matches sont bien vendus, pas de spectacles ou faites vos courses à relais d’étudiants si ça les amuse – pour nous, c’est plate, mais au moins ça ne provoque pas de haut-le-cœur. Nous suggérons, lors des matches où le spectacle sur le terrain peut être à sens unique, genre Acadia (encore) ou McGill, d’inviter un groupe rock populaire auprès de la clientèle étudiante (genre les Dale Hawerchuck ou autre) qui serait trop heureux de se faire connaître auprès d’un tel public (et ne devrait pas être trop cher).. Possiblement tant qu’à les placer en plein centre du terrain, placez-les près d’une des 2 estrades (ou du côté du mur) pour qu’on puisse générer un peu d’ambiance. Cette idée mériterait d’être travaillée, mais surement qu’elle a du potentiel...

Ce billet en langage de football équivaut à une passe au RB sortant du champ arrière, donc bien exécuté, ça nous donnera quelques verges et probablement le premier jeu. Nous avons quelques idées plus agressives et créatives que nous vous exposerons dans les prochains jours et qui équivaudront à une bombe menant au touché…

P.-S.: Parlant d’améliorations, l’an dernier, la prude UdM a fait passer les cheerleaders de pantalons aux chevilles @ jupettes (comme la photo le démontre) – alors, cela nous laisse croire que tout est permis???

Photo gracieuseté de Dom Bernier

8 commentaires:

Deux fans a dit…

Sylven, on se permet de te répondre ici...
Je ne donnerais pas de billet par exemple car ça envoie un mauvais message. Je ferais plutôt des bons rabais à certaines clientèles...Ouais, mais pour remplir le stade, on ne croit pas que nous suggestions comblent le 1 500 personnes manquantes du match contre Acadia - faut donc y aller pour des suggestions drastiques ayant pour but d'accroitre le fan base. Dans la période creuse des Nordiques, Marcel Aubut ne se gênait pas pour donner des billets, sachant qu'ultimement, ça comble les commanditaires et accroit la couverture médiatique...

... mais rien de basé sur la provenance ethnique qui est un peu discriminatoire...D'accord, alors appelons ça une stratégie marketing ciblant une clientèle géo-socio-économique spécifique... :)

Anonyme a dit…

Comme vous le savez, je demeure à Québec et j'assiste à quelques parties du Rouge et Or durant la saison. Et à chaque année, notre club social(et on est pas les seuls)organise une journée pour aller voir le football. Je ne sais pas si c'est fait à Montréal, mais plusieurs entreprises embarquent et amènent des milliers de personnes de plus à chaque saison. Et pas besoin d'être connaisseur car beaucoup ne savent même pas les règles du Football, c'est même ridicule quand tu entends cela.

Alain C.

Deux fans a dit…

Merci Alain C. de la suggestion, mais on croit qu'un des problèmes des Carabins est justement de ne pas avoir assez de "crédibilité" pour justifier l'intérêt de groupe comme des clubs sociaux... :(

Als4ever a dit…

Wow! Super comme blog! Ça fait longtemps que j'attendais un site du genre sur les Carabins.

J'ai toujours de la misère à voir des billets gratuits distribués à gauche et à droite. C'est frustrant pour ceux qui payent et ça peut même les décourager.

Par contre, une promotion bien ciblée pourrait porter fruit. Par exemple: pour la partie contre Acadia, billet gratuit sur présentation d'un billet de match des Alouettes. Avec p-e une petite promotion lors de la partie des Alouettes qui précèdent, si ces derniers veulent bien la faire à petit prix. Au moins, ça va attirer un public intéressé au foot, et non pas des "leech" qui ne courent que des activités gratuites et qui jamais ne vont acheter des billets dans le futur...

Anonyme a dit…

Je suis d'accord avec Als4ever pour la question des billets gratuits. Ça envoie un message que ce n'est pas un bon spectacle et que ça ne vaut pas la peine de payer pour ça car il y a moyen d'en avoir pour gratis !

Et oui, des promotions conjointes avec les Alouettes est une bonne idée à explorer. Mais pourquoi ceux-ci s'associeraient-ils avec les Carabins plutôt que les Stingers et les Redmen ?

La voie la plus facile reste encore selon moi de donner des rabais aux étudiants et de faire une bonne promotion sur le campus et parmi les équipes de football scolaire de la région. Une certaine attention des médias montréalais, entre les 8 nouvelles sur le Canadien, serait sûrement bienvenue aussi.

Sylven

Als4ever a dit…

Aussi, il faut penser à améliorer le spectacle. Le produit (football) est excellent, mais ça prendrait un peu plus autour:
-Un vrai annonceur-maison qui met de la vie.
-Plus d'originalité dans la musique. À un moment donné, il va falloir penser à mettre YMCA et autres vieux trucs du genre à la retraite... On est à l'université, pas à une rencontre des chevaliers de Colomb...
-Ramener le band rock pour le tailgate.
-Il n'y a pas un stationnement de l'université qu'on pourrait utilisé pour le tailgate? (À côté de la poly?) Pas besoin d'être côlé sur le stade.(La distance de marche est parfois très longue sur les campus américains) Avec un prix de 5$ pour le parking, ça pourrait financer quelques toilettes bleus. Et pour ceux qui vienne en métro, pas de trouble pour emprunter le BBQ des autres.

Anonyme a dit…

Toutes de très bonnes idées de Als4ever. Je ne veux pas être chauvin ici, mais si ces éléments quand même relativement de base ne sont pas encore implantés au CEPSUM, les gens de la promotion de l'Université de Montréal auraient avantage à venir faire un petit tour au PEPS pour voir comment ça fonctionne un match de football universitaire. Pas de recette miracle là, l'Université Laval a elle-même copiée la recette du NCAA, en plus petit évidemment...

Sylven

Deux fans a dit…

Bienvenue Als4ever dans notre communauté d'amateurs de foot universitaire... De surcroit un fan de Bleus, on en a jamais de trop, les fans des Rouges sont du bien bon monde, mais nombreux!! lolll

Vous êtes pire que nous pour sortir le YMCA, on s'était limité à "We are the champions"!! :) On est bien d'accord! et de bien bonnes suggestions pour le tailgate... On croit que vous allez bien aimer notre billet à venir sur "la bombe"...

Sylven, 2-3 ans après son implantation, les Carabins faisaient déjà salle comble (contre QC tu diras, mais n'empêche...) alors on croit qu'augmenter l'assistance n'était pas une priorité dans le programme football. On se fiait un peu sur la "recette de l'année précédente" pour attirer les amateurs en espérant que les foules aient une croissance "naturelle". Les graphiques démontrent bien que c'est plutôt l'inverse, donc faut donner un coup de barre. La bonne nouvelle? La fan base est encore solide...