mercredi 5 novembre 2008

Disparités entre les équipes dans la CIS?

Un excellent article de Jean-François Bégin sur à ce sujet dans Cyberpresse

http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/jean-francois-begin/200811/05/01-36340-a-quand-une-division-1-canadienne.php

Quand on regarde la fiche de McGill et la "force" relative des équipes des Maritimes, on doit avouer qu'il y a un problème. L'autre problème est au niveau du recrutement, j'imagine que les joueurs collégiaux prometteurs n'aboutiront jamais dans les petites équipes, créant ainsi un cercle vicieux malsain pour la ligue.

2 commentaires:

Le Maître du Monde a dit…

Les coûts prohibitifs d'une telle ligue sont son plus grand obstacle. À l'exception de Laval qui peuvent compter sur un stade plein de 15000 personnes et de l'appuis de plusieurs bons commanditaires, je ne vois pas comment les autres programmes de 1er plan pourraient se permettre 3-4 voyages à Régina, Halifax et autres régions éloignées de l'Ontario.
Dans le cas des Bleus, une implication plus importante des médias pour attirer tant les fans que d'autres GROS commanditaires n'est qu'une des solutions pour leur permettre de faire partie de cette hypothétique Division 1.

Deux fans a dit…

Merci de vitre commentaire.

Est-ce que cette division Est devrait être pancanadienne ou ne pourrait-elle pas englober tout ce qui est à l'est de Toronto? Et l'Ouest de Toronto jusqu'à BC pourraient faire la leur.

J'imagine aisément un système où la dernière équipe de la division 1 serait dégradé en division 2 et inversement pour le gagnant de la 2. Les collèges Américains font vivre aisément leurs équipes ainsi.

Quant à la distance, je regarde le succès du hockey junior et j'imagine que malgré des inconvénients, ça peut s'arranger... enfin.. je le souhaite... :)

Mais la situation actuelle impliquant par exemple Mt. Allison vs le Rouge & Or... ouffff, ça ne fera pas beaucoup progresser les joueurs des 2 équipes...