lundi 19 août 2013

Visite au camp d'entrainement 2013

Ça bataille ferme au camp - Photo Domskibum
Voici un compte-rendu de notre visite samedi au camp d'entrainement des Carabins en compagnie de Jacques L.

La température:
Très belle journée  pas humide du tout. Pourtant, en foulant le terrain avec le gazon synthétique, on sent au moins 10 degrés Fahrenheit supplémentaires qui grimpent provenant du sol. L'ombre commence à arriver sur le terrain du CEPSUM à partir de 17:30-18:00. On comprend pourquoi le reste des pratiques cette semaine vont être en soirées.

L'attaque
Peu de chose à dire, un début de camp. Les automatismes n'y sont pas. Quelques beaux jeux, belles improvisations, mais on ne sent pas de rythme ou de progression qui pourraient mettre la défensive sur les talons. Les valeurs sures sont #8 Rotrand et N. Dubeau qui sont dans des formes splendides. On a l'impression qu'on va voir davantage un duo cette année. Le jeune Dubeau (on va l'appeler jeune jusqu'à ce qu'il ait 40 ans) possède le genre d'explosion qui décourage les défensives adverses.

Au sujet de Rotrand, on sait bien qu'il a fait un temps de 40 v. quasi misérables aux combines CFL, mais on ne comprends pas qu'on voit jamais un secondeur être capable de le rejoindre lorsqu'il détale. Hypothèse: Il devrait courir son 40v. avec un ballon sous le bras et un féroce secondeur derrière lui qui le pourchasse...

Les quarts
P-L Varhegyi visant le receveur M-E Villeneuve
C'est certain qu'on regarde plusieurs choses et qu'on donne notre avis sur une pratique, mais #4 G. Cousineau nous semble moins "laser" que l'an dernier. Contrairement à son habitude, quelques une de ses passes étaient wobblées et souvent un peu courte ou un peu longue. Et certaines lectures laissaient à désirer.

#15 P-L Vareghyi n'est définitivement plus une recrue, et ça parait de la façon dont il se comporte. On trouve que l'écart, qui apparaissait évident entre les 2 l'an dernier, n'est plus aussi tranché. Ce sont deux quarts mobiles qui ont besoin "lancer des ballons" pour s'améliorer. Bien que démontrant de belles choses, le quart recrue provenant des Faucons de L-L #16 S. Caron va avoir besoin de son année recrue pour se faire à la vitesse SIC ainsi qu'au cahier de jeu de coach Iadeluca.

Parlant de coach M. Iadeluca, il s'affirme beaucoup plus que l'an dernier et est également beaucoup plus vocal. Toujours au sujet des coaches, à voir Le Roux (qu'on va devoir renommer Coach Nadeau-Piuze) ainsi qu'O. Fréchette-Lemire s'impliquer en tant que coaches de position apporte un baume sur le coeur de ceux qui trouvent qu'il est difficile de transmettre l'esprit "Carabin" lorsque les entraineurs proviennent toujours d'autres organisations.

La ligne à l'attaque
Pas grand-chose à signaler, sinon qu'elle semble en contrôle. On voit que l'invitation au East-West Bowl ainsi que sa 4e année en vue ont fait beaucoup de bien à #67 D. Foucault qui semble prêt plus que jamais, tant mentalement que physiquement, lui qui évolue dorénavant comme bloqueur. En plus de #56 L. Constant, #54 R. Scharoun prend également ses répétitions comme bloqueur. Avec #55 S. Légaré comme garde et #66 O. Quévillon au centre, ça commence à être du solide en avant. Il faisait bon de voir #60 M. Glaude sur le terrain qui prenait toutes ses répétitions et surtout de le voir sourire...

Les receveurs
On a fait une entrevue avec le nouveau coach des receveurs D. Desriveaux, on vous la présentera un peu plus tard cette semaine et on approfondira sur les receveurs.

La Défensive:

La ligne défensive
À part "ouf"... On ne sait pas trop quoi dire. Supposons que la première ligne soit: #7 D. Ménard, #52 M. Girard, #95 O. Daoust-Pichette et #40 J-S Blanc. La 2e ligne serait composée de #94 E. Charron-Ligier, #73 D. Francique, #91 J. Luke et de #97 W. Dérivaux. Quelqu'un affirmerait que cette 2e ligne serait possiblement la meilleure de toute la LFUQ (excepté celle des partants des Carbs) et ça mériterait réflexion ! De plus, il nous reste toujours comme réserviste #98 K-A Poyau, #44 G. Ghio, #45 K. Soulimane et #43 Mathieu Dupuis...

Évidemment, il va y avoir de blessés et des empêchements, mais on croit qu'on va voir coach R. Hilaire sourire plus souvent qu'à son tour cet automne.

Les secondeurs
La forme dans laquelle les recrues sont arrivées est tout simplement époustouflante! Ils réussissent à tenir leur bout face aux vétérans (sauf à By-Ray). Dans le lot, on aime bien #30 C-O Mongeau.
Coach Maciocia en discussion avec D. Ménard et L. Auray-Pichette

Parlant de #41 By-Ray, à un moment donné, les secondeurs font une drill qui est plus ou moins une épreuve de force où l'on tente de pousser contre son adversaire (un autre secondeur). Les résultats étaient pas mal neutres, sauf By-Ray qui repoussait TOUS ses opposants de 2 mètres!

En plus, nul besoin d'être un fin connaisseur pour voir le leadership de By-Ray s'exercer sur la défensive en allant dire un mot à tout un chacun et tapotant le casque d'un coéquipier après un bon ou un mauvais coup. Ce gars-là ne peut finir son parcours universitaire sans gagner une Vanier.

La tertaire
On regardait davantage les receveurs que les demi-défensifs, mais #9 F. Yansane s'impose physiquement comme aucun demi de coin qu'on a vu par le passé avec les Carbs. On a bien hâte de voir qui va occuper l'autre coin. #36 G. De Palma Demers a connu des hauts et des bas. Il se positionne bien, mais on n'est pas certain qu'il a la vitesse pour contenir un S. Blanchard.

On aime bien, #16 A. Chabot qui a peut-être le plus de vitesse parmi les défenseurs, tout en ayant une bonne technique. #37 N. Gauthier a pratiqué comme demi de coin, HB et même comme demi de sureté. On a bien l'impression que coach Fabrice Raymond va le garder sous sa main et pour différents usages.

Les blessés
Comparativement à d'autres équipes, nous semblons relativement épargnés: #5 P. Enchill était sur les lignes en habit de ville, ##24 A. Pruneau jouait avec une mailloche à la main (encore ?!?), et quelques-uns dont O. Daoust-Pichette n'ont pas complété l'entrainement.

Salmigondis

- Il y a 95 joueurs au camp, les 2 dernières années, coach Maciocia a débuté avec entre 65 et 70 joueurs. Une vingtaine de joueurs pourraient donc être coupés dans les prochains jours.

-  Deux membres des Alouettes dont J-M Edme ont assisté à une grande partie de la pratique, et ce même si les Als jouaient à Regina au même moment. Ça doit être spécial pour les recrues tout de même d'être ainsi épiés, même si les recruteurs étaient surement là pour Foucault ou Girard.

- Bien qu'un encore peu erratique à l'occasion, J-D Chevalier a beaucoup amélioré ses bottés de dégagement. On ne serait pas surpris de le voir débuter contre McGill.

Autres photos diverses de Domskibum :



Ali NDao tentant de semer N. Gauthier

Et il en capte une devant ce même Gauthier qui le couvrait pourtant serré.

Le sourire de satisfaction du vainqueur...
  
M. Fournier-Rioux tentant de s'imposer devant A. Chabot

Le rapide H. Zepeda qui saisit hors-ligne un ballon devant Jordan R.