mardi 8 septembre 2015

Match #1 : Ramassis de notes - Il ne reste qu'à en gagner 2...


#1 Swissknife survolait littéralement ses opposants.
Voici nos ramassis de notes suite à la défaite des Carabins au compte de 12-9 (même score qu'à la Dunsmore 2014, mais résultat inverse), disputé le 5 septembre dernier:

 - Nos prédictions se sont avérées fondées. On a attaqué dès les premiers jeux notre demi de coin recrue #36 Z. Alexis, et tel qu'on l'avait également prédit, il a tenu son bout.

Beaucoup de choses ont été écrites et dites sur les Carabins et le peu de points marqués sur tant de verges gagnées (415 v. de gains - dont 118 au sol, performance impeccable de #4 G. Cousineau, 2 revirements vs aucun, bon travail du botteur de dégagement et des unités de couverture) il y a quelque chose qui ne compute pas:

 - Nous n'avons jamais vu les Carabins avoir tant de succès au PEPS lors des premiers jeux, que ce soit par les airs ou... exceptionnellement au sol.

- Les coaches vont devoir travailler sur les 2e et 2 verges. Les courses au centre ne fonctionnaient pas, les balayages non plus. Au 4e quart, à leur propre ligne de 20, toujours sur un 2e et 2, on a préféré y aller par voie des airs avec une passe de 6-7 v. dans les flancs complétée à #88 L-M Normandin... Un jeu qui demandait des cojones par tous les impliqués, des coaches aux exécutants.

- Le fait que notre bloqueur à gauche G. Sylvestre soit blessé n'a pas paru du tout en première demie. En fait, la ligne offensive des Bleus a connu sa meilleure demie depuis au moins 5-6 ans, et ce tant dans les situations de courses qu'en protection de passe.. Cependant, le vent a tourné en deuxième demie, il semble que M. Betts ait pris ses mesures et passait pratiquement à volonté sans même que le bloqueur ne puisse lui mettre les mains dessus. On a dû ramener #33 N. Narbonne sur la ligne ou faire des jeux au sol à son opposé pour éviter que le #9 ne soit sans cesse dans le kodak.


- Notre meilleur joueur en défensive a été le #49 F. Chagnon. Il attendait patiemment son tour depuis deux ans et a su livrer la marchandise lorsque son nom a été appelé. 4 1/2 plaqués, 1 sac, 1 interception et un ballon récupéré. Malheureusement, son pied est resté coincé dans le turf à 47 secondes de la fin et lui infligea "une douleur telle qu'il n'avait ressentie en 13 ans de football" nous confia t'il après le match, la cheville recouverte d'un immense sac de glace...

- Avec #41 X. Prévost qui était absent et F. Chagnon qui le sera assurément pour quelques rencontres, on va commencer à manquer de gros secondeurs pour bloquer le centre. De là à dire que l'on s'attriste du fait que J-G Poulin ait décommité l'an dernier, il n'y a qu'un pas... 

- Voulez-vous bien nous dire quand Shayne Gauthier va graduer ?? On est tanné de le voir celui-là! (Swissknife partage probablement notre avis...)

- #88 L-M Normandin,,, il est bon, il est très bon. Nous avons maintenant le mandat de lui trouver un surnom,

- Bien aimé la performance du comité "Dline",  groupe qui sans avoir de grandes vedettes, était très efficace et les joueurs se distinguaient souvent à tour de rôle, laissant des miettes au jeu au sol des bicolores dorés.

- Matt Norzil nous faisait peur... On avait toujours peur qu'il s'échappe pour un touché. Tyrone Pierre est meilleur.

- Conseil gratuit du jour: en passant, les receveurs du Rouge & Or, lorsque vous bloquez, ne faites pas tomber votre opposant au sol dans une situation de longs gains, les arbitres ne semblent pas apprécier.

- Belle gestion du temps en fin de rencontre par le RetO. Il n'est pas rare de voir des matches CFL où des professionnels gaffent dans cette portion du jeu, alors quand c'est bien fait au niveau inférieur, on félicite...

- Donc, sortons victorieux de Sherby 2 fois et gagnons par 4 points le 17 octobre et la Dunsmore se tiendra à Montréal pour la première fois depuis 2004.

Les photos sont une courtoisie de l’ineffable Dom Bernier.