mercredi 31 août 2016

Visite au camp d'été ou au camp d'éclopés ?

L’an dernier déjà au camp d’hiver, coach Maciocia nous prévenait que l’édition 2015 serait très différente de l’édition gagnante de la Coupe Vanier en 2014. Alors après une visite au camp, permettez-nous de souligner que la 2016 sera également très différente de la 2015.

Il est tout de même incroyable qu’avec tous les joueurs recrutés par les Carabins au cours des trois dernières années, il y en ait si peu qui se présentent au camp estival cette année. Les raisons sont multiples : perte d’intérêt envers le football/ l’équipe, problèmes académiques, ou encore le corps "brisé " lors du passage au collégial.

Lors de notre visite (mercredi dernier):

Les quart-arrières:

En ordre : #4 Samuel Caron paraissait bien,  E. Parr faisait encore une fois flèche de tout bois (mais quelqu'un a posé la question: "Est-ce que coach Maciocia pourrait donner le premier départ à la verte recrue dans l'hostile Peps?" - la réponse est venue naturellement). Et P-L Varegyi en était encore à prendre ses marques, pas évident d'arrêter et de revenir avec zéro préparation avec pratiquement deux ans d'absence. Le encore tout jeune et médecin en devenir G. Archambault fermait la boucle.

Hugo Henderson s'était particulièrement bien préparé pendant tout l'été pour être prêt à assumer le poste de pivot de l'équipe. Il ne se serait pas présenté au camp d'entraînement pour une raison bien précise. Ses équipiers et ses proches la connaissent, pas nous (du moins pour le moment).

La situation des joueurs de ligne offensive:

#64 G. Sylvestre, qui s'est blessé lors du match d'exhibition contre les Laurier n'était toujours pas en uniforme. Lui, qui habituellement est responsable de stopper les poussées de l'explosif M. Betts.

Et quelques autres gros bonshommes étaient également sur les lignes de côté en gaminet.

#55 Marc Glaude de son côté, en aurait encore pour plusieurs semaines avant de pouvoir effectuer un retour, conséquence de l'opération subie à la suite  de son pied brisé au East-West Bowl.

Donc la ligne très amochée, où notre 5e année #68 R. Giguère prenait les répétitions comme bloqueur. Tellement amochée en fait que Jr. Luke évoluait comme garde sur la deuxième unité.

Un autre qui représentait les Bleus au East West Bowl est également sur les lignes de côté pour une période indéfinie. En effet, le demi-défensif de 4e année #34 Samuel Drapeau  (qu'on avait interviewé à la suite du East-West Bowl) après avoir patiemment attendu son tour, était en mesure de s'attendre à prendre sa place comme partant pour l'équipe, mais un mollet éclaté retardera ses projets. Notons que la tertiaire bleue ne pourra plus compter sur D. Buissereth et M. Zepeda ainsi que les sympathiques frères Doucet en 2016.

Un autre que nous n'avons pas vu au match pré-saison et pratiquait sans uniforme est le joueur - dans un nouveau corps - #94 E. Charron-Ligier. En effet, celui qui prenait un malin plaisir à caresser circulairement sa bédaine est devenu beaucoup plus mince et plus athlétique lors de la saison morte. D'ailleurs il avait été l'un des meilleurs joueurs de l'Est lors du East-West Bowl.

On va absolument avoir besoin de recrues et de joueurs qui step-up à la suite de ces nouvelles, justement on vous en présente un (qu'on avait interviewé à la suite du match pré-saison)

Qui suis-je:
J’ai joué mon collégial pour les Nomades de Montmorency, je n’ai jamais été choisi sur l’équipe d’étoile du #CollDiv1. Je suis grand et je suis également le plus rapide chez les Carabins, et je cours de façon dégingandée et je porte le #24.

Je me présente: Antoine Pruneau Marc-Antoine Dequoy, demi-défensif des Carabins de l'Université de Montréal.

Alors, on aura des réponses pas plus tard que samedi soir...